Politique

Patrick Lebreton se félicite de l'adoption de la loi contre l'habitat indigne en outre-mer

La proposition de loi du député martiniquais Serge Letchimy portant sur la lutte contre l'habitat indigne en outre-mer a été adoptée par l'Assemblée Nationale, une avancée dont se "félicite" le député-maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton.


Patrick Lebreton se félicite de l'adoption de la loi contre l'habitat indigne en outre-mer
Le texte adopté par l'Assemblée Nationale ce jeudi 9 juin est issu d'un rapport du député martiniquais Serge Letchimy. Un rapport "porté par l'ensemble des députés socialistes", précise Patrick Lebreton. Il vise à lutter contre l'habitat indigne en outre-mer en consacrant le droit à l'indemnisation des occupants sans titre. "Il simplifie les mesures de récupération par les pouvoirs publics du foncier nécessaire aux opérations d'urbanisme essentielles pour éradiquer l'habitat indigne et insalubre", ajoute-t-i.

Lors de son intervention à l'Assemblée Nationale, Patrick Lebreton a insisté sur le fait que désormais l'Etat avait les outils nécessaires pour mettre fin à l'insalubrité dans l'habitat ainsi que "tous ses corollaires en termes d'exclusions sociale et sanitaire".

Il souhaite que l'Etat prenne "conscience" de la mise en place d'une réelle politique sociale du logement en outre-mer. Patrick Lebreton estime également qu'il est "risqué" de miser sur la défiscalisation en terme de politique sociale du logement. "Ce type de dispositif est fluctuant et aléatoire", argumente-t-il.

Mais cette proposition de loi ne pourra prendre "sa pleine mesure" que lorsque les collectivités seront de nouveau accompagnées foncièrement par l'Etat, "notamment sur les opérations de construction de logement sociaux".

Un constat du député-maire bâti sur le désengagement de l'Etat au niveau de la LBU (Ligne budgétaire unique) et de la FRAFU (Fonds régional d'aménagement foncier et urbain) depuis quelques années.
Vendredi 10 Juin 2011 - 08:02
Lu 1577 fois




1.Posté par hassan blenassio-nalle le 10/06/2011 09:07
à quand un projet de loi interdisant les moustaches ridicules ?

2.Posté par noe974 le 10/06/2011 11:48
C'est bien ...il faut lutter contre ces maisons insalubres ...nous sommes en 2011 quand même ...

Il faut que les moyens suivent !!

3.Posté par JORI le 10/06/2011 13:02
Quelle est la définition d'un habitat indigne et insalubre?. Le vrai problème n'est il pas que la population augmente plus vite que l'île ne peut recevoir de logements ou ne serait ce que mettre du foncier à disposition de cette démographie galopante. Il est vrai qu'il est plus facile et plus démagogique de taper sur l'Etat pour dire qu'il ne donne pas assez de crédit sur la LBU que de dire ouvertement que nos élus doivent s'occuper du pourquoi une telle démographie à la Réunion, Lebreton, l'Etat pourrait vous donner des milliards et des milliards, mais à un moment ou à un autre vous serait de nouveau confronté au problème du manque de foncier pour loger tous les réunionnais. C'est physique et n'importe qui peut toucher le problème du doigt sauf, à priori, nos élus, simples d'esprits peut être. Je rappellerai uniquement pour eux qui semblent toujours l'ignorer, la Réunion et une île et comme ils souhaitent plutôt courir après les problèmes engendrés par notre démographie que de supprimer la racine du problème, il leur faudra donc faire des choix entre implanter des entreprises, organismes, établissements publiques ou privés et des logements, sans compter le foncier nécessaire aux infrastructures. Mais non, Lebreton, pour moi, le problème n'est donc pas de gonfler à l'infini la LBU, mais la solution nécessite de la part des élus de prendre leurs responsabilités, mais là, on ne trouve plus personne.

4.Posté par bouboul974 le 10/06/2011 13:03
Bravo à l'élu du sud sauvage

5.Posté par skyman974 le 10/06/2011 14:10
Effectivement, c'est démographique. La Réunion n'a pas encore passé la transition démographique. C'est un fait !!!
En attendant, faut bien trouver une solution et cette solution immédiate est de proposer un logement correct aux personnes. Que ce soit un logement social ou tout simplement locatif.
Les pouvoirs publics doivent lutter contre les marchands de sommeil, contre les vieilles maisons créoles séparées en 12 logements pour accueillir la couche la plus pauvre de notre société. C'est une honte. C'est là que les pouvoirs publics doivent intervenir.
Ce n'est pas du ressort des pouvoirs publics de contrôler la démographie. Où alors faut ressusciter Mao pour qu'il impose l'enfant unique à tous les réunionnais. Où alors faut mettre Lepen au pouvoir pour raccompagner fermement les mahorais, cormoriens et autres cousins de l'océan indien aux portes de leurs îles.
LoL

6.Posté par JORI le 10/06/2011 17:51
@ post 5. "Ce n'est pas du ressort des pouvoirs publics de contrôler la démographie", Ah bon !!, mais de l'accompagner (et de l’inciter en Métropole) avec toutes sortes d' allocs, oui. Donc l'Etat ( autrement dit nous contribuables) ne serait bon qu'à payer. Vous ne seriez pas de la famille à Lebreton, toujours en quête de demander plus d’argent à l'Etat?. Quand on voit le nombre de politiciens qui se dit héritier de De Gaulle, on n'aura pas besoin de faire ressusciter Mao car lui aussi doit bien avoir un héritier quelque part. Par la même occasion dîtes nous comment vous voyez la surpopulation à la Réunion dans une cinquantaine d’années.

7.Posté par Yanis K/BIDI le 10/06/2011 20:04
kbidiyanis
Réponse au post 3: je vous trouve très contradictoire Monsieur. Vous dites, je cite: "faire un choix entre faire implanter des entreprises, organismes, établissements publiques ou privés et des logements". Mais mon cher Monsieur l'un ne va pas sans l'autre pour un équilibre utile et nécessaire. A quoi servirait-il d'avoir misé sur l'implantation d'entreprise par exemple si à coté la fibre humaine n'est pas là pour booster l'économie de celle-ci ? De plus, selon vous, il faudrait contrôler la démographie. Nous ne sommes pas en Chine Monsieur, où, si au cas ou vous l'auriez oublié nous sommes sous un régime dictatorial. Enfin, je serais bien curieux de voir si un jour tel était le cas, la mise en place d'une telle réforme. Serait-elle applicable qu'à la Réunion ? Ne seriez-vous pas par hasard un brin indépendantiste ?

8.Posté par JORI le 10/06/2011 21:42
@ post 7. Vous aussi, feriez vous partie des personnes qui n'ont toujours pas remarqué que nous vivions sur une île et qu'elle n'était pas extensible?. Qu'un moment où un autre il faudra choisir entre logements et entreprises ou alors construire dans le parc national et les pentes du volcan. Où trouverez vous le foncier lorsque nous serons plus d’un million d’habs en 2035 ?. Prenez un stylo, dessinez un cercle de la taille que vous souhaitez et insérez y des points sans les superposer jusqu’a saturation et essayez ensuite d'en insérer d'autres sans sortir du cercle et vous comprendrez alors ma réflexion. Mao n'a rien n'a voir là dedans, c'est physique. Et non je ne suis pas indépendantiste car nous aurions tout à perdre dans cette voie.

9.Posté par Yanis K/BIDI le 11/06/2011 07:19
kbidiyanis
Réponse au post 8: Monsieur, votre théorie selon laquelle dans les années à venir il n'y aurait plus assez de foncier pour construire, cela tout le monde l'a bien compris. Autant le citoyen lambda comme vous et moi mais également les pouvoirs politiques. Je ne crois pas que l'on ai attendu que vous MR Jori vienne nous l'expliquer. Il n'est pas utile à mon avis d'avoir fait l'ENA pour comprendre cela. Ce que je réfute moi, c'est le fait que selon vous il faudrait dissocier telle ou telle chose afin d'y remédier. Moi je vous le répète, tout ceci marche ensemble ( logement, entreprise, bâtiments publics et privés etc...). Maintenant, la saturation du foncier arrivera de toute façon bien à un moment ou à un autre, et ceux pas qu'à l'île de la Réunion. C'est irrémédiable. Enfin, l'urgence dont parle MR Lebreton d'éradiquer les logements insalubre, elle est actuelle et pressante.

10.Posté par Ploum le 11/06/2011 08:19 (depuis mobile)
Jori
Votre idée mérite peut être réflexion
Mais n enlève en rien le bien fondé de la démarche efficace de notre député maire de règlement du problème immédiat
Vous confondez cause et conséquence

11.Posté par JORI le 11/06/2011 11:25
@ post 9. Si vous dîtes que je dissocie les choses, c'est que vous m'avez mal compris. Je dis la démographie est galopante est comme rien n'est fait et qu'à l'horizon 2035, on prévoit 1 million d'habs, dîtes moi où va t on loger ce million d'habs et où va t on les faire travailler, les faire utiliser les infrastructures nécessaires, bref résoudre les conséquences de cette démographie ?. Votre théorie d'un équilibre harmonieux entre logements et entreprises n'est valable que si l'un progresse au même rythme que l'autre et lorsque le foncier est existant, ce qui est loin d'être le cas chez nous. Mais bon nous en reparlerons en 2035 si Dieu nous prête vie comme on dit.
@ post 10. Effectivement le gros problème de nos politiques c'est qu'ils courent tous après les conséquences d'un problème plutôt que d'essayer de supprimer ou d’en maitriser la cause. Toujours la fuite en avant. Après il y a ceux qui aiment cela mais moi je dis que ce n'est pas la solution. C'est mon avis et comme disent certains je le partage avec moi même.

12.Posté par Yanis K/BIDI le 11/06/2011 13:20
Réponse au post 11: mais ceci est valable partout Monsieur. Tous les départements d'outremers le seront. Quelles sont les solutions que vous proposées pour freiner cette démographie galopante comme vous dites ? Imposer des quotas d'enfants à chaque familles ? Installer des stérilets ou bien leur faire l'ablation des trompes après deux enfants ?  Réguler les entrées dans le département ? Franchement, aussi bien que je comprend votre inquiétude, autant je ne vois pas comment pourrait-on installer de telles mesures si j'ai taper juste sur ce que vous pensiez.

13.Posté par JORI le 11/06/2011 20:47
@ post 12. Il me semble que je ne suis candidat à rien et que c'est le travail de nos élus que de résoudre ce genre de problème. Il ne s'agit pas pour eux de prendre simplement l'argent des contribuables. La politique c'est prévoir à ce qu'il paraît. Le jour où je serai candidat, je vous donnerez mes solutions. Mais moi quand j'ai une fuite d'eau chez moi, je ne me contente pas de mettre un bac sous la fuite et un autre ensuite sous le bac qui débordera et ainsi de suite, j'essaie d'arrêter la fuite. Nos élus veulent se faire passer pour des plombiers mais eux préfèrent mettre des bacs. Doit on continuer à payer des allocs à des femmes ( plutôt jeunes filles) qui se disent seules à élever X bambins la journée, mais pas souvent seules le soir. Et des enfants, la plupart du temps se font à 2, donc ne faudrait il pas responsabiliser les parents et arrêter de se contenter de pondre, je dis bien pondre des enfants pour des allocs. Cela pourrait déjà être une piste, non ?. Souvenez vous à l’époque de vos grands parents, non seulement il n’y avait pas d’allocs mais en plus pas de moyens de contraception et pourtant la démographie était moindre qu’aujourd’hui, pourquoi ?.

14.Posté par Yanis K/BIDI le 11/06/2011 22:33
kbidiyanis
Je trouve vos propos très réducteur à l'égard des femmes Monsieur. Vous me dites qu'à l'époque nos aïeuls n'avaient pas d'allocs et de contraceptions et ce n'est pas pour autant qu'ils avaient une ribambelle d'enfants. Je vous rétorque que c'est faux et archifaux Monsieur. Je ne c'est pas de quelle génération vous êtes mais je peux vous assurer que s'ils l'on s'amusait à faire un ratio, cela démontrerai avec certitude que vous vous trompez. Juste à l'échelle Réunionnaise, en revenant quelques années en arrière, vous seriez surpris du nombre d'enfants par famille (de 2 à 10 selon les familles). Également, vous dites que c'est pas à vous de trouver des solutions. Je le conçois croyez moi bien mais dans ce cas là quel intérêt de porter des jugements si vous même à votre stade vous n'avez aucune réponses ou solutions. Enfin, pour revenir aux femmes, jeunes mères pour la plupart du temps, vous soulevez le faîte qu'elles pondent. Je répète bien avec les mots que vous avez utilisé. "elles pondent". Ce n'est pas avec une telle vision que nous trouverons des solutions à mon avis. Oui, de plus en plus de jeunes filles se retrouvent mamans. Je suis malheureusement entièrement d'accord avec vous, mais de là à lier ces différentes grossesses précoces à les allocs, je trouve cela petit. Notre société actuelle, où les familles se défont au gré du vent est à mon avis la cause essentielle quant au problème auquel vous faisiez allusion tout à l'heure. Le manque de repère, la place du père qui n'est plus la sienne ou bien encore l'absence d'un père font que l'équilibre que vous, moi avons connu dans notre temps n'est plus forcément d'actualité de nos jours.

15.Posté par JORI le 12/06/2011 00:53
@ post 14. Réducteur et petit peut être mais réaliste et là je ne suis plus le seul à penser cela. Concernant les jugements, si je suis votre raisonnemnt, vous, vous avez l'air d'avoir des solutions puisque vous vous autorisez à porter des jugements. partagez les donc avec nous.

16.Posté par Yanis K/BIDI le 12/06/2011 10:18
kbidiyanis
Nuance Monsieur. Les jugements par rapports à ce qu'à dit le Député Maire Lebreton c'est vous qui les avez faites. Je vous ai juste repris sur le fait que je n'était pas forcément d'accord sur ce que vous avanciez. Moi contrairement à vous, je n'ai aucune solution, je préfère laisser cela aux politiques. D'ailleurs je ne pense pas avoir à aucun moment que ce soit émit des solutions. A l'inverse, vous, au fil des post, j'ai pu m'apercevoir et mieux cerner le personnage que vous êtes. Stigmatiser autant les femmes Réunionnaises comme vous l'avez fait en les nommant de boites à bébés ambulantes en gros, je vous le confirme, je trouve cela très très bas et réducteur. Quelle image devez vous donné à vos enfants si vous en avez avec de tels propos ? Non Monsieur, c'est pas avec des personnages comme vous que la Réunion avançera ça c'est sûr. Enfin, pas étonnant je dirais que Marine Lepen et compagnie puissent faire des scores de plus en plus élevés avec des gens qui ont des idées préconçues comme vous.

17.Posté par Yanis K/BIDI le 12/06/2011 10:30
kbidiyanis
Au fait, j'ai oublé de préciser quelque chose. Jamais trop tard pour bien faire comme on dit. Sur mon post précedent, là oui, j'ai porté un jugement, mais sur votre personne.

18.Posté par JORI le 12/06/2011 13:51
@ posts 16 et 17. Une chose au moins pour laquelle nous sommes tous les 2 d'accord, c'est que c'est aux politiques de trouver des solutions. La question étant le font ils?. Rassurez vous, vu que je suis amené à critiquer, j'en accepte les conséquences et parfois comme je dis cela peut faire avancer les débats car il n'y a jamais de faux avis. Selon vous au fil des posts vous avez réussi à me cerner, quelle prouesse aurai je tendance à dire, mais nos élus avez vous réussi à les cerner, eux. Si c'est le cas faîtes nous part de vos avis car depuis le temps que nous attendons pour avoir les bons élus aux bonnes place. Concernant les femmes petit rectificatif je dis bien "pondre des enfants" et non qu'elles sont "des boites à bébés ambulantes " une nuance qui peut laisser sous entendre bien des choses, j'assume comme d'habitude ce que je dis ou écris. Juste une chose, ne faîtes pas croire aux lecteurs que j'en fais une généralité pour les femmes car sinon que dirait ma pauvre maman. Non, ce que j’écris est un fait et je mets au défi quiconque de me prouver que ce que j'ai écris était totalement faux.

19.Posté par JORI le 12/06/2011 16:12
J'ai oublié une chose et comme vous dîtes il n’est jamais trop tard pour bien faire, si Marine Lepen et compagnie font des scores de plus en plus élevés ce n'est pas à cause de gens comme moi avec des idées que vous qualifiez de préconçues mais grâce à des gens comme vous qui votez pour des élus incapables de s'attaquer à nos problèmes. Mais cela vous ne l’aviez pas encore cerné.

20.Posté par Yanis K/BIDI le 12/06/2011 16:15
kbidiyanis
Le soucis avec vous c'est que vous généraliser un peu vite je trouve. Vous faites des amalgames sur tout. Certes, certains élus ne sont pas à la hauteur de ce qu'ils devraient faire. Certes, ils y-a des gens qui profitent du système, les allocs par exemple pour reprendre l'une de vos citations précédentes. Tout cela je l'admet tout à fait. Mais je trouve que vous extrapôler un peu trop à mon goût. Je le confirme encore une fois, je ne suis pas du tout d'accord avec vous sur certains sujets dont vous avez abordé sur vos post précédents. Maintenant comme vous le dites, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Vous avez votre avis, moi le mien. Chacun croit avoir le bon. Pour revenir à nos chers élus, l'élu qui apparaît dans l'article sur lequel nous débattons vous et moi, je le trouve profondément honnête et droit. Bien sûr, il ne peut avoir réponses sur tout et réponses à tout mais je dirais que c'est l'un des rares qui mouille la chemises pour faire avancer l'ile de la Réunion. Enfin, afin de porter ma conclusion à tout cela et notamment à nos divergences sur le sujet, je vous reconnaitrais néanmoins la capacité à encaisser et la franchise qui vous habite. Sur ceux, espérant que votre vision des choses ne soiit pas la bonne et de cela j'en ai l'intime conviction, je vous dis à d'autres post qui sait ?

21.Posté par candide2 le 12/06/2011 20:33
Entièrement d'accord avec Jori. Tout est contrôlé dans la vie. Quand on construit une maison, il faut bien un permis de construire, pour conduire une voiture, il faut aussi un permis...Et pourtant les conséquences d'une natalité anarchique sont autrement plus graves.Pourquoi ne contrôlerait-on pas une natalité en conformité avec nos limites territoriales et nos richesses? Est-ce inhumain de penser que le choix d'un enfant doit être le fruit d'une réflexion responsable dans le genre : ai-je les moyens matériels d'assurer une éducation décente à ce petit être afin qu'il ait une vie normale? Tous les dérèglements de la société viennent de là. MAIS il ne faut surtout pas le dire car cela froisse les esprits bien-pensants, qui nous opposent alors le sacrosaint principe de "liberté". On voit bien où ça mène à la Réunion. Une démographie galopante, un chômage qui bat des records, une délinquance omniprésente et un mal-être général. Beaucoup d' hommes politiques y trouvent là un vivier inépuisable de voix.

22.Posté par JORI le 12/06/2011 21:52
@ post 20. Je confirme que j'extrapole les évènements et c'est ce que je reproche à nos élus de ne pas faire pour justement éviter l'irréparable plus tard. Je le répète, la politique c'est prévoir et non pratiquer la politique du sparadrap mais c’est au delà des forces de nos élus qui ne voient que jusqu'à la prochaine élection et ainsi conserver leur siège. Je ne vous parle même pas des gros cumulards de mandats et fonctions. En tout cas chacun de nous a pu s'exprimer sans que cela ne tourne à l'insulte et j'ai apprécié. Aussi à une prochaine fois sur le site et sur un autre sujet où là encore nous ne serons pas d'accord afin de mieux échanger car comme je le dis toujours, il n’y a pas de faux avis (des restes de brainstorming surement).
Petite remarque, candide 2 semble avoir un avis similaire au mien alors que je pensais être seul à aller dans ce sens, comme quoi...

23.Posté par Yanis K/BIDI le 12/06/2011 22:43
kbidiyanis
Oula ? Dieu que ça vole haut. Et bé ? Imaginons une seule seconde que votre proposition candide 2 soit appliquer. Alors, qu'il y-ai un seuil de richesse à avoir pour pouvoir donné vie. Un comble, le petit couple qui trime pour finir ses fins de mois, mais désireux et légitime d'enfanter serait alors interdit par tel ou tel décret de pouvoir le faire ? En suivant votre raisonnement, cela nous ramènerais en gros à cette injustice que connait notre société actuelle. Le riche, l'aisé aurait tous les droits. Existe t-il pas de nos jours trop d'injustices pour vouloir se pencher sur ce genre de théorie ? Personnellement, je ne suis pas pour ce que l'on appelle "les femmes-enfants", bien au contraire. Les parents ont pour cela un très grand rôle à jouer à ce niveau. Enfin, je me mets dans la peau de ce père que j'ai cité tout à l'heure et je vous y invite également et je me poserai les interrogations suivantes.            Certes, j'ai pas beaucoup de moyens. Je sais également que mettre au monde un être humain engage de grandes responsabilités mais néanmoins, pourquoi et au vue de quelle dictact n'aurais-je pas le droit au même titre que le gros zozo de donner vie ?                Et puis entre nous. Si par malheurs, une telle loi était appliquée, cela n'empêcherait en aucun cas de voir des grossesses "au noir" se multiplier. Vous réprimanderez comment ? Un vaccin anti bébé ? Une peine de prison ? Nos prisons sont-elles d'ailleurs pas à l'heure actuelle surpeuplées pour vouloir en rajouter ? Supprimer les allocs ? Impossible vu que selon toujours votre explication, pas d'enfants pour ceux qui ne peuvent pas financièrement donc l'alloc devenant de par la même inutile. Maintenant je reconnais que sur certains points de votre post qu'il y-a du vrai.             

24.Posté par candide2 le 13/06/2011 16:26
Je parlais des richesses du pays et bien évidemment pas des richesses individuelles. Soit vous avez mal lu, soit vous vous vous complaisez dans un monde qui est de moins en moins le mien : un monde de permissivité où les citoyens respectueux de la loi et de la nature ont à peine les mêmes droits que les délinquants qui se multiplient à vitesse exponentielle, sûrs qu'ils sont de l'impunité d'un système judiciaire qui n'apporte plus de réponses au mal être de la société.
Faites parler les gens de la rue ou écoutez freedom de temps en temps et vous verrez que la société Réunionnaise a perdu ses illusions.
Concernant les moyens coercitifs à mettre en œuvre pour réguler les grossesses anarchiques,il appartient au pouvoir politique d'imaginer un système qui permette à la société de retrouver un ratio en conformité avec un développement harmonieux. Par exemple, les radars sur les routes sont une privation de liberté sans complaisance et pourtant le citoyen est obligé de s'y conformer et personne ne crie au scandale.

25.Posté par Yanis K/BIDI le 13/06/2011 18:18
kbidiyanis
Non, non je ne pense pas. Je reprend juste un bout de phrase de votre post précédent. "ai-je les moyens matériels d'assurer une éducation décente à ce petit être afin qu'il ait une vie normale? ". Alors revenons à nos moutons. Madame, qui dit moyen matériel, veut bien dire avoir un seuil de de richesses ou appeler cela comme vous voudrez pour assurer l'avenir de l'être mis au monde non ? Et là je reprendrai le cas du père de famille dans mon post au dessus pour vous poser la question suivante. Dans quelle catégorie placeriez vous ce genre de personnage ? A t-il les moyens nécessaires pour mettre au monde ou bien est-il en dessous vu qu'il a des fins de mois très difficiles ? Franchement, autant je trouve légitime votre point de vue, autant je ne vois pas comment les pouvoirs politiques pourraient mettre en œuvre une telle loi. De plus, serait-elle applicable à l'échelle nationale ou sinon selon des cas bien précis ? Ne croyez vous pas que l'instauration de telles mesures entraineraient en contre partie des dérives à tous les niveaux ? Les pays qui gèrent et contrôlent les naissances, pouvez-vous me les citer ? Chine: dictature. Personnellement, je vous donnerais mon point de vue sur le sujet. La société dans laquelle nous vivons actuellement, où de nouvelles règles ce sont installées, individualisme, précarité, chômage, manque de logement, ne peut qu'entrainer chez les gens et plus particulièrement les Réunionnais pour ce coup ci, une prise de conscience sur les priorité de la vie. Le Réunionnais, les femmes Réunionnais ne sont pas plus couillons, couillonnes qu'un autre. Notre société se transforme à grande vitesse, les Réunionnais en feront autant. Pas besoin de mesures aussi drastiques pour que cela se fasse. Il faut juste laisser le temps au temps c'est tout. Enfin, ce n'est parce que je prend parti de défendre ce que aujourd'hui vous méprisez que je suis pour autant pour la liberté d'enfanter à tout va. Bien au contraire.

26.Posté par candide2 le 13/06/2011 20:51
Post 25: Honorable contradicteur, je pense être plus à même que vous de savoir ce que j'ai voulu dire. A aucun moment il ne m'est venu à l'idée que le pauvre n'avait le droit de créer une famille, sinon, je me renierais moi-même et la famille très modeste dont je suis issu. Je maintiens cependant que les dérives de la société Réunionnaise découlent en grande partie d'une mauvaise prise de conscience de la problématique de la natalité. Est-ce normal que de plus en plus d'individus en arrivent à considérer les allocations familiales comme unique source de revenus? Et que,mathématiquement, on en arrive à considérer que plus on a d'enfants, plus on touche? Aucun levier de régulation ne vient entraver cette mécanique désastreuse. Les conséquences ont été détaillées plus haut.
Petite remarque concernant la Chine : sa population s'élève à 1 331 460 000 hab.Pensez-vous vraiment que c'est le fait qu'elle soit une dictature qui a conduit les autorités de ce pays à mener une politique drastique en matière de natalité?
Plein de pays sont des dictatures dans le monde et je n'ai pas connaissance qu'ils ont suivi l'exemple de la Chine.
Autre remarque : vous dites qu'il faut laisser le temps au temps (tiens, ça me rappelle quelqu'un). Cet attentisme au nom du principe de liberté auquel vous semblez tant tenir, on commence à en voir les effets néfastes.
Vous tenez le langage- type des hommes politiques et vous en êtes peut-être un. Toujours demander plus à l'état-providence. Même si on pouvait donner un logement décent à chaque famille dans le besoin à un instant donné, il faudrait recommencer continuellement car sans régulation, c'est le tonneau des Danaĩdes.

27.Posté par Yanis K/BIDI le 13/06/2011 22:21
kbidiyanis
Premièrement, je ne partage toujours pas la même vision que vous.désolé. La façon dont vous interprétez la situation de certaines familles démunies n'est pas la mienne. Comme vous, je viens de famille modeste, très modeste même, je peux vous l'affirmer, on a jamais fait de l'assistance et l'assistanat notre pain quotidien. Tout comme je pense également qu'il est plus qu'improbable que les familles dites démunies aient aussi misés leurs avenir et ceux de leurs enfants sur les allocs. Je ne le répèterais jamais assez, certes, certains, marginalement, abusent de ces aides et donc mériteraient d'être sanctionnés. Mais là où nos avis divergent c'est que je trouve que le pourcentage sur lequel vous vous basé me semble plus qu'éxagéré. Maintenant, dans votre réflexion, que préconiser vous pour lutter contre ceci, sachant et vous l'avez dis vous même, que la Réunion est touché par un taux de chômage record. Vous proposez quoi ? Supprimer les allocs ? Sur la base de quels critères ? Deuxièmement, revenons à présent sur votre paranoïa à vouloir à tout prix réguler coûte que coûte les naissances. Sur mon post précédent je vous ai interpelé sur divers points sur lesquels je n'ai obtenu aucune réponses concrètes. A quelle échelle et comment voyez vous cette "régulation démographique ?" Moi je dis bonjour les grossesses au noir et la chasse aux femmes enceintes qui ont enfreintes la loi. Je ne vois là que l'occasion de rajouter encore un PROBLÈME à une multitude de problèmes déjà existants ( chômage, délinquance, drogues,etc...). On à déjà pas de solutions à ceux là, que vous en voulez encore plus. Enfin, même si j'ai trouvé cela plutôt flatteur de votre part, je ne suis pas un homme politique mais je vous avouerais que j'aime bien cet univers.

28.Posté par JORI le 14/06/2011 10:22
@ post 27. Juste pour remettre mon grain sel et en finir pour ma part avec le sujet. Pour vous donc la démographie galopante à la Réunion ferait partie "des problèmes déjà existants, chômage, délinquance, drogues, etc, pour lesquels on a déjà pas de solution", alors serai je tenté de dire, on attend, on ne fait rien et advienne que pourra?. Je comprends que la politique vous intéresse, mais pour moi, son but est de résoudre et surtout d’anticiper nos problèmes et non de surfer avec pour obtenir un siège d'élu et vivre aux crochets des contribuables. N’étant donc pas fait dans le même moule que nos élus actuels, c’est peut être pour cette raison que je ne serais jamais candidat. Vous n’avez donc rien à craindre. D'après vous que signifie le taux si élevé des abstentionnistes, toutes ces personnes qui ne croient plus en la politiques, qui deviennent fatalistes car ils savent que s'ils votent ou pas cela ne changera rien à leur quotidien. Porte ouverte je le conçois aux extrêmes, mais après tout nous ne savons pas de quoi ils sont capables, à part vous peut être en fin analyste de la vie politique.

29.Posté par Yanis K/BIDI le 14/06/2011 12:39
kbidiyanis
Vous aimez ça, je comprend. Alors aussi malin que vous avez l'air d'être, dites moi, qui et comment éradiquer totalement le chômage ou bien la délinquance? Pour moi, on ne pourra que panser ou trouver des solutions ponctuelles mais en aucun cas remettre tout à plat et repartir avec un taux de chômage ou de délinquance zéro. Ceux qui croit cela comme vous, et bien laisser moi vous dire que vous êtes dans un monde de BISOUNOURS où tout est beau, tout le monde il est gentil et tout est parfait.  On est malheureusement dans une jungle où le plus fort écrase le plus faible. Et moi ma vision c'est justement de dire que dans ce capharnaüm de pouvoir, l'entraide et la solidarité envers ceux qui souffrent doit à tout prix être prit en compte et soutenu. Le monde parfait n'existera pas, vous vous mettez les doigts dans l'oeil. Vous lésinez pas sur les critiques envers les politiques, en mettant tout et tous le monde dans le même paquet. Mais mon dieu, heureusement que vous avez tord. Je me répète, certains travaillent vraiment pour l'intérêt de la population. Le seul problème c'est qu'ils n'ont pas solutions à tout. Le jour où un homme politique se présentera devant vous, annonçant avoir réponse sur tout, fuyez mon ami car là ce sera probablement un charlatan, "sarzeur dlo kom diré créol". Enfin, je ne suis en aucun cas plus fin analyste que vous sur le sujet. Je donne juste mon avis, sauf que le mien est divergent du votre.

30.Posté par JORI le 14/06/2011 17:13
Vous me dîtes que je suis "dans un monde de BISOUNOURS où tout est beau, tout le monde il est gentil et tout est parfait", mais jusqu'à preuve du contraire et en regardant autour de moi en écrivant ce post, je crois que je suis encore, et hélas aurais je tendance à dire, dans le même monde que vous. Mais "le monde de BISOUNOURS où tout est beau, tout le monde il est gentil et tout est parfait" ce ne serait il pas votre idéal à travers "l'entraide et la solidarité envers ceux qui souffrent doit à tout prix être prit en compte et soutenu", car ces gens qui souffrent ne sont pas apparus tout récemment et qu'attendent depuis des décennies nos politiques pour s'occuper d'eux?. Je reconnais que je souhaite un monde plus juste, plus équitable, où chacun aurait sa place, avec un travail payé à sa juste valeur, une solidarité mais à double sens, c'est vrai que je suis pour le "un homme, un mandat", pour une inéligibilité à vie des élus condamnés dans l'exercice de leur mandat, et pourtant je n'ai pas l'impression de demander la lune, mais bon je serai être patient, le mouvement des indignés ne fait que grossir ici et là pour changer les choses. Et comme nous ne sommes pas du même avis, par la même occasion nous verrons bien qui l'emportera.

31.Posté par Yanis K/BIDI le 14/06/2011 18:45
kbidiyanis
Nuance, contrairement à vous, moi je ne suis pas en quête d'un monde idéal, puisqu'à mes yeux il n'existera jamais. Je vis l'instant présent avec sa dureté et ses inconvénients. J'avance justes les arguments que la France, ce beau pays dans lequel on vit se doit et a le devoir de soutenir et venir en aide aux plus faibles afin que continue de briller ses chers principes "de liberté, égalité et fraternité". Je m'explique pour que vous ne trouviez pas matière dans votre prochain post, arguments à débattre sur ce que je viens d'écrire à l'instant. Notre pays, est reconnu pour ces valeurs que j'ai cité précédemment. Ceux ci font de la France un pays envié. Tout comme vous, et là dessus on sera au moins d'accord, la solidarité et l'entraide auquel je fais allusion ne doit pas se faire sans contre partie et à sens unique pour reprendre vos mots. Tout salaire mérite travail et inversement. Ce que je dédaigne c'est cette manie stigmatisante et rabaissante de faire et penser que les personnes qui touchent les minimas socio sont des bêtes curieuses, paresseuses, se complaisants dans leurs univers de RSAÏstes ou autres. Je vous le répète, l'homme Réunionnais, la femme Réunionnaise espèrent mieux que cela. Avoir, un travail, une maison, son auto. Mais la situation est tellement telle (chômage) qu'ils se retrouvent pris dans un engrenage infernal et  elliptique (chômage-travail précaire-assedic-rsa-chômage). Sont-ils pour autant des paresseux comme vous vous avez tendance à les voir ? Moi je dis non. Dans notre société actuelle avoir un boulot stable relève du privilège. Alors que faire selon vous ? Laissez ces personnes dans leurs "cacas" ou bien jouer la carte de la solidarité ? Secondo, vous me dites que les hommes politiques ayant fautés doivent devenir inéligibles. Je ne pense pas avoir dis le contraire dans mes posts du dessus. Entièrement d'accord avec vous. Pas de place pour les voleurs. Sur ce point au moins nous sommes sur la même longueur d'onde. 

32.Posté par JORI le 14/06/2011 23:16
Pouvez vous juste me resituer où dans mes posts j'aurais eu tendance à voir les réunionnais(es) comme des paresseux. Surtout ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais dit. J'ai dit que des femmes ( plutôt jeunes filles) profitaient des allocs, à vous de me prouver que cela n'existe pas chez nous, si vous vivez bien à la Réunion. Voilà donc la grosse différence qui nous sépare, effectivement je suis en quête d'un monde idéal avec ma modeste arme qu'est mon bulletin de vote pour pouvoir imposer ( quand il y en a) des élus qui seraient susceptibles d'améliorer notre quotidien et tendre ainsi vers mon idéal à long terme, vous savez un monde où l’on se sent tout simplement bien (pas obligé d’avoir de gros 4X4, des maisons, des milliards…), alors que vous, vous semblez vous contenter du jour le jour, des fameux sparadraps et bacs de secours, du très court terme en fait, comme nos élus actuels. Pourtant vous aussi souhaitez un monde pourtant idéal, vous savez un monde où brilleraient un jour des principes tels : liberté, égalité, fraternité. Tout compte fait, je ne crois pas que nous voulions 2 mondes différents, c’est seulement la façon de parvenir à ce monde qui nous sépare et avec quel type d’élus ( ne pas oublier que ce sont eux qui ont le pouvoir, au moins législatif). Pour ce qui est de jouer la carte de la solidarité, j’ai toujours dit que la mise en place du RMI à l’époque et même des allocs de toutes sortes partait d’une bonne intention jusqu’au moment où l’abus devient la règle et que la solidarité ne devient plus qu’un mot vidé de son sens.

33.Posté par Yanis K/BIDI le 15/06/2011 08:45
kbidiyanis
Jori, Jori, Jori. Vous vous enfoncez royalement je trouve. Quand vous dites que les femmes pondent pour avoir des alllocs cela sous entend quoi ? Dites le moi. il ne faut pas avoir été loin à l'école pour comprendre que vos phrases son nourris de pleins de sous entendus voyons. Je m'épancherai juste un instant sur vos propos. Alors, les jeunes femmes Réunionnaises pondent. Traduction, ces femmes ne seraient bon qu'à faire des bébé pour du fric tout en restant chez elles et de par la même profiter du système. Mais Jori, je vous inviterais juste un jour à partager le quotidien de l'une d'entre elles et vous verrez que ce que vous avancez n'a aucun sens. Qu'elles préféreraient grandement avoir un travail et être digne. Ayez une vision plus positive de la femme Réunionnaise, vous avez tout à y gagner. Vous ne le dites pas explicitement mais vous l'avez sous entendu. Et de cela c'est moi qui vous demande de me prouver le contraire si l'honnêteté fait partie de vos qualités. A force de vouloir faire porter le chapeau de tous nos malheurs à une certaine classe de population, vous ne faites que renforcer l'électorat extrêmiste. Regarder autour de vous ce qui se passe Dans le monde, ou encore, replongez vous dans l'histoire. Tout les pays qui n'ont pas su faire la balance entre richesse et partage à connu à un moment une poussée du peuple opprimé.  Notre pays y passera également si il n'y prend pas conscience.  
 Vous voyez, ma vision de la politique elle est réaliste, solidaire et honnête. Enfin, si pour vous les principes liberté, égalité, fraternité ne brille pas, pour moi c'est déjà le cas. Il faut juste entretenir ceux là et combattre toutes personnes ou idées qui pourrait venir entraver ces valeurs républicaines.

34.Posté par JORI le 15/06/2011 10:42
Je vais essayer d'être clair même si vous faîtes exprès de ne pas comprendre mes propos, dans quel but, je ne sais pas, peut être juste pour faire durer une discussion qui n'a plus de sens ou par malhonnêteté. Oui j'ai dis et je confirme que "des" jeunes filles (car j'ai aussi précisé dans un post qu'il ne fallait pas généraliser), oui relisez bien mes posts, "pondent des enfants, cela sous entend ( pour que vous n'ayez plus à interpréter mes propos et juste à lire) qu'elles cherchent surtout à profiter des allocs ha doc et que l'éducation des enfants du coup laissait plus qu'à désirer ( d'où la délinquance qui se développe et qui serait pour vous un des problèmes sans solution ( votre post 27)). Toute autre interprétation, même sous entendue, sera sous votre unique responsabilité. Bien sur que la majorité d'entre elles souhaitent travailler, mais vous qui parlez d’honnêteté et si vous en avez un tant soi peu, admettez que j’ai raison quand je dis que de telle situations existent à la Réunion. De nombreux posts dans le JIR le confirment suite à un article sur les déclarations du ministre mauricien évoquant l’assistanat à la Réunion. Vous devez être au courant en tant que féru de politique réunionnaise. Alors d'après vous je serai responsable du renforcement de l'électorat extrémiste, mais je croyais que vous aviez une plus haute opinion des réunionnais et réunionnaises car vous croyez réellement qu'ils sont incapables de se faire leur propre opinion sur tel ou tel sujet et qu'ils seraient pendus à mes lèvres?. C'est petit pour nous réunionnais(es).
Enfin si pour vous les principes de liberté, égalité, fraternité brillent déjà pour vous c’est tant mieux, ce qui n'est pas le cas pour moi et je le reconfirme là encore, je suppose alors que vous voterez pour Sarko malgré votre logo, afin de ne rien changer dans votre monde, comment vous dîtes déjà, « de bisounours ».

35.Posté par JORI le 15/06/2011 11:37
Petit oubli mais comme vous dîtes si bien il n'est jamais trop tard pour bien faire. Concernant la poussée des peuples opprimés, mais c'est déjà à notre porte avec la Grèce, l'Espagne. Alors peut être que pour vous ce sont 2 pays qui n'ont pas su faire "la balance entre richesse et partage" mais ce qui est incontestable pour tous c'est que ce sont 2 pays gouvernés par la gauche. Cela ne vous incite il pas à vous remettre en question dans votre petit monde?. Eh oui !, c’est cela la réalité.

36.Posté par Yanis K/BIDI le 15/06/2011 16:04
kbidiyanis
Jori, vous jouez de votre mauvaise fois à mon avis. Ai-je dis a un moment donné dans mes posts précédents qu'aucun Réunionnais profitaient du système ? J'ai avancé que c'étaient des cas isolés et qui ne devait pas être généraliser à tous les autres. Donc je constate n'etre pas le seul à ne savoir plus lire dans ce cas. Je trouve aussi que notre discussion tourne en rond et je vais de ce pas conclure en vous disant que la rose qui me sert de logo comme vous dites représente le parti en qui je crois. 2012, arrive à grand pas, Sarko, dégagera à coup sûr. De cela j'en ai l'intime conviction. Enfin, vous me faites rire à comparer les différentes gauches de chaque pays vu que chacun à sa particularité et sa manière de voir les choses.

37.Posté par JORI le 15/06/2011 17:44
Je suis mort de rire, lorsque l'on vous prend à défaut avec la gauche au gouvernement en Grèce et en Espagne, votre seul argument est qu'en fait ce n'est pas la même gauche qu'en France, Aubry devrait être contente de vous entendre, elle qui plaide pour la réunion et appelle à la solidarité de la gauche européenne. Mais alors le PS de métropole est il seulement le même qu'à la Réunion car vous avez aussi vos particularités et votre manière de voir les choses. Quelle embrouille, quelle manque de cohérence et de cohésion. En revanche là où il n'y a aucun parti d'extrême au pouvoir en occident, vous vous savez en tant qu'expert politique que cela entrainerait, enfin si Lepen arrivait au pouvoir, la déchéance (je sais ce n'est pas le mot que vous avez employé) de la France. Vous êtes vraiment trop fort et avec des gens comme vous je comprends désormais pourquoi il y a autant d'abstentionnistes. Pour ce qui est de ma mauvaise foi, je dis les choses telles qu'elles sont sans cacher ce qui dérange certains, dont vous, c’est cela pour moi être réaliste. D'autre part j'espère qu'il vous faudra bien plus qu'une intime conviction pour voir gagner votre candidat bien que cela n'a pas vraiment d'importance vu que vous êtes déjà dans un monde de liberté, égalité et fraternité. Dans tous les cas vous gagnerez.

38.Posté par Yanis K/BIDI le 15/06/2011 21:14
kbidiyanis
Vous mélangez tout et c'est regrettable pour vous. Alors, petit génie, vous qui avez l'art de la critique facile envers les politiques, qu'attendez vous pour prétendre à être candidat à une élection puisque tout ce que fait, propose et décide les politiques ne sont pas bon pour vous. C'est quoi vos solutions ? Moi je n'en ai aucune de critique à faire sur les pouvoirs vu que je ne me sens pas les compétences pour déblatérer sur eux car je ne suis pas assez cultivé pour le faire, sauf en cas de vol ou d'abus de pouvoir, où je me permet de donner mon avis (comme tous le monde). Alors que nous propose l'homme qui voit tous les maux de notre société actuelle derrière son ordinateur mais qui n'as aucune couilles pour lancer des solutions. Je vous l'ai dis en introduction de mon post, vous êtes un grand causeur, mais un pitre et petit faiseur. Il est trop facile de vomir votre venin sur les femmes réunionnaises ou ceux des minimas socio sans nous apporter votre lumière incandescente. Un génie de votre stature mérite mieux qu'une chaise derrière un ordi quand même. Je trouve que vous gâchez votre temps vu que vous êtes au dessus de ceux qui proposent. Dommage vraiment. Trêve de plaisanterie bien réelle à votre sujet pourtant. Alors revenons aux gauches mondiales apparemment vu que cela vous tiens autant à cœur que ça. Dites moi mon grand voyant, l'Allemagne fasciste d'adholph hitler, de quel parti était-il ? Je vous laisse le temps d'aller rouvrir votre dico. Merde pardon. Désolé, j'avais oublié, vous savez tout. Je me permettrais quand de vous le rappeler. SOCIALISTE. je me répète: SOCIALISTE. Alors au lieu de débiter des conneries à la seconde, réfléchissez et admettez quand même que même en étant de gauche, ce type n'avait pas la même vision de la chose. Vous avez l'air plutôt futé et cultivé et pourtant je vois en vous un gâchis de personnalité. On ne peut pas être aussi con et bête pour critiquer or que vous n'avez rien à proposer. Et n'allez pas me dire que vous êtes pas politicien. Trop facile. Moi a votre place je ne me permettrais jamais d'émettre et de verser des conneries puisque je n'ai pas la compétence pour. Réveillez vous camarade, sortez de votre bulle enfumante et respirer un bon coup l'air de la réalité voyons. Je vous le dis texto: chômage, délinquance, abus existera toujours et ceux peu importe les politiques aux pouvoirs. Le monde parfait n'est pas de cette terre. Le socialiste que je suis et fier de l'être assume tout à fait ses dire, vis en 2011 avec les maux qui existe en espérant une amélioration en 2012 avec le passage au gouvernement de gauche. Je ne suis pas pour autant un fataliste mais juste les pieds sur terre. Vous, la chute sera terrible vu que vous regardez tout cela d'en haut, merde, désolé derrière votre ordi jusqu'au jour où la réalité vous rattrapera en rêveur que vous êtes. Voilà vous souhaitant bonne réception et vous attendant sur des posts un peu plus neuf, le petit terrien que je suis, vous salut bien bas. 

39.Posté par JORI le 15/06/2011 23:26
.Je crois que j'ai tapé en plein dans le mille et que la vérité fait mal et comme on dit il faut se méfier des bêtes blessée. J'espère que votre crise de nerf vous a fait du bien mais en tant qu'expert es politique, vous devez savoir ce que c'est que de prendre des coups, donc je ne me fais pas de souci pour votre égo. C'est bien de votre part de nous rappeler que le socialisme allemand a évoluer depuis 1945, mais je croyais que vous viviez en 2011 alors essayez de comparer ce qui est comparable. Contrairement à ce à quoi vous voudriez me faire passer, je suis un simple citoyen, contribuable de surcroît qui comme vous donne son avis lorsque des projets ne lui semblent pas crédibles, ni cohérents. Je suis en effet un beau parleur car je n'ai aucune prétention contrairement à certains qui occupent des sièges d'élus pour piller les fonds publics et mettre en place famille et copains, il n'y a qu'à lire les rapports de la CRC dont nos médias se font l'écho. En gros, comme je ne peux pas péter plus haut que mon cul, je me contente d’observer comment sont utilisés mes impôts tout en disant si cet emploi me plait ou pas. Et comme je vous l'ai déjà dis ci dessus, je ne serai candidat à rien car c’est un milieu qui mettrait rapidement à mal mes principes. Peut être que comme vous dîtes je déblatère que des conneries et je mélange tout car il est bien connu qu'à partir du moment où on ne pense pas comme le berger, c'est qu'il s'agit forcement de conneries, mais ce n'est pas grave car je les assume, moi. Je ne change pas d'avis en fonction de l'agitation politique. Vous dîtes n’avoir « aucune critique à faire sur les pouvoirs » cependant vous espérez voir la gauche gagner, il n’y aurait pas là un certain antagonisme ?. Et puis lorsque vous aurez retrouvé votre calme et lucidité, vous pourrez constater que je n’ai jamais dis que l’on pouvait supprimer totalement chômage, délinquance, abus en tout genre mais je mets cela sur le fait que vous étiez en crise. Ce qui est dommage c’est qu’au bout de 15 posts vous pétiez les plombs. Quelle image et quelle crédibilité vous laissez.

40.Posté par Yanis K/BIDI le 16/06/2011 07:02
kbidiyanis
Oulala. Quelle analyse pointilleuse de ma personnalité. Dommage pour vous comme vos posts au dessus ne reflète guère la réalité. Il n'est pas encore né celui qui me mettra en colère. Ce que vous avez associé à un pétage de plomb de ma part n'ai juste qu'une réalité de votre personnalité. Un type qui analyse, critique comme vous et qui ne renvoi rien en solution qu'apporte t-il à notre société ? Je vous comparerai à la brise, à un alizé qui soufflera toujours sans jamais rien renverser. Parler en se confortant de savoir tout comme vous me désole. Vous êtes pourtant pour le peu qu'on ai eu à discuter, quelqu'un de cultivé mais qui ne sait malheureusement s'en servir. Croyez vous que des types dans votre genre, restant assis à regarder le monde, certes contribuable tout comme moi et débitant vos largesses d'esprit apporte t-il des solution au monde dans lequel on vit ? Je ne le pense pas. De plus, pour tout vous dire votre vision du peuple et de la société de la Réunion pour moi n'ai pas la bonne. Les femmes qui pondent pour reprendre vos propres termes me renvois ce que la Réunion peut avoir de pire dans ses rangs. Un monsieur prétentieux et je sais tout mais qui ne dégage rien en sommes. Enfin, je pense vous avoir piqué au vif au passage, comme on dit il n'y a que la vérité qui blesse. Je vous invite dès a présent sur d'autres articles et on en débattra.

41.Posté par JORI le 16/06/2011 11:04
Je ne sais pas qui analyse qui mais n'importe quel lecteur qui lirait votre post 38 me donnerait raison. Alors à part vous répéter déjà depuis quelques posts au sujet de mon avis, que je confirme au passage, sur certaines femmes à la Réunion, et comme c’est devenu votre lite motif, je vous autorise donc à débuter tous vos posts à venir avec mon avis sur ces femmes. Je constaterai cependant une chose, c'est qu' à partir d'un seul avis et tout en me reprochant tout au long de vos posts de ne pas apporter de solution ni de proposition, vous réussissez, vous, à dire que ma vision du peuple et de la société n'est pas la bonne. Je vous l'ai dit vous êtes très très fort car vous devez lire plus qu’entre les lignes et c'est moi que vous traitez de "monsieur je sais tout" voire de "prétentieux" ( ceci dit en passant vous n'avez pas du lire mon post 39 où je parle de prétention). J'essaie d'imaginer un instant si je vous avez apporter ne serait ce que 2 solutions et 1 proposition, l'enfer dans lequel j'aurai plongé la Réunion. Non vous êtes trop marrant et faîtes comme moi surtout, renoncez à toute idée de candidature car vous n'êtes vraiment pas fait pour cela. Juste un petit mot concernant la brise ou l’alizé, si elle ne renverse rien, elle rafraichit. Alors j'espère que je rafraichirai vos idées. Et comme on dit avec des idées on avance, alors que vous, vous avez l’air d’être plutôt un gros brutal qui renverserait tout sur son passage. Dîtes moi si j’ai bien compris votre métaphore.

42.Posté par Yanis K/BIDI le 16/06/2011 12:17
kbidiyanis
Et bé ? Qu'est ce qu'il vous arrive Jori ? Ne serait-il pas un brin d'agacement que je vois là ? Déjà d'une c'est leitmotiv. Pour la brise et l'alizé que j'avais émis en comparaison avec vous, donc je le confirme vous y ressembler beaucoup car beaucoup de bruit mais qui ne renverse rien. Relisez vous et vous verrez que j'ai bien voulu dire ce que j'ai voulu dire. Donc à vous lire vous n'avez aucune solution. Donc j'en conclut qu'il devient inintéressant de vous répondre vu qu'à part battre sur votre torse et critiquer à tout va, rien en ressort. C'est du brassage d'air perpétuel je dirai. Enfin, vous me dite que je me répète, je constate n'être pas le seul mais bon en homme parfait que vous êtes vous n'avez pas du vous en rendre compte. Voilà je vous laisse brailler votre colère sur le prochain post que vous enverrez mais je n'y répondrais plus, aucun intérêt. Par contre je vous attend avec plaisir sur d'autre sujet.

43.Posté par JORI le 16/06/2011 14:25
J'avais oublié qu'en fin limier et perspicace que vous êtes, vous détectiez tout dans les propos des autres, mince alors je suis refait. Dire que vous en êtes arrivé à corriger mes fautes d'orthographe ( au juste il y en a peut être encore dans ce post alors si vous avez le temps, vous savez quoi faire), eh bé, cela en dit long sur votre argumentaire. Pour l'agacement, je crois qu'il est de votre coté, mais bon cela doit être qu’une impression de ma part car vous ne vous apercevez qu'au bout d'une vingtaine de posts que je n'avais proposé aucune solution, alors que je n'est cessé de vous le dire. Et puis à quoi bon puisqu’avec rien vous avez déjà décelé que ma vision des choses n’était pas la bonne. Un conseil, cessez d'essayer de lire entre les lignes, contentez vous juste de lire ce qui est écrit, on perdra moins de temps et cela serait plus fructueux pour tout le monde à l’avenir. Je suis tout à fait d'accord avec vous, ce ne fut que du brassage d’air, certainement du au parti (politique) pris que vous avez. Autre conseil si je peux me le permettre, en psycho il paraît que l'insulte qualifie son auteur et non la personne à qui elle est destinée, alors reprenez vous, un peu de maîtrise voyons, déjà que l'on ne pourra pas faire de vous un candidat, soyez digne. Et comptez sur moi pour vous répondre au détour d’un autre article, vous êtes vraiment trop marrant. Le PS a un sacré gai luron en votre personne.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales