Société

Plainte pour discrimination de l'Agorah : "Pas de commentaire" pour Didier Robert


Plainte pour discrimination de l'Agorah : "Pas de commentaire" pour Didier Robert
Petit rebondissement dans l'affaire du recrutement de la directrice de l'Agorah. On s'en souvient, en mars dernier, la présidente de l’Agorah, Fabienne Couapel-Sauret, également vice-présidente de la Région, décide de remplacer le directeur par une métropolitaine, Mireille Rius. Aucun candidat réunionnais n'ayant fait l'affaire aux yeux de Fabienne Couapel-Sauret, l'embauche d'une cadre de métropole avait fait polémique et Didier Robert avait alors refusé de valider cette décision. Depuis, plus rien ou pas grand chose puisque le recrutement n'a toujours pas été effectué.

Interpellé sur la prise de position d'un collectif républicain anti-racistes qui menacerait de porter plainte concernant l'embauche avortée de Mireille Rius, Didier Robert n'a pas souhaité faire de commentaire. Le Président de la Région s'est contenté de rappeler qu'à compétence et qualification égale, il était favorable à un recrutement régional pour la fonction publique territoriale.

Une mise en demeure de quinze jours pour la réintégration de Mireille Rius

Dans un courrier adressé au président de la Région avec copie au préfet, au Conseil général, à l’Agorah et à Mireille Rius, ce collectif réclame la validation de la procédure de recrutement de cette dernière."Le Conseil régional s’est déshonoré et discrédité en piétinant ouvertement la loi, la Constitution et les principes fondamentaux de la République. Il a remis en cause la nomination de Mireille Rius comme directrice de l’Agorah par la prise en considération exclusive de ses origines" peut-on lire dans ce courrier.

Le collectif menace directement Didier Robert de déposer plainte pour discrimination raciale à l'embauche et met en demeure le président de Région de précéder à sa réintégration dans les quinze jours, faute de quoi ils entameront une procédure judiciaire à son encontre. Un tel cas de figure permettrait au moins de savoir qui se cache derrière ce mystérieux collectif républicain anti-racistes puisque les courriers évoqués ne sont pas signés. On ne sait donc pas qui en est le responsable ou le porte-parole. Un point qui n'a pas échappé à Didier Robert qui ne commente pas une menace de "plainte anonyme"....
Jeudi 25 Octobre 2012 - 16:54
Lilian Cornu
Lu 1992 fois




1.Posté par Sansblague! le 25/10/2012 19:24
D'après ce qui a été dit sur ce site en temps voulu, la procédure d'embauche de cette dame n'avait-elle pas déjà été dénoncée comme discriminatoire?

2.Posté par Gilles le 25/10/2012 19:58
S'il ya des discriminations à la Région il y en par évidence aussi du côté du Conseil général si l'on est pas d'une certaine confessionreligieuse proche de la présidente. Voir son entourage

3.Posté par ndldlp le 25/10/2012 20:12 (depuis mobile)
Qui sont ces guignols?

4.Posté par Babs le 25/10/2012 20:55
Ils ont raison, il s'agit bien là de discrimination. On ne peut pas retirer son poste à queqlqu'un parce qu'il n'est pas de la "bonne origine" Ce qui marche dans un sens marche aussi dans l'autre !

5.Posté par paula le 25/10/2012 21:04 (depuis mobile)
totalement d'accord avec Mr Didier Robert.À compétence égale prendre un local...aucune discrimination mais une grande volonté pour combattre le chômage dans notre ile et empêcher l'afflux qd compétence local existe.St Paul devrait prendre exemple .

6.Posté par vital le 25/10/2012 21:06
un collectif républicain anti-racistes anonyme, et qui menace de déposer plainte ,pas trés républicain tout cela . quand on est sûr du son bon droit , on dépose plainte et on fait confiance à la justice ..
vital

7.Posté par RACISME SOCIALE le 25/10/2012 22:36
je crois que le seule coté raciste qu il y a dans cet affaire,ce serai du racisme social!on embauche toujours des personnes qui appartient a l entourage des elus de la majorité!pour les autres ,il y a pas de place !Ils vont les berner en les offrant des contrats aidé!c est comme ca que ca marche malheureusement!

8.Posté par HYPPOLITE le 25/10/2012 22:44
La Réunion : terre de discrimination raciale???

Du fait des origines???
Les Réunionnais de façon général n'afficheraient pas de distinction entre les Commoriens, les Mahorais, les métropolitains, entre Réunionnais ( cafres, malabars, yab, ...),...dans leur quotidien ou sur le lieu de travail?

Ces comportements désobligeants seraient "normaux"


9.Posté par Marc le 25/10/2012 22:54
Le recrutement de l'Agorah permet de se poser la question : la France est-elle toujours une et indivisible République ?
Les Français qui y vivent les mêmes droits sur tout son territoire?


Si cette préférence s'applique partout en France que fait-on des 330 O00 Réunionnais qui vivent en métropole?


10.Posté par TANKAFER le 25/10/2012 23:00
Foutage de gueule

Il ose faire ce que les autres n'ont pas fait.
Ou ce que les autres disent mais ne font pas.
Si c'était le plein emploi ok mais avec +35% de chômage à la Réunion dont + de 60% chez les jeunes pas normal.
Et leurs syndicats trouvent ça normal...

Fabienne tu déconne on devrait te remplacer toi aussi par ....

11.Posté par Babs le 26/10/2012 08:54
Et dans ces 60 % de jeunes, combien ont les compétences pour ce poste ? Combien ont de compétences tout court ?

12.Posté par Babs le 26/10/2012 08:55
Je rappelle que pour le boug de Air Austral, qui est aussi un gars de" l'extérieur" il n'y a pas eu tout ce cinéma...

13.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 26/10/2012 12:30
La poile qui se fout du chaudron.... comme si ces considérations avaient une quelconque importance dans les objectifs de carrière personnelle des uns, des unes, comme des autres...

14.Posté par Bob le 26/10/2012 13:26
C'est vrai qu'il n'y a pas eu cette réaction pour Air Austral
Mais cela pourrait servir d'exemple.
C'est interdit.... Et pour toutes les personnes qui se retrouvent à être dans ce cas de figure.

Toutes les personnes se trouvant dans la situation de discrimination en fonction de ses origines peuvent se dire que ce type de traitement n'est pas impuni.

15.Posté par Marcel le 26/10/2012 13:31
Anonyme ou pas
C'est quelqu'un qui a osé dire ce que beaucoup pensent tout bas


Ça serait intéressant de savoir ce que Mr Robert en pense.... Et surtout comment il va s'en défendre.

16.Posté par None le 26/10/2012 13:35
La préférence régionale était entrain de devenir une politique sociale et d'emploi pour résorber (également) le chômage à la Réunion.


Il faudra sérieusement se pencher sur autre chose mesdames et messieurs de la Région.

17.Posté par SaSa le 26/10/2012 16:07
tout à fait d'accord avec Post 8: la société réunionnaise en général a déjà une mentalité ancrée dans la différenciation des "origines". Ce qui est très dommage et ça se vit au quotidien.

18.Posté par HYPPOLITE le 26/10/2012 16:44 (depuis mobile)
La distinction selon les origines est en droit français ....REPREHENSIBLE!!!

Et ça peut aller très loin!

19.Posté par ladalle le 26/10/2012 16:45
ha didier la fé un bon nafair pour un fois comme si localement lavé point de personne compétent

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales