Politique

Plaine des Palmistes : le Tribunal administratif suspend la décision de Saint-Lambert


Plaine des Palmistes : le Tribunal administratif suspend la décision de Saint-Lambert
La situation n'est pas prête de s'arranger à la mairie de la Plaine des Palmistes. Alors que le maire, Jean-Luc Saint-Lambert, avait destitué trois de ses adjoints (lire ici) le 28 décembre dernier, le tribunal administratif a hier annulé l'arrêté municipal, précise la presse du jour. Le TA a jugé illégale cette décision. En conséquence, Marie-Jeanne Hoareau (1ère adjointe), Jean-Yves Faustin (2ème adjoint) et Aurélie Balmine (8ème adjointe) retrouvent immédiatement leur poste. Reste maintenant à attendre le jugement sur le fond qui devrait intervenir dans plusieurs semaines.

La guerre de tranchée bat son plein à la Plaine des Palmistes. Et depuis le début, Jean-Yves Faustin prend la tête de la croisade à coup de déclarations tranchantes. Dans le Jir, il déclare : "Cette décision prouve l'incompétence du maire dans ses prises de décisions. Aucune personne politique ne peut se permettre d'aller au-dessus des lois. Le tribunal a démontré que le maire ne peut en aucune manière se venger ou sanctionner les personnes qui ne se mettent pas à genoux devant lui".    

Les options pour Jean-Luc Saint-Lambert sont peu nombreuses. Soit il confirme les adjoints dissidents dans leurs fonctions, soit le conseil municipal démissionne et un nouveau vote est organisé, tout en sachant que la majorité du maire se fait chaque jour un peu plus mince. En attendant, pendant les bagarres politiciennes, c'est l'immobilisme qui règne pour les palmiplainois. 
Mardi 12 Janvier 2010 - 10:35
Benjamin Postaire
Lu 2546 fois




1.Posté par A LE DIT PARTOUT le 12/01/2010 11:15
Alors mr le sherrif de la plaine des palmiste ou fait pu out caid aster. la interet de ne plus voter car ou le meme plus majoritaire dans out propre commune. au lieu de venir faire la politique dans une petite commune du sud nana 1 an. occupe out commune, ou tous ces agriculteurs ou les betes les entrain mourri sans eau et electricité et pas une aide de la commune oui Mr le Sherrif mi habite pas la haut mais mi connait out commune mieux que ou et en plus oubli enléve le mot potable sur la facture des palmiplainois ironie de l'histoire zot c'est la commune la plus arrosée de la reunion et toute les sources y vient chez zot alors arrange les raccordement et distribution D'eau potable competance communale avant en gros balaye devant out porte avant venir chez le voisin en donneur lecon dans le jargon y dit OUT CANNARD YS BLACK.

2.Posté par jubilation57 le 12/01/2010 11:28
C'est du communisme pur et dur ce Saint Lambert( pas si sain que cela)!
Destituer un Conseiller Municipal devenu Adjoint par le maire ne devrait pas être autorisé par la loi, sauf bien sur en cas de problême grave et sous le contrôle de la République, c'est à dire du PREFET!

3.Posté par ti colon le 12/01/2010 11:29
Mieux vaut s'adresser à Dieu qu'à ses Saints chers Palmiplainois...

4.Posté par Bon maire le 12/01/2010 14:09
Nou aime bine le maire actuel. C'est un bon boug !


5.Posté par goyavier lé aigre! le 12/01/2010 18:36
si lé t si bon ke sa!!bin noré pa u otan ke comerage depui li lé la!!son bann lekip meme lé contre li!!donc li lé pa ke sa!!! un boug lé bon ,un maire na poin otan dificulté ek la justice ,greve ,etc..seulmen apré 1 an et demi oté!!!...bin sinon toute demoune lé gentil!!!meme le diable kan li veu!!

6.Posté par le tit yab des hauts le 12/01/2010 22:44
chers administrés,et citoyens de notre beau village.

Ne nous apitoyez sur le sort des nos responsables politiques , ils ont été élus pour nous représenter et travailler pour la populations à travers nos doléances.
Malheuresement , comme tout le monde , nous avons aujourd'hui des élus qui n'ont pas compris leur role et leur devoir.Plein de bonnes volontés, avec de vrai et bonnes promesses électorales , pour une populations qui demandent tout simplement du respect à travers un choix de changement d'orientation politique qui a été fait par défaut peut etre mais qui est la réalité .
Nous sommes aujourd'hui en train de construire l'avenir de notre village . Cette projection nous demande aujourd'hui d'etre réactif , d'etre force de proposition pour notre jeunesse , d'etre encore une fois en phase avec les besioins de nos palmiplainois et palmiplainoises.
Nous avons besoin de l'expérience de chacun pour réajuster les erreurs du passé et batir cette nouvelle citée et non la détruire .
Notre jeunesse "avenir de notre village" a besoin d'exemples , de modéles pour réaffirmer des valeurs citoyennes pour l'avenir de la Réunion.
N'oublions jamais notre histoire , soyons fier de la richesse de nos vies , nous avons pas besion de guerre de parties politiques mais des individus qui ne sont pas plus ni moins les simples représentants de notre commune et canton.
N'oubliez jamais, pourquoi on vous a élu et faites preuves d'humilité .





7.Posté par GRIBOUILLE MAIRE le 13/01/2010 06:14
La Plaine mérite mieux que ce Gribouille socialiste...Marco c'était quand même une autre envergure...Ceux qui ont servi de marchepied électoral à St Lambert doivent apprécier leur manque de sens politique...

8.Posté par tonton tétin le 13/01/2010 07:34
un maire mazo à la plaine et un parti socialiste en chute libre.
le PS semble en difficulté pour créer sa liste car lorsqu'on entend la position que devrait avoir le maire de plaine pour l'élection de mars,on peut ce poser la question (est ce le parti socialiste tout entier qui est mazo)?
messieurs du PS penser vous sincèrement que ce maire puisse apporter quelque chose dans cette liste alors qu'il est incapable de gérer sa propre commune ? Aprés cet mis a dos ses adjoints,voila qu'il se met a dos le préfet et trés bientôt c'est les palmiplainois qui vont le mètre en touche "avant la fin de son mandat".

9.Posté par Ecœuré le 13/01/2010 08:52
zot l'a rodé

seul le socialiste prouve que le socialisme ça ne marche pas ( VGE )

L'économie de marché libre est le meilleur système pour réaliser la prospérité de la société. Ce n'est pas une idéologie, mais c'est une expérience. L'effondrement des États socialistes a prouvé que l'économie étatique planifiée ne permet pas à la société d'atteindre la prospérité. Ce système a conduit à l'appauvrissement de la population et, finalement, à l'effondrement des États. ( qui était au pouvoir depuis x années )

« La voie suisse dans la crise financière mondiale », Christoph Blocher, Conférence tenue dans le cadre de la manifestation publique de l'UDC du canton de Zurich, 1er novembre 2008, Hôtel Marriott, Zurich, 2008, p. 9
Wikipédia
Récupérée de « http://fr.wikiquote.org/wiki/Socialisme »

sur le net
Socialistes méchants
From Liberpédia
On n'est jamais socialiste que pour voler les autres, mais il y a au moins deux raisons pour le faire : pour disposer de leurs richesses à leur place, et pour faire du mal à ceux que l'on vole.

Le socialiste méchant est socialiste pour le mal que le socialisme permet de faire à ses victimes ; il s'oppose au socialiste cupide qui ne vole les autres que pour disposer de leurs richesses à leur place. ( la gauche caviar et la droite bling bling la France est foutue)

"Ils ne désirent pas posséder votre argent ; ce qu'ils veulent, c'est vous en priver"
(Ayn Rand)

Le socialisme méchant inspire les impôts de la haine, que les hommes de l'état infligent à leurs victimes, non pas pour rapporter de l'argent au trésor public, mais pour les priver de leurs biens.

[edit]Les rationalisations du socialisme méchant
Les socialistes méchants invoquent diverses rationalisations pour voler leurs victimes, qui vont de la "justice sociale" - le prétexte selon lequel les victimes du pillage d'état n'auraient "pas mérité" leur richesses - à la prétendue "démocratie", qui interdirait que les possédants aient davantage de pouvoir que les autres ; ce sont des variantes de l'absurdisme pseudo-égalitariste qui croit pouvoir "définir" une prétendue "égalité des conditions" voire, plus absurde encore, une prétendue "égalité des chances".

Karl Marx, socialiste très méchant, qui recommandait les impôts de la haine dans le Manifeste du parti communiste, avait inventé une autre rationalisation pour le socialisme méchant :

une falsification de la lutte des classes qui accusait les capitalistes en tant que tels (c'est-à-dire les épargnants), et non pas les riches qui ont choisi d'acheter le pouvoir politique, d'"exploiter" les masses ; et non pas par les privilèges de monopole et d'impôt-subvention qui sont les moyens d'action criminels de la caste exploiteuse mais par un prétendu "cartel" d'employeurs qui non seulement n'existe pas mais, comme tout cartel, n'aurait violé le Droit de personne et n'aurait pu rapporter à ses participants que s'il avait amélioré le fonctionnement du marché du travail, à l'avantage de tous.

[edit]Le débat entre esclavagistes sur les impôts
Il est politiquement pertinent qu'on puisse distinguer les socialistes méchants des socialistes cupides, car on peut les fâcher entre eux si on mentionne le fait que le pillage étatique pourrait bien affaiblir ses esclaves au point de diminuer la masse du butin.

Comme le socialiste méchant ne se soucie que de faire du mal aux autres, peu lui importe que le butin diminue ; en revanche, le socialiste cupide s'en inquiète, puisque c'est pour le butin qu'il vole ; il serait donc prêt à ménager les esclaves pour éviter que ça lui rapporte moins.

Comme le socialiste s'avoue rarement à lui-même qu'il est cupide ou méchant, alors qu'il est forcément l'un ou l'autre, sinon l'un et l'autre à la fois, ce débat peut aussi se dérouler dans le for intérieur du socialiste,

Il explique les efforts héroïques que font les socialistes méchants pour soi-disant "prouver" que le pillage étatique ne découragerait pas la production. Ces efforts s'inscrivent dans la grande tradition sophistique de l'esclavagisme-absurdisme sous la rubrique: "je prouve statistiquement que deux et deux font cinq".

[edit]Le socialiste méchant est le seul vrai socialiste
On pourrait même faire valoir au socialiste cupide qu'en réalité, le pillage esclavagiste du socialisme ne lui rapporte pas davantage que ne le ferait un métier honnête, dans une vraie production, étant donné les risques et les efforts auxquels l'expose la concurrence pour le butin.

Cette démonstration, irréfutablement vraie parce qu'il l'y a jamais de profit certain, peut aller jusqu'à convaincre le socialiste cupide de renoncer au socialisme ; en revanche, le socialiste méchant y est indifférent : que le socialisme est pure destruction, il n'a pas besoin de l'apprendre puisque c'est déjà ce qu'il lui demande d'être.

On peut donc dire que le seul véritable socialiste est un socialiste méchant, dans la mesure où il est le seul à véritablement vouloir la destruction des existences humaines, qui est le vrai effet du socialisme :

Le monde entier couvert de merde... sans aucun profit pour personne"
(Jean Plumyène)

http://fr.liberpedia.org/Socialistes_m%C3%A9chants








Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales