Faits-divers

Plaine des Palmistes : Alccolisé, le chef de la police percute une voiture


Plaine des Palmistes : Alccolisé, le chef de la police percute une voiture
Le Journal de l'île relate, dans son édition d'aujourd'hui jeudi, un fait-divers peu banal. Mercredi, vers 17h, une jeune femme rentre à son domicile avec sa fille de huit ans, en voiture, quand elle est percutée par un véhicule qui fait marche arrière. Jusqu'ici, rien d'extraordinaire, hormis que le véhicule en question n'est autre que... le 4x4 de la police municipale.

A son bord, le chef de la police de la Plaine des Palmistes. Selon le Jir, l'homme est "connu pour ses problème récurrents avec l'alcool". Hier, il était alcoolisé au moment des faits même si l'on ne connaît pas encore son taux exact (le journal parle de de 0,5 à 0,8 g/l de sang). Seulement le policier n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'il avait retrouvé son permis depuis le mois de février après une suspension d'un an pour avoir conduit la voiture de service avec un taux d'alcoolémie de 2,40 g/l de sang.

Le policier a immédiatement été suspendu et son permis retiré. Selon le maire, Jean-Luc Saint-Lambert, l'accident aurait eu lieu en dehors des heures de service du fonctionnaire. Il paraîtra devant un juge dans le cadre du plaider-coupable.
Jeudi 29 Octobre 2009 - 11:14
Benjamin Postaire
Lu 2637 fois




1.Posté par thierry le 29/10/2009 12:07
si le policier n'était pas en service, que faisait il au volant d'un véhicule municipal ?

2.Posté par Garou le 29/10/2009 15:45
Un flic bourré ?

Comme quoi ...Y'a des traditions qui restent vivaces ! :oD

3.Posté par pimanzoizo le 29/10/2009 17:04
ET il a essayé de faire croire que c'était la voiture qui l'avait percuté .
in vinum veritas ?

4.Posté par metro54 le 29/10/2009 17:14
Comment un type pareil est-il autorisé à diriger un service de police ?
Alcool au volant et récidive... Apparemment, il est fort probable que ce ne soit pas occasionnel. On devrait lui interdire de repasser le permis pour au moins 5 ans avec mise à l'épreuve, interdiction de travailler dans la police, cure de désintoxication avec suivi médical, etc.
Un chef de police est armé, non seulement d'un pistolet mais aussi de sa voiture. Question alcool, ce devrait être tolérance 0 pour les forces de l'ordre (qu'elles soient nationales ou municipales).
Quel exemple pour les marmailles...

Cet homme est à plaindre, mais c'est un danger pour la société et lui-même. Il faut le "sécuriser".

5.Posté par kersauson de (P.) le 30/10/2009 12:02
un flic bourré?

ou est l'info?
on n'est pas sur Freedom, on va pas parler des chiens écrasés et des flics bourrés
on y passerait la journée

Là ou ils zy vont fort, c'est à la fin des "nuits bleues", a 18h PILE le dimanche
débriefing ET apéro pour feter ca !

comme dit BORLOO l inconvénient ICI, c'est que les glacons ont pas le temps de se
reconstituer
et aller au pôle sud en chercher c'est un peu loin

6.Posté par couillon le 09/02/2012 14:59
la loi rien que la loi....le boug la fini arpren son travail et le résultat la pas changé lol....bac bien plein. on sait jamais défois bana y f éun grève!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales