Société

Piton de la Fournaise: Un réseau de recherche et de surveillance en projet

A l'occasion de la signature d'une convention-cadre entre le Parc national de La Réunion et l'Observatoire du Volcan, les deux entités rappellent combien leur collaboration est étroite, riche et primordiale. Collaboration qui va s'élargir grâce à ce nouvel engagement.


Piton de la Fournaise: Un réseau de recherche et de surveillance en projet
La réunion annuelle du Comité de liaison entre l'Institut de Physique du Globe de Paris et l 'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise est l'occasion de présenter la convention-cadre qui lie désormais l'Observatoire volcanologique et le Parc national.

Cette convention cadre vient confirmer un partenariat d'ores et déjà opérationnel. Elle vise à l'inscrire dans la durée. L'Observatoire volcanologique et le Parc national entretiennent des relations régulières, notamment pour tout ce qui concerne le suivi des installations scientifiques sur le massif de la Fournaise.

Pour le Parc national, gestionnaire du bien inscrit au patrimoine mondial, cette convention cadre s'inscrit dans une démarche globale visant à favoriser la compréhension des processus de construction des "Pitons, cirques et remparts" tout en veillant activement à la préservation des paysages uniques de l'île.

Vers un réseau de surveillance géré durablement

Le Parc national et l'Observatoire collaboreront au développement d'un réseau de recherche et de surveillance du piton de la Fournaise, dont les équipements seront intégrés au paysage. Leur installation sera suivie conjointement afin d'éviter tout impact sur les milieux naturels. Tout dispositif sera retiré du site dès la fin de son utilisation.

En parallèle, des réflexions seront poursuivies afin d'améliorer l'intégration des stations de mesure plus anciennes.

Un dispositif stabilisé d'échanges d'informations

Des échanges réguliers sont organisés entre les équipes (pratiques de terrain, formations) : les agents du Parc national apporteront leurs connaissances des spécificités de la faune et de la flore du volcan, des précautions à prendre pour les préserver. L'équipe de l'Observatoire du Volcan transmettra toutes les informations pouvant être utiles aux missions de surveillance et de pédagogie du Parc.

Cette collaboration se poursuivra pour l'édition et la diffusion des documents pédagogiques de chacune des structures. Les phases éruptives seront l'occasion d'échanges plus fréquents et formalisés. Les agents du Parc national étant amenés à accueillir et renseigner le public, ils disposeront d'informations actualisées validées par les scientifiques de l'Observatoire.

Piton de la Fournaise: Un réseau de recherche et de surveillance en projet
Jeudi 24 Novembre 2011 - 10:00
.
Lu 959 fois




1.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre le 24/11/2011 12:11
Une tres bonne nouvelle qui va dans le bon sens.

Nous osons espérer que les dispositions convenues pour les appareils en fin d'utilisation s'appliqueront au projet Undervolc qui s’achève en 2012; qu'un budget a été prévu pour retirer les stations en fin d'utilisation.


L’association Citoyenne a réalisé sa propre étude indépendante sur les déchets scientifiques, a contacté en 2011 le parc, l’observatoire etc, et souhaité qu’un échéancier soit établi pour le retrait des déchets de ce site exceptionnel car La couverture scientifique ne peut justifier d’aucune façon le caractère "macotte" de ces déchets.

A ce jour de nombreuses batteries, bâches, et détritus électriques continuent de cuire en plein soleil dans l'enclos.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales