Société

Petite-Ile : L'opposition dénonce la politique d'une équipe d'amateurs


Petite-Ile : L'opposition dénonce la politique d'une équipe d'amateurs
Ça sent déjà les élections à Petite-Ile. Aujourd'hui, Serge Hoareau s'est livré à un long plaidoyer contre l'actuelle équipe de Guito Ramoune. Presque chronologiquement, l'opposant au maire, a critiqué la politique menée, depuis 2008, par "ces amateurs".

"Depuis 2008 nous qualifions l’équipe en place d’amateurs. Aujourd’hui, nous savons non seulement que ce sont des amateurs, mais qu’en plus il ne s’agit pas d’une équipe, mais d’une somme d’individualités qui a plongé le conseil municipal dans une "guerre civile", une lutte fratricide, qui fait passer les querelles de personnes, les querelles d’individus, avant l’intérêt de la population et de la commune" explique Serge Hoareau qui rappelle les problèmes que le maire a rencontré, depuis son élection, avec des élus de sa majorité, qu'il s'agisse de François Rouxel, de Christian Antou, ou encore de Christine Soupramanien, l'ex-première adjointe de Guito Ramoune (lire ici : Petite-Ile : Christine Soupramanien démissionne du conseil municipal ).

"Ces règlements de comptes ont eu pour effet, en interne de désorganiser les services et de ralentir les projets, et en externe, d’affaiblir la position de notre commune dans les instances extérieures auxquelles elle participe, comme le syndicat mixte du Scott ou la Civis".

"Remettre Petite-île dans le droit chemin dès 2014"

Serge Hoareau dénonce par ailleurs "la chasse aux sorcières" en évoquant le cas des employés communaux qui ont porté plainte pour harcèlement moral. "Ces dossiers sont toujours entre les mains de la justice. D’ailleurs dans cette affaire le maire a été entendu sous le régime de la garde à vue. L’un d’entre eux avait également intenté une procédure devant le tribunal administratif qui a abouti à une condamnation de la mairie" souligne-t-il.

Outre la rupture avec Patrick Lebreton, que l'opposant du maire de Petite-Ile qualifie de "mentor politique de Guito Ramoune", Serge Hoareau n'a pas manqué d'évoquer le récent épisode au cours duquel les élus de la majorité se sont rangés derrière Yanix Velia et mis le maire en minorité. "Ce jour là, après avoir implosé, cet attelage bancale qu’était l’équipe municipale explose en morceaux" lance Serge Hoareau qui estime que cette situation lui donne, à lui et son équipe, "davantage de détermination et de responsabilités pour remettre Petite-île dans le droit chemin dès 2014". La campagne est lancée à Petite-île...
Vendredi 2 Novembre 2012 - 16:14
Lilian Cornu
Lu 1219 fois




1.Posté par Antipode le 03/11/2012 06:53
La politique n'est pas une profession et c'est d'autant plus un souci quand elle se fait par filiation et à coup d'émoluments vertigineux (les émoluments sont peut-être "modestes" pour les membres d'une équipe municipale soit) ! Non à l'aristocratie / oligarchie !

Les Élections favorisent les incompétents ! http://www.dailymotion.com/video/xiyzhh_etienne-chouard-conference-le-tirage-au-sort-comme-bombe-politiquement-durable-contre-l-oligarchie_news://

et puis http://www.youtube.com/watch?v=WKBj8rtiL6Q://

bon visionnage :)

2.Posté par noe le 03/11/2012 07:26
Si c'est pas la "fête de l'ail" , ce sera la fête de l"opposition !

Il y a des gens tellement négatifs , qui trouvent que ce n'est jamais bon ...ce sera vraiment la "fin du monde" ce 21 décembre !!!!

3.Posté par serge le 03/11/2012 09:38
Décidément c'est comme aux Avirons, une bande d'amateur au pouvoir

4.Posté par Pat. le 03/11/2012 13:32
Attention à pas faire trop le coq Serge ,on a êtės tolérant avec toi,sinon on ressors les affaires de la civis ,ta famille à trempé dans des truc pas tré clair ,souvien toi de l'affaire du lycée.

5.Posté par Gonflé le Serge !!! le 04/11/2012 14:20
Il arrive là, la petite frimousse toute enfarinée de bonne paroles et de vérités toutes faites. Mais il sort d'où ce "Serge-tipierr-Hoarau" ? Qu'a-t-il donc déjà fait au service de la collectivité pour la ramener avec autant d'arrogance ?
Nota bene de la photo : il n'y a que des créoles blancs à la Petite-île ? Ça schlingue le communautarisme ethnique à plein nez. Le dénigrement de Guito Ramoune (que je ne connais ni en noir ni en blanc) ressemble plus à du racisme tiyab bon teint déguisé en procès d'incompétence. Pathétique de voir la politique servir des intérêts aussi nauséeux. Plus qu'à relire Tocqueville !!!

6.Posté par Le Prince le 05/11/2012 15:05
Tu fais pas le poid mec, Vélia arrive.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales