Municipales 2014

Petite-Ile : Dans un tract, Guito Ramoune annonce qu'il ne sera pas candidat


Petite-Ile : Dans un tract, Guito Ramoune annonce qu'il ne sera pas candidat
Guito Ramoune ne sera pas candidat à sa réélection aux municipales de mars 2014 à Petite Ile. Le maire (PS) l'a fait savoir à ses administrés dans un tract qui, d'après nos informations, est distribué depuis ce week-end par ses équipes dans les boîtes aux lettres des Petits-Ilois.

Une décision surprenante dans la mesure où il avait il y a quelques semaines réfuter les rumeurs à propos d'un éventuel renoncement à participer à la course en 2014. Que dit-il dans ce tract, que nous nous sommes procurez ?

"Oui, j'ai affirmé le contraire il y a quelques semaines. Je croyais à ce moment là qu'il était de mon devoir de mener une liste l'année prochaine pour continuer le travail commencé en 2008. Mais depuis, des événements m'appellent à donner une autre direction à ma vie personnelle et notamment familiale", explique Guito Ramoune.

"Tous les moyens sont bons pour gagner et discréditer l'adversaire..."

"Toutefois je dois avouer que la politique est un moment particulier avec des codes et des comportements qui ne sont pas toujours les miens où tous les moyens sont bons pour gagner et discréditer l'adversaire. J'en ai fait les frais et c'est pratiquement un combat inégal que de se battre contre le mensonge et la calomnie. Pour autant, je ne suis pas défaitiste et je crois toujours que l'on peut faire de la politique proprement mais c'est plus difficile", poursuit Guito Ramoune, qui rappelle ensuite qu'il restera maire de Petit-Ile jusqu'au bout de son mandat... Avant de tirer à boulets rouges sur "des adjoints qui ne sont pas à la hauteur" :

"Il me semble bon de rappeler que je suis maire jusqu'au 16 mars 2014 et que j'assumerai cette noble fonction jusqu'à cette date. Le contexte politique ne m'a pas été favorable ces derniers mois. J'ai du reprendre des délégations accordées auparavant à des adjoints qui ne sont pas à la hauteur : travaux, environnement, urbanisme, animation, état civil... Cela entraîne une charge supplémentaire mais il est de mon devoir d'assumer et d'assurer la continuité.

"J'aurai l'occasion de présenter mon bilan"

Je puis vous assurer que les projets n'ont pas été retardés et mes engagements seront tenus. J'aurais l'occasion de vous présenter mon bilan et vous pourrez juger par vous même de ce qui a été fait. A l'heure où vous lisez ce courrier, sept mois nous séparent de la fin du mandat. Sachez que d'ici cette date, de nombreuses opérations ou lancements de travaux seront une réalité, notamment la piscine municipale avec un financement adapté.

Je terminerai en vous disant de vous méfier des candidats qui "lavent plus blanc" que son voisin, ou encore des programmes qui ne tiennent pas compte de la réalité économique et financière des collectivités. Bien évidemment, je serai d'une neutralité totale jusqu'à la fin de mon mandat et je me consacrerai pleinement à terminer le travail commencé en 2008", conclut Guito Ramoune dans le tract.

Petite-Ile : Dans un tract, Guito Ramoune annonce qu'il ne sera pas candidat
Dimanche 1 Septembre 2013 - 18:03
Lu 2193 fois




1.Posté par Mwa la pa di le 01/09/2013 18:43
Attitude courageuse face aux entourloupes des politicards.

2.Posté par Lolo le 01/09/2013 19:26
Dommage j'aurais aimé le voir prendre une bonne raclée en 2014 .

3.Posté par @lolo le 02/09/2013 07:30
Très bas, très très bas votre commentaire !!!

4.Posté par ANIN le 02/09/2013 10:16
On savait qu'après sa dissidence avec Patrick Lebreton, les carottes étaient cuites pour lui....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales