Politique

Patrick Lebreton: "Jérôme Cahuzac a déshonoré sa charge et sali la démocratie"

Sollicités hier pour réagir aux aveux de fraude fiscale de l'ex-ministre du budget Jérôme Cahuzac, les députés réunionnais sont tous restés muets. Seul le mouvement du Progrès a souhaité commenter les propositions du chef de l'Etat, par l'intermédiaire du député Patrick Lebreton :


Patrick Lebreton: "Jérôme Cahuzac a déshonoré sa charge et sali la démocratie"
"En mentant aux institutions, à la justice et aux français, Jérôme Cahuzac a déshonoré sa charge et sali la démocratie. Sa conduite n'appelle aucune excuse.

Aujourd'hui, nous devons agir pour que le choc causé par cette affaire soit salutaire. Le Président de la République a immédiatement fait les annonces qui s'imposaient.

Les parlementaires du mouvement Progrès approuveront toutes les initiatives qui iront dans le sens d'un plus grand contrôle du patrimoine des élus et d'un renforcement de la prévention des conflits d'intérêt.

Nous soutenons également la proposition du Président de la République de faire frapper d'inéligibilité tout élu convaincu de fraude fiscale ou de corruption.

Le mouvement Progrès se félicite, enfin, que la justice ait pu faire son travail en toute indépendance, sans avoir subi aucune pression directe ou indirecte du gouvernement".
Jeudi 4 Avril 2013 - 10:14
.
Lu 901 fois




1.Posté par noe le 04/04/2013 10:39
On ne va pas se donner "bonne conscience" en tapant sur ce pauvre ministre !
C'est méchant et indigne des responsables actuels !

Il a fauté , il va payer !
point barre !

2.Posté par Alain le 04/04/2013 10:57
Pour une fois que nous avions un ministre qui savait de quoi il parlait, quand il parlait de finances ! ; )

3.Posté par CITOYEN LAMDA le 04/04/2013 11:22
CE N'EST PAS "UN PAUVRE MINISTRE" (il est loin de l'être! ) ; c'est un fumiste qui sali ,une fois de plus la classe politique toute entière ( les condamnés pour escroqueries ou détournements de fonds publics se retrouvent dans tous les partis ,sans exception ) et la Démocratie !!!

4.Posté par la mère guepe le 04/04/2013 11:26
Monsieur le député Lebreton, nous comptons sur vous pour signaler au plus haut niveau qu'un de vos camarades, comdamné pour corruption continue à sévir à la Réunion et s'apprete à etre de nouveau candidat aux municipales et ce, aprés avoir été membre du conseil national du PS et 1er secrétaire de la Fédération socialiste de la Réunion... François Hollande, alors 1er secrétaire n'avait pas les meme états d'ame qu'aujourd'hui ! Ajoutons que si ce socialiste n'avait pas été maire, j'en connais 2 qui ne seraient pas députées.

5.Posté par mamie le 04/04/2013 12:09 (depuis mobile)
Les hommes politiques de droite ont la memoire courte. Quand leur copain Woerth etait dans la tourmente ils nont pas crie a la demission. Qu ils aillent aussi soccuper de Sarkozy dans laffaire Betancourt. Eux aussi les 1ers ont menti au peuple!

6.Posté par annais le 04/04/2013 12:54
"mere guepe " pour parler de moralité et pour aller plus loin , vous pensez quoi du cumul des mandats ou pose pas la question à mr Lebreton ?pourtant y pique pas...

7.Posté par Kabar Yab le 04/04/2013 13:21
Au com 4:
Depuis quand Mr Lebreton à vocation à surveiller telle ou telle personalité politique? Ce maire dont vous faites allusions à commis des erreurs impardonable et punissable j'en conçois mais c'est malheureusement le peuple qui l'a remit en selle. Maintenant delà à demander au député maire de Saint-Joseph de jouer aux RG là je ne suis pas d'accord. Enfin, je conviens que l'on est en droit de se poser des questions sur la justice.

8.Posté par les virer tous... le 04/04/2013 13:47
Ce qu'on peut dire que Cahusac ne s'est pas enrichi avec la politique comme certains socialistes moralistes ... C’était tout de même un bon cardiologue qui gagnait bien sa vie, dont sa femme aussi dermatologue...Bon le scandale il a menti pour occuper des fonctions politiques ...Dans une autre façon ce qu'a fait Hollande pour être élu moralement c'est pas mieux ." faire virer l'autre pour prendre sa place surtout bouffer son chapeau après avoir menti aux français"...

9.Posté par DURANDAL le 04/04/2013 15:27
il sait de quoi il parle PATOUNET, qui envoi ses sbires intimider les opposants lors des campagnes
electorales.
Puis nil afait campagne pour HOLLANDE et le non cumul des mandats a t il démissioné

10.Posté par GroKafrine le 04/04/2013 16:02
labretonne i fé 80% au prémié tour apré li koz de démokrasi alé marché don

11.Posté par Nathalie le 04/04/2013 16:34
L’affaire Cahuzac, un symptôme de la pourriture capitaliste

Parce que les preuves accablantes commençaient à s’accumuler, Cahuzac a fini par avouer avoir détenu pendant vingt ans un compte en Suisse non déclaré au fisc. L’ex-ministre PS du Budget, censé diriger la lutte contre la fraude fiscale, fraudait lui-même. Il expliquait les nécessités de la rigueur au bon peuple, mais s’en exonérait ! L’ancien cardiologue reconverti dans la chirurgie esthétique soignait surtout… ses comptes en banque. Et on ne connaît pas le fin mot de l’histoire.

Frauder au fisc est une seconde nature pour tout bourgeois qui se respecte. Fondé sur l’exploitation, dirigé par les plus fortunés, ce système a fait de l’individualisme et de l’enrichissement ses valeurs cardinales. Il est pourri de fond en comble par l’argent, et c’est logiquement qu’il engendre des politiciens à son image, aussi cupides que dénués de scrupules. Affaire Cahuzac, affaire Sarkozy, affaire Guerini, affaire Woerth… : de l’UMP au PS, la bourgeoisie a la classe politique qu’elle mérite.

Si l’attitude de Cahuzac est révoltante, la vertueuse indignation de tous les politiciens, du PS à l’UMP, qui se succèdent aux micros depuis hier, ne l’est pas moins. Ils jouent les vierges effarouchées parce qu’un des leurs a « menti à l’Assemblée », « menti au peuple », et aurait ainsi, disent-ils tous, « décrédibilisé la parole politique »...

Quelle hypocrisie ! Que font-ils d’autre, tous autant qu’ils sont, que de mentir à longueur de journée, de se faire élire sur des mensonges, d’agir sur des mensonges ! La gauche s’est fait élire en promettant de défendre le monde du travail : mensonge ! Elle a fait semblant de s’offusquer des entreprises qui ferment : mensonge ! Elle vote des lois favorables au patronat, en prétendant que c’est pour le bien du peuple : mensonge encore !

Pour les politiciens de gauche comme de droite, mentir est une seconde nature, un mode de vie. Comment pourraient-ils se faire élire s’ils disaient la vérité : que leur seul objectif est de servir fidèlement les intérêts de leurs maîtres, les grands capitalistes ?

Et même s’il y a d’autres ministres moins véreux que Cahuzac, ils n’en sont pas moins au service de la même classe bourgeoise, habitués à faire les poches des travailleurs pour faire des cadeaux au patronat. Tous nourrissent ainsi le fumier sur lequel prospéreront les Cahuzac et leurs maîtres fortunés tant que durera le système capitaliste.

12.Posté par Alex 51100 le 05/04/2013 12:21
Bof moi je dis que cette affaire est une goute d'eau dans un océan de corruption et de détournement
il y en a beaucoup qui détourne de l'argent sans être poursuivi ou calomnier ce cette manière
beaucoup qui " confondent " l'argent de l'état et le leur mais qui sont toujours au pouvoir...
Chacun des parties se battent entre eux pour monter sur le trône pour racler l'argent.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales