Social

Plaine des Palmistes : Sit-in des grévistes après la visite de l'huissier

Cela fait maintenant une semaine qu'une partie des employés communaux de la Plaine des Palmistes est en grève. Ils manifestent notamment contre le déplacement de deux membres du personnel et contre le harcèlement moral du maire sur certains employés.


Plaine des Palmistes : Sit-in des grévistes après la visite de l'huissier
L'ambiance n'est pas sereine depuis quelques jours dans la mairie de la Plaine des Palmistes. Le maire Jean-Luc Saint-Lambert est accusé par une poignée de grévistes du déplacement de deux membres du personnel sans concertation et de harcèlement moral sur une partie des employés.

Hier, c'est un huissier qui est intervenu pour constater que la sortie de la régie communale était bloquée par les manifestants. Ces derniers ont ensuite fait un sit-in toute la nuit devant la régie communale pour montrer leur mécontentement. "On devient hargneux malheureusement" affirme Sébastien Voldin, secrétaire général du syndicat autonome de la Plaine des Palmistes, qui assure que "les troupes sont motivées pour aller plus loin et qu'il faut désormais les calmer".

Sébastien Voldin déplore "le manque de dialogue du maire". Il regrette que leurs revendications ne soient pas prises "en considération". Il assure vouloir tendre vers "une solution plus adoucie et plus intelligente mais apparemment ce n'est pas ce que souhaite le maire", regrette le syndicaliste, actuellement directeur des services techniques de la Plaine des Palmistes. Mais pour combien de temps encore car il craint d'être sur un siège éjectable.

Face aux "revendications figées de l'intersyndicale", le maire a fait paraître un communiqué. Jean-Luc Saint-Lambert affirme que le déplacement de personnels ne fait l'objet "d'aucune infraction à la législation du travail (...). Le nouvel organigramme concerne l'ensemble du personnel et il faudra bien combler tous les postes". Dans le communiqué, le maire de la Plaine des Palmistes écrit qu'"un seul agent s'est officiellement plaint de harcèlement, produisant une certificat médical d'arrêt de travail d'un médecin généraliste constatant le harcèlement. Il s'agit d'un agent impliqué actuellement en correctionnelle pour affaires concernant des marchés publics sur demande du Procureur de la République (...)".

Par ailleurs, les grévistes souhaitent une augmentation de salaire de 15% net pour l'ensemble du personnel. Mais la mairie refuse en expliquant "qu'aucune municipalité n'a les moyens d'accéder à une telle demande (...)". De plus, les grévistes accusent la direction de la municipalité d'une "mauvaise organisation des services et du non respect du protocole d'accord de février 2009".

Dans son communiqué, Jean-Luc Saint-Lambert conclut en affirmant que "ce qui pouvait l'être a été fait, que les autres revendications de l'intersyndicale relèvent de l'impossible ou de la propagande électorale". Le maire rajoute qu'il "s'engage à rencontrer individuellement les deux agents concernés par le nouvel organigramme (...)".

interview_de_sebastien_voldin.mp3 Interview de Sebastien Voldin.mp3  (1.5 Mo)


Mardi 8 Septembre 2009 - 07:41
Karine Maillot
Lu 1449 fois




1.Posté par mwa la pa di le 08/09/2009 15:31
Je maintiens ma position : ce maire est peut être très mal conseillé par son "ami" Murat Pascal. Malheureusement pour notre parti, des individus prennent un ascendant sur des maires qui semble ne pas avoir de capacité à réfléchir ni analyser les évènements.

2.Posté par SINDIKA le 08/09/2009 18:18
Oté, lé pa doné ouiiiiiii. Faire supporter tout ça par des pauvres travailleurs, lé pa possible. Comment des syndicats soi-disant sérieux peuvent suivre un mégalo comme JP LALLEMAND avide de pouvoir. Oui comment croire que c'est sérieux de réclamer 15 pour cent d'augmentation à une mairie soit 150 euros pour un smic, plus de 300 euros! pour certains salaires alors qu'il n'a même pas été capable de faire mettre 50 euros dans sa propre commune où il travaille Saint-Pierre. C'est une insulte pour tous ceux qui ont travaillé et qui continue à travaillé pour les augmentations de salaires pour tout le monde (les 50 euros) Ces syndicats fichent tout par terre. Et les autres syndicats qui l'accompagnent, ils n'ont rien vu ou quoi. Sont-ils toujours solidaires de cette connerie????? Leur silence en dit long. Et puis, si ce qui est dit dans les articles de presse est vrai concernant ce monsieur Voldin et ce qu'il a fait avec l'argent de la mairie, alors tous ces syndicats en pensent quoi. Leur présence auprès de ce monsieur est un signe de complicité.pAUVRES SYNDICATS c'est une honte si c'est vrai car en plus la presse nous dit que ce monsieur qui a des démélés avec la justice est un représentant syndical du SAFPTR. C'est bien la fonction publique ça non? Grave. Si j'étais dans les syndicats je me barrerais vite et loin par honte et surtout pour essayer de conserver mon intégrité. Ils ne seront jamais pluscrédibles ces syndicats qui vont continuer à cotoyer des mouvements politiques ou des "présumés innocents" détourneurs de fonds publics, auteur de faux et usage de faux etc . Quelle belle image pour ces syndicats.

3.Posté par 97431 le 09/09/2009 10:03
Vous les grévistes soyez courageux et tenez bon. Au moins vous n'êtes pas des lâches et des faux c;;;;;;. Vous n'attendez pas que tout se fasse dans votre coin. BRAVO!!!!!!

4.Posté par Françoise le 09/09/2009 18:16
Je suis d'accord avec 97431 car je pense qu'il faut toujours aller au bout de ses idées et qu'il ne faut jamais laisser tomber. IL FAUT MENER SON COMBAT JUSQU'AU BOUT. COURAGE...

5.Posté par FAUX GREVISTES le 09/09/2009 19:23
Michel, c'est vrai que tes jours de grèves sont payés parce que tu as pris récupération? T'as dit ça aux grévistes qui vont se faire sucrer leur salaire???? courage avoue si t'en as

6.Posté par greviste974 le 09/09/2009 21:54
oté gréviste la mairie, zot la bat band gréviste la sécurité sociale car band na té réclame 10% et zot 15%
A croire que zot y travaille 5% de plus...kisa la di employés communaux y travaillent pas ?

7.Posté par TEXTOR le 09/09/2009 22:52
Oté "gréviste974" lé bandé out résonnement akoz la plaine i dirait bien nana in boug i travaille tellement que lu l'est payé même quand lu fait la gréve. Guette in coup message "faux grévistes" pour le boug i apel michel. lu doit avoir sacrés miches pou gaign fait zaffaires comme ça. en plis ke sa d'après moi c'est lu même le boug syndicat. si zot lé pas bézé ek boug comme sa la haut. mais les autres i rest couillon ziska kan don!

8.Posté par jeuneS97431 le 28/09/2009 10:12
Depuis des année nous lé tout les jour sur la plaine . nous voi commen i lé , tou sa y grate le ki ten qui gagne aprés zot y veu + .... prouve que zot y vau + avant demande +. na in son papa la perde zéléction , gro coeur y léve . tout sa la pour enmerde in boug . mauvai perdant . laisse boug la fait c preuve ,occupe zot travaille et laisse a li fait le siénne . prochaine éléction na voir sa .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales