Plages de St-Paul : "Que les gens soient prêts à quitter les lieux"



Les autorités publiques devaient déjà gérer l'afflux de population sur la côte Ouest. Elles devront aussi composer avec la vigilance cyclonique.

"C'est une difficulté supplémentaire" explique en substance Gina Hoarau, directrice de la sécurité publique pour la commune de Saint-Paul. Depuis le poste de commandement secours dressé pour l'occasion dans l'ancien restaurant de plage Chez Go à l'Ermitage, la responsable se tient au courant, minute par minute, de l'avancée des concertations entre la préfecture et les prévisionnistes de Météo France. La situation est plutôt inédite. C'est entre 25 000 et 30 000 personnes qui seraient amenées à quitter une frange littorale concentrée sur 14 km seulement.

Le déclenchement de la pré-alerte cyclonique dès 13h sonne pour les municipalités de l'île comme un rappel des dispositifs à prévoir si la trajectoire du météore venait à se confirmer.

"Il faut que les gens se tiennent informés de l'évolution du cyclone" répète Gina Hoarau. Plus alarmiste, puisque des averses avaient déjà eu lieu sur Saint-Gilles et la Saline les Bains ce midi, elle évoque déjà l'éventuelle prochaine étape.

"Il faut que les gens soient prêts à quitter les lieux en fonction du déclenchement des alertes dans le cadre du plan ORSEC", acronyme d'Organisation de la Réponse de Sécurité Civile. Le message doit en tout cas être entendu dès cet après-midi, car après le début de soirée, l'apéro aidant, les autorités auront du mal à sensibiliser les fêtards.

Si les derniers bulletins Météo France épargnent pour l'heure la zone ouest de fortes pluies pour cette nuit, la menace se précise. Pour rappel, l'alerte rouge entraîne l'interdiction de circuler, mais rien qu'un passage en alerte orange ruinerait ce lendemain de réveillon. Fêtards Vs cyclone : c'est une course contre la montre qui s'est engagée.

Plages de St-Paul : "Que les gens soient prêts à quitter les lieux"

Lundi 31 Décembre 2012 - 15:53
Ludovic Grondin
Notez

Lu 7405 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par Arche le 31/12/2012 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas de précipitation , SVP ! j'y suis , j'y reste pour le réveillon qu'il pleuve , neige ou vente !
Ce cyclone , a été envoyé par qui ?

2.Posté par Choupette le 31/12/2012 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Resteu à vos mézons !

Et le Créateur va vous le faire comprendre à SA façon.

A quand un arrêté pour l'interdiction de fêter le réveillon ou quoique ce soit sur les plages ?

Si le temps se dégrade -et il va se dégrader- ça va être la pagaille.

Et ce sera de la faute de la municipalité !

3.Posté par Minikiller le 31/12/2012 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ahaha, comme le dit si bien Renaud dans Hexagone: "La Terre peut s'arrêter de tourner, ils rateront pas leur réveillon".
Le commentaire du haut l'illustre si bien...

4.Posté par WQS le 31/12/2012 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il serait plus raisonnable d'interdire purement et simplement les festivités sur les plages ce soir !
Gérer l'évacuation de 25 à 30 000 personnes plus ou moins alcoolisées est très risqué surtout
si les intempéries s'aggravaient rapidement . Car imaginer " sensibiliser " des fêtards avinés en
cas d'urgence , ça prête à rire , et j'imagine les tonnes de déchets qui seront alors abandonnés
sans le moindre état d'âme pour venir polluer le lagon...
A force de tergiverser , les autorités se trouvent avec le Q pris entre deux chaises, l'expression
fêtards contre cyclone de cet article résume dailleurs très bien la situation...
Il est presque trop tard , mais dans l'intérêt général, la préfecture devrait avoir le courage de tout arrêter , car ce sont les mêmes qui veulent " leur " fête qui , en cas de gros pépin iront ensuite se plaindre sur toutes les radios ladilafé de l'inconscience et du laxisme des autorités !

5.Posté par zaza le 31/12/2012 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Au dernier point réalisé par Météo France à 16 heures(31.12.12), la dépression se trouvait à 1 040 km dans le nord nord-est de La Réunion (11.8 sud , 57.8 est). Elle se déplace en direction de l’ouest sud-ouest à la vitesse de 11km."

Ce n'est pas pour ce soir, ni pour demain... Faites le calcul

6.Posté par Thierry le 31/12/2012 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Post 1 ... La neige, c'est vraiment provoquer les éléments ... même un 31/12 de l'an 2012... rien à craindre ... et au bord de la mer ... mieux que le feu d'artifices ou que le fils d'artiFEUX ... la neige ...

Chapeau ... je veux le même en 2013...

7.Posté par Sans blague le 31/12/2012 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"....."Il faut que les gens soient prêts à quitter les lieux ...."
------------------

Ce qui veut dire qu'ils soient prêts à courir kilotte dans la main (du moins pour ceux qui auront encore leur kilotte)...

8.Posté par MAXWELL le 01/01/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En voila une "belle" opération de communication pour la mairie de Saint Paul, une pré alerte cyclonique et il faut prévoir l évacuation des fêtards du nouvel an protégés par le lagon???? Mme Gina Hoarau dit se tenir au courant de la météo "minute par minute", mais Madame le cyclone à 1000 kms ne présente aucun danger, vous le savez. Par contre, prétendre que la mairie est prête à évacuer tout 30 000 personnes au cas ou, c est une mensonge purement de communication basée sur la peur : spécialité de la mairie de Saint Paul en ce moment ( gestion du risque requin...).

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Déficit: Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France

9 Commentaires - 28/11/2014

Prix des carburants au 1er décembre: Le sans-plomb baisse de 7 centimes, le gasoil de 2 centimes

3 Commentaires - 28/11/2014

Intempéries : Une 2ème victime dans le Var

0 Commentaire - 28/11/2014

Des microcrédits pour les plus démunis qui souhaitent se réinsérer

6 Commentaires - 28/11/2014

​Les trois villes les plus endettées de La Réunion en 2013 : Ste-Marie, Le Port et St-Joseph

12 Commentaires - 28/11/2014

La SNCM placée en redressement judiciaire

4 Commentaires - 28/11/2014

Regain d'intensité pour la dépression tropicale à 875 km de nos côtes

2 Commentaires - 28/11/2014

Avec l’arrivée des pluies, je lutte contre les rats, je me protège !

2 Commentaires - 28/11/2014

La chanteuse, Amel Bent, fait sa promo sur l'ex-médiathèque en travaux de St-Paul

13 Commentaires - 28/11/2014

Un requin observé dans le port de St-Pierre mercredi

11 Commentaires - 28/11/2014