Politique

Philippe Séguin est mort


Philippe Séguin est mort
L'homme politique, Philippe Séguin, a succombé à une crise cardiaque cette nuit. Âgé de 66 ans, l’ancien ministre, actuel président de la Cour des comptes, se trouvait à son domicile. L'homme est l'un des visages forts de la vie politique française.

Né à Tunis en 1943, Philippe Séguin a été tour à tour ministre des Affaires sociales et de l'Emploi et président de l'Assemblée nationale française de 1993 à 1997 avant de devenir le premier président de la Cour des comptes en 2004. Il avait aussi été à la tête du RPR de 1997 à 1999.

Philippe Séguin incarnait une forme d'opposition à Nicolas Sarkozy à la Cour des comptes, et était réputé à l'époque, pour sa fougue particulière et ses coups de gueule retentissant à l'Assemblée nationale.
Jeudi 7 Janvier 2010 - 11:16
Melanie Roddier
Lu 2097 fois




1.Posté par darkalliance le 07/01/2010 11:30
Respect et hommage.

2.Posté par UN HOMME DE CONVICTION le 07/01/2010 11:31
Un homme de conviction qui a joué un rôle important dans la victoire de Jacques CHIRAC en 1995. Il nous a permis d'éviter BALLADUR comme président...

3.Posté par ass.momonpapalela@ool.fr le 07/01/2010 11:51
Un homme respectable et respectueux avec des convictions que je ne me rappelle pas qu'il ait contredites. Hommage respectueux.

4.Posté par Basile le 07/01/2010 11:54
"Philippe Séguin incarnait une forme d'opposition à Nicolas Sarkozy..."

La "chèvre" de Monsieur Seguin va pouvoir respirer un peu !

5.Posté par Basile le 07/01/2010 11:58
Oui, hommage à Monsieur Seguin, cet homme qui, souvent, par ses critiques, avait rendu "chèvre" Nicolas Sarkozy !

6.Posté par Jeff B. le 07/01/2010 12:00
un grand monsieur de la république est parti. Condoléances à la famille et aux proches.

7.Posté par DANIEL FAIVRE le 07/01/2010 12:26
Respect, mes condoléances a sa Famille,s'était un homme droit .

8.Posté par Une perte le 07/01/2010 12:31
Voila une perte pour le pays.

Sarko devrait en prendre de la graine. Mais quand on est mauvais comme Sarko on reste mauvais.

Seguin un élu brillant à droite = il y en a droite mais il en a très peu.

9.Posté par Bertil Thierry le 07/01/2010 12:45
quand des hommes de valeur s'en vont ( et ce , quelle que soit leur appartenance politique!!!), il me semble qu'il fait " un petit peu plus noir sur la Cité") . Respectueusement. Thierry Bertil

10.Posté par Cambronne le 07/01/2010 13:02
Philippe Seguin un homme politique intègre grand serviteur de l'état et surtout de caractère, grande gueule, droiture exemplaire , courageux semble être l'un des rares et le seul à pouvoir s'opposer aux dérives de Nicolas Sarkozy, ce qu'il faisait régulièrement à la Cour des Comptes en mettant le doigt sur les dépenses exorbitantes de la gestion de l'actuel locataire de l'Élysée !
Les français vont le regretter, et sera difficilement remplaçable en tant que "poil à gratter" à Nicolas Sarkozy !

11.Posté par fiuman le 07/01/2010 13:54
Un homme de conviction qui a joué un rôle important dans la victoire de Jacques CHIRAC en 1995. Il ne nous a pas permis d'éviter Chirac comme président...

12.Posté par jina le 07/01/2010 14:05
Les gens adorent les morts,c'est à croire qu'il faut mourir pour posseder une certaine valeur
jimi hendrix

13.Posté par pimanzoizo le 07/01/2010 14:14
C'est un MONSIEUR comme lui qu'il nous aurait fallu à la Région .

14.Posté par Bakinjoaz le 07/01/2010 14:45
chapeau bas....

gémissons, gémissons mais espérons !

le dije

15.Posté par Un Gaulliste mais pas UMPiste le 07/01/2010 15:05
C'est clair que la République perd un grand serviteur;
C'est vrai que Chirac lui doit aussi sa victoire de 1995, on se souviens que c'est Séguin qui avait trouvé la fameuse "fracture sociale"; On se souviendra aussi que ce dernier n'en à pas été récompensé :Chirac avait à l'époque confié le poste de 1er Ministre "au meilleur d'entre nous", c'est à dire A Juppé;
N'oublions pas que Chirac s'est toujours méfié de Séguin.

Au niveau local, on se souviens de sa démission de la présidence du RPR le lendemain d'une visite à La Réunion, pour laisser la place à.........Nicholas Sarkozy(qui a conduit ensuite la liste RPR aux européénne);

16.Posté par Basile le 07/01/2010 15:10
En apprenant la disparition de Monsieur Philippe Seguin, Nicolas Sarkozy aurait repris deux fois de dessert...

17.Posté par Bien dit le 07/01/2010 16:11
"Philippe Séguin incarnait une forme d'opposition à Nicolas Sarkozy..."

Les meilleurs s'en vont !

18.Posté par laluno le 07/01/2010 16:19
En politique c'est comme dans la vie ... les bons s'en vont ....Vous avez compris pour certains.. ils resteront...?

19.Posté par Mauvaise nouvelle le 07/01/2010 16:52
Sarko reste

20.Posté par Jeff B. le 07/01/2010 17:33
a chacun sa version de l'histoire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_S%C3%A9guin . Pas forcement la meme approche pour tout le monde...
" Lors de la campagne présidentielle de 1995, Philippe Séguin apporte son soutien à Jacques Chirac. Il joue un rôle-clé puisqu'il est l'un des inspirateurs du discours de Jacques Chirac sur la fameuse "fracture sociale" avec Henri Guaino. Mais contrairement à ce qu'il espérait, Philippe Séguin n'est pas nommé Premier ministre, une fois Jacques Chirac élu président de la République et c'est un de ses concurrents de toujours Alain Juppé qui est nommé à sa place. Il reste donc président de l'Assemblée nationale jusqu'en avril 1997. Après la dissolution de l'Assemblée nationale voulue par Jacques Chirac en 1997, Philippe Séguin, au cours de la campagne électorale des législatives anticipées, s'est rapproché des libéraux du RPR tout en maintenant l'idée de faire une Europe sociale." Puis le feuilleton de l'élection à la mairie de Parie gagné par Delanoe...

21.Posté par béa le 07/01/2010 18:18
et aussi .... Tibet
Mort de Tibet, le père de Ric Hochet
Créateur des héros des bandes dessinées Ric Hochet et Chick Bill, le dessinateur franco-belge Tibet est mort

22.Posté par jubilation57 le 07/01/2010 18:33
Aprés Pierre MESSMER, 1er Ministre et Député Maire de Sarrebourg à qui la République n'a pas rendu l'hommage qu'il méritait. Maintenant Philppe SEGUIN.
Ces hommes d'état, proche du peuple et se souciant de ce dernier sont des exemples, il y en a d'autres. Servir et non se servir, beaucoup d'hommes politiques d'aujourd'hui devraient suivre l'exemple de ces Gaullistes!
Je me permets d'intervenir dans ce sens, car je conversai avec Mr le 1er Ministre Pierre MESSMER plusieurs fois par An, un homme trés cultivé et remarquable.
Philippe SEGUIN, je l'ai rencontré à plusieurs reprises à EPINAL, tout aussi remarquable et Frondeur comme moi, nous en avions plaisanté un jour!
Paix à votre âme Philippe et sincères condoléances à tous vos proches.

23.Posté par jina le 07/01/2010 18:48
pour Bea post 21 c'est vrai qu'on a oublié tibet ric hochet,kid ordin,chic bill ,goscinny,jm charlir ,bluberry iznogood et surtout le journal plilote
R.I.P

24.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/01/2010 20:02
franchement, le genre de commentaire à la jubilation57 sont tout à fait.....

l'Etat perd un serviteur, sarko gagne en un peu plus de quiétude pour faire comme bon lui semble..bref, vivement 2012..

25.Posté par Orange le 07/01/2010 20:41

Bye Bye Mr Seguin, on vous aimait bien !


Que laisserez-vous de plus marquant dans nos mémoires ?

Hommage sous forme de sondage original vu sur Pnyx:

http://www.pnyx.com/fr_fr/poll/486

associant les événements de sa carrière politique à ses traits de caractère: son gaullisme social et populaire, son opposition au Traité de Maastricht, son soutien à Chirac contre Balladur et Sarkozy, mais aussi sa barbe à la gainsbarre, ses clopes, ses coups de gueule, sa voix de baryton, etc

Qu'est-ce qui, de ces "grandes et petites choses", restera gravé, pour chacun d'entre nous ?


26.Posté par en voici en voilà le 07/01/2010 22:10
Malaise vagal de Sarkozy, infractus de Philippe Seguin... la droite décidément n'a pas le monopole du coeur !!!

27.Posté par L'autruche le 07/01/2010 23:28
Un homme de conviction, un Gaulliste convaincu, le premier Président de la cour des comptes nous a quitté.
Philippe Seguin fait parti de ces grands hommes d'Etat qui ont su nous démontrer qu'on ne "badine" pas avec ses convictions !
Il a été celui qui fut capable de respecter ses adversaires politiques tout en étant ferme avec eux certes, mais il a surtout été celui qui a su dire NON à ses propres amis lorsque l'intérêt général était en jeux !
J'espère que le respect qu'il avait pour la République, la République saura le lui rendre !
Quand à la question "Que va t-il nous laisser ?": Si on pouvait s'approprier la posture de l'homme politique par les temps qui courent ce serait déjà beaucoup...

28.Posté par thibaud le 08/01/2010 08:19
Un grand républicain, un grand serviteur de l ' Etat , un politique ayant su garder ses convictions ....et ne trainant aucune casserole......c'est tellement rare !
Hommage à un tel homme ; même s'il marquera moins l'histoire qu'un De Gaulle ou un Mendès-France, il était de cette veine !
Alors, ses colères ou ses erreurs , on les oublie !

Post 26 "En voici en voila".....n'y a t' il pas de rares moments dans la vie où l'on doit laisser ses conneries au vestiaire ?

29.Posté par valou le 08/01/2010 08:33
Que dire quand le vide s'installe? Que dire quand un homme comme lui s'en va? Que dire quand un des plus grand et serviteur de la France "d'en bas, d'en haut et d'ailleurs" quitte cette France qu'il a tant aimé et tant servie avec cette profonde conviction de l'intérêt général?
Philippe SEGUIN tu as été ce que la France aura toujours su aimer mais en secret...parce que chez nous, en France, nous ne savons pas reconnaitre unanimement l'envergure des hommes bons et remplis de sincérité politique.
Adieu Philippe, adieu l'ami...

30.Posté par jubilation57 le 08/01/2010 11:51
Il me semble Mr Nicolas De Launay De La Perrière, que vous êtes un peu trop jeune pour poster le commentaire que j'ai moi-même posté.
Si votre opinion est différent du mien, délivrez-le, ce sera courageux et en homme libre, je le lirai et peut-être que je le respecterai, en fonction de son contenu.
Maintenant puisque la jeunesse vous va si bien, je vous conseille de vous battre pour votre avenir en étant un militant du bord que vous voudrez et vous aurez toute mon estime, si elle vous intéresse!

31.Posté par jubilation57 le 08/01/2010 12:00
suite poste 30: Et votre commentaire sur Sarko, je le partage, car je connais bien le fonctionnement de l'Etat Français, en souhaitant que cette affirmation ne vous dérange pas!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales