Politique

Paul Vergès : “Les travaux du tram-train débuteront avant ceux de la route du Littoral”

Les travaux pour la réalisation du tram-train, débuteront bien avant ceux de la nouvelle route du Littoral”, a dit tout à l'heure le président de la Région Réunion. Paul Vergès a également défendu le bilan de la mandature, critiqué par différents membres de l'opposition régionale. “On nous fait un mauvais procès”, a dit le patron de l'Alliance.


Paul Vergès : “Les travaux du tram-train débuteront avant ceux de la route du Littoral”
Paul Vergès a conclu à sa façon, la dernière assemblée plénière de l'année. Il a tracé d'une part les contours du budget 2010, et d'autre part, il a répondu aux critiques de son opposition.

Comme à chaque fois, il a fait un tour d'horizon de la situation économique et sociale. Le président de la Région est revenu sur la précarité et les 52 % des Réunionnais vivant sur le seuil de pauvreté. “Il y a là un apartheid social”.

Puis, Paul Vergès a démontré “les contradictions de l'opposition lors des critiques portées contre le bilan de sa mandature”. Sa réponse est directe : “Tout est dans le protocole de Matignon”.

“Si nous faisons le tram-train avant la route du Littoral, c'est parce que nous avons les compétences sur ce projet ferroviaire depuis le début. Ce n'est que depuis le 1er janvier 2009, que nous avons la responsabilité de la route du Littoral”.

“Certains élus nous accusent d'avoir organisé ce retard, parce que nous avons sécurisé cet axe. Que fallait-il faire en attendant, laisser mourir des usagers ? Vous commettez deux erreurs fondamentales. Vous voulez allez vite alors que nous sommes dans la méconnaissance”.

“Il y a des attaques de toutes natures. Qu'est-ce qui motive ces critiques : l'ignorance ou la malveillance, dans les deux cas, c'est inadmissible”. Et Paul Verges de rajouter : “Devant la vilénie et la bassesse, il faut opposer le mépris”.

En ce qui concerne le tram-train, Le président de la Région s'est montré plein de certitudes. “N'ayez aucun doute, le tram-train se fera. Si ça se fera, ça se fera dans la sauvegarde de notre équilibre budgétaire”.
Mardi 22 Décembre 2009 - 15:08
Jismy Ramoudou
Lu 2848 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par Anonyme le 30/12/2009 20:35
Bonjour,

Moi ce qui me dépasse, c'est la façon de parler de Mr VERGES. Il s'exprime comme un dictateur : c'est comme ça un point c'est tout !!!
Les hommes politiques de l'opposition pourront toujours continuer à protester, il ne réussiront pas.
La seule solution de se débarrasser d'un dictateur ça restera toujours quand la population s'en donnera les moyens. Mais pour ça il faut aller voter. Et ce n'est pas en votant pour un élu qui lui donnera ses voix qu'on pourra s'en sortir.
J'incite les personnes à voter intelligemment pour ne pas que leurs voix viennent alimenter des projets pharaoniques que nous contestons avec la plus grande majorité.

52.Posté par tos le 29/12/2009 02:32
papa noel voila ma liste de cadeau = un train de chez grande commerce pour lui, une maison de poupée barbie pour elle et pour qui le circuit de voiture version roulette russe ????
le train, la route littorale, la mcur, il y a des sous dans la pyramide et on trouve que 18 € de primes pour les TOS. heureusement qu'en mars on vote et on remettre la pyramide à l' en- DROITE aprés le rouge le bleue.

51.Posté par Jeff le 27/12/2009 21:06
Thierry, juste pour détendre l'athmosphère, sais-tu que Paul Vergès eu la vision du Tram/train en prenant le métro de l'avenue Foch, changement à Etoile, puis à Chatelet, puis à République pour arriver au siège du PC, place du Colonnel fabien.

En rentrant sur un vol corsair (siège 54H - au milieu avec un ronfleur à droite 54G et un marmaille pleureur à gauche 54I) il s'est dit, tiens voilà une bonne idée, faire un métro de St paul à Ste Marie, puis il a réfléchi, et là a germé l'idée du tram/train.

50.Posté par thierry le 27/12/2009 19:46
35..thierry, le pcf n'est pas mort..il y a des élus pc dans des villes en France .. même au sénat, même à l'assemblée nationale.


€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

même que le PCF a fait le score remarquable de 1,93 % aux dernières présidentielles !!!

tu as raison de souligner la vivacité du PCF Nicolas....le PCF n'est pas mort, il est en coma dépassé !

49.Posté par Caton2 le 27/12/2009 16:51
Tu as à 100% raison Jeff. C'est souvent comme ça que ça se passe hélas! Je vais écrire la suite de ta "fiction": Paul Vergès déclare aux courtisans qu'il a eu une vision du futur. Pas besoin d'expliquer aux courtisans les avantages financiers qui vont découler de cette vision. Ils sont rodés. Les courtisans et la presse officielle (Témoignages) propagent cette vision. La presse "libre" s'en empare (ça peut rapporter des avantages et des voyages gratuits aux frais du calife). La TV s'en empare (pour avoir l'air dans le coup, et pour éviter les critiques habituelles). Le peuple, qui ne lit dans la presse que les nouvelles de sa commune et la rubrique naissance/mariage/nécrologie regarde la TV. La nouvelle fait le tour de l'île. Paul confirme son image de héros visionnaire. Comme la com de la Région fait savoir que l'État et l'Europe sont de la partie et vont sortir l'essentiel de la monnaie, c'est un triomphe. Rien à payer, tout à gagner! Pauvres pinocchios!

48.Posté par Jeff le 27/12/2009 13:39
Ce qui serait intéressant de savoir est qui à suggérer le projet Tram/train à Paul Vergès?

Imaginons le scénario suivant :

Un matin en se réveillant Paul Vergès s'est dit : Tiens un Tram ou un train de Saint-Paul à Sainte Marie serait une idée! Je vais en parler à Berne, à Lemaignien, à Sudre, etc.

Puis il a continué à gamberger. Bon, il va falloir que je trouve des sous auprès du FEDER, je vais téléphoner à Machin-chosee.

Puis il a encore continué à gamberger : il va falloir que je me bouge auprès du Préfet, qui ne m'aime pas beaucoup, mais si je passe un coup de fil à Truc-muche, le chef de cabinet du Premier ministre,il va m'aider car il me doit bien un renvoi d'ascenseur, j'ai bien laissé le jeune Robert prendre la place de cette vieille fripouille du Tampon, qui m'en a fait voir.

Bon maintenant, va falloir faire faire une étude.Bon, réfléchissons, ah! Oui, il y a le fils de Bidulle qui a fait les Mines, il a un cabinet de conseil et puis il est influent sn père du côté de la Finance, cela sera un plus.

Puis Paul, appela son chauffeur et se rendit de la Possession à la pyramide par la route de la Montagne,il a toujours eu peur de prendre la route littorale.

Infos : Truc-muche,Bidulle et Machin-chose sont des noms imaginaires. Toute ressemblance avec des personnes existantes serait fortuite.

Il est inutile de préciser que cette histoire est une fiction.

47.Posté par Jeff le 27/12/2009 08:48
Nicolas, il ne faut pas oublier que la Région à pouvoir, le choix se faisant en commission d'élus ratifier par le Président de Région que le Préfet de Région enterrine :

- de participer financièrement aux filières de formations professionnelles, cela va même un peu plus loin, elle peut soutenir ou pas une filière.
- de subventionner des projets de recherche à sa discrétion, elle peut même proposer la ratification d'un post de Professeur Associé par le président de l'Université.
- de subventionner l'Université sur des projets présentés par le Président de l'Université.
- de financer la construction d'établissements scolaires (lycée).

46.Posté par Caton2 le 26/12/2009 20:24
Nicolas, vous répondez sans me répondre. En fait, comme d'habitude, vous monologuez. Voici le texte approuvé par la Région Réunion concernant le PRDF:
"la loi du 17 Août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales dans ses articles 8, 11 et 12, modifie le Code de l’Education et le Code du Travail et étend le PRDF aux formations dans les domaines du secteur social, médico-social et sanitaire. La Région adopte le PRDF et s’assure de sa mise en œuvre. Ce plan a pour objet de définir une programmation à moyen terme des actions de formation professionnelle des jeunes et des adultes et de favoriser un développement cohérent des filières de formation. Ce plan est élaboré en concertation avec l’Etat, les collectivités territoriales concernées et les organisations syndicales d’employeurs et de salariés représentatives à l’échelon national. Le PRDF est approuvé par le Conseil Régional après consultation du Conseil Général, du Conseil Economique et Social de la Réunion, des chambres consulaires, du Conseil Académique de l’Education Nationale, du Comité Régional de l’Enseignement Agricole et du Comité de Coordination Régional de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
Pour sa partie formation des jeunes, le PRDF concerne l’ensemble des filières de formation des jeunes préparant l’accès à l’emploi et y inclut également le cycle d’enseignement professionnel initial artistique.
Pour sa partie adultes, le PRDF concerne l’ensemble des actions de formation professionnelle visant à favoriser l’accès, le maintien et le retour à l’emploi."
C'est on ne peut plus clair. Il est bien question de favoriser l'accès, le maintien et le retour à l'emploi.
En ce qui concerne les églises, il est curieux qu'un anticlérical me conseille de les fréquenter.

45.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/12/2009 01:21
caton

1) la Région n'a pas compétence en matière de programme scolaire, donc pas en matière d'éducation mais en matière de formation. faut pas confondre ces deux notions que sont l’éducation et la formation...ce n'est pas à la formation continue ni à la formation initiale, de permettre l'apprentissage de la lecture..cela relève me semble t il au vu des déclarations de ces dernières années des ministres concernés, de la mission première de l'école...donc responsabilité de l'Etat.
Cela n'empêche en rien le soutien des associations visant à palier à la défaillance de l'éducation nationale (et donc de l'Etat par l'entremise de ses fonctionnaires), mais à qui revient il alors de suppléer à cette insuffisance ? aux régions, aux mairies notamment..

2) la Région est dans l'obligation comme toute Région de France, de publier un rapport sur les réalisations et orientations en matière de formation professionnelle et initiale. As tu lu ces documents ? peux tu nous en livrer les conclusions et ton analyse… ?ci après le lien relatif au PRDF.. http://www.regionreunion.com/fr/spip/spip.php?article831 ... lien non disponible alors que cela est possible pour quasiment toutes les régions de France et de Navarre ..

3) La formation ne résorbe pas le chômage. Le chômage en France et à la Réunion , n'est pas le fait d'une déficience en matière de formation puisque justement, pour la Réunion, les statistiques montrent que nombre de jeunes diplômés sont au chômage. Au pire il pourrait y avoir un décalage entre les besoins de compétences dans les entreprises et les compétences de la main d’œuvre inactive.

4) vous avouez ne pas faire la sortie des églises. Merci donc de fréquenter un peu plus ces endroits, afin de constater l'impact de ce que j'évoque, tout en achetant cet ouvrage fort intéressant que je citais (histoire de l'église catholique à la Réunion). je cite ce que j'ai écrit : " l'impact du passé se voit encore au présent". ce n'est pas faire injure aux réunionnais de le dire, bien au contraire.

quant à la nostalgie que vous supposez, il n'en est rien.
Nombreux sont ceux qui bien qu'en phase avec la société actuelle, ne rejette pas les enseignements des anciens..ce que vous devriez peut être faire un peu plus, pour comprendre la Réunion..

44.Posté par Caton2 le 24/12/2009 14:04
Nicolas, il me semble que c'est vous qui êtes mal informé. Par la loi du 13 août 2004, les régions ont la responsabilité de la définition et de la mise en œuvre de la politique régionale d’apprentissage et de la formation professionnelle des jeunes et des adultes (initiale et continue). Loi qui ne faisait que confirmer les responsabilités antérieures des régions. Donc, depuis deux mandatures, l'actuelle majorité et son chef auraient du planifier une mise à niveau des adultes (formation continue) et une formation initiale des jeunes. Cette formation aurait dû, de toute évidence, aider à résorber le chômage en formant à des emplois créés d'autre part par les aides aux entreprises dont la Région a également la responsabilité. Le choix de cette double délégation de l'État à la Région est donc cohérent. Où est ce plan? S'il existe quel est sa cohérence? En tous cas son bilan est catastrophique, de l'aveu même du président de Région. Tout ça à cause des gramoun'? à cause des petites filles en robe de tulle à la sortie des églises? Est-ce que vous vous rendez compte, Nicolas, de la description que vous faites de vos concitoyens? Je crois que les gramoun' et les petites filles éclateraient de rire en vous lisant. Allez à la sortie des écoles et des lycées, vous ne verrez pas beaucoup de petites filles en robe de tulle. Quant aux garçons , ce n'est pas les gramoun' ou leurs parents qu'ils écoutent le plus. Ils sont en phase avec réalités et les mirages du monde moderne. La Réunion que vous décrivez est un pur produit de votre nostalgie d'une autre époque. Revenez dans la Réunion réelle, allez traîner aux "camélias". Voyez vous, moi je ne fais pas la sortie des églises mais je connais des gens de la Réunion de 2009. Pas des riches. Des gens tout à fait dans leur époque. Peut-être même un peu trop. Quand ils voient couler l'argent, ici où la, ils ne sont pas long à comprendre d'où il vient. Certains prennent des raccourcis, on appelle ça la délinquance, dans le monde moderne. C'est ça que vous voulez comme avenir pour la Réunion?
D'autre part Je ne sais sais pas où vous avez vu dans mon post une attaque du pcr et une manifestation d'anticommunisme primaire (dont vous vous accusez bizarrement vous même. À quelle fin?) D'autre part, je ne fais qu'un constat, je ne "tire pas un principe général".
Quant à votre comparaison entre Maurice et la Réunion (division 1 et division régionale), elle prête à sourire. Pour reprendre votre exemple footbalistique je dirais plutôt qu'une équipe sans gros moyens financiers, mais motivée et unie (Maurice) bat à plate couture une équipe (La Réunion) sponsorisée par de riches parrains (l'État et l'Europe), parce qu'elle est désunie et que les joueurs vedettes ne pensent qu'à s'en mettre plein les poches.

43.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/12/2009 10:50
et non l'insoumis..je ne défendspas le pcr..je dis simplement qu'il ne faut pas tout mélanger..sil'on compare la performance d'un Etat à un département, c'est comme si l'on comparait une équipe de division 1 avec une équipe de division régionale...pas les mêmes capacités, pas les mêmes prérogatives, pas les mêmes objectifs.

mais bon, il est vrai que zinfos permet aux anti vergès primaires (dont je fais parfois parti) et aux anti coco primaires (dont je fais parti aussi parfois) de se défouler..

dire que l'Etat, ses représentants et les élus locaux sont responsables de la situation locale, voilà la vérité. dire que la Région est la responsable par manque de volonté de suppléer à l'Etat..non. sinon, autant demander la modification de notre statut...

ensuite, fréquenter la Réunion d'en bas, en comparaison avec la France d'en bas, ça permet de mieux cerner les choses.. mais bon, sans doute trop d'entre nous sont scotchés devant leur écran et clavier, pour vouloir réellement voir cette Réunion d'en bas...

ensuite jeff, tu parles de bon usage..que cela recouvre t il ? le bon usage, est ce l'usage conforme à la réglementation, et donc aux prérogatives de la Région? pour le développement de la Réunion à long terme, je suis obligé de te renvoyer sur le document de l'Alliance (dispo sur le site de témoignages notamment), qui donne une vision de la Réunion à long terme et dont sont issus notamment certaines décisions politiques de la Région (sans que cela fasse de moi un soutien à l'alliance en précisant ce fait). ce document a été publié, l'as tu lu ?

c'est bien ça le problème avec les citoyens, de leur méconnaissance, ils en tirent un principe général...un peu comme caton.

42.Posté par Jeff le 24/12/2009 08:12
Bravo Caton, est-il nécessaire de préciser que c'est le conseil régional qui fait des projets (Tram/train - route des Tamarins - route littorale - MCUR,etc.) et l'Etat est là pour soutenir les investissements et garantir le bon usage des fonds mis à disposition.

La responsabilité des choix des projets est entre les mains des politiques locaux, ilne faut pas tout rejetter sur l'Etat, c'est bien là une manoeuvre politicienne que de pointer du doigt l'Etat pour camoufler ses carences.

Il n'y a aucun schéma directeur à long terme pour le développement de la Réunion, et aucun fil conducteur pour une feuille de route du développement et c'est une décision politique local, l'Eata est là pour soutenir les projets des politiques en place.

Je crains, et pour les même raisons que Caton, que nous sommes pas prêt pour l'avenir, faute de vision globale.

41.Posté par l'insoumis le 24/12/2009 00:59
post 36 37 38

Ca y est le rouleau compresseur idéologique du nationalo-coco est reparti !
Des fois que ce que dit Caton pourrait, à juste titre , marquer les esprits!
Faut intervenir vite pour sauver les copains "coco"" !
C'est pas eux les responsables, c'est l'Etat, l'Etat ; ces "zorey" "kolonialist"
On connait le catéchisme de celui qui parle la bouche pleine !

40.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/12/2009 00:13
l'Etat a la compétence du travail...
la Région n'a pas de compétence en matière d'éducation, c'est l'Etat qui l'a... le rectorat n'est pas encore sous tutelle de la Région..
en matière de développement économique,oui, mais pas en matière de fiscalité des sociétés.

ce qui fait qu'il manque encore plein de compétences, pour pouvoir faire le procès de n'importe quel exécutif local.. rappelons que l'instigateur de la pyramide inversée, n'est ni le pcr, ni vergès, et encore moins pour ce qui concerne air austral..

39.Posté par Caton2 le 23/12/2009 23:27
Post 37. N'est-ce pas la Région qui a en charge la responsabilité du développement économique, de l’éducation et de la formation professionnelle?

38.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/12/2009 23:01
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/12/23/identite-nationale-la-corse-a-son-propre-site_1284287_3224.html#xtor=RSS-3208

37.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/12/2009 22:51
ensuite oui, caton, encore une fois, tu ne dois pas suffisamment fréquenter certains endroits de la Réunion..

Les mentalités des gramoun' sont encore marqués par les inégalités de l'avant départementalisation, et de ce que petits, ils ont eu à vivre au regard de la société post esclavagiste dans laquelle ils étaient.

L'éducation qu'ils ont donné à leurs gamins, regorge de cette réalité et certains comportements sont la conséquence de l'esclavage.

Pour faire un parallèle, il suffit de voir la sortie des églises, avec les gamines en robe de tulle, pour comprendre que le passé marque le présent, et que certains réflexes sont conditionnées par les décisions du passé (se reporter à l'excellent ouvrage de l'histoire du catholicisme à la Réunion dont je n'ai pas les références sous la main).

Fort heureusement, plus le temps avance et plus ces repères tendent à disparaître, mais posant alors la question de l'identité réunionnaise pour de nombreux réunionnais.

Ne pas comprendre cela, c'est encore une fois idéaliser notre république sur sa capacité d'assimilation qui a été mise en place, politique menée ouvertement dans notre île afin de masquer, gommer tout ce qui aujourd'hui, effacer tout ce qui était lié à l'affirmation d'une identité culturelle différente mais partie intégrante de la diversité des cultures de France.

Reconnaître cette réalité non pas comme une finalité, mais comme une des sources du mal être social à la Réunion, en discuter dans les quartiers, faire que dans ces quartiers, on puisse s'approprier l'Histoire locale en visitant les lieux de mémoire, c'est de cette manière que l'on pourra faire émerger des solutions pour l'avenir, et non dire "chuttttttt...faut pas réveiller les blessures du passé.."

36.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/12/2009 22:38
la comparaison de caton a du sens entre l'état de Maurice et le département de la Réunoin, hélas, vergès n'est pas le bon interlocuteur ni le bouc émissaire à désigner sur les écarts de chiffres avancés par caton.

C'est de l'Etat en premier lieu, l'Etat français et ses représentants locaux et services décentralisés dont il faut se plaindre, ainsi que la succession d'hommes politiques qui n'ont pas su faire assez pour la Réunion, alors qu'ils ont été (pas tous) parfois en capacité de faire suffisamment pour eux et les leurs.

Il ne faut pas rendre Vergès plus qu'il n'est responsable, de tous les maux actuels de la société réunionnaise, sinon à verser dans de l'anti communisme primaire. La Région malgré l'étendue de ses prérogatives, ne saurait se substituer à l'Etat...même si parfois, elle aimerait bien le pouvoir, histoire de récolter politiquement certains fruits...

35.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/12/2009 22:23
thierry, le pcf n'est pas mort..il y a des élus pc dans des villes en France .. même au sénat, même à l'assemblée nationale.

34.Posté par thibaud le 23/12/2009 20:51
Caton post 33

Remarquable synthèse des résultats et surtout des risques que la politique de Vergès fait courir à La Réunion ........ça nous change des charabia officiels habituels......oui, La Réunion se referme sur elle-même ; et , c'est voulu !
Maurice avance pendant ce temps !
Bravo Caton !

33.Posté par Caton2 le 23/12/2009 14:45
Monsieur Vergès on voit déjà se dessiner votre campagne: « La Réunion souffre d' apartheid social ». Eh oui, malgré toutes vos promesses, la moitié de la population est pauvre et regarde les fonctionnaires consommer et les riches s’enrichir. Pourtant nous ne sommes pas à Haïti mais dans un département français, avec un PIB de pays riche (9,5 milliards d’euros). Mais vous vous avez l’explication imparable, incontournable, qui explique tout: c’est la conséquence de l’esclavage. Oui, plus d’un siècle et demi après l’abolition de l’esclavage, il y a comme une fatalité qui s’acharne sur les descendants d’esclaves. Le clivage social subsiste, comme une maladie incurable. Ce serait pour cette raison que les descendants d'esclaves se verraient refuser les emplois gratifiants, voire même l'accès à l'emploi. Monsieur Vergès, qu'avez-vous fait pour sortir de la misère vos électeurs favoris, les 52% de pauvres? Avez-vous essayé de leur faire comprendre les enjeux de la mondialisation, la nécessité de se mettre en phase avec le monde moderne, la nécessité d’atteindre un bon niveau d’étude? Non. Vous les avez infantilisés, vous avez valorisé la langue créole au détriment du français, ce qui a accentué leurs difficultés scolaires et leur isolement dans la nation française. Pourtant, comme ils avaient déjà le handicap de l’insularité, vous auriez dû les inciter à devenir des citoyens du monde, à apprendre l’anglais, voire le chinois. Il fallait prendre exemple sur les mauriciens qui sont bilingues et mieux armés que les réunionnais pour affronter la mondialisation. Voyez vous, l’île sœur se porte plutôt bien, elle. Le taux de croissance de son PIB sera positif en 2009, malgré la crise. Seulement 10% de la population connaît le chômage. Seulement 10% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Le taux d’illettrisme est de 12 %.
Pourquoi cette île, qui elle aussi a connu l’esclavage, fait beaucoup mieux que la Réunion, sans les milliards de subventions dont vous bénéficiez ? En fait, vous avez fait croire aux réunionnais qu’ils auraient de l’avenir rien qu’en votant pour vous. Dans le même temps, grâce à l’argent de la France et de l'Europe, vous leur avez distribué des aides sociales et des emplois bidons ce qui les a rendus dépendant du bon vouloir de vos serviteurs. Et, pour les faire rêver, vous leur avez fait miroiter, en les traitant comme des pinocchios, ce qu’ils sont devenus, une Réunion de foire du trône, avec son tram train, ses viaducs et sa maison des merveilles. La Réunion, laboratoire du futur! C'est une phrase que vous aimez à répéter. Vous savez pourtant que la Région à par délégation de l’État la responsabilité du développement économique, de l’éducation et de la formation professionnelle. Qu’avez-vous fait pour répondre à ces obligations ? Vous n’en êtes même pas au même point qu’au début de vos précédentes mandatures. Maintenant c’est pire.
Pour ne pas répondre de votre échec à réduire les inégalités sociales, vous avez ravivé une blessure. Une blessure très fédératrice pour ratisser les voix des pauvres: l'esclavage. Selon vous, la blessure de l'esclavage justifie tout, explique tout. Réunionnais : Vous êtes analphabète? C'est à cause de l'esclavage. Vous êtes dans la misère, c’est à cause de l’esclavage. Tout vos malheurs viennent de l’esclavage. Mais savez-vous, Monsieur Vergès, que lorsqu’on ravive ce genre de blessure, une blessure de l’âme, les conséquences peuvent êtres violentes et incontrôlables. Parce que voyez–vous, si les pauvres sont pauvres à cause de la blessure de l’esclavage, c’est que les riches n’ont pas cette blessure. Pourquoi ? Parce qu’ils sont blancs, parce qu’ils sont zarabs, parce qu’ils sont chinois ? Allez-vous prendre le risque, devant l’histoire, d’être le fossoyeur de la société réunionnaise ?

32.Posté par coyotte le 23/12/2009 11:21
quand il va se présenter à l'assemblée unique en 2014 ........il va nous promettre quoi ....un pont ou un tunnel vers maurice , dans un premier temps puis la suite vers marseille en 2020

31.Posté par citoyen le 23/12/2009 09:49
Quant à l'argument des 52% de "pauvres", quel rapport avec le débat ? On peut lancer plein d'autres projets pour créer de l'emploi, sans que d'ailleurs ça n'influe sur ce taux......

30.Posté par citoyen le 23/12/2009 09:48
"“Il y a des attaques de toutes natures. Qu'est-ce qui motive ces critiques : l'ignorance ou la malveillance, dans les deux cas, c'est inadmissible”. Et Paul Verges de rajouter : “Devant la vilénie et la bassesse, il faut opposer le mépris”. : moi, comme d'autres, ce qui m'intéresse, ce sont les arguments chiffrés sur l'utilité en terme de transport collectif et de coût/utilité au km de ce projet.... Le reste, c'est du discours de campagne.....

29.Posté par berverly une réunionnaise le 23/12/2009 09:32
ce n'est pas difficile d'avoir 52% au dessous du seuil de pauvrete.Quand dans le journal clicanoo, il y a une dame qui denonce à sainte marie comme quoi le directeur du ccass touche 7100 euros par mois, un peu plus meme.On ajoute à cela, toutes les jolies petites choses qui vont avec et voilà le travail.C'est dans le clicanoo de mardi sous le titre un salaire de ministre.
Qui a fixé son salaire pour s'occuper des pauvres, des 52% mal foutus et démunis, qui?Car il me semble le ccass s'occupe des démunis?
Voilà, l'exemple typique de notre ile.Heureusement que cà arrive à sortir tout çà, parce que c'est souvent caché, et ils sont arrogants et cyniques pour les 52% sous les seuil de pauvreté.

28.Posté par Caton2 le 22/12/2009 23:38
Un apartheid social? Donc un vivre à part social? L’apartheid sud africain visait à répartir les populations dans des zones résidentielles selon les critères raciaux (Noirs, Métis, Indiens…). C'est ce qui se passe à la Réunion, de manière spontanée? Alors ce serait la fin de la société métissée réunionnaise. Et si Monsieur Vergès en était finalement le principal responsable, lui qui met à vif, à des fins électorales, la blessure de l'esclavage chez les caf'?

27.Posté par ti colon le 22/12/2009 22:48
“Si nous faisons le tram-train avant la route du Littoral, c'est parce que nous avons les compétences sur ce projet ferroviaire depuis le début. Ce n'est que depuis le 1er janvier 2009, que nous avons la responsabilité de la route du Littoral”.

Quel « foutage de gueule !! ». Ni queue, ni tête… Y déraille le boug …

Paul Vergès, né le 5 mars 1925: 85 ANS !!!!!

En fin de mandat il aura 91 ans !!!!!! et il va encore rempiler ….
Et dire qu’il nous dit que « l’avenir appartient aux jeunes !! »…

Quel train ????

26.Posté par en voici en voilà le 22/12/2009 22:14
il y a personne pour lui donner ses cachets, son suppositoire et son sirop et au lit ensuite???

25.Posté par macarthur 974 le 22/12/2009 22:12
Apartheid social ???Ah bon??? Entretenu par qui ??

24.Posté par lebourbonnais le 22/12/2009 22:00
à Jimmy rédacteur,
On vit sur la bête et sous le seuil. J'espères que ce n'est pas un pléonasme;
sans rancune

23.Posté par progressiste le 22/12/2009 21:25
Affole pas pour "l'Ancien", il va encore vous botter les fesses (comme d'hab).....

22.Posté par thierry le 22/12/2009 20:42
mais quel est donc son secret pour être aussi mal coiffé depuis des lustres ???

moumoute, tentative de camouflage d'une calvitie, ou alors il croit que ça fait peuple, pov' boug qui n'a pas les moyens de se payer le coiffeur ???


A part ces considérations capillaires, numéro classique....,du grand Popaul pistoléro... mensonge, provocation, mépris...bilan d'un homme qui est au pouvoir depuis trop longtemps mais persiste à faire croire qu'il est un observateur "visionnaire" étranger à ce gâchis....la honte..et ras le bol de voir la Réunion paralysée par un vieillard polpotiste pré sénile élu par des illettrés assistés et non imposables l'idolâtrant comme le messie !

Combien de temps encore la Réunion détiendra t'elle ce triste privilège de voter coco alors qu'ils sont inexistants dans tous les pays libres ?
on passe vraiment pour des spécimen arriérés avec de pareils élus....

21.Posté par ERICK LE ZOREIL le 22/12/2009 20:34
Moi je pense qu'il devrait engager un coiffeur à la région ; on dirait que l'ancien vient de se réveiller ??

20.Posté par Un militant d'Objectif Réunion Déçu le 22/12/2009 20:33
moi je dis NON à la nouvelle ROUTE du LITTORAL.

y en a MARRE des VOITURES.

des MILLIONS ont déjà été dépensés pour cette route par la Région pour la sécuriser, il faut avouer que les fermetures deviennent de plus en plus rares c'est vrai mais moi je m'en FICHE puisque JE SUIS DU SUD, cette route ne me concerne pas ! j'en ai MARRE de PAYER des IMPOTS pour ceux qui habite le NORD !!!

19.Posté par Roulanou le 22/12/2009 20:07
Monsieur VERGES a l'art et la manière de nous faire boire ses paroles. Depuis 2 mandats déja il nous a promis une "route Littoral" sécurisée et , maintenant il dit "Ce n'est que depuis le 1er janvier 2009, que nous avons la responsabilité de la route du Littoral”.Donc c'est normal que la région n'a pas fait grand chose sur cette route. Un autre exemple pour le Tram Train :
“N'ayez aucun doute, le tram-train se fera. Si ça se fera, ça se fera dans la sauvegarde de notre équilibre budgétaire”; il dit bien qu'il n'y a aucun doute mais il ajoute "si ça se fera".
son message est CLAIR.

18.Posté par franck974 le 22/12/2009 19:40
vive le tram train
il est sur de bons rails je pense
et on ne va pas perdre tout cet argent de l'Etat

donc il faut avancer, sur le seul projet concret à ce jour (pas la route littorale en tout cas !)
n'en déplaise aux personnes de ce site
et mon avis est totalement apolitique

17.Posté par boyer le 22/12/2009 19:25
52% des reunionnais sous le seuil de la pauvreté a comparer aux nombre sans cesse croissant des reunionnais les plus riches, assujetis à ce qui reste de l'ISF et gavés d'exonerations sociale de defiscalisations en tout genre.

Pour en revenir a cette session du conseil régional on peut quand meme s'etonner du coté creux de l'argumentation de l'opposition: des commentaires vagues et pas d'arguments concret sur le fond (alors que c'est pas ça qui manque)

16.Posté par mwa la pa di le 22/12/2009 19:18
Sa promesse électorale 1998 vole en éclat... Nouvelle prommesse le tram train : verges vous êtes un menteur, un tricheur

15.Posté par Tram train lé mort le 22/12/2009 18:53
Il radote le vieux ...Le Tram train est mort et bien mort. Mettre 5 milliards pour aller de Ste Marie à St Paul eut été de la folie...
Nous avons le pouvoir de dire "Ruine pas nous" le 14 mars. D'ailleurs ce projet n'était qu'un tramway, pas du tout un tram train....

14.Posté par darkalliance le 22/12/2009 18:39
MENSONGES = EXIT

13.Posté par Xavière le 22/12/2009 17:34
poste 2: mépris et arrogance, il sait de qui tenir le fiston... pauvre petit.

12.Posté par chikun le 22/12/2009 17:25
Sur que faire le tram-train est beaucoup plus rentable pour le clan Vergès que de faire la route du littoral. Pourquoi ?

parce que les employés du tram train seront un réservoir non négligeable de voix pour les futures élections régionales. A l'inverse, la route littorale n'apporte aucun vote objectif au clan vergès.

Il est vrai aussi que 52% de réunionnais vivant en dessous du seuil de pauvreté est à rapprocher des 53% de surrémunération des fonctionnaires.
Ce système colonialiste est la mort de la réunion.

Par contre parler d'Apartheid social est du racisme car l'apartheid n'existe pas à la réunion. Les plus surrémunérés sont majoritairement des réunionnais.
Mais la région aime bien mettre les descendants d'esclaves et les descendants d'esclavagistes contre les zorey . Pourquoi ?
Pour le pouvoir pardi !!!

11.Posté par jina le 22/12/2009 17:22
ce que raconte le verges ,c'est des aneries

10.Posté par LA BUSE le 22/12/2009 17:04
Le vieux à mauvaise mine sur la photo!!!
Il devrait investir dans un peigne et surtout sur une dose de conscience!!!
Ca seule compétence s'appelle DETOURNEMENT tout le reste est foutaise.
Il préfère des morts sur la route du littoral mais peut être qu'il y a une raison: il serait actionnaire dans la société qui fabrique les filets!!!! A vérifier.
(...).

9.Posté par Mardé le 22/12/2009 16:56
toujours la même rengaine à l'approche des grands rendez-vous. Patron arrêt casse lé cuit dont !
néna un bon peu moune y connaît pas "le protocole de Matignon" vous même Patron est-ce que vi connait ça par coeur ? si oui il fallait cite 2,3 morceau de ce zaffaire. pour la route en corniche y fallait pas faire une priorité si vous lété pas compétent à l'époque, et le jour ou un pan de la falaise y arracherai et y emporterai les filets y vaut mieux de pas dessous car c'est un vrai gobe comme qui dirait...Parlé de vilénie,bassesse,mépris Patron regarde à ou dans un miroir ou un flaque d'eau don ! à un certain moment ou té y compte le nombre de chomeur 20000, 40000...et ou té fait croire que ou lé capable donne travail domoun avec un logement et aujourd'hui ou reviens sous un autre forme: 52% d'entre nous vivant sous le seuil de pauvreté et quo ça ou la fait pou évite ça ? aujourd'hui cochon y vole pu ! y faut trouve autre chose pour que out fonds de commerce électoral y dégage une plus-value car le métier de faire croire lé en chute libre car la pu couillon. Voilà...

8.Posté par curebien le 22/12/2009 16:36
qt[i[b[“Si nous faisons le tram-train avant la route du Littoral, c'est parce que nous avons les compétences sur ce projet ferroviaire depuis le début. Ce n'est que depuis le 1er janvier 2009, que nous avons la responsabilité de la route du Littoral”.
b[i[u[

Ca montre bien qu'il a menti en 98. Il n'avait pas les compétences mais il a promit la route du littoral quand même.

7.Posté par thibaud le 22/12/2009 16:19
Ce sont des paroles et provocations de campagne électorale.....ce la n'engage que celui qui les écoute !

6.Posté par tijeunepéï le 22/12/2009 16:18
En échange de pot de vin je peux faire quelque chose aux régionale ...mais arriver aux urnes, nous sommes seuls face à nous meme :)

5.Posté par piment vert le 22/12/2009 16:10
Si certains vont vite, reconnaissons que Paul VERGES, lui, va très très très lentement dans l'intérêt des Réunionnais. L'apartheid social, l'illettrisme, c'est lui. Il dirige la Région depuis trop longtemps.

4.Posté par kiki le 22/12/2009 15:55
(...)
Route du littoral, toujours promise jamais faite.
La précarité et les 52 % de réunionnais qui vivent dans la pauvreté, c'est le même discours depuis 50 ans.
Comme il lui a réussi, il continue et en rajoute.
Il n'a toujours rien fait pour les plus pauvres. La continuité territoriale ? Il s'en fou.
(...)
On en veut plus, dehors lui et les siens, les mensonges, les mains dans l'argent public, l'étranglement des entreprises par la demande incessante d'enveloppes pour obtenir les marchés, j'en passe et des meilleurs.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales