Faits-divers

Piton des Neiges : Un randonneur porté disparu depuis mercredi

Le Journal de L'Ile évoque ce samedi matin la disparition d'un randonneur parti marcher mercredi dernier avec trois de ses amis.


Piton des Neiges : Un randonneur porté disparu depuis mercredi
Parti du parking de la Mare à boue (Plaine des cafres) en direction du Piton des Neiges, le petit groupe est contraint de rebrousser chemin du fait des conditions météo qui se dégradent.

C'est sur le sentier du retour que les amis ont laissé de la distance entre eux. Au moment de regagner le parking, l'un d'eux, un Dionysien de 48 ans, manque à l'appel.

Le dernier lieu où il a été aperçu serait celui de la caverne de Bras-Chanson, un sentier bien tracé et entouré de végétations, donc difficile pour tout randonneur d'emprunter une autre voie.

Inquiets, ses amis se mettent à le chercher jusqu'à la fin de journée de mercredi ainsi que le lendemain. Les secouristes du peloton de haute montagne sont finalement avertis de cette disparition jeudi.

Depuis, les survols ainsi que les battues se poursuivent. L'homme, sportif, était selon ses amis bien équipé pour la marche mais n'avait pas de téléphone portable avec lui ce jour-là.
Samedi 21 Avril 2012 - 12:16
.
Lu 2954 fois




1.Posté par pleureuse de boucan le 21/04/2012 12:22
une pensée pour la famille et les proches . RIP RIP.


Il faut raser le piton des neiges pour eviter une paterille hecatombe et le prefet assassin doit interdire la randonnée comme il a si bien fait à boucan et roches noires.

Mais qu'attend fait la mairie pour installer un tapis roulant chauffé et un poste de secour tous les 500 metres???? on a pas les moyens de payer un hélicoptère qui coute cher avec nos impots; il faut verbaliser tous les inconscients qui montent la haut.

En suisse ils ont des gros st bernard avec un tonneau de ruhm accroché au collier. Qu'est qu'attend la region, combien de morts faudra-t-il pour mettre en place un pareil systeme ????

il faut monter des assos pour etre entendu et recevoir les subventions: Office du piton des Neiges OPN, les "deverseables, les montains-fondattions;


(...)

2.Posté par Gajik le 21/04/2012 13:57
Sans doute encore une disparition due au départ de Ravalomanana et à la Transition Malgache ? ..." Il faudrait voir à dire aux métro de ne plus venir à la Réunion, pays dangereux "... dirait Noé ou d'autres pisse-vinaigre en son genre.

Un mot d'ironie acide pour faire remarquer aux aimables lecteurs assidus de Zinfos974 que dès lors qu'un français disparaît à la Réunion pour une raison ou pour une autre ou est assassiné (crime affreux de l'éducateur en randonnée de saint-Pierre tué au Bras de la Plaine, viol et meurtre à Cilaos d'une touriste, requins, jeune comorien sur le chemin des anglais et j'en passe ...) personne n'aurait l'idée de dire que c'est à cause du gouvernement ou de Sarkozy ou d'une départementalisation (colonisation pour Mada) ratée, non ?

Eh bien c'est ce qu'on nous assène à longueur d'année au sujet de Madagascar. Je saisis cette triste occasion pour le dire. De plus, Madagascar a 26 fois plus d'habitants que la Réunion sur un territoire 234 fois plus grand et aurait des raisons de devenir un pays invivable où les crimes devraient atteindre le niveau de l'Afrique du Sud, si seulement la pauvreté était cause d'insécurité. Seulement voilà, les choses sont plus complexes et il faut cesser de dire des bêtises à chaque fait divers.

3.Posté par Émaï Bonel le 21/04/2012 14:11
Dans les grandes sorties en montagne, et encore plus lorsque les conditions météorologiques sont difficiles, la vigilance dans le groupe doit être constante: pas trop d'écart entre les sous-groupes; même pour des arrêts pipi, on ne doit jamais laisser quelqu'un vraiment seul - parmi les plus expérimentés, personne n'est à l'abri d'un accident bête, comme une foulure voire une fracture. Avoir un ou deux sifflets dans le groupe est aussi à prendre en considération avant le départ. Mais est-il possible de penser à tout? Bon courage à tous ceux qui sont dans les recherches!

4.Posté par noe2012 le 21/04/2012 15:34
Notre île , si belle , si vierge , garde encore des secrets bien enfouis !
La prudence doit être constante lors des sorties en montagnes , en forêt , en mer ... Ne jamais se séparer les uns des autres ...
Souvent certains marchent trop vite , d'autres marchent trop lentement ...il faut tj rester grouper et surtout emmener son GSM bien chargés ...
On se croit en "bonne santé" parce qu'on est "sportif" ... souvent la limite est atteinte et le drame survient (crises cardiaques , tomber dans les pommes et autres malaises ) ..
J'espère qu'on retrouvera ce monsieur très vite et qu'il se porte bien !

5.Posté par Sac-a-dos le 21/04/2012 17:02 (depuis mobile)
Précautions indispensables pour une randonnée :
- couverture de survie, sifflet, petite pharmacie, vêtements chauds pour une nuit éventuelle, bonnes chaussures, eau en quantité suffisante.

6.Posté par Elodie le 22/04/2012 05:29
Pourquoi j'ai abandonné la marche ?Car je ne marche pas vite et que j'étais,souvent,avec des gens toujours pressés(pour moi tjs stressés) et qui vous larguaient sans état d'âme ;quand on marche ensemble,on reste ensemble !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales