Société

Patrick Serveaux élu à l'unanimité président de l'IRT


Patrick Serveaux élu à l'unanimité président de l'IRT
Patrick Serveaux devient président de l'Ile de La Réunion Tourisme. Seul candidat, il a été élu à l'unanimité des membres du bureau, soit 12 votes.

Son ascension à la tête de l'IRT a été très rapide. Patrick Serveaux était depuis novembre dernier 1er vice-président de la structure régionale en charge du tourisme.

Mais il connaissait la structure depuis quelques années. Il avait intégré le conseil d'administration de l'IRT en 2010 puis son bureau en avril 2013.

Promoteur immobilier, l'homme est également gérant d'une résidence hôtelière ainsi qu'une villa de tourisme haut de gamme à Saint-Gilles les Bains.

Il est également vice-président de la Caisse régionale du Crédit agricole, membre de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) et membre du bureau du club des Hôteliers de la Réunion.

L'élection d'une personnalité qualifiée, qui plus est un professionnel du tourisme, "était quelque chose d'attendu" de la part des autres professionnels du secteur, répond Agnès Lavaud du Syndicat des professionnels des activités de loisirs (Sypral), qui a pris part au vote en tant que membre du bureau. Il a souvent été reproché à l'IRT de ne pas faire assez de place aux professionnels au profit d'élus, au nombre de six. "Ce n'est pas tant la répartition numérique qui compte mais l'implication de chacun sur les dossiers", ajoute-t-elle.

Fraîchement élu, Patrick Serveaux partage les premières impulsions qu'il compte donner à la structure encore abasourdie par des chiffres de fréquentation en berne.

"Un billet d'avion qui n'est pas concurrentiel"

"Je pense qu'il faut que l'on continue notre travail de communication sur la destination Réunion. On ne nous connaît pas assez. Nous avons une histoire sur le plan touristique qui est beaucoup plus courte que d'autres destinations", cadre-t-il. Il est également conscient des difficultés en rappelant que "nous sommes loin des marchés émergents" et que la destination pâtit d'un "billet d'avion qui n'est pas concurrentiel."

Parmi les pistes de travail qu'il souhaite faire avancer dans les meilleurs délais, celui du sempiternel dossier des visas figure parmi les "problèmes à résoudre rapidement."

Le mandat du nouveau président se calque sur celui de sa collectivité pilote et principal financeur : la Région. "J'ai un CDD d'un an, peut-être renouvelable", préfère-t-il affirmer "sur le ton de la boutade". "Pendant cette courte période, il faudra mettre les bouchées doubles", lance-t-il ses premières minutes en tant que VRP de la destination Réunion.

Mardi 13 Mai 2014 - 19:46
Lu 1955 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/05/2014 20:53 (depuis mobile)
Pas plus competent que viroleau.

2.Posté par Corpus kristi le 13/05/2014 21:15
VIVE LA CRISE REQUIN et LE PLAN AUTRUCHE DE L'IRT

3.Posté par noe le 13/05/2014 21:18
Il ne fera pas mieux que l'ancienne !

4.Posté par Phil le 13/05/2014 21:22
Un métropolitain qui veut aller à Maurice paye combien en moins?

5.Posté par ti coq le 13/05/2014 21:32
DESOLER, TU ramasses les miettes de ce gachis mis en place par JAcqueline FAverrol et DIdier RObert. Le desastre se consumme. L'I .R.T = Incapaciter de reaction pour le tourisme ?

6.Posté par Moi le 13/05/2014 21:46
Un fossile par un fossile, hi hi !!!

7.Posté par pierrot 2 le 13/05/2014 22:37
Quel dommage pour cette belle île de la Réunion ôu j'ai posé ma valise depuis 26 ans.
je trouve dommageable de dire que la Réunion n'est pas assez connue.
Je pose la question aux anciens présidents du Comité du tourisme de La Réunion et aussi aux Ex présidents ou présidentes de l' I R T, messieurs et dames, qu'avez vous foutu tout ce temps que vous étiez mandatés à nous faire connaitre à l'étranger, à faire annuler certains visas d'entrée, à promouvoir nos hébergements en montagne, à faire découvrir notre belle nature, à accueillir nos croisières.
Vous nous avez mis vraiment en retrait au lieu d'être en avant.
Je suis assez pessimiste car avec le problème de requins, manque d'hôtels de classe, absence des vrais bureaux de change, et surtout avoir des vrais transporteurs de touristes , mais pas de taxis qui sont habilités à transporter des collégiens et lycéens ou sinon certains personnes qui ne connaissent même pas l'histoire de la Réunion et qui sont présentés comme guide touristiques.
Mr le Président de L'IRT, je vous salue et vous dis BON COURAGE

8.Posté par Alain Marmaille le 13/05/2014 23:35
Comme toujours c'est le prix du billet d'avion qui est responsable de l'incompétence des personnes s'occupant du tourisme à la Réunion.
Ce Monsieur est responsable selon l'article d'une résidence de Tourisme de Luxe à St Gilles. Pourrait il nous dire le tarif par nuit de sa. Residence, afin que l'on puisse comparer le prix le prix de sa résidence pour 8 jours au prix d'un billet d'avion. Vous verrez ainsi que l'hôtelier lui peut vendre cher son hébergement avec un service nul, du personnel nul, etc.... Mais c'est n'est pas lui qui est responsable de l'absence de touristes à La Réunion....!
Tant que les réunionnais ne comprendront pas qu'il faut travailler tous les jours de la semaine pour avoir des touristes, il n'y aura pas de touristes à La Réunion, même si le billets est gratuit.....!!!

9.Posté par groslève le 13/05/2014 23:58
Ne sois pas jaloux Noé, tu seras son successeur dans un an ou deux et tu seras certainement meilleur que les précédents à ce poste.

10.Posté par Patrick le 14/05/2014 08:12
Une idée facile de faire connaitre la réunion en métropole c'est de donner la météo de la Réunion aussi lors de la météo sur les chaines tv métropolitaine. C"est faisable non ?

11.Posté par Rudolph le 14/05/2014 09:30
L'IRT recrute en ce moment dans son service com ? nouveau président ? nouvelles décisions ?
allez c'est parti l'envoi de CV :)

12.Posté par Louis De Laréyon le 14/05/2014 09:45
"nous sommes loin des marchés émergents". Vu sur le net. Allé fé stage !

Desserte aérienne en Chine: la Southern China Airlines vient en renfort

http://www.lexpress.mu/article/245936/desserte-aerienne-en-chine-southern-china-airlines-vient-en-renfort

13.Posté par La redactrice le 14/05/2014 10:04
Bonjour,

Il a été élu hier et ça commence deja à jaser.
La preuve que pour critiquer, certains ne se basent sur rien !

14.Posté par JS97 le 14/05/2014 10:15
Pour la petite histoire, ce Monsieur a enseigné la comptabilité au C.F.A de la Chambre de Commerce dans les années 90 (salles de classes situées à l'époque rue Labourdonnais près de la SOFIDER), des anciens élèves s'en souviendront certainement, mais je ne crois pas qu'il était à l'époque du corps enseignant (Education Nationale), depuis, l'eau a coulé sous les ponts, est-il compétent pour exercer ses fonctions dans le domaine du tourisme, laissons-lui le temps de le prouver, A bon entendeur.

15.Posté par BLUESHARK le 14/05/2014 10:18
Félicitation Monsieur SERVEAUX, maintenant au boulot!

16.Posté par A monsieur Serveaux le 14/05/2014 10:41
« ON » a dit, à la Région, à Jacqueline Farreyrol qu’elle aille s’occuper de ses épices (la vanille et le cumin) et de ne pas se préoccuper du coût des billets d’avion.
En 2014, les Réunionnais en sont au même point qu’avant l’arrivée de D. Robert à la pyramide inversée en ce qui concerne le prix du billet d’avion.
La Région a octroyé aux Réunionnais en début 2010 une aide au voyage de 360 €.
Mais, à la fin de l’année, les billets d’avion avaient augmenté de la même somme…
Notre aéroport n’a pas une stature d’aéroport international, contrairement à celui de notre île sœur, Maurice.
La ligne Paris / Gillot est la plus chère du monde.
Plus chère que Paris / Los Angeles, Paris / Singapour, Paris / Hong Kong ou encore Paris / Le Cap.
Tant que la Région -dont vous êtes totalement dépendant- ne comprendra pas que la destination Réunion n’est pas la plus intéressante du monde, le tourisme fera du sur-place.
L’IRT a de la chance que les Réunionnais sont plutôt bêtas et viennent dans la grande majorité en vacances
à La Réunion. Le jour où ils comprendront -enfin- qu’une fois sur deux ils devraient plutôt se rendre dans d’autres régions de métropole ou à Rome, ou à Londres ou à Singapour, le nombre de touristes va encore baisser chez nous ! ! !
Si vous n’êtes qu’une potiche placée là par la Région, soyons assurés que le tourisme est encore loin de décoller chez nous.
www.reagissons-la-reunion.fr

17.Posté par japige le 14/05/2014 10:48
faire moins bien que la chanteuse est impossible!!

18.Posté par ZembroKaf le 14/05/2014 11:06
il vient d'être élu, laissons le travailler.

19.Posté par Roland le 14/05/2014 11:39
poste4:
Le prix du billet ne me semble pas être un problème, puisque le tourisme se porte bien à Maurice, or un billet aller-retour Paris Maurice: 1260€ Londres Maurice: 880€ comparé à Paris Réunion: 795€ qui est donc le moins chère.
Le problème est ailleurs.

20.Posté par Frigidaire le 14/05/2014 14:07
Pour ceux qui écrivent "le tourisme se porte bien à Maurice" sans défendre l'IRT et tous les élus nommés il faurt lire la presse Mauricienne et les Hôtels qui se "bradent" actuellement. Le soucis c'est d'arrêter d'envoyer le troisième age Réunionnais à Maurice, ou les élèves et que les Réunionnais comprennent qu'il faille arrêter d'aller en vacances à Maurice au lieu de découvrir la Réunion.

21.Posté par Legrand - Architecte le 14/05/2014 16:22
Bonjour Patrick !
Félicitations pour ton élection à l' I.R.T
Maintenant que tu es aux commandes avec ton équipe " Montre Leurs "
ce qu'un bâtisseur es-qualité sait faire, en prenant les choses bien en mains et en commençant
par les visas à supprimer et revoir à la baisse le coût des billets d'avion, comme pour les Antilles !
Amicalement dit TAF !

22.Posté par BLUESHARK @ 16 le 14/05/2014 16:53
J'avais trouvé intéressant votre site, mais à force de la ramener je vous trouve de plus en plus ennuyant!

A vous lire à chaque fois qu'il y aura une décision de prise au niveau de la Région vous revenez à charge avec votre "Anti-Didier ROBERT", et tout ça pourquoi? Ah oui parce que le projet Limagne n'a pas été retenu! Au fait qu'en est-il de l'ORGUE?

23.Posté par Capitaine Hadock le 14/05/2014 16:57
Faire pire que le tandem Viroleau et Farreyrol ça serait surprenant, même si il doit faire avec les équipes en place dont certains incompétents qui sont là parce que fils ou fille de ......

Quel est son plan de route ??? Aura-t-il les coudées franches ???

Chaque centime dépensé par cette énorme usine à gaz devra être rentabilisé ....

Le défi à relever est immense tant les attentes sont grandes !!!

Souhaitons-lui bonne chance et bon vent !!!

24.Posté par Au requin bleu (post 22) le 16/05/2014 13:03
Peu importe la couleur, vous êtes, en effet, un fieffé requin.
Le projet Limagne n'a pas été examiné par la Région pour la bonne et unique raison que les enquêtes publiques ont été des enquêtes bidons. J'en suis témoin déjà pour celle de 2011 dans le hall de la Région.
Si vous souhaitez des nouvelles de mon projet d'orgue, contactez-moi directement, je n'aime pas les lâches anonymes.
Armand Gunet

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales