Social

Petite Technopole deviendra grande...

Le territoire de la Cinor constitue aujourd’hui le plus grand bassin d’emploi de l’île, dans le secteur tertiaire notamment. Constatant une légère baisse de dynamisme, la Cinor souhaite lui impulser un nouvel élan. Le développement de la Technopole en est l’un des projets majeurs...


Le parc Nordev qui ouvrira au mois de septembre, l’exploitation Bois Court, un centre événementiel à Sainte-Marie, et enfin la Technopole, sont autant de gros projets qui tiennent à coeur à la Cinor.

Cet après-midi, à l’occasion d’une conférence de presse, la présidente de la Cinor, Ericka Bareight, a évoqué l'ambition des politiques économiques à travers notamment la nouvelle étape de développement de la Technopole. "On a constaté que la dynamique du Nord était en légère baisse. Nous souhaitons impulser un nouvel élan en redonnant un rôle de leader au territoire Nord en matière économique", a-t-elle précisé.

Concernant la Technopole, à l’origine un projet avant-gardiste, la Cinor souhaite aujourd’hui travailler à son développement pour que dans quelques années, le pôle technologique ne soit pas en proie à une perte de vitesse. 

Pour cela, plusieurs actions sont envisagées. Le lancement de l’aménagement de la seconde tranche du parc Technor est prévue, une nouvelle plaquette de communication a été réalisée et sera notamment présentée au salon TPE/PME et le parc technologique ouvrira à d’autres entreprises.

1.000 emplois

La Sodiac, partenaire fort de la Cinor, a constaté "une réelle évolution des entreprises qui sont arrivées avec quelques dizaines de m2 et souhaitent aujourd’hui s’agrandir ou même devenir propriétaire" a expliqué une représentante de la société. Aujourd’hui la technopole compte 78 entreprises. "C’est près de 1.000 emplois dont presque la moitié créée sur place" souligne-t-elle.

Mais une demande encore importante des entreprises est à satisfaire et la présidente de la Cinor a tenu à affirmer que leur travail consiste aussi à leur permettre d’obtenir des bureaux avec un coût de sortie  "raisonnable".

Et telle une ville dans la ville, afin d’apporter un confort à cette zone d’activité, l’une des orientations du nouveau plan consiste aussi à multiplier les services. Ce sera notamment une première à la Réunion : au mois de juin, une micro-crèche ouvrira à la Technopole, plus tard un restaurant mais aussi d’autres services urbains tels que la collecte des déchets et les transports.
Jeudi 23 Avril 2009 - 19:13
Melanie Roddier
Lu 753 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales