Politique

Philippe Jean-Pierre interpelle les candidats à l'élection présidentielle

Dans un communiqué, le candidat à l'élection de la présidence de l'Université de la Réunion informe qu'il souhaite rencontrer les candidats à la présidentielle qui débarquent sur notre île dans quelques jours, à savoir François Hollande, puis Nicolas Sarkozy, et enfin François Bayrou. Voici l'intégralité du communiqué.


Philippe Jean-Pierre interpelle les candidats à l'élection présidentielle
"Philippe Jean-PIerre et tous les personnels qui le soutiennent pour "Refonder l'Université de La Réunion" demandent audience aux candidats à la Présidence de La République qui séjourneront prochainement dans l'île afin de les sensibiliser sur la situation actuelle de cet établissement d'enseignement supérieur et sur les défis et l'ambition qui lui sont associés.

En effet, le renouvellement de la gouvernance de l'Université de La Réunion pose la question cruciale de son avenir soulevant lui même plusieurs interrogations.

La première a trait aux difficultés qui depuis plusieurs années paralysent le fonctionnement de cette institution fondamentale pour la construction d'un futur durable du territoire réunionnais. Ainsi, l'Université de La Réunion ne joue plus le rôle qu'on attendrait d'un établissement d'enseignement supérieur utile à la société qui l'entoure.

Elle est absente des enjeux qui traversent celle-ci. D'actrice, elle est devenue spectatrice de la construction du destin de l'île. On peut par exemple citer son isolement progressif de son réseau de partenaires (collectivités publiques locales et monde économique) mais aussi les défaillances de sa capacité à demeurer un véritable ascenseur social au sein d'une société insulaire en mutation accélérée.

La seconde concerne les importants défis que doit relever l'Université de La Réunion : accueillir et assurer la réussite de plusieurs milliers d'étudiants (près de 8000) inscrits pour la plupart en premier cycle et ayant le plus souvent fait le choix par défaut de leurs filières.

Dans cette ambition d'oeuvrer à la construction de la paix sociale, se pose ainsi la question de la réussite de la massification de l'enseignement supérieur dans une île où plus de 110 000 personnes sont au chômage. Un autre défi est formé par la question de l'insertion de l'Université de La Réunion à la fois dans son territoire et dans sa zone géographique india-océanique.

Cette question n'est pas anodine à un moment où s'opère sur la métropole un mouvement sans précédent de regroupements profitant aux universités les plus puissantes. Enfin, l'essence de cette université repose aussi sur la pérennisation, dans une région européenne ultrapériphérique, d'une recherche d'excellence et innovante pour la société.

30 ans après sa création, l'Université de La Réunion est donc à un carrefour important de son histoire marqué par des indicateurs préoccupants et par d'immenses défis."

Pour "Refonder l'Université de La Réunion"
Philippe JEAN-PIERRE
Jeudi 29 Mars 2012 - 07:35
.
Lu 1889 fois




1.Posté par condor le 29/03/2012 07:59
c'est surtout pour conforter son égo!

2.Posté par TEGO le 29/03/2012 08:07
Reste out KAZ , vous nous rendez un grand service !

3.Posté par Fabiho le 29/03/2012 08:18
L'université est malade
Pas seulement celle de La Réunion, c'est l'université française qui est malade ! Malade de ses filières, souvent déconnectées du monde et qui ne mènent à rien. Malade de ses enseignants, qui ne doivent que 128H de cours par an (pour les professeurs) et qui passent plus de temps en missions et en réunions diverses, que devant leur étudiants. Malade de ses procédures, qui paralysent son fonctionnement. C'est un univers qui a perdu son sens premier : s'ouvrir aux mondes ! Mettre plus d'argent dans les universités ne sert à rien si leur fonctionnement interne reste identique. Le reste, c'est de la politique...

4.Posté par Konoz le 29/03/2012 09:08
La motivation est clair, le propos est pragmatique, cela semble être un combat sain pour notre Île. Souhaitons que les candidats donnent réponse à cette missive !

5.Posté par Un collègue qui voit clair dans le jeu de l''alliance des grévistes et des feignasses de l''université de la réunion le 29/03/2012 09:21
Monsieur le recteur Fourar, Chancelier des universités, Docteur en mécanique des fluides, fondateur et président de l’association « Dessine-moi un rêve », qui œuvre pour l’ouverture sociale dans l’enseignement supérieur que peut vous opposer celui qui lorgne votre poste ? Rien, il n'a aucune envergure, aucun projet, il est seulement aux ordres de l'alliance qui veut mettre le désordre dans l'université de la réunion.

6.Posté par DON PAKÉ le 29/03/2012 09:35
DEPUIS QUAND LES POLICHIC ÉCOUTENT LES AUTRES ? MDR QUEL MERDIER ;-( ET A QUOI BON ALLER À L'UNIVERSITÉ Y A PAS DE BOULOT ? GÉNÉRATION BAFOUÉE... QUELLE TRISTESSE, QUEL GÂCHIS !

7.Posté par jacques_chancel le 29/03/2012 10:01 (depuis mobile)
Tego et condor

Vous etes des marants vous ? Vous navez rien a dire et donc le mieux c de vous abstenir...a moins que ce soit les sbires de mohamed rochdi qui se cachent derriere des pseudos aussi ridicules. Allez pjeanpierre et vive le changement !!

8.Posté par juliancarax le 29/03/2012 10:13 (depuis mobile)
Tego.

Super ta vanne ! tu en as d''autres comme ca. vraiment naze. si tu as commentaire a faire va sur ferme et jardin...pjp est la seule alternance qui va sauver l''universite du naufrage
on coule depuis que rochdi est au pouvoir.

9.Posté par Melenchon viens! le 29/03/2012 10:13
Il y a un tres bon article d'un journaliste de Mediapart cité ce matin dans la revue de presse de france inter:


Les imposteurs de l’économie


qui raconte qu'aux etats unis les economistes qui ont pignon sur rue dans les medias pour vanter le neoliberalisme ont ete critiqué avec l'echec de la crise financiere que leur enrichissement personnel dans differents conflits d'interet a ete mis a jour alors qu'en france cela n'a pas ete le cas. Non seulement ils continuent de nous raconter leur neoconneries mais il s'avere que le cac 40 a fait une veritable OPA sur ces universitaires à 2 balles

si les quelques 3.500 économistes, chercheurs ou enseignants que comptent la France ne sont pas dans leur immense majorité atteint par ces dérives, il existe une petite caste d’économistes, celle qui précisément déteint un quasi monopole d’expression dans les plus grands médias, qui sont dans des situations de conflits d’intérêt aussi graves, et même pour certains d’entre eux, beaucoup plus graves.

10.Posté par TEGO le 29/03/2012 11:36
Je constate que mon commentaire fait mal , je suis indépendant de tout et je m'exprime que plaise ou non !

11.Posté par donchoa le 29/03/2012 13:17
Les économistes sont présentement au volant de notre société, alors qu'ils devraient être sur la banquette arrière.
John Maynard Keynes.

12.Posté par juliancarax@yahoo.fr le 29/03/2012 14:26 (depuis mobile)
Tego
Aie! T''as fait tres mal. Je souffre docteur tego. je vois que tes posts sont tres interessants pertinents mais on a du mal a voir ou tu veux en venir. Peux tu nous faire partager ta vision de l''universite ?

13.Posté par alix le 29/03/2012 17:30
Philippe jean pierre, le Eli cohen du pcr celui qui se voyait déjà en haut de l'affiche à la Région avant que tonton Paul se mange une raclée en 2010.

Le super man de l'économie avait misé sur le mauvais cheval.

En effet, il aurait mieux fait d'attendre que les jeux soient faits pour proposer ses services et travailler avec des gens qui avaient plus son profil.
Car je suis presque sûr qu'il ne doit pas être un coco pur et dur plutôt un alimentaire, comme madame Gaud catherine enfin ! elle était aussi médecin perso du gourou quand celui-ci se déplacait.

En relisant plus attentivement le texte de monsieur jean pierre je me dis que lui aussi a du être envoûté par le grand gourou car c'est du paul tout craché.

Allons Mr jean pierre un grand universitaire comme vous! pas capable de mouler un grand projet pour l'université de la réunion, car ce que vous avez écrit c'est ni plus ni moins le discours de paulo.

14.Posté par moi le 29/03/2012 18:49
Mr Jean Pierre j'espère que c'est un poisson d'avril, rassurez moi! lol

Allez arretez de vous moquer de lui , il ne le fait exprès c'est tout simplement philipe Jean Pierre, eh oui il est comme ça! lol

15.Posté par Vivien DURIEUX le 30/03/2012 07:36
Philippe Jean-Pierre, comme économiste, interpelle les candidats à l'élection présidentielle ,devrait se poser la question sur sa politique à l'AGORA, ex AUR,Agence d'Urbanisme de la Réunion durant 20 ans dont il a été viré, conduisant LA REUNION, être championne d'EUROPE du chômage!?


Philippe Jean-Pierre devrait interrpeller Jaques CHEMINADE,

16.Posté par Rizzoli le 30/03/2012 08:27 (depuis mobile)
J'ai surtout que tous ces pseudos critiquants sont a la solde du camp d'en face qui commence a prendre conscience que leurs avantages et leurs magouilles vont cesser?

17.Posté par alix le 30/03/2012 20:14
A poste 16.
Croyez vous que les avantages et les magouilles ne sont que dans le camp d'en face?

Je pense que cette façon de voir les choses prouve bien que vous savez de quoi vous parlez!!!

18.Posté par juliancarax le 05/04/2012 15:51 (depuis mobile)
Moi post14
Tu es un marrant toi. Tes vannes moisies a deux balles sonnent creu. D ou tu viens toi ? Je vais te dire qui tu es : un sbire de rochdi qui a recu l''ordre d''ecrire nimporte quoi sur philippe jeanpierre. Que ta promis rochdi ?

19.Posté par jacques_chancel le 05/04/2012 16:01 (depuis mobile)
Alix
tu parles bien toi.tu es cultive en plus tu connais elie cohen. Franchement impressionnant. Sinon qu'est ce que tu fais toi pour la reunion ? Tapporte quoi au juste. Ah si je sais. Tu roules pour ton mentor rochdi. Va vite le retrouver...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales