Société

Pistes renforcées, 3ème tapis à bagages... le point sur les travaux à Gillot

Aéroport de La Réunion Roland Garros publie un communiqué pour faire le point sur l'avancement des travaux à Gillot:


Pistes renforcées, 3ème tapis à bagages... le point sur les travaux à Gillot
Le chantier des pistes s’ouvre en février, un nouveau tapis à bagages livré, nouveaux espaces de salons et de commerces

Le point sur les travaux


Le programme d’extension de l’Aéroport de La Réunion Roland Garros est entré dans sa phase opérationnelle en 2012. Plus de 200 millions d’euros (financés par l’Europe, l’Etat, le Conseil Régional et la Société Aéroportuaire) seront investis jusqu’en 2020 pour augmenter les capacités actuelles et anticiper sur la croissance du trafic, qui devrait atteindre trois millions de passagers par an à l’horizon de la prochaine décennie.

Pistes renforcées, accotements élargis

Un important chantier sera lancé en février 2013 : le renforcement des pistes et l’élargissement de leurs accotements. Ce marché de 45 millions d’euros, attribué au groupement d’entreprises GTOI-SBTPC, contribuera à la relance de l’activité du secteur des travaux publics à La Réunion. Les travaux, qui se poursuivront jusqu’en avril 2014, intègrent également le renouvellement du balisage lumineux et la création d’un réseau de collecte et de traitement des eaux de ruissellement. Le renforcement de la capacité portante des chaussées aéronautiques est rendu nécessaire par l’évolution des caractéristiques des gros porteurs, notamment du Boeing 777-300, principal appareil utilisé sur les lignes Réunion-métropole. L’élargissement des accotements, de 7,5 m de part et d’autre des pistes, permettra de s’adapter aux caractéristiques des très gros porteurs (Antonov 124, avion de transport ponctuellement utilisé pour le convoyage de très gros matériels, Boeing B 747-8, Airbus A 380), dont le souffle des réacteurs a une portée plus large que celui des gros porteurs classiques. La planification de ces travaux a exigé une longue concertation avec les compagnies aériennes et les services de l’Etat, de manière à perturber le moins possible l’exploitation de l’aéroport. Après un peu plus d’un an d’échanges et de mises au point, sept phases successives ont ainsi été programmées, prévoyant la fermeture ponctuelle au trafic de divers tronçons des deux pistes. Une nouvelle procédure d’approche aux instruments a été créée pour que les avions puissent atterrir, directement et en toute sécurité, sur la piste longue en longeant le barachois pendant que celle dédiée traditionnellement aux atterrissages sera en travaux. Sur certains tronçons, les travaux se dérouleront uniquement de nuit, entre le dernier vol du jour et le premier du lendemain. L’aéroport sera alors fermé au trafic aérien. Phase la plus contraignante, la rénovation de la croisée des deux pistes a été programmée du 4 septembre au 22 octobre 2013. Pendant cinq jours, du 23 au 27 septembre, la longueur de piste disponible sera réduite et les gros porteurs ne pourront pas décoller à pleine charge ; ces dates ont été choisies en accord avec les compagnies aériennes, à une période où le trafic est habituellement moindre.

Le 3ème tapis à bagages bientôt opérationnel

Dans l’aérogare, l’extension de la salle d’arrivée touche à son terme. 800 m2 ont été aménagés dans la partie Est du hall public pour installer un troisième tapis à bagages. L’équipement, ainsi que le nouvel espace d’arrivée, seront mis en service mi-février. Alimenté par une sortie centrale en provenance du niveau inférieur, le tapis de marque Logan-Teleflex peut accueillir simultanément 77 bagages sur 48 mètres linéaires et les passagers auront accès à la totalité de son pourtour. Fin février, commencera l’opération de remplacement du tapis principal de l’actuelle salle d’arrivée. Le nouveau carrousel, de 76 mètres linéaires pour une capacité de 121 bagages simultanés, sera également accessible sur l’ensemble de son pourtour. A partir du mois de mai 2013, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros pourra ainsi assurer un service plus performant de livraison des bagages, dans un espace d’arrivée vaste et confortable.

Nouveaux espaces de salons et de commerces

Dans la salle d’embarquement, la création d’une surface de 350 m2 en mezzanine est en train de s’achever. L’opération permettra de libérer l’emplacement actuellement occupé par le salon Marcel-Goulette, appelé à être remplacé par une offre commerciale supplémentaire en salle d’embarquement. De nouveaux salons seront aménagés au niveau de la mezzanine confiés en gestion à un opérateur d'assistance répondant ainsi, à la demande des compagnies aériennes qui pourront ainsi offrir des espaces supplémentaires à leur clientèle à haute contribution.
Jeudi 17 Janvier 2013 - 15:47
Lu 1258 fois




1.Posté par marcel le 17/01/2013 15:42
le problème dans tout ça, c'est que ce sera toujours des employés réunionnais.

Par exemple, quand le tapis tombe en panne, l'employé réunionnais met deux plombes pour arriver ...
Serait il possible d'employer des thaïlandais ? eux ils savent faire.

2.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 17/01/2013 19:14
Pendant que Plaisance ouvre un nouveau terminal et reçoit l'A380,Roland Garros nous pond des communiqués pour l'installation d'un tapis, Maurice est loin devant, alors "Patel bouz' ton ki".

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales