Société

Plaidoiries "de très haut niveau" pendant la Diagonale des juristes


Plaidoiries "de très haut niveau" pendant la Diagonale des juristes
La deuxième édition de la Diagonale des juristes a opposé les facultés de droit des deux campus de la Réunion, Le Tampon et Saint-Denis, hier au Moufia.

Dans un amphithéâtre Cadet plein à craquer, où près de 300 personnes se sont massés, les étudiants se sont livrés à une joute oratoire pleine de bons mots autour des thèmes suivants : "Le droit est-il un sport de combat ?", "Faut-il faire l'économie du droit".

24 élèves se sont présentés devant le jury qui avait comme invité de marque Guy Canivet, membre du Conseil constitutionnel venu pour l'occasion.

Au final, le prix du "meilleur campus" revient au Tampon, le prix de la "meilleure promotion" est revenu à la Licence 2 de Saint-Denis et le prix du "meilleur orateur" a été décerné à deux étudiants de première année : Ismaïl Locate, de la faculté de Saint-Denis et Marc Fagot, de la faculté du Tampon.

Guy Canivet a apprécié l'affrontement de plaidoiries des futurs avocats. "J'ai vu des jeunes gens de grand talent, avec beaucoup de maturité et de connaissance juridique. Spécialement pour les première année où on ne s'attend pas à avoir de jeune juristes aussi maîtres du discours du droit. C'était un concours de très haut niveau", conclut le membre du Conseil constitutionnel.
Dimanche 2 Juin 2013 - 09:39
G.K.
Lu 2258 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 02/06/2013 11:32
Dans cette période très dure ou se mêle corruption, abus de confiance, dérives institutionnelles graves, imposer un thème comme "Faut-il faire l'économie du droit". cad dire un appel du pieds aux politique à encore plus de subventions, reste une gageure pour un Peuple qui se saigne a maintenir tant de dépenses et primes, sans résultats a la hauteur de ses espérances légitimes ...

Nous aurions, à l’évidence préféré des thèmes tels que ;
" La corruption grandissante du monde judiciaire peut elle être résorbée par une "relève" saine" ?
ou "l'influence des "loges et autres intérêts personnels" dans la justice est elle compatible avec les attentes voulue et financée par les Citoyens dans ce domaine" ?
ou encore:
"Le massacre de genre des 90% de Pères aux JAFs vous semble t'il compatible avec les lois paritaires votées, l'idée qu'on se fait légitiment de ce qui est JUSTE et les impôts qu'on impose aux Pères de payer, tout en réclamant qu'ils payent plus encore... La crise mais pas pour tous ?"

Mais évidement, nous en sommes conscients, ça n'amène pas les mêmes conclusions...
*****************************ni les mêmes CHIFFRES D'AFFAIRES*******************************

http://www.zinfos974.com/Liberez-les-otages-francais-nos-Enfants-reemunerateurs_a55673.html://

http://www.zinfos974.com/Les-chiffres-des-violences-subies-par-les-hommes_a22800.html://

http://www.zinfos974.com/Le-Divorce-equitable-pour-Tous--Tous-les-geniteurs-ne-sont-pas-des-peres-indignes_a54675.html#last_comment://

2.Posté par PFF le 02/06/2013 13:19
@ 1 : on s'en fout de ton pavé de 100 lignes !

3.Posté par Félicitations le 02/06/2013 18:31
Pour une fois que l'on parle de la jeunesse et de l'intelligence, cela fait plaisir.
Cela change des jeunes casseurs, des jeunes revendicatifs planqués par leurs ainés.

Il est à noter qu'alors que les cours en fac sont terminés depuis un certain temps, ils ont continué à travailler, professeurs et étudiants, pour parfaire leurs niveaux.

Bravo à cette initiative, et qu'il y ait un numéro3.

4.Posté par elodie le 02/06/2013 22:24
J'y étais et c'est le moment que j'ai préféré de cette année universitaire : ambiance, éloquence, arguments juridiques : tout était présent ! Un grand merci à la fac et surtout à nos chargés de TD préférés pour avoir coacher avec beaucoup d'énergie nos candidats tamponnais... We love us !

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/06/2013 10:17
2.Posté par PFF (Petit Fabulateur Fielleux): ... Nous aussi on s'en fout de ta 1/2 ligne minable...

6.Posté par Virginie le 03/06/2013 19:48 (depuis mobile)
J'en garderai longtemps un excellent souvenir. Merci aux coach de nous avoir fait travailler bénévolement pendant ces 10 jours. Merci à l'université de nous donner l'occasion de nous exprimer devant un jury si prestigieux ! Rdv l'année prochaine !

7.Posté par Tiennot le 09/06/2013 10:16
Les jeunes avocats ne feront pas plus mal que ceux qui sont en activité. A les voir parler à côté des prévenus, on se demande souvent qui est l'avocat...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales