Social

Pétition pour les ex-salariés de l'Arast


Une permanence s'est tenue jusqu'à midi aujourd'hui au marché du Chaudron pour recueillir des signatures afin de soutenir les ex-salariés de l'Arast qui sont dans une situation de non-droit. Ni salariés, ni chômeurs pour la plupart des 1.200 ex-employés de la structure liquidée depuis le 27 novembre dernier.

Antoine Franco, connu pour ses combats contre les abus, tient la permanence en face des poissonniers dans le marché. Présent depuis 7h30 ce matin, il a récolté plus de 400 signatures jusqu'à 10h, ce qui vient compléter les plus de 4.000 signatures déjà recueillies par plusieurs équipes bénévoles répartis sur l'île.

Le comité de soutien des ex-salariés de l'Arast espère obtenir 10.000 signatures afin d'interpeller le président Nicolas Sarkozy en visite mardi sur le chef-lieu.

Dimanche 17 Janvier 2010 - 13:19
Karine Maillot
Lu 1282 fois




1.Posté par datinic le 17/01/2010 13:52
mais attendez .. je ne comprends pas .. j'ai cru comprendre que notre chère aimée Nassima est justement partie à Métropole pour régler le sujet en direct avec le président ??

2.Posté par Jobard le 17/01/2010 20:05
Comment s'appitoyer sur l'Arast. Ils iront tous voter pour Vergès, Junot en tête.

C'est vrai, Vergès n'hésite pas à dire qu'il y a 52% de pauvres et de grandes injustices, c'est son fond de commerce pour mettre tous ses copains/coquins aux commandes avec de bons salaires et des "indemnités" quand ils font des conneries et tirer un maxi de subventions de l'Etat.

Le Prefet doit lui, palier àl'incompétence du vieux et acolytes, surtout que c'est le vieux qui a mis les Dindar au pouvoir.

berk! berk!

3.Posté par maya974 le 17/01/2010 21:10
ou sont les ex dirigeants de l'ARAST?

4.Posté par coyotte le 18/01/2010 09:00
au fait l'affaire devait être réglée avant la fin de semaine dernière ...alors on obéit plus à Paul !! Nassimah au rapport !!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales