Economie

Pensions alimentaires impayées: Recouvrement d'1 million d'euros par la CAF de La Réunion en 2015


La "chasse" aux pensions alimentaires a fait du bruit dans la presse nationale, avec l'ouverture depuis le 1er avril du dispositif Gipa (garantie contre les impayés de pension alimentaire) proposé par la Caf, après 18 mois d'expérimentation. La caisse de la Réunion faisait d'ailleurs partie des 20 ayant testé cet outil.

Ce dispositif permet à la Caf de verser un complément pour que le montant de la pension alimentaire atteigne celui de l’allocation de soutien familial (Asf) si la pension n'est pas payée entièrement, ou de verser l'Asf à titre d'avance, en cas de non-paiement. La caisse peut ensuite procéder au recouvrement de la pension auprès du parent qui la doit. Il est ainsi possible de récupérer jusqu'à deux ans d'arriérés. Selon la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf), 23 000 procédures de recouvrement sont déjà en cours, représentant un montant global de 85 millions d'euros.

Par ailleurs, avec le Gipa, la Caf peut aussi transmettre au parent titulaire de la pension alimentaire les informations socio-professionnelles qu'elle détient sur l’autre parent, ces renseignements pouvant servir à faire fixer la pension. 

Des procédures de recouvrements gratuites

A La Réunion, "en 2015, la Caf a réalisé 5409 encaissements de pensions alimentaires, pour un montant total de 1.002.649 euros", explique Liliane Pausé, la directrice de la CAF, sollicitée la semaine dernière, après la révélation des chiffres nationaux. "Le taux de recouvrement est de 66,22 % en 2015" à la Réunion. 

"Les procédures de recouvrement de pension alimentaire engagées par la Caf sont gratuites, nous ne faisons pas appel à un prestataire privé et assurons en interne le recouvrement des pensions alimentaires impayées", indique-t-elle, avant de préciser : "Dans le cadre de l'accompagnement des familles, afin d'aider à pacifier si nécessaire les relations familiales dans l'intérêt des enfants, la Caf propose une offre de service aux parents en situation de séparation, divorce ou exerçant seul(e) l’autorité parentale". 

Les personnes ne remplissant pas les conditions d’ouverture de l’Asf (par exemple vivant de nouveau en couple), peuvent bénéficier d'une l'Aide au recouvrement engagée par la Caf, indique en outre la direction de la CAF. 
Vendredi 16 Septembre 2016 - 12:59
Lu 4452 fois




1.Posté par ANONYME le 16/09/2016 14:47
Celà fait longtemps que j'attendais cette procédure..
Heu il faut contrôler les femmes qui se disent être seules et qui perçoivent certaines prestations..
Il faut aussi contrôler le versement de l'allocation au logement..

2.Posté par cmoin le 16/09/2016 17:40
On voit bien là que les femmes font ds enfants pour avoir l'argent de leurs mari.

3.Posté par Pierre Balcon le 16/09/2016 20:17
L'interview de Mme Pausé ( repris dans le JIR de ce matin ) est ambigu .
La question qui se pose est pourtant simple : la CAF Réunion applique t elle , dans toutes ses dispositions , le nouveau dispositif GIPA issu de la loi du 21 décembre 2015 ( pour lequel elle faisait partie des 20 départements expérimentaux ) ou bien en est elle restée au dispositif de gestion plus restrictif de l'allocation de soutien parental tel qu'il était antérieurement cette loi du 21 décembre 2015 qui en a élargi les conditions d'intervention.
La lecture du JIR de ce matin et les retours de terrain que j'ai sur des situations concrètes laissent à penser que notre techno structure locale a refusé l'effort d'adaptation .
Si cela était vérifié qu'attend notre ex ministre à l'égalité réelle ?
Encore une fois nos journalistes se seraient alors laissés prendre au piège en nous présentant un bilan flatteur alors qu'on serait en présence d'un nouveau déni d'égalité !!!

4.Posté par papi le 17/09/2016 06:02
ENFIN UN PEU DE BON SENS QUE TOUS LES ENFANTS NES SOIS DISANT DE PÈRE INCONNU QUE LEURS GÉNITEURS SOIENT RECHERCHES ET FAIRE RESPECTER L OBLIGATION DE SUBVENIR A L ÉDUCATION ET L ENTRETIEN DE SA PROGÉNITURE IL EST TROP FACILE DE FAIRE DES GOSSES SANS QUE LE PÈRE LES ENTRETIENNENT PAS DE FEMMES SEULES AVEC DES GOSSES L ÉTAT EST TROP GÉNÉREUX AVEC CES CITOYENS STOP QUE L ÉTAT CIVIL RÉCLAME OBLIGATOIREMENT LE NOM DU GÉNITEUR A LA DÉCLARATION DE NAISSANCE .

5.Posté par pffff le 17/09/2016 07:07 (depuis mobile)
en reponse a cmoin si on parlait aussi des hommes qui font des enfant en pensant que cest comme les meubles...quand on en veut plus on sen debarasse avec la femme et on va en faire dautres ailleurs...

6.Posté par pfff le 17/09/2016 07:11 (depuis mobile)
toujours pour cmoin exiger aux hommes quils assument leurs responsabilites autant que les femmes sur le plan financier est totalement legitime alors assumez vos enfants au lieu de critiquer les femmes avec qui vous avez fait des gosses!

7.Posté par titi le 17/09/2016 07:47 (depuis mobile)
encore une fois, toujours les peres qui doivent payer.
Cerise sur le gateau, la mere peut savoir des informations concernant le pere...
Mais rien sur la mere.
Bravo la loi française qui se dit egalitaire

8.Posté par Mamyocline le 17/09/2016 08:13
@1 on ne peut pas contrôler des gens qui sont rentrés dans le système sur le conseil de madame Dindar voyons !!

9.Posté par cmoin le 17/09/2016 09:39
A poste 4,5 t 6:
Elles(les assistées) font des enfants dans le dos des hommes (en faisant croire qu'elles prennent un moyen de contraception alors que non) pour avoir un logement social plus facilement et l'argent de la caf.
Il y en a plein de femmes comme ça ici.

10.Posté par Le Jacobin le 17/09/2016 13:50
Vous comprenez maintenant pourquoi il y a prolifération de transsexuels, homosexuels, le mal dominant ne veut plus payer en plus: je ne voulais pas d'enfant avec elle......juste une soirée pour briser notre solitude.... un mois après elle m’annonce qu'elle est...un drame pour moi....je dois vivre avec ça toute ma vie....elle me réclame une pension....le juge me condamne à lui verser...je suis foutu.

11.Posté par Pierre Balcon le 17/09/2016 13:58
à post 9
D'un point de vue strictement biologique il est difficile de faire un enfant dan le dos des hommes !
Je préviens immédiatement notre Grand Horloger qu'il y a un problème à l'atelier 2bis responsable du système reproductif

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales