Faits-divers

Peine réduite en appel pour l'ex-copain à la conduite dangereuse


Peine réduite en appel pour l'ex-copain à la conduite dangereuse
L'ex-compagnon en colère a gagné 6 mois. Début décembre, un homme âgé de 37 ans avait poursuivi au volant de sa voiture la mère de ses enfants dans les rues de Saint-Denis, heurtant à plusieurs reprises le véhicule de son ex-compagne, dans lequel se trouvait aussi leur enfant d'un an.

Apeurée, la femme était parvenue à trouver une assistance au commissariat de Malartic. Elle s'était faite insulter malgré la présence des policiers qui avaient peiné à faire redescendre la tension. L'homme avait été condamné en comparution immédiate à trois ans de prison dont un avec sursis et avait fait appel de la décision. Le père de famille a expliqué qu'il n'avait ni menacé, ni frappé la mère de ses enfants.

Hier, la Cour d'appel a prononcé une peine de prison de trois ans, avec 18 mois de sursis à son encontre, ne retenant pas les charges de conduite en état d'ivresse et de violences volontaires qui pesaient sur lui.
Vendredi 27 Janvier 2012 - 06:14
.
Lu 646 fois




1.Posté par almuba le 27/01/2012 08:02
Il n'a ni frappé, ni menacé?
Et quand il percute à plusieurs reprises le véhicule dans lequel se trouvent la pauvre femme et le bébé, c'est dans quel but?
Ce sinistre abruti aurait dû voir sa peine augmentée.

2.Posté par MENSONGES974 le 27/01/2012 12:25
Beaucoup de "GATEURS" péi sont comme lui... des soit disant "coqs" dans leur cercueil roulant, avec puce dans le moteur et fumée noire à chaque accélération, doublage du coté droit de la route.... mais on sait tous que ce n'est que petit cerveau et petite quéquette :D

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales