Politique

Paul Vergès dénonce une "intrusion de considérations politiciennes" dans Air Austral


Paul Vergès dénonce une "intrusion de considérations politiciennes" dans Air Austral
Hier s'est tenue l'assemblée générale extraordinaire d'Air Austral qui a vu la révocation de Paul Vergès, désormais ancien président du Conseil de surveillance, au profit du président de Région, Didier Robert. Une AG à laquelle n'a pas participé Paul Vergès, retenu à Paris. Dans un communiqué, le sénateur PCR, a tenu à réagir face aux décisions prises hier au siège social de la compagnie aérienne réunionnaise.

Dans son communiqué, Paul Vergès indique avoir "pris connaissance" des décisions prises au cours des deux assemblées générales. Le sénateur s'est tout d'abord "félicité" de l'augmentation de capital. "Dans un contexte de difficultés financières conjoncturelles, il est normal que les actionnaires accompagnent leur entreprise. L’effort important de la SEMATRA mérite d’être salué", souligne l'ex président du Conseil de surveillance de la compagnie. Ce dernier explique avoir pris acte de la révocation des membres du conseil de surveillance, même si à "aucun moment n’a été discuté le bilan du mandat exercé par les membres sortants".

Le sénateur PCR et ex président de Région revient sur ses années de gouvernance au sein du Conseil de surveillance, notamment sur le "positionnement" d'Air Austral sur l'ouverture de ligne long courrier. "Air Austral est ainsi devenue un véritable outil de désenclavement de La Réunion et de mobilité des Réunionnais. C’est un acquis considérable", explique-t-il.

Mais pour Paul Vergès, le plus grave semble "le soutien financier" apporté à la compagnie, soutien conditionné à "des objectifs politiques". "L’exploitation de difficultés financières conjoncturelles pour remettre en cause la stratégie de développement d’Air Austral et poursuivre des objectifs de posture politique est regrettable et suscite légitiment des inquiétudes. L’intrusion de considérations politiciennes dans la vie de l’entreprise représente un grand danger pour la compagnie", ajoute-t-il avant de conclure que son seul "souhait" sera que la compagnie reste au service du "désenclavement" de la Réunion.
Samedi 14 Janvier 2012 - 14:08
Lu 2417 fois




1.Posté par môvélang le 14/01/2012 14:41
il est fatigué, il a deux énormes valises sous les yeux , il n'en peut plus , mais tant qu'il a des € à grappiller, il ne lâche pas le cochon

2.Posté par mwa la pa di le 14/01/2012 14:47
pauvre plaidoyer de ce pauvre Monsieur Verges ! Jamais ho non jamais il n'a fait d'intrusion de considération politiciennes, jamais, mais non : uniquement pour sa famille et ses amis.....

3.Posté par Zbob le 14/01/2012 14:54
Ouaf, ouaf! mort de rire !
v'la Paulo qui découvre que c'est vilain de faire de la politique comme il l'a pratiquée pendant 50 ans c'est à dire en mettant les potes et la famille là où ça banque.
Eh oui, faut s'y faire , c'est dur d'être un "has been" quand on veut se faire passer pour un perdreau de l'année!

4.Posté par olive974 le 14/01/2012 15:02
Il a oublié de parler du trou de 24 millions d'euros
C'est peut être un ça qui a motivé cette décision
Peut être que le fait aussi que partout ailleurs, ce sont les actionnaires majoritaires qui dirigent
Jacqueline F. devrait remplacer Ethève afin de rester dans la logique de cumuls qui est la sienne et celle de Didier Robert

5.Posté par jean le 14/01/2012 15:19
ce qu'il faut retenir de son baratin c'est uniquement :

"la compagnie reste au service du "désenclavement" de la Réunion. " et ça ça fait chier parce que c'est pas gagné avec leurs conneries. Oui à la surrémunération qui nous sert à voyager dès que l'on peut.

6.Posté par JORI le 14/01/2012 16:36
"intrusion de considérations politiciennes", mais c'est le propre d'un conseil de surveillance d'imposer la politique à suivre pour une compagnie. Le directoire n'étant là que pour mettre en musique ce que le conseil décide. Pourquoi ce que décidait Vergès durant toute sa présidence serait mieux que Super Cumulard D.Robert, mis à part le fait qu'ils aient des idéologies politiques très différentes?. L’avenir nous le dira.

7.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 14/01/2012 17:59
P.Vergès était président du C.S de Air Austral (UU) en sa qualité de président du C.Régional. Depuis mars 2010 lors de sa défaite il n'a plu cette légitimité de siéger...dès lors Didier"gros lavion"Robert est à sa place.
Par contre l'ouverture de la ligne Saint Denis/ Bangkok était une ouverture vers l'Asie sans passer par Plaisance, sauf pour les fans de Air Mauritius....et la ligne vers Sydney/Nouméa me laisser un peu perplexe que même Air France ne dessert pas l'Australie du fait la concurrence des compagnies asiatiques et du golfe.
En espérant ne pas revoir le projet d'une "compagnie O.I" avec "MK" comme chef de file quand on sait que "MK" fait parti de l'IRT lol et que son représentant sudiste proche de P. Lebreton qui lui même proche de DR re lol

8.Posté par MENSONGES974 le 14/01/2012 18:08
Chacun son tour... le sien est passé

9.Posté par lamainnoire le 14/01/2012 18:19
Cette déclaration est une véritable anthologie .
Ah si le clan des Vergés s'était amuser à faire de la politique politicienne ,en 65 ans d'activités politiques, où en serait la Réunion je vous le demande ?
Mais il est vrai que le chef de clan était "bondiélaterre"!

10.Posté par virago le 14/01/2012 18:55
post 4: Merci de nous informer sur "la logique de cumuls " de Jacqueline F ???

11.Posté par fan des vergés depuis toujours le 14/01/2012 20:32
je vous apporte tout mon soutient monsieur vergés tien bo larg pas oté les jeunes est avec vous

12.Posté par fan des vergés depuis toujours le 14/01/2012 20:33
tout mon soutient a monsieur vergés tien bo larg pas les jeunes sont avec vous

13.Posté par trapetoute le 14/01/2012 21:12
Courage, fuyons!!!
Courageux effectivement de ne pas assister physiquement à son éviction en direct ( trop fier pour gagne la honte!) et de sortir, "en capon" , cachett' dans un coin palais Luxembourg, un communiqué cynique -"intrusions politiciennes"- "souhait de désenclavement de la Réunion"-quand on sait que c'est cette famille qui a profité de pas mal de voyages sur cette compagnie pendant que lui décidait de ne plus accorder d'aides à la mobilité des Réunionnais.
Pourtant' c'était l'occasion pour lui, lors de cette assemblée, de défendre son bilan!!

14.Posté par kreol974 le 14/01/2012 21:57
ah ça li largue pas ,c'est sur !!!!!li aime tellemen l'arzent que li arrive pas quitte la politique !!!

15.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 14/01/2012 23:18
C'est marrant, les "considérations politiciennes", ça le gênait pas quand c'était lui qui les faisait.

16.Posté par Sam Férir le 15/01/2012 06:17
Encore un p'tit effort et on réussira a libérer l'île des chaînes vergessiennes, y compris l'art et la culture, prisonniers depuis des décennies des potentats et du despote.

17.Posté par Reunioné caméléon le 15/01/2012 04:57
Pour faire bref : les 2 personnes âgées Verges et Etheve nous présentent un bilan en déficit de 40 millions dans la société aérienne air austral, société des réunionnais, et ils ne comprendraient pas pourquoi ils sont virés ? Peut être que l'âge peut empêcher de bien comprendre, heureusement qu'il peut compter sur un fils "tiPier" pour prendre le temps de lui expliquer

18.Posté par Réunionnais lamda le 15/01/2012 07:12
Monsieur Paul Vergès, la majorité des Réunionnais n'écoutent même plus ce que vous pouvez leur raconter : vous êtes totalement discrédité à leurs yeux ! Vous vous êtes bien engraissés vous et toute votre dynastie en vous servant d'eux ! Vous êtes devenu pitoyable en continuant à vouloir vous accrocher , coute que coute au pouvoir ! Retirez-vous ! Dégagez !!!

19.Posté par L.F. le 15/01/2012 07:41
Champagne!!!

20.Posté par Tonton le 15/01/2012 09:18
ce vieux demagogue à vraiment beaucoup de culot. C'est bien lui qui a commencé avec l "intrusion de considérations politiciennes" dans Air Austral.

Et pas que Air Austral.... il n'a fait que ça pendant tous ses mandats.... dans tous les niveaux.

21.Posté par Royal Bourbon le 15/01/2012 09:21
Mais que fait-il encore au sénat à part roupiller ?
Ca ne devait-il pas etre la place de la Gélita, celle là meme qu'on veut nous refourguer à St Pierre pour les législatives ?

22.Posté par cimendef le 15/01/2012 09:29
Jamais Paul Vergès n'a poursuivi des "objectifs de posture politique", la politique de PV a été toujours vierge de toute considération politicienne. Seul l'avenir de la Réunion et le sort des Réunionnais a mené l'action de PV. Un tel desinteressement devrait lui valoir au moins la reconnaissance de tous. Frère scubillion a été déclaré Bienheureux par l'Eglise Catholique, le Saint Siège devrait élever PV a la même dignité. La saintete n'est pas loin...il suffit d'un ou deux miracles attestés. Nous faire prendre des vessies pour des lanternes depuis 50 ans n'est pas le moindre des miracles à mettre à l'actif du grand homme. Bon Il faut reconnaitre que le peuple des fidèles diminuent d'année en année et que les incrédules sont de plus en plus nombreux. Admirons donc la constance de l'homme qui continue ses tours de magie ...........devant un public clairsemé et goguenard.

23.Posté par Nono le 15/01/2012 11:13
Jadis, les voleurs reconnus coupables de leurs forfaits étaient suspendus à la croix ; aujourd’hui ça va beaucoup mieux et, la situation s'étant inversée, ce sont les voleurs qui se la font se suspendre au cou... autant dire qu'en ce qui nous concerne, les carottes sont hyper cuites !

24.Posté par Alex le 15/01/2012 11:50 (depuis mobile)
Alexis de Villeneuve aurait certainement voté pour le maintien de cet individu à la tête du comité de surveillance. PV aurait du y penser plus tôt. C'est le printemps d'Air Austral. Amen.

25.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/01/2012 12:50
15
sa phrase démontre, s'il en état besoin, qu'il est bon pour se retirer de la vie politique réunionnaise, se jugeat lui même comme n'étant pas de par son action, un homme politique.

en effet, le paulo estime que le 0,0000% d'action qu'il détient à AA, n'est pas en raison d'une fonction élective. il ne s'exprimerait donc pas en tant que politique, mais actionnaire privé...

nul n'est dupe, quand vieillesse et sénilité se rejoignent..il n'en sort rien de bon pour celui qui en est la"victime"..

26.Posté par I am so happy le 15/01/2012 15:45
Je ne comprends pas pourquoi faire du dramatique ,avec ce qui ne l'est pas. Il est logique que ce soit l'actuel Président de Région, Monsieur Didier Robert à la tête du conseil de surveillance et non plus Monsieur Vergés, anciennement Président de Région. A chacun sa place, messieurs, dames. Aussi, je trouve que Monsieur le Président a été gentil, puisque ce n'est que pratiquement deux ans plus tard, qu'il prend cette place, qui est tout à fait légitime.D'ailleurs, il aurait pu occuper cette place juste après son élection. Si demain, madame Dindar ne serait plus Présidente du Conseil Général, il serait normal que ce ne soit plus elle qui siège à la Sematra mais bien son successeur. Il est certain que des vols n'étaient pas rentables car jamais overbooké, jamais complètement rempli. Il y a des choix stratégiques à faire et je suis certaine que le Président de Région saura les faire pour sauver cette compagnie régionale sur laquelle il fait bon voyager. D'ailleurs, j'ai pu remarqué, que pour cette année nouvelle le Président affiche un nouveau look, des convictions plus fortes et encore plus engagées pour nous Les Réunionnais. Courage Monsieur le Président, croyez en vous, en vos choix.

27.Posté par troufillion le 15/01/2012 18:54
L'usure du POUVOIR,

Plus de poste de député, plus de Région, plus d' Air Austral.... et bientôt plus de parti communiste !!!

28.Posté par nono le 18/01/2012 09:18
Allez tonton Paul, maintenant que tes petites carottes sont cuites et avant de tout perdre, ne pense-tu pas qu'il est encore temps pour toi, avant que tes adversaires ne te portent l'estocade, d'arrêter de jouer au père Noël et de vaquer à des occupations familiales bien plus saines ?

Allez mon cher Popol, 87 berges ça suffit comme çà, non ! D'ailleurs, au vu des dernières branlées que tu viens de prendre, tu sais bien que t'es arrivé au stade de la ramasse et que pour toi, la politique c'est comme les rangers, une fois le service accompli, il faut bien les ranger au râtelier !... d'autant que tes enfants et petits enfants t'ouvrent grands les bras !

Allez Paulo ! tu sais bien qu'aujourd'hui, en plus de tes pieds et de ta carrière politique, tu as aussi la tête dans tes brodequins. Rentre donc chez toi mon vieux !... laisse le fromage qui pue aux autres politicards - dire qu'ils ne valent pas mieux que toi est à peine rassurant !

Au passage, file-lui - de ma part - à ton fils une bonne giclée - sur tes genoux le ceinturon sur ses fesses s'impose - histoire pour ce petit voyou, d'apprendre, en sus des bonnes manières de la vie pratique, les civilités d'usage en politique.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales