Faits-divers

Plaintes contre Claude Hoarau pour détournement de fonds et prise illégale d'intérêt

Deux plaintes contre Claude Hoarau ont été déposées cet après-midi par l'association Contribuables 974 auprès des gendarmes de Saint-Louis. L'association accuse le premier magistrat et son conseil municipal de prise illégale d'intérêt et de détournement de fonds publics concernant l'organisation du séjour en Afrique du Sud d'une délégation de 180 personnes, pour y assister à plusieurs matchs de la Coupe du Monde de football.


Plaintes contre Claude Hoarau pour détournement de fonds et prise illégale d'intérêt
Décidément le séjour d'une délégation saint-louisienne en Afrique du Sud du 20 au 27 juin dernier semble jouer les prolongations. Après le scoop révélé par Zinfos 974 la semaine dernière, un nouvel épisode s'est joué cet après-midi en gendarmerie de Saint-Louis.

A l'origine de ce nouvel acte, l'association Contribuables 974 présidée par Josette Brosse qui a déposé deux plaintes à l'encontre du maire Claude Hoarau pour prise illégale d'intérêt et détournement de fonds publics. Des plaintes relatives à l'organisation d'un voyage dans le cadre de la Coupe du monde de football et qui vont être transmises au procureur de la République du Tribunal de grande instance de Saint-Pierre.

Premier fait marquant reproché par l'association au premier magistrat et à son conseil municipal, la prise illégale d'intérêt. En 2009, le comité des fêtes de la commune de Saint-Louis s'est vu allouer une subvention de 100.000 euros pour une affectation précise évoquée lors d'un conseil municipal. Une partie de cette somme, 28.000 euros, aurait été détournée de son affectation initiale pour un paiement à l'agence de voyage Wel'Come basée à Saint-Leu selon les grandes lignes de la plainte.

Ce point ne prête pas à contestation puisque c'est la responsable de l'agence elle même, Carmelle Coutin, qui a confirmé dans le Quotidien d'hier qu'un versement de 28.000 euros avait été effectué "avec un chèque émanant du comité des fêtes de Saint-Louis".

Problème : aucune réunion du conseil d'administration du Comité des fêtes n'a eu lieu pour autoriser l'utilisation de cette somme d'argent. Mieux : le président du Comité des fêtes faisait lui même partie du voyage. Le détournement de fonds publics est défini à l'article L.432-15 du code pénal qui prévoit un emprisonnement de 10 ans et 150.000 euros d'amende.

L'association Coopération Réunion International sur la sellette

Second grief et non des moindres, ce que Josette Brosse pour le compte de l'association "Contribuables 974" considère comme une prise illégale d'intérêt de la part du maire et de son équipe.

Les candidats au voyage ont acheté les billets d'avion avec l'agence et ont versé 20 euros correspondant à leur adhésion à l'association CRI (Coopération Réunion International). Et c'est cette association qui s'est chargée de l'organisation du séjour en Afrique du Sud.

Une association créée en janvier 2010, basée à la Ravine des Cabris et qui a pour objet le développement de "coopération décentralisée (...) des relations de solidarité et fraternité entre les peuples" et d'"élaborer, mettre en œuvre ou participer à tous les projets entrant dans le cadre de ses projets" peut-on lire sur la déclaration préalable relative à la création de l'association de type 1901. Il y est également question d'un "champs d'intervention (...) très large". Problème : l'association CRI est présidée par Roger Hoarau, le frère de l'actuel maire de Saint-Louis et Fabrice.

Quant aux vice-présidents, on rencontre aux côtés de Christophe Rocheland et de Richard Apavou, le fils de Claude Hoarau, Fabrice Hoarau. Autant dire que ne sont pas moins de deux membres de la famille du maire de Saint-Louis qui figurent au sein du bureau de la CRI. On peut également citer en qualité de trésorier, Hervé Lauret, l'ancien président départemental de la FCPE qui avait été  convoqué en justice en juin 2006 pour répondre de "faux en écritures".

Selon l'association Contribuables 974, à l'origine de la plaine, l'association présidée par Roger Hoarau ne disposait par ailleurs pas d'autorisation de la préfecture pour organiser et effectuer un séjour d'une semaine.

Dans un courrier adressé par Cyrille Hamilcaro à Claude Hoarau et reçu en mairie en date du 24 juin dernier, le leader de l'opposition réclamait déjà un certain nombre de réponses au maire de Saint-Louis parmi lesquelles le nombre d'élus et d'employés communaux ayant participé à ce voyage et les modalités de financement de ce voyage. Autant de questions qui restent pour le moment en suspend.
Jeudi 1 Juillet 2010 - 18:45
Ludovic Robert
Lu 4822 fois




1.Posté par alain le 01/07/2010 19:21
Bravo Josette,

C'est ça le Maire de Saint-Louis Claude HOARAU qui veut prendre la Présidence du SDIS. J'espere que Monsieur le Préfet de la REUNION donnera instruction à ces services pour que la prochaine election des Maires en septembre soit repoussée en Mars prochain pour que Claude HOARAU ne dirige plus aucune structure dans une collectivité. Bordel à Saint-Louis, prochain bordel au SDIS Nonpas question, il faut le foutre au trou pour de longues années ce type là. Procureur et Prefet vous serez responsables si des fonds sont détournés encore. Honte à ce Maire qui chantait la marseillaise devant le commissariat de saint denis.

2.Posté par thot le 01/07/2010 19:25
Encore du boulot pour les "pandores" et toujours mais les magistrats du Parquet de St Pierre ont ils envie de se mouiller et d'aller puiser dans certains arrêts terribles de la cour de cassation une source d'inspiration utile pour ces délits prévus et réprimés par le code pénal.

Nous croyons encore à la force de cette justice à la Réunion, bon courage à M.CAMBEROU Procureur à Saint Pierre.


3.Posté par Pêche-Cavale le 01/07/2010 19:33
Hé bien, ça va être dur de trouver un maire honnête dans cette belle île ( idem dans l'Hexagone) . Que l'on regarde à droite ou à gauche, tous pareils! à croire que c'est contagieux dans ce milieu. St Louisiens je vous plains et ce n'est que le début de la fin ( faim pour certains).

4.Posté par Pétard mouillé le 01/07/2010 20:31
N'importe quel élu est intouchable dans notre belle Ripoublique. Quand le simple citoyen mange de la prison pour une pomme volée, l'élu du peuple bénéficie toujours de sursis...sursis jamais révoqué. Elle est pas belle la vie ?

De temps en temps on trouve un juge Beynel qui met quelques ripoux en taule, mais ce genre de personne ne fait pas long feu.

5.Posté par liam le 01/07/2010 20:51
sale temps pour les cocos, une rumeur persistante circule a saint andre.L'or d'une veillée mortuaire a st andre le maire ERIC FRUTEAU n'etait le bien venue il fut reconduit ellico-presto juste au portail avec ces mots "monsieur le maire vous n'est pas le bien venu"

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/07/2010 22:09
bof...rien d'extraordinaire.. que du commun ...

7.Posté par lautrichien le 01/07/2010 22:32
Jaloux post 6 ? Bof... rien d'extraordinaire... que du commun... .On préfère le bling-bling.

8.Posté par vipère le 02/07/2010 07:18
rassurez moi Claude Hoarau n'a pas diné avec la veuve Bettencourt?

9.Posté par Olivier, C. PONS le 02/07/2010 10:28 (depuis mobile)
Bravo pour le courage. Mais souvenez-vous : la dernière fois où Claude Hoareau a été poursuivi, les gendarmes ne le trouvaient pas, et lui se présentait à Saint A

10.Posté par Cambronne le 02/07/2010 12:43
8.Posté par vipère le 02/07/2010 07:18

Excellent sur la base de pratiquement rien l'on voudrait en faire une montagne , alors à côté d'autres événements plus graves l'on reste indifférent

11.Posté par Tchikoune le 02/07/2010 14:15
Je me disais bien qu'avec tous ces cadeaux, ce voyage (billets d'avion + hôtel), les ordinateurs qu'il y avait anguille sous roche et que tout ça cachait bien quelque chose. Où donc Mr Hoarau trouve t' il tout cet argent si c'est pas au nez et à la barbe des contribuables.

12.Posté par Rien de nouveau sous le soleil le 02/07/2010 15:57
Les instances administratives ou judiciaires ont d'autres chattes à fouetter ( je ne leur donnerai pas tord, pourquoi risquer son poste et sa carrière, le navire s'écroulera de toute façon avec ou sans moi). Copinages, collusions à tous les étages, tel est l'apanage de la démocratie française depuis fort longtemps (pour les fondus, 3ième et 4ième république). Et cela ne risque pas de changer. Aujourd'hui dès que l'on ouvre le bec, on nous réplique avec emphase : "populisme, démagogie" ," attention vous savez où tout cela conduit". L'ami Chirac lui l'avait bien senti, le peuple de France avalera tout jusqu'à la dernière petite goutte, tellement il crevait de trouille de voir un Jean-Marie au pouvoir. Nico 1er nous refait le même coup avec Marine. Il est devenu de l'ordre du possible (selon les sondeurs en missouk de l'Elysée) de voir au second tour NS face à MLP, donc RE-défilé des glandus (collégiens,lycéens et profs au mois de mai 2012), Re-appels larmoyant de tous ceux qui comptent (comme dirait l'ancien maire de Neuilly) à sauver notre raie-publique, Re-débats TV pour nous expliquer "jamais, plus jamais". Et donc sans forcer le manche, ce sera reparti pour 5 piges, mon kiki. Alors, il ne faut pas attendre des 2,3,4,5,,6èmes couteaux (ie les élus locaux) d'être plus royalistes que le roi. Le poisson pourri toujours par la tête, parait-il. Dans ce cas, en France la tête est carrément fossilisée.

13.Posté par saturne974 le 04/07/2010 17:58
Quelqu'un peut il dire a ce monsieur que l'impunité des apprentis dictateurs communistes est finie; les dinosaures ont disparus, castro, verges etc c'est fini !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales