Social

Piton Saint-Leu : Une cinquantaine de personnes expulsées de leur domicile


Une cinquantaine de personnes, soit une trentaine de familles, seront expropriées de leur domicile à Bois de Nèfles, Piton Saint-Leu dans les prochains mois. C'est une décision de la SIDR et de la mairie qui expulsent les habitants pour pouvoir effectuer une "réhabilitation d'habitat insalubre". Leurs cases seront remplacées par des habitations neuves.

Le principe : la SIDR achète leur terrain aujourd'hui et les propriétaires pourront le racheter à nouveau dans quelques années, une fois les rénovations faites.

Mais ce n'est pas si simple que ça, selon le collectif "Bois de Nèfles en détresse". Le soucis majeur pour ces familles, le prix de vente. "Ils proposent à certains 20.000 euros, et à d'autres, qui sont huit sur un terrain, 100.000 euros, explique Fabrice Genna, porte parole du collectif, or dans cinq ou six ans, il devront racheter les terrains entre 80 et 100.000 euros".

Ceux qui ont compris qu'ils ne pouvaient pas combattre l'expropriation étaient au tribunal de grande instance à Saint-Denis cet après-midi pour proposer des prix de vente plus élevés... Entre 200 et 300 euros le m2. D'autres, plus âgés, confus et révoltés, ne comprennent pas qu'il faudra quitter les lieux et refusent de vendre. "La SIDR et la mairie sont passées leur donner des informations mais ils n'ont pas compris l'importance des papiers qu'on leur fournissait, jusqu'au jour où on leur a dit qu'ils seraient expulsés", raconte Fabrice Genna.

Les négociations entre les propriétaires et la SIDR sont en cours.  Un délibéré sera rendu le 22 juin pour la plupart des familles qui pourront ensuite faire appel si les prix ne leur conviennent pas. La grande majorité n'ont pas eu recours à un avocat. Les autres ont obtenu le renvoi de leur dossier au 14 septembre.

Lundi 11 Mai 2015 - 16:56
SH
Lu 9617 fois




1.Posté par Un Membre d'eveilcitoyen974 le 11/05/2015 20:17
Plus de 79% DES RÉUNIONNAIS expropriées, Volé, exploité, etc SOUS LES YEUX DE TOUS !

LA MINISTRE DE LA JUSTICE A DIT, LE FONCIERS A LA RÉUNION BEAUCOUP TROP DE PROBLÈME UNE VÉRITÉ !

bafouer les droits de l'homme est de la propriété ! c 'est devenu normal a la Réunion

démission de certain élus Maire seule solution sortir en masse réclamé vos droits a la propriété les droit de l" homme

2.Posté par mazenbron le 11/05/2015 20:34
Le titi mégalo pourrait leur proposer les services de son brillant avocat pour faire trainer les choses en longueur.

3.Posté par li le 11/05/2015 20:48 (depuis mobile)
Ca sent le vol...

4.Posté par foire le 11/05/2015 21:20
ben c'est comme ca que Thierry Robert travaille!!!!!! soit disant bon maire, en plus il veut devenir Président de Région! occupe st leu Thierry, on voit ton bilan là, fout le moun dehors aaa

5.Posté par dionysien le 11/05/2015 21:43
Post 3: ça sent la banane ,la vanille et le cumin ...
J'espère qu'il n'y a pas entourloupe et que la justice l'emporte surtout que le but de l'opération semble louable .

6.Posté par Thierry le 11/05/2015 22:55
On achète au prix d'une boîte de sardine et on revend (le temps de l'oublier) au prix du caviar... La misère à bon dos... Cela s'appelle se faire des c.... en or sur le dos des pauvres avec l'appui de l'Etat, pardon la complicité des pouvoirs publics...

Comme les oies, pour le foie gras... Tu ne veux pas avaler. On te le fera avaler de force. Qui c'est qui crève le premier ? Qui s'enrichit une FOIE de plus gras ... avec du jus de raisins BLANCS, c'est meilleurs.

Si c'est avec autant de bonnes intentions, la SIDR devrait juste faire les travaux de construction et leur donner le bien après, moyennant finances raisonnables. Ce qui est logique et que ces personnes ne contesteraient certainement pas.

7.Posté par Récupération, Addip le 11/05/2015 23:03
Que vient faire les membres de L'Addip créer du désordre

8.Posté par P.mass le 12/05/2015 00:40
Faut demander à De Chateauvieux un bon créole blanc réunionnais qui s'est enrichi sur le dos des esclaves !
Il a 3700 hectares de disponible que son entreprise CBO territoria revend à prix d'or à ses compatriotes.

Calculez 3700 hectare (1hectare =10.000 mètres carré) payé au prix de la sueur des esclaves soit zéro et revendu au prix du terrain constructible.

Qui exploite qui ?

9.Posté par MITHRA le 12/05/2015 06:56
Le 20 décembre 1848, l'Etat français a remboursé les propriétaires d'esclaves, et ceux-ci n'ont rien obtenu.
Ces exploiteurs iront, avec leurs deniers mettre en place : la banque de la Réunion!
La seule renvendication acceptable serait la mise en place d'une réforme agraire avec re-distribution de ces terres aux descendants d'esclaves spoliés.

10.Posté par réflexion le 12/05/2015 10:24
La procédure d expropriation est actuelle Pmass et si abus de droit il y a, il faut agir maintenant pour ces gens qui se font spolier.........................alors qu'ils sont propriétaires: c est le droit de propriété qui est bafoué par une procédure souvent abusive

Quand à la propriété de M.DE CHATEAUVIEUX ou celle de UNTEL, c est une propriété privée depuis des lustres : c est le droit à la propriété : cette rancœur que vous évoquez n a aucun sens en 2015 sur une propriété privée

11.Posté par jean Jouhis le 12/05/2015 11:02
LE promoteur est sans aucun doute
ZE SHERIF

12.Posté par darloute le 12/05/2015 11:25
On entend pas la pie robert sur ce sujet épineux. Viens aboie un peu Mr le maire. Out ban militant y sava etre dan somin.

13.Posté par Thierry le Mauricien le 12/05/2015 11:27
Il faut quand même beaucoup d'argent pour qu'il puisse aller à Maurice ce petit veinard !
Mais bon que dire de plus, parfois l'intérêt du promoteur passe toujours avant celui du vendeur !

14.Posté par Katia le 12/05/2015 11:55
Pendant que Monsieur le Maire se gave avec ses 90 000 euro par mois des habitants se font expulser de leur terre ! Cela s'appelle une dictature.

15.Posté par Joseph le 12/05/2015 12:01
Thierry Robert, le maire qui est capable de se faire du fric sur le dos des Réunionnais et qui envisage d'aller d'installer à Maurice pour payer le moins d'impôts possible alors qu'il a vôté les lois fiscales !

Il prend les créols pour des vrais C......

16.Posté par Et pendant ce temps, il y a un député .... le 12/05/2015 12:03
Nous entendons très peu crier le maire cette si belle commune qu'est Saint-Leu. Que fait-il ? Apporte-t-il une solution ? ou fait-il comme d'habitude il crie et ne fait rien ?!

17.Posté par ti coq le 12/05/2015 12:21
Ben alors c'est comme ca Thierry Robert y travay po la Réunion, li ferait mieux de commencer par sa commune!
C'est bien hein fait l'interressante po en arriver à ca!
On est pas trés fier de vous pour le coup et vous n'avez aucun mérite à en tirer!

18.Posté par Eleonore le 12/05/2015 12:32
Thierry Robert ne pense pas au bien être de ses administrés ! C'est pitoyable...

19.Posté par bertrand le 12/05/2015 12:32
Ah ben c'est du joli li veut sauve la Réunion Thierry Robert mais ses propres administrés li fout dehors ! pitoyable. et la lu veut aller au régionales!!!! minable

20.Posté par Julienne le 12/05/2015 12:44
Le maire le plus comédien qu'il nous soit permis de voir constamment aux infos n'est même pas capable de résoudre un conflit sur sa commune ! Heureusement qu'il n'est pas Président de Région. En tous les cas il est clair pour moi que je ferai de la propagande contre cet individu pour les élections de décembre. Là on voit son incompétence....

Et c'est lui qui ose traiter les autres d'incompétents ....

21.Posté par isidore le 12/05/2015 12:50
Aniel BOYER la dit que le réunionnais est un BOUNTY, li la peut-être pas tord!

22.Posté par Alexandre le 12/05/2015 13:12
J'ai honte d'être st-leusien. Il faut réellement faire barage à ce gars pour les Régionales, c'est un malade....

23.Posté par Idris le 12/05/2015 13:18
Oté tonton Thierry, assez faire le C................... fais ce qu'il y à faire pour rend content band st-leusiens. Toué y déconne là... toué i devien indéfendable là... mi gagne pu, mwin la honte d'être ton neveu....

24.Posté par Nono le 12/05/2015 15:48
Entre 200 et 300 euros le m2, c'est un minimum. Ou alors, il faut exiger un terrain équivalent. Mr le Maire doit bien avoir ça quelque part ?

25.Posté par stupide le 12/05/2015 16:04
Voilà ce cher maire de St Leu pris en délit de s'occuper des autres et surtout de lui avant de sauver les st leusiens, tiens tiens , bizarre

26.Posté par navrant le 12/05/2015 16:05
NAvrée pour ces gens qui peuvent encore se retourner contre la mairie de St leu, ah oui le maire est absent, en campagne , allez voir Bruno Domen !

27.Posté par Choupette le 12/05/2015 16:41
@ 21.Posté par isidore

Ce gars-là, il travaille à être chef un jour.

Et l'on sait ce qu'on perd mais pas ce qu'on gagne.

Rien qu'à voir ce fichu drapeau qu'il impose au monde, sans l'aval des Réunionnais, cela donne déjà le ton. Ce sera un dictateur !

Tapez Ben Garneau (il y en a d'autres) et regardez la situation géographique qui s'affiche sur la droite de l'écran. Où que vous soyez à La Réunion, c'est le drapeau moche et non reconnu par la population qui s'affiche. Alors que pour un internaute de n'importe quelle région de la Métropole, ce sera le drapeau national bleu, blanc, rouge.

Je ne crache pas sur la Mère-patrie qui me nourrit et a nourri mes ascendants, esclaves ou pas !

28.Posté par lézard dé ké le 12/05/2015 17:52
Bin sa lé kom sat st lé!! toute band la riel des zattes, ek sat 46 lafé sorte a sorte sois disant pou refé zot case !! kilé.... lé pareil même!! la jamais bougé, en plis lo batiment zot lé dans!! lé jiste po met cochon dédan car y ressemble un parc cochon pendant ce temps zoly bâtiment po zoreil y graine comme grain chapelet vue sur la mer !! kan ou va lé demande un logement va di a ou ou na rsa lé pas po ou! y construit même aux alentours!! arrête couillonne domoune car cyclone 48 la tué toute couillon la met la peau si zot!!! une Saint Lésiene énervée de zot connerie...

29.Posté par julie le 14/05/2015 16:23 (depuis mobile)
Mr le maire a de l'argent pourquoi ne pas leur donner 200 ou 300 le m2????Au lieu de faire temps d'histoire?!!!

30.Posté par Gra double... le 25/05/2015 15:07 (depuis mobile)
Bizarrement les personnes concernées par l''expulsion sont celles ki ont placardé des affiches de mr TR lors des élections.
Aujourd''hui en remerciement MR LE MAIRE les expulsent pr leur remercier d''avoir voté pr lui, kel retournement de situation

31.Posté par Julie le 29/05/2015 19:49 (depuis mobile)
Pourquoi obliger les gens a partir si ils veulent pas et bein il y a d''autres personnes qui attende nt avec patience d''être loger.Pourquoi ne pas leur donner cette chance d''avoir un toit sans faire autant d''histoire!

32.Posté par ti pain èk fromage le 29/05/2015 20:39 (depuis mobile)
Apre un tel dsagrément dan bois nef le choix lé vite fé po les prohaines élections concernant le dictateur se nommant Thierry Robert avt de pence a fr avancer la réunion komence dja par arrête vol terrain ban ti mâlé ré bois nef

33.Posté par Pourquoi ne pas parler des RHI des autres communes ??? le 16/07/2015 06:29 (depuis mobile)
Il est monnaie courante de réaliser des RHI et il est facile d'' incriminer en période électorale... Il faut savoir que cette opération est pilotée par SIDR et non par la commune de St Leu. Alors arrêtez cette désinformation ''''Tous contre Zinfos974''''

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales