Société

Pêche à la senne: Les tortues marines passent entre les mailles des filets


Pêche à la senne: Les tortues marines passent entre les mailles des filets
Bonne nouvelle ! Dans une étude parue le 12 aout 2014 dans la revue scientifique "Biological Conservation", publiée par Elsevier Science, un groupe de chercheurs de l’Ifremer, de l’IRD, de l’IEO et de l’AZTI ont pu affirmer que "l’impact de la pêche à la senne était très faible sur les captures des six espèces de tortues marines présentes dans les océans indien atlantique".

Souvent pointés du doigt au sujet de pêches accidentelles massives et catastrophiques, ces grands navires, les thoniers-senneurs, et leurs filets d'1,5 km de long, ne peuvent finalement pas être accusés de balayer les tortues marines sur leur passage en cherchant à pêcher les thons tropicaux. "75% des tortues pêchées accidentellement ont été relâchées vivantes", souligne d'ailleurs Jérôme Bourjea, premier auteur de l'étude.

Menée entre 1995 et 2011 à l'aides d'observateurs embarqués à bord des thoniers-senneurs européens ayant récolté 15.913 données, l'étude aurait en effet permis d'établir que malgré les méthodes de pêche industrielle, notamment celle du dispositif de concentration de poisson (DCP), "seulement un petit nombre de tortues restent coincées dans les filets".

Bien sûr, les DCP restent un problème car ils "attirent des jeunes tortues marines qui peuvent se retrouver prises dans les filets utilisés pour fabriquer ces DCP. Mais dans l’ensemble, cela joue un faible rôle dans les captures accidentelles", toujours selon l'auteur. Cependant, depuis 2013, "la construction de ces DCP a été modifié par la flottille européenne pour limiter le nombre de tortues emmêlées dans les filets et les premiers retours semblent très positifs".
Jeudi 14 Août 2014 - 16:32
Lu 787 fois




1.Posté par MAN le 14/08/2014 17:42
il en demeure pas moins que la surpeche est une vraie menace à echeance de 10 ou 20 ans et que la france vient d'etre sanctionnée par l'UE pour avoir depassé les quotas en 2013

pays sanctionnés:
Belgique, le Danemark, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Irlande, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal et le Royaume-Uni.


https://www.youtube.com/watch?v=WfGMYdalClU

2.Posté par KLOD le 14/08/2014 17:51
Enfin , une bonne nouvelle pour nous et la mer !!!

3.Posté par Quelle aubaine ! le 15/08/2014 08:16
Dire que 75% des tortues pêchées ont été relâchées vivantes cela revient à dire qu'à chaque
coup de senne, 25% des tortues du secteur sont exterminées. Elles ont vraiment de la chance
ces tortues !
Les senneurs pillent les ressources halieutiques depuis des décennies, le problème des requins
est peut-être étroitement lié à ces pratiques de pêche rentables pour le porte-feuille des armements
mais loin d'assurer une préservation des ressources sur le long terme. Une logique du profit
avant tout.
Si j'ai bien compris, 100% des tortues prises par les fileyeurs sont exterminées, à la gaulette 100% des tortues sont sauvées...

4.Posté par bichique le 16/08/2014 04:40
Bourgea, c'est pathétique de dire ça...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales