Culture

Pique-nique des Electropicales, un rendez-vous convivial sur le Barachois


Si hier soir la deuxième édition du festival des Electropicales sur le site sportif de Champ Fleuri a attiré 850 personnes au plus fort de la soirée selon les organisateurs, ce sont également plusieurs centaines de personnes qui sont venues pour certains en famille sur le site du Barachois hier après-midi. Un pique-nique au son de l'électronique avec des Dj locaux tel que Rosko (electro), Konsöle (electro dancehall), Dj Vague (electro) en encore L'abuse as technotica Borbonica (techno).

FBI and puppet show, des artistes de rue animaient aussi le rendez-vous avec des sketchs qui n'ont pas manqué d'interpeller surtout le jeune public. Un atelier workshop a permis à ces derniers de se faire fabriquer des masques en papier collé, plus originaux les uns que les autres.

Peu avant 18h, ce sont encore les enfants qui ont été à l'honneur, mais cette fois des enfants handicapés du centre de Sainte-Marie qui ont fait leur show avec un spectacle de marionnettes et de clowns.

L'exposition de la Galerue représentant des personnages un peu étranges donnaient une dimension surréaliste à l'évènement que Thomas Bordes, l'organisateur, souhaite pérenniser au vu de la réussite. "Je suis content de voir que les gens se sont déplacés en famille cet après-midi". De quoi faire taire ceux qui disent que la ville de Saint-Denis n'est pas animée...

Professor Oz et Erik Rug, deux Dj parisiens venus pour le festival
Professor Oz et Erik Rug, deux Dj parisiens venus pour le festival

Exposition la Galerue
Exposition la Galerue
Lundi 24 Mai 2010 - 07:26
Karine Maillot
Lu 2178 fois




1.Posté par Electrostaff le 24/05/2010 15:22
Nous remercions l'ensembles des artistes, bénévoles, partenaires et public de cette deuxième édition. To be continued...

2.Posté par Anti-morpions le 24/05/2010 17:29
Tant que vous y ètes, vous pouvez aussi remercier Rodolphe Legras, créateur du groupe Zong, précurseur de la musique Electro à la Réunion...... auteur de beaucoup de belles idées et de superbes mélodies....
Beaucoup de belles idées et notamment d'une émission de Radio diffusée sur radio Arc en ciel et qui portait le nom de; "Electropikale" avec un K créole....
LE concept Electropikale lui appartient.......
Si c'était moi......je porterais une petite plainte, histoire de remettre les choses à leur place.....
Ford Fiesta...ça paye combien?????

3.Posté par Electrostaff le 25/05/2010 10:46
Sans partenaires le festival ne se monte pas, c'est un projet qui s'équilibre, il y a 35 bénévoles sur le 2 jours et une asso sportive qui monte le projet, le porte et le fait vivre. Nous avons invité Rodolphe et le groupe Stéréo Monoï pour les deux éditions mais deux fois on nous lache juste avant...
Le problème c'est que ce genre de critiques dessert plutôt Rodolphe. Mais c'est une autre histoire, parce qu'il mérite vraiment sa place sur la scène Electro réunionnaise.
Le mois dernier il y avait le Martizik Electropical Festival en Martinique et personne n'a fait le moindre commentaire...
Nou retrouv

4.Posté par Electrostaff le 25/05/2010 11:18
Pour clore le sujet
http://www.martizik.com/
que nous saluons au passage parce que l'esprit est là.
Electropicales avec un k, sans k etc est un terme générique désignant la musique electro mêlant les musiques traditionnelles (zouk, etc etc).
Le terme est aussi présent au Brésil, Angleterre, Japon (?) etc et je ne parle pas des recherches historiques sur le terme que l'on trouve bien avant les années 2000.


5.Posté par electropicalisé le 25/05/2010 11:20
Anti-morpion, tu peux te gratter, ça n’a pas l’air de prendre ton zistoir !!! Heureusement qu’il y en a qui ose et se munisse de moyens pour faire vivre l’électro sur toute couture !! C’est bien beau d’attribuer les mérites à ceux qui jusqu’à présent, n’ont pas bougé pour se faire connaître voire simplement faire valoir ce style plutôt underground…moi, j’ai adoré, merci Electropicales !!!

6.Posté par le congo chez tintin le 25/05/2010 12:12
Toujours mieux que la sous kultur rap et slam qui abrutit nos ados...après la french touch, la kreol touch ?

7.Posté par Pour clore le sujet...sauf que... le 25/05/2010 14:49
Je ne vois pas en quoi mon observation desservirait Rodolphe Legras puisqu'elle ne fait que replacer les idées là où elles naissent....
C'est à dire dans le cerveau de leurs créateurs...
Au contraire, je ne fais que lui rendre hommage....

Et je ne suis pas son agent, dommage pour lui...

Nous avons en France la chance d'avoir un code de la propriété intellectuelle qui protège les artistes et leurs créations , quelle qu'elles soient... et c'est tant mieux !!!

Ce qui veut dire, môssieu l'électropicalisé; qu' en France, un artiste peu créer dans son canapé toute l'année si il le désire......mais ses idées lui appartiennent....à jamais.....
Et qu'il faut payer pour les utiliser...
Apparemment, ton Electropikalisation a laissé des séquelles.....:)

-Parler d' un "terme générique" est une façon habile de noyer le poisson.......
Mais Electropikale est bien une création à part entière......et historiquement daté...

Mais......après tout......on s'en fout.....on fait ce que l'on veut..........n'est il pas??
Jusqu'au jour où..........
Bonne continuation donc...




8.Posté par Biloo le 28/05/2010 21:54
Personnellement, je tenais à féliciter et remercier, puisque personne ne le fait, et que les journalistes ne font pas leur métier en ne citant pas tous les atistes et dj's, les excellents Biloo & Naize de Freak-Broza ! Ils ont, en plus d'assurer la régie plateau toute la journée du dimanche (gratuitement), ils ont déchirer la clôture du festival en mettant l'ambiance avec un pure mix Drum&Bass Jungle, faisant littéralement décollé le publique ... Bravo les gars !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales