Politique

Paul Vergès : l'obstination et le ridicule naissent aussi de la mégalomanie

L'ancien président de la Région Réunion a déclaré lors de sa conférence de presse lundi, que le tram-train est devenu un enjeu national. L'allusion à la présidentielle de 2012, était à peine voilée. Paul Vergès a-t-il les moyens de ses menaces?


Paul Vergès : l'obstination et le ridicule naissent aussi de la mégalomanie
Paul Vergès veut son tram-train, pas celui de son successeur Didier Robert qui devrait emprunter pour l'essentiel le tracé du futur TCSP (Transport collectif en site propre). Il semble ne pas vouloir y renoncer, du moins en apparence. Faire du tram-train, un des enjeux de la politique nationale, n'est-ce pas une obstination inutile et passer de la mégalomanie au ridicule.

Même si Paul Vergès a raison : La Réunion a besoin de transports collectifs alternatifs surtout dans les années à venir. Il est vrai que le tram-train aurait pu être une des solutions. Il est vrai aussi que l'ancien président en avait fait le symbole de ses douze années de mandature. Il est vrai enfin qu'il a eu la naïveté et la faiblesse de croire qu'il aurait toujours un moyen de pression sur le gouvernement et Nicolas Sarkozy, pour obtenir les finances et réaliser son projet. Ce n'est plus le cas depuis le 21 mars.

L'Alliance a perdu la Région Réunion. Paul Vergès a perdu du même coup, son autorité légitime sur plusieurs municipalités de gauche et de droite, sur la présidente du Conseil général Nassimah Dindar, et un grand nombre de ses appuis au gouvernement et à l'Elysée.

Alors comment Paul Vergès, peut-il revenir dans le jeu, surtout des présidentiels ? Son soutien a un candidat, suffira-t-il à instaurer à nouveau, la crainte, le respect et l'estime qu'il avait auprès des membres du gouvernement ? Sa défaite aux Régionales, la difficulté qu'il a d'assumer son échec politique et personnel, et la lenteur à réagir pour rajeunir puis relancer l'Alliance/PCR, montrent que l'ex-président a aussi perdu de son charisme et de son autorité, sur le plan local.

Même une élection probable à un poste de sénateur l'année prochaine, ne pourra redorer un blason bien pâle. La conférence de presse de lundi dernier, montre bien que Paul Vergès a du mal à trouver des arguments crédibles pour se faire entendre, mais surtout pour exister au sein d'un parti politique coupé d'une base et des militants, qui ont fait la splendeur et la force du PCR, de l'Alliance mais surtout de Paul Vergès.

Aussi, Paul Vergès ne doit-il pas d'abord redresser, réformer, rajeunir et requinquer le PCR/Alliance, et retrouver ainsi des forces et du crédit, avant de tenter d'ébranler le gouvernement et Nicolas Sarkozy, et de faire des menaces à peine déguisées ? C'est une question de stratégie bien sûr, mais c'est aussi pour éviter des manœuvres, tristes et à terme pitoyables...

Samedi 12 Juin 2010 - 18:28
Jismy Ramoudou
Lu 3073 fois




1.Posté par djembé le 12/06/2010 18:36
mais l'alliance a été rajeunie , il y a Elie Hoareau.

Le tram de Mr Verges 12 ans pour 40 km non financé ......un succès absolu !!!


2.Posté par Bitako le 12/06/2010 18:54
Au moins la nouvelle équipe a radicalement rajeuni l'IRT !

3.Posté par le Congo chez Tintin le 12/06/2010 19:10
Les cripations mentales d'un vieillard maoisant maniaque n'impressionnent pas grand monde....


Qu'il profite de sa retraite dorée sans états d'âme, la réunion se porte très bien sans lui..., même mieux !

4.Posté par Tcherno-Bill le 12/06/2010 19:30
" PV a eu la naïveté et la faiblesse de croire qu'il aurait toujours un moyen de pression sur le gouvernement pour obtenir les financements de son projet "

Bien vu ! Mais je crois pour ma part que la porte n'était pas entièrement fermée , même si certains considèrent que le courrier pré-électoral de Fillon à PV sur la dotation ferroviaire était un " non poli " , je persiste à croire qu'une autre configuration électorale aurait conduit à d'autres évolutions sur le sujet.
Ma version est que Sarkozy a vu arriver la crise Grecque avec son cortège de restrictions budgétaires inévitables et que l'ajournement de ce projet , lui permet d'économiser
toute dotation ferroviaire sur 40 ans et que les 450 millions qui sont reportés sur la
" 6 voies " ne sortiront pas des caisses avant plusieurs années!
L'erreur de PV aura peut être été la même que celle de Sarko en 2007 quand il avait promis Croissance et pouvoir d'achat :......Ne pas anticiper l'ampleur de la crise !


5.Posté par Et Camille ? le 12/06/2010 19:31
Que dis Camille ? Un hasbeen aussi , c'est bien .

6.Posté par mwa la pa di le 12/06/2010 20:02
Pierrot tu oublies le coté sénilité qui commence à bien se faire voir !

7.Posté par Tcherno-Bill le 12/06/2010 20:18
PS/4 Vu l'état de l'Alliance du PCR et du PS je pense que DR a un boulevard devant lui !

8.Posté par Bitako le 12/06/2010 20:23
post 6 L'auteur est Jismy !

9.Posté par Choupette le 12/06/2010 20:44
"Aussi, Paul Vergès ne doit-il pas d'abord redresser, réformer, rajeunir et requinquer le PCR/Alliance, ... "

Monsieur Ramoudou !

Arrêtez de lui mettre des idées pareilles dans la tête, au vieux !!!

10.Posté par 72 ans à l'IRT le 12/06/2010 20:45
C'est vrai qu'avec l'arrivée de Farreyrol : 72 ans, c'est rajeunie ..... LOL

Tous les autres à droite sont aussi mauvais.

11.Posté par dignité le 12/06/2010 20:55
Grande est ma tristesse de lire tous ces quolibets sur Paul Vergès dont le seul tort à mon sens est d'avoir voulu se représenter aux dernières régionales malgré un âge avancé et un entêtement qui pouvait choquer des électeurs à la conscience politique incertaine.
L'histoire dira que le bonhomme a éveillé la conscience réunionnaise et a affranchi le réunionnais d'un complexe d'infériorité devant ceux issus de la puissance colonisatrice.
La victoire de Didier Robert , sans rien enlever à son mérite, résulte davantage d'un comportement idiot du PS qui s'est maintenu au second tour alors qu'il n'a fait que 13 % au 1er tour.
Prisonnier de son aversion pour Vergès le PS a préféré tuer la gauche à la Région au lieu de la sauver en ne la réduisant pas à un homme politique aussi "vieux et sénile " soit-il.
Ce parti n'a plus d'avenir à court et moyen termes. Les alliances communistes qu'il lui faudra pour remporter des victoires électorales ne se feront pas . Les candidats PS aux prochaines cantonales seront rétamées.
L'avenir de la gauche à la Réunion est bien sombre quand bien même elle est majoritaire sociologiquement . Les combats d'égos y sont mortifères et la droite umpiste spécule sur ces divisions pour gagner par défaut. D'où la crise de la société actuelle qui perdure en raison d'une alternative politique qui ne se fait pas.
Si le PS s'était désisté et si au lieu de Vergès nous avions eu Huguette le jeune Didier Robert aurait moins fait le fier et la Région serait restée à gauche.

12.Posté par n'imprte quoi le 12/06/2010 21:23
vous avez une drole de recourci dans votre analyse.

le vieux se raccrochait au pouvoir uniquement pour ses intérêts personnels et ses enfants (kif kif).

il nous avait habitué à ses mensonges pour pouvoir se maintenir au pouvoir (cf. la route littorale) et pensait faire de même avec le tram train.

bis répétita quoi !

sauf que son électorat vieillit et les enfants de la réunion ont grandit et vote aujourd'hui. Ils sont moins influençable que leurs parents.

Quant au PS, ne parlez pas de se que vous ne connaissez pas.

13.Posté par Jeff le 12/06/2010 21:39
Dignité, Vergès a peut-être fait de bonnes choses, son bilan reste mitigé et c'est humain. La mégalomanie le dessert, il aurait du quitter le pouvoir avec dignité et beaucoup d'entre nous l'aurions remerciés avec affection, mais il a dérapé pour entrer dans un aveuglement absurde.

Qu'il laisse les nouvelles générations politiques s'épanouir, PS ou autres, nous n'attendons plus rien de lui, ni de ses descendants, il a, pour moi, raté sa sortie..

14.Posté par PM le 12/06/2010 22:14
Quel crédit reste t'il aujourd'hui à PV? Les vieux du PCR qui trop longtemps ont subit la mégalomanie du vieux n'en veulent plus sous mot couvert.
Le règne de Polpot sous la peur, la pression et le chantage est terminé. La Réunion à tourné la page et le seul clown qui ne la pas compris, devinez.
La France même de gauche se mouiller pour PV qui aujourd'hui ne représente plus rien, devrait dépenser des millions € pour satisfaire son égo? Je me gosse................

15.Posté par Tandiske le 13/06/2010 07:21
Pour post 7 : 9a on verra l'année prochaine... aux cantonales...!!!

16.Posté par Tandiske le 13/06/2010 07:28
Farreyrol a 72 ans... bizarre elle semble en avoir plus...!!!!!!!!!!

17.Posté par MOMO le 13/06/2010 08:55
Poste 15 : Le PS et le PCR ont toujours gagné des cantons où autres à la Réunion lorsque la droite est divisée et mal organisée.

Saint-Denis d'abord : Le 1er mandat de M ANNETTE( mandat électoral , pas l'autre....):

Division entre: Eric Boyer, G, Fontaine, Auguste LEGROS.

L'exemple actuelle: Avec celle qui a déclaré à la presse qu'elle ne baisse pas la culotte( on peut se demander comment elle peut le faire...avec la culotte ..Mais ...).




18.Posté par Vive Huguette le 13/06/2010 10:40
Entièrement d'accord avec dignité, Mr Paul Vergès aurait dû céder à Huguette et le PCR aurait été sauvé ! Et puis à part Madame BELLO, il faut être clair, qui peut relever le PCR ? Niveau compétence et intelligence c'est la seule capable !

19.Posté par Caton2 le 13/06/2010 11:58
Sauf grossière erreur de parcours, Didier Robert va remplacer Paul Vergès dans le rôle de l'homme providentiel. Ce rôle plait beaucoup aux Réunionnais, qui finalement se fichent de l' appartenance politique du "président". Nous avons tous en mémoire les alliances "contre nature" de Paul Vergès et de Nassimah Dindar. Alliances sans véritables conséquences sur leur popularité. Ce qui compte c'est l'image du chef, rusé et charismatique. Didier Robert n'est pas encore charismatique mais il plaît. Il se positionne dans un registre plus discret, mais il sait de montrer au bon moment, donner l'impression qu'il a les cartes en main. Si Didier Robert arrive à bien s'installer dans le rôle, Paul Vergès sera rapidement oublié. L'Alliance implosera et restera le PCR, avec sa vision archaïque et sectaire de l'organisation sociale et économique. Madame Bello est le leader naturel de ce parti. Son intégrité et sa droiture ne peuvent être mises en doute, mais je crains que ce ne soit pas suffisant pour créer une dynamique qui ferait du PCR un parti capable d'obtenir la majorité dans la nouvelle assemblée unique. Créer une nouvelle Alliance? Je ne crois pas que ce soit dans son tempérament. D'ailleurs, avec qui?

20.Posté par citoyenne le 13/06/2010 12:57
il faut que tous les partis de cette ile renouvellent leur membre.

la preuve avec DR, la Réunion à choisi le seul qui représente cette nouveauté, dommage qu'il se soit ensuite entouré de vieux briscards (lagourgue, fayerol....). Quelle trahison.....

Dans beaucoup de Mairie, ce sont des profs qui nous représentent, avec tout ce que leur cerveau étriqué peut représenter.

En même temps, quand un petit nouveau souhaite se lancer en politique, il est vite décourager car n'a pas les reins assez solides pour faire face à tous les charognards qui ne sont là que pour un poste, et non plus pour un projet ou un idéal à défendre.

IL faut constamment composer, se méfier, créer des aliances contre nature, se méfier de ses "amis".

la politique est vraiment pourrie mais c'est le mirroir de la nature humaine, et on doit faire avec.

ouarfff ! pauvre de nous.

21.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/06/2010 13:41
"sauf grossière erreur"...

j'en vois au moins deux :
- lagourgue
- farreyrol

22.Posté par Bayoune le 13/06/2010 14:52
Il renaît de ses cendres, du moins, il le croit, alors que même ces ex-camarades n'y croient plus.
Mwin mi rapèl, kan nou té pli zeun, la bande a Verzès té i fé sante anou " a Debré lé mor, Debré lé mor tète an ba la bouzi dann sat i koné i rapèle ankor, dawar biyin 50 tan té i sante sà. Bé ironie du sort, i fodré armète sà pou la famiye Verzèz, mwin na lunprésiyon, zélektère la tinn zot fanal pou inpé tan. Les Vergès avec leurs comparses vont entamer la grande traversée de la Plaine des Sables la Plin dé Kaf, sé pou sà zot la mèt biyin ek tak pou monte azot lo somin.

I fodré arète parle de sèt famiye, konm zot la fé rèté parle d'Alexis de Villeneuve.... Mwin la finn dire i fo ranze azot dann pakar balé koté serpiyère, é ferme lo plakar a klé....

23.Posté par Vivien DURIEUX le 14/06/2010 02:17
C'est vrai qu'avec l'arrivée de Farreyrol : 72 ans, c'est rajeunie ..... LOL

Tous les autres à droite sont aussi mauvais.

Poste 10 à l "'IRT qui devait être supprimé" par Didier ROBERT devant soit être ALZHEIMER soit être un adepte de Charles PASQUA!?

" Les promesses n'intéressent que ceux qui les écoutent"!?

Enfin comme Paul VERGES, Charles PASQUA ont été amnistiés ou relaxés par notre Direction de la Justice et non Pouvoir Judiciaire!?

Pauvre France, avec l'IRT boite de repris de justice comme Pierre VERGES et d'(...) comme le Président Paul CARO et de parasites copulant comme des morpions avec des Présidents de Région de droite ou de gauche, faisant que le tourisme, le premier employeur de LA RÉUNION soit en berne!?

24.Posté par Vivien DURIEUX le 14/06/2010 02:28

Entièrement d'accord avec dignité, Mr Paul Vergès aurait dû céder à Huguette et le PCR aurait été sauvé ! Et puis à part Madame BELLO, il faut être clair, qui peut relever le PCR ? Niveau compétence et intelligence c'est la seule capable !
Poste 18 VIVE HUGUETTE BELLO!?

Qu'Huguette BELLO pour le 18 juin 2010 demande la démission de Nicolas SARKOZY dans "THE KARACHY GATE" devenant le WATERLOO de NABOLEON, pour commémorer le 18 juin 1815, pour après avoir sauvé "La maison Fruteau aveuglée" LE QUOTIDIEN du 27.03.09 et du 30.03.10 , HUGUETTE BELLO sauver "Un Etat en état de faillite, la France ", " Qui le "VEAUX" bien du Palais Bourbon à l'île Bourbon!?

IN GOD & WEB WE TRUST, AMEN,AMIN , POR EL 18 .06.10, VIVA LA CYBER REVOLUCION ROJA Y BLANCA, HASTA LA VICTORIA SIEMPRE, CON NUESTRA EVA PERON PEI: HUGUETTE BELLO, MI AIME A OU

25.Posté par jjacques le 14/06/2010 11:10
Sans Vergès la Réunion d'aujourd'hui n'aurait pas été celle qu'elle est! On doit lui reconnaitre une détermination dans la défense des intérêts de la Réunion et dans la réalisation des grands projets pour son développement ! Sans cette même détermination il n'y aurait pas eu de route des tamarins face aux mêmes détracteurs du tram train.
Il faut arrêter les attaques stériles et d'un parti prix ostentatoire ! Zinfos va perdre de son influence à force de montrer son attachement à mettre en avant Didier Robert sans aucun sens critique!

26.Posté par Bitako le 14/06/2010 13:24
post 25 Très juste ! les zélateurs du jour feront les détracteurs ( comme on dit chez Massey-Ferguson ) de demain !

27.Posté par Jeff le 14/06/2010 14:55
Verges n'a fait ni mieux, ni pire qu'un autre, les principaux reproches que nous pouvons lui faire, est de n'avoir pas su assurer sa succession* et de s'être cramponné au pouvoir malgré son grand âge. Il n'était pas plus visionnaire qu'un autre, il a su continuer des projets structurants, mais sans trop se soucier de leur gestion et l'échec de son tram/train en est le meilleur exemple.

Didier Robert est jeune et à l'air d'être déterminé, alors oublions les erreurs Vergès, il sera toujours temps de pénaliser la mandature en place si elle ne répond pas à nos attentes.

* : Heureusement car le PCR est sans avenir, l'Alliance en a fait la démonstration par son incapacité à féderer sous la banière PCR

28.Posté par Caton2 le 14/06/2010 19:20
Jeff, heureusement qu'il n'a pas su assurer sa succession! Quelles perspectives d'avenir aurions nous si ses héritiers (génétiques ou non) étaient au pouvoir? Car il ne voyait que sa famille et ses affidés pour lui succéder. Sa vision d'avenir pour la Réunion se limitait à l'avenir de sa dynastie ou de ses proches. Son côté "visionnaire" n'était que du marketing. Tout comme Staline, le "petit père des peuples" autoproclamé, Paul Vergès était le "visionnaire" autoproclamé. Sa vision intime, la vraie, était d'utiliser l'argent de la France et de l'Europe pour de grands projets et pour distribuer des aumônes aux laissés pour comptes de cette économie artificielle. Une autre version de la devise "panem et circenses" (du pain et des jeux du cirque) , chère à l'empire romain. Ici c'était des aides sociales (pour le pain) et des travaux spectaculaires (pour les jeux). Je rappelle que cette devise était celle de la fin de l'empire romain, celle de sa décadence...

29.Posté par Jeff le 14/06/2010 20:53
Caton2, je suis d'accord avec toi, mais je fais semblant de l'encenser le Vergès, ses inféodés s'y laissent prendre, ils (jjacques, nicolas et consorts) ont été tellement aveuglés par le vieillard cacochyme que si on ne les brosse pas dans le sens du poil, ils sont frustrés.

30.Posté par Tcherno-Bill le 14/06/2010 21:48
post 28 Caton 2 Je coinçois tes critiques probablement justifiées sur l'équipe PV, mais as-tu une autre solution que d'utiliser l'argent de la France ou de l'Europe pour réaliser de grandes infrastructures nécessaires , sans endetter durablement les Réunionnais ?
Le budget que la région peut affecter aux grands équipements est d'environ 125 Millions
par an = 5 Milliards sur 40 Ans. Tu fais quoi avec ça ? RIEN !
Pour moi , la plus grande faute de PV et de ceux qui l'ont aidé à se planter aura été de laisser le champ libre à une équipe dont le seul objectif est de faire appliquer une politique d'économies drastiqueà la Réunion et qui se moquent des conséquences sur l'emploi !

31.Posté par Caton2 le 15/06/2010 11:16
Tcherno-bill, il s'agissait bien d'endetter durablement les réunionnais, car nous n'aurions jamais eu la dotation ferroviaire. Et même si nous l'avions eue, nous aurions été pieds et poings liés, livrés à l'appétit de Bouygues, Veolia and co car, pour que le projet soit cohérent, il aurait fallu impérativement financer les deux autres tronçons, sauf à transformer le premier tronçon en attraction de luna park: "Saint Paul! Terminus, tout le monde descend! Correspondance par autocar pour Saint Pierre, Saint Louis, le Tampon!"

32.Posté par tcherno-Bill le 15/06/2010 12:04
post 31 Caton 2
On va pas rejouer le match éternellement , tes arguments sont très justes !
Au delà , il reste quand même des questions importantes sans réponse :
Quid de nos modes de transports à 30 ans de là ? Avec Quelle energie ? comment produire cette énergie si c'est l'electrique qui est privilégié ?
Comment sortir du tout auto avant........ qu'il n'y ait même plus de carburants !

33.Posté par rantanplan le 15/06/2010 13:13
Tous les vieux dictateurs: Staline, Hitler, Castro, Pol pot et les autres... n'ont jamais su se retirer de leur vivant, pourquoi le notre serait t'il différent?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales