Faits-divers

Piton Saint-Leu : Un homme menace le personnel d'une école avec une arme factice


Piton Saint-Leu : Un homme menace le personnel d'une école avec une arme factice
Un homme a fait irruption cet après-midi aux alentours de 15h50 dans l'école maternelle de Piton de Saint-Leu, en face du collège Marcel Goulette, avec une arme factice à la main. Il a montré l'arme au personnel de l'école et à la directrice de l'établissement.

Cette dernière, pour ne pas inquiéter les enfants, a fait croire que c'était un jeu, comme l'a expliqué le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, sur les ondes de Radio Freedom.

L'individu, "connu dans le secteur de Piton Saint-Leu", comme l'a précisé l'édile de la commune, est ensuite reparti mais est revenu quelques instants plus tard. Les gendarmes, intervenus rapidement sur place, ont interpellé l'individu.

Il est actuellement en garde à vue. L'arme factice a été retrouvée et l'enquête se poursuit.

Le personnel est très choqué et la sous préfète de Saint-Paul, Chantal Ambroise, s'est rendue sur place, a ajouté Thierry Robert.


La Préfecture a également publié un communiqué pour donner plus d'informations sur cette affaire:

Incident à l’école maternelle Piton A de Saint-Leu : ouverture d’une cellule d’urgence médico-psychologique
 
Vers 15h45 ce jour, un individu muni d’une arme de poing a pénétré dans la cour de récréation de l’école maternelle de Piton A sur la commune de Saint-Leu.
 
Les enfants étaient présents dans la cour de récréation, suivant les activités du centre de loisirs communal.
 
La responsable a fait rentrer les enfants à l’intérieur de l’école et l’individu a été interpellé par la gendarmerie. Les enfants ont pu regagner leur familles
 
Une cellule d’urgence médico-psychologique est activée par le préfet de La Réunion au bénéfice des personnes présentes.
 
Les personnes ayant été témoin de la scène peuvent prendre contact avec le service de la petite enfance de la mairie de Saint-Leu au 0262 34 80 03.
Mercredi 4 Décembre 2013 - 17:32
.
Lu 1979 fois




1.Posté par la mère guepe le 04/12/2013 18:47
Je croyais qu'il n'y avait pas d'école le mercredi...à moins qu'à St leu on applique la réforme des rythmes scolaires tant décriée...

2.Posté par le bon le 04/12/2013 19:47
Félicitations aux gendarmes qui sont intervenus rapidement pour régler cette affaire.

3.Posté par a le 04/12/2013 19:51 (depuis mobile)
Mercredi jeunesse ca existe hein pff

4.Posté par maman choquee le 04/12/2013 21:34
Gendarmes intervenus rapidement ?! l'école se trouve à 100 m de la gendarmerie et il a fallu 3 appels d'une des taties + 15 mn pour qu'ils arrivent..à 2.
Nous avons été très choqués car enfermés dans cette classe, avec cet homme cherchant sa proie à travers les nacos, arme au poing (elle avait tout l'air d'une veritable arme à feu !).
Je félicite à nouveau les taties pour leur sang froid et leur professionnalisme lors de cet évènement. Elles ont su protéger les enfants au maximum.
Ma fille de 5 ans est très choquée et se demande pourquoi un homme armé d'un pistolet veut "tuer des enfants dans une école". K'eesaie de la rassurer au maximum, et attend avec impatience l'aide de la cellule psychologique.

5.Posté par Titi or not Titi le 04/12/2013 22:35
La Poste est pas juste au dessus ?

6.Posté par noe le 05/12/2013 09:31
Il semble s'agir d'une prise en charge des enfants hors temps scolaire ...mais on peut se demander combien d'écoles ne sont pas surveillées par un vigile ....et souvent elles sont ouvertes à tout vent avec des portails qui ne se ferment pas ...
La sécurité dépend aussi du bien vouloir des maires ... qui laissent souvent leurs écoles à l'abandon ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales