Société

Petite-Île : La justice suspend la construction de 45 logements sociaux


Petite-Île : La justice suspend la construction de 45 logements sociaux
Le projet immobilier de la Semader a du plomb dans l'aile dans les hauts de Petite-Île. Le permis déposé par le bailleur social pour la construction de 45 logements sociaux, à Charrié, a été suspendu par la justice suite à une recours en référé explique le Journal de l'Île. Certains éléments techniques et administratifs inscrits aux plans n'ont, semble-t-il, pas entièrement satisfait le tribunal.

Le bailleur va donc revoir sa copie mais espère débuter les travaux avant la fin de l'année. C'est vraisemblablement la hauteur des constructions qui posent problème. Le président du tribunal administratif aurait donc émis un sérieux doute sur la légalité du permis de construire. C'est ce qu'Olivier Fort, soutenu par des riverains du Charrié, a dénoncé auprès de la justice.

Apparemment, les habitants du quartier seraient prêts à négocier pour obtenir quelques modifications. Leur objectif ne semble pas de s'opposer à la réalisation du programme mais qu'il évolue.

Ce n'est pas la première fois qu'Olivier Fort s'oppose à ce projet. Déjà en avril 2011, il était intervenu sur le forum de Zinfos concernant ce sujet (lire ici). Paradoxalement, c'était d’ailleurs dans le cadre d'une concertation avec les riverains, qu'Olivier Fort s'était opposé à ce projet. A l'époque, Joël Personné, le directeur Général de la Semader expliquait que "c'est une volonté forte de la Semader de faire participer les riverains au développement de leur projet..." La justice leur demande d'aller au bout de cette démarche.
Jeudi 9 Août 2012 - 07:41
Lilian Cornu
Lu 1631 fois




1.Posté par COM D''HABl!!!.. le 09/08/2012 08:50
pas étonnant que ce projet est foireux! posez- vous la question qui est le président de ce machin,??.

2.Posté par sudiste le 09/08/2012 09:19
avec ces politiques au pouvoir (faut dire les noms), la meme technique de passage en force, puisque les riverains n'ont pas ete ecoutes, toujours devoir aller en justice pour faire respecter la loi!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales