Société

Patrick Karam, une "capacité à rassembler et à mobiliser au-delà des partis politiques"

Patrick Karam a quitté la présidence du CREFOM. Dans un communiqué, le délégué régional du Conseil représentatif des Français de l'Outre-mer, Richel Sacri, salue le travail accompli par l'ancien président.


"Patrick Karam a fait le choix de quitter la présidence du Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer (CREFOM) pour s’engager auprès de Nicolas Sarkozy dans la fonction d’" orateur national, en charge des outre-mer, et des réseaux de la diversité et des chrétiens d’Orient ".

Cette nouvelle, bien que prévisible puisque l’intéressé n’a jamais caché sa proximité de longue date avec le candidat à la présidence, engendre néanmoins de l’émotion et de l’admiration chez un ultra marin qui a eu l’honneur et le privilège de côtoyer  un homme de cœur et de conviction dont le dynamisme au service de l’outre mer se mesure aujourd’hui à la qualité et à la richesse de son bilan après un peu plus de deux ans d’existence du CREFOM. C’est grâce à son impulsion que la délégation régionale de La Réunion, première délégation du Crefom crée, a pu voir le jour rapidement dès juin 2014
 
Un CREFOM que nous devons, faut-il le rappeler, à son esprit d’initiative et qui fut porté sur les fonds baptismaux le 31 janvier 2014 en présence de 250 membres fondateurs parmi lesquels  28 députés, sénateurs, présidents de région et département ; 26 élus de l’hexagone, 130 présidents d’associations, les trois lobbies économiques des Outre-Mer (FEDOM, EURODOM, UGPBAN) toutes tendances politiques confondues.
 
On comprendrait à moins l’émotion que nous ressentons à l’idée de devoir dissocier le CREFOM de Patrick Karam tant intrinsèque qu’apparaît le rapport de l’un avec l’autre. Mais ainsi va la vie, lorsque l’éthique commande des choix qui rendent incompatibles un engagement et une fonction. Et c’est ce rapport à l’éthique de notre brillant président national qui force l’admiration car jusqu’au dernier moment il sera resté fidèle à cette capacité, qui consiste à ne jamais amalgamer intérêt personnel et devoir collectif.

A la tête du  CREFOM depuis sa création et réélu à l’unanimité en 2015, Patrick Karam, contrairement à ceux qui ont fait leur spécialité du positionnement dans le sens du vent, aura su ériger en exemple sa détermination à reléguer au second plan ses appartenances politiques lorsque l’intérêt supérieur des ultramarins l’exigeait. Il en va ainsi de sa capacité à rassembler et à mobiliser au-delà des partis politiques. Ses actions conjointes avec Ericka Bareigts et Victorin Lurel en maintes occasions, montrent, s’il en était besoin, la noble idée qu’il se fait du mot servir. En prenant cette décision courageuse, Patrick Karam met le CREFOM en dehors des contingences politiques, mettant en lumière son caractère apolitique.
 
Point n’est besoin ici d’énumérer la liste de ses interventions et la sincérité de son engagement dans la défense des ultra marins. Les retombées de son action pour la régionalisation des cadres des territoires d’outre mer se mesurent aux nominations dans la fonction publique, à la prise en compte des CIMM (centre d’intérêts moraux et matériels) dans le calcul des barèmes de mutation outre mer, ainsi qu’au dossier de l’égalité réelle pour ne citer que ces exemples. Il ne s’agit pas ici de minimiser l’égale détermination des partenaires politiques, syndicaux et associatifs dans l’aboutissement de ces dossiers, mais de souligner le rôle majeur joué par notre président au cœur de la revendication des ultra marins. On notera à ce propos que c’est grâce à lui que le CREFOM est désormais reconnu comme un puissant lobbying et un interlocuteur privilégié de premier plan, par le président de la République, le gouvernement, les pouvoirs publics et les partis politiques.

Un CREFOM qui compte aujourd’hui près d’un millier d’associations, d’élus et de personnalités déployées sur tout le territoire national et présentes dans de nombreux territoires d’outre-mer au travers de représentations influentes
 
Aujourd’hui il rend publique son intention de s’impliquer, avec la conviction et la détermination qu’on lui connaît, dans la campagne de Nicolas Sarkozy. C’est un choix que nous acceptons sans arrière pensée, en dépit d’un pincement au cœur que nous ne pouvons nier,  pour lui souhaiter de poursuivre avec succès dans la voie d’un engagement au service de la nation.
 
Nous n’avons cependant aucun doute sur son attachement à la cause qu’il a brillamment défendue ces dernières années pour affirmer qu’elle sera toujours au premier rang de ses préoccupations actuelles et à venir quel que soit le destin que lui réserve l’avenir.
 
Au moment où Patrick Karam quitte le CREFOM pour se lancer dans une action politique,  je tenais au nom de la délégation régionale réunionnaise à lui adresser mes plus vifs et sincères remerciements  pour l’impulsion et le soutien inconditionnel qu’il a su accorder à nos actions.


Richel Sacri
Délégué régional
du CREFOM-REUNION"
Vendredi 16 Septembre 2016 - 11:28
Lu 1119 fois




1.Posté par GIRONDIN le 16/09/2016 12:09
.... On comprendrait à moins l’émotion que nous ressentons à l’idée de devoir dissocier....

Le CRIFORT parle au CRIFORT. Le makrotage au service du makrotage.

Comment vivre sans lui, le spleen m'envahit !

Pour rendre hommage à cet artiste :

"""""Arrêtez les pendules, coupez le téléphone
Empêchez le chien d’aboyer avec l’os que je lui donne
Faites taire les pianos et les roulements de tambour
Sortez le cercueil avant la fin du jour Que les avions qui hurlent au dehors
Dessinent ces trois mots : « il est bounty »
Nouez des voiles noirs aux colonnes des édifices
Gantez de noir les mains des agents de policeIl était mon nord, mon sud, mon est, mon ouest
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson
Je croyais que l’amour jamais ne finirait : j’avais tortQue les étoiles se retirent, qu’on les balaye
Démontez la lune et le soleil
Videz l’océan, arrachez les forêts
Car rien de bon ne peut advenir désormais""""
Adaptation d’un poème de Wystan Hugh Auden

2.Posté par Edmond le 16/09/2016 13:54
Quel panegyrique! On croirait un hommage à MAO ou LENINE!
Tout simplement ridicule, la langue de bois à l'état pur à destination du pantin creole de SARKO....

3.Posté par Vieux Créole le 16/09/2016 13:57
PATRICK KARAM a toujours été l'Ami de Nicolas Sarkozy . Il lui reste fidèle :on ne peut pas lui en faire grief : ne dit-on pas que" c'est dans l'adversité qu'on reconnaît ses véritables et authentiques amis"" ??

- DE TRÈS NOMBREUX compatriotes ne souhaitent pas la réélection de l'Ancien Président ... La prestation de celui-ci hier soir sur " France 2 ", certaines de ses déclarations ,ses réponses aux journalistes qui contredisent plusieurs de ses positions antérieures (environnement et réchauffement de la planète par exemple ... ) ,ses positionnements répétés sur des thèses du Front National , ne semblent pas le qualifier pour sortir la France des difficultés actuelles dont beaucoup remontent à remontent à son quinquennat !!

- Ceci dit , les sondages qui se multiplient ( à 7 ou 8 mois des Présidentielles ) ne peuvent en aucun cas, désigner déjà le Futur Chef de l'Etat !!

- Pour en revenir à Patrick Karam ,c'est UNE PERSONNALITÉ qui a su et sait se mettre au-dessus des partis quand il s'agit de défendre les intérêts de l"Outre-mer avec l'ensemble des Parlementaires ultra-marins et je crois qu'il entretenait de bonnes relations avec le gouvernement et la Ministre Pau -Langevin malgré des options politiques différentes ... En tout cas, Personne n'a entendu dire que Patrick Karam , les Elus , Parlementaires Antillais ( même l’Indépendantiste Alfred Marie-Jeanne ) sont "entrés en Résistance" ou " en Guerre contre le Gouvernement et le Président de la République" , NI QU'ILS AIENT ORGANISÉ des " manifestations symboliques fortes " pour le dire publiquement !!!!

4.Posté par ANIN le 16/09/2016 15:09
Les chiens aboient ....la caravane passe !!

5.Posté par La Cata le 16/09/2016 16:12
La seule place se son mentor est la case prison ! se rallier vers un parvenu dont la famille a lâchement fuit son pays lors de la dernière guerre mondiale ? jamais !! Mauvais choix de la part de ce gratteur de K patenté !!!

6.Posté par kld le 16/09/2016 16:35
"au-delà des partis politiques" " et il soutient bismuth .................... y fé ri .

7.Posté par kafir le 16/09/2016 19:27
Un comique , opportuniste et alimentaire , vive Juppé

kafir

8.Posté par toribio le 16/09/2016 19:55
Soutien et hommage à Patrick Karam, ce grand homme qui a porté l'égalité réelle et l'a imposé
courage au crefom Réunion qui se retrouve seul après avoir été soutenu aussi fortement
souhaitons que le prochain président puisse être aussi proche de la réunion
Pour être sûr, Il faut se mobiliser pour un Réunion à la tête du crefom national

9.Posté par Zozossi le 16/09/2016 20:21
"Capacité à rassembler et à mobiliser au-delà des partis politiques"?

Jolie langue de bois!

En bon français, on appelle ça "manger à tous les râteliers".

Ce CREFOM ne représente pas plus les Ultra-marins que le CRIF ne représente les Juifs ou le CRAN les Noirs.

Ces coquilles vides qui ont plus de financiers que d'adhérents sont des groupes de pression- pompes à fric que le contribuable engraisse malgré lui .

Les Parisiens et les habitants de diverses régions françaises seront ravis d'apprendre qu'ils financent ce "machin" UMPS par leurs impôts redistribués par mairies et conseils régionaux!

A quand la publication par ce mini-lobby de ses sources de financement?

10.Posté par Pierre Balcon le 16/09/2016 20:40
A Vieux Créole
De quel crime se serait donc rendu coupable Sarkosy ? En quoi les erreurs de son quinquennat seraient à l'origine de nos difficultés actuelles ?
Bon je concède qu'il aurait du laisser la retraite à 60 ans ( comme l'a rétabli son successeur ) , continuer à recruter des fonctionnaires , ne pas inciter à travailler plus de 35 h et ne créer ni le RSA ni le RSTA qui ont creusé nos déficits , ni engager nos troupes au Mali ou en Centre Afrique , ou en Syrie .. ah non excusez moi je m'emporte , pour ça ce n'est pas lui
J'ai aussi écouter son interview et j'ai seulement trouvé L Salamé d'une particulière effronterie.
Sur la question du réchauffement climatique , Sarkosy n'a absolument pas dit que les rejets de gaz carbonique liés à l'activité humaine n'avaitaucune d'influence mais que ce n'était pas le seul facteur .

Sur le dépassement du plafond des frais de campagne j'attends toujours qu'on me présente les factures acquittées par Hollande du meeting de Saint Denis à la NORDEV le 31 Mars 2012. J'ai une photo avec au premier rang une belle brochette de soutiens en dessous de tout soupçon.

Quant à P Karam , haute personnalité en effet qui défend les niches fiscales OM , les exonérations de charges sociales , les dérogations aux encadrements des aides publiques et à toutes sortes de codes pour le plus grand bonheur des compatriotes qui ne souhaitent pas pour cette raison sans doute la réélection de l'Ancien Président.
Ses amis , nombreux comme les mouches sur la confiture, ne sont hélas pas un gage de la vertu du sujet.

11.Posté par kafir le 16/09/2016 22:00
Les profiteurs de la république , honte a vous . Mi vote Juppé !!!


karamba

kafir

12.Posté par Dazibao le 16/09/2016 23:07
"Cette nouvelle, bien que prévisible puisque l’intéressé n’a jamais caché sa proximité de longue date avec le candidat à la présidence, engendre néanmoins de l’émotion et de l’admiration chez un ultra marin qui a eu l’honneur et le privilège de côtoyer un homme de cœur et de conviction dont le dynamisme au service de l’outre mer se mesure aujourd’hui à la qualité et à la richesse de son bilan après un peu plus de deux ans d’existence du CREFOM".
....................
C'est du français cette phrase?

Qui est cet ultra marin "émotionné"?

13.Posté par Dazibao le 16/09/2016 23:22
SACRIFOM

14.Posté par Vieux Créole le 17/09/2016 16:28
- J'ai eu l'occasion de dire que jeC ONSID7RE NICOLAS SARKOZY COMME "LE PIRE DES PRÉSIDENT" DE LA 5è RÉPUBLIQUE " ,CELUI QUE BEAUCOUP DE COMPATRIOTES ONT SURNOMMÉ "LE PRÉSIDENT DES RICHES"( on se souvient du bling-bling" ,des visites sur des yachts luxueux d'amis milliardaires ,des "stocks-options" des "retraites -chapeau " , du" bouclier-fiscal"etc. ,etc°..) ! MAIS TOUT LE MONDE ET MËME PERSONNE N'EST OBLIGÉ D' ÊTRE DE MON AVIS . ... Que Patrick karam conserve de l'amitié pour un tel politicien, c'est son problème à lui , face à sa conscience !! On a bien vu (et l'on voit toujours )dans notre île, des hommes et femmes politiques appeler à voter pour des Elus qu'ils avaient pendant longtemps traités de "POURRIS " !!!Cette Personnalité antillaise n'a-til que des défauts EST-IL INCAPABLE DE SOUTENIR DES MESURES EFFICACES POUR L'OUTRE -MER ? Je ne le crois pas ...

- Quant au réchauffement climatique , ,je préfère croire aux déclarations de spécialistes et chercheurs qui se penchent sur cette question depuis longtemps ,plutôt que de suivre l'avis de monsieur Sarkozy ,qui , sur d'autres problèmes , se range carrément derrière Marine Lepen à l'approche des prochaines Présidentielles ...

- FAUT-IL OUBLIER "le déficit abyssal" et le taux de chômage" trés proche des10% , LES SUPPRESSIONS très importantes du nombre de fonctionnaires (Enseignants notamment ) , les treize (ou dix neuf ) mille postes de policiers et de gendarmes ..à la fin du quinquennat de l'ex -Président ??? LES ADMIRATEURS DE Ce DERNIER OCCULTENT VOLONTIERS CETTE RÉALITÉ QUI SERA ,CERTAINEMENT RAPPELÉE , pendant la prochaines CAMPAGNE des Présidentielles !! AUX CITOYENS de choisir ,en toutes connaissances de cause ...

15.Posté par Pierre Balcon le 17/09/2016 17:31
à vieux créole

Que pensez vous du cycle de Milankovitch , élaborée en 1941, et qui rend compte de l'alternance des cycles glaciaires et interglaciaires durant le Quaternaire. Une glaciation se produit lorsque les hautes latitudes de l'hémisphère nord reçoivent un minimum de rayonnement solaire durant l'été. Trois paramètres astronomiques jouent un rôle important dans la distribution de l'insolation sous les hautes latitudes : l'excentricité de l'orbite terrestre, l'obliquité de l'axe de rotation de la Terre par rapport au plan de l'écliptique et la précession des équinoxes.

16.Posté par Dazibao le 17/09/2016 19:00
M. SACRI , le CREFOM c'est du pipeau.

C'est un marchepied pour arriviste. De la poudre aux yeux. Défendez-vous vraiment toutes les causes incluses dans vos statuts?

Aurez-vous le courage de me répondre?

17.Posté par GIRONDIN le 17/09/2016 20:11 (depuis mobile)
http://www.bondamanjak.com/sondage-patrick-karam-a-t-nique-ultramarins/

18.Posté par GIRONDIN le 17/09/2016 21:46 (depuis mobile)
16. Dazibao
Un autre lien, je te laisse découvrir les commentaires, comme quoi on est pas les seuls:

http://www.bondamanjak.com/ouf-patrick-karam-quitte/

19.Posté par "Vieux Créole le 18/09/2016 17:45
Monsieur BALCON ,j vous réponds volontiers( aprés hésitations !)! : je voudrais surtout , RECTIFIER vos interprétations "fantaisistes" à mes propos !! Vous avez sans doute des connaissances éminentes ,suite à de grandes et longues études ( ce n'est pas mon cas ! )... JE CONSTATE pourtant , que vous ne savez pas LIRE ATTENTIVEMENT ce qu'écrivent des" internautes lambdas" !! Je reprends donc textuellement ce que j'ai écrit ...
- 1) DANS LE" POST 3 du 16/09/16 ) : " Ses déclarations et ses réponses (il s'agit de Sarkozy ) aux journalistes , contredisent ses positions antérieures (environnement et réchauffement de la planète PAR EXEMPLE ). Je n'ai nullement dit que l' alternance des cycles glaciers (qui a été démontrée !) n'a jamais ou n'existe pas !! Bien que n'étant pas Spécialiste de ces questions ou Chercheur , je crois néanmoins que les agissements des Humains peuvent accélérer le réchauffement de la terre( trou de la couche d'ozone du pôle arctique observé par les climatologues !)..
- J’aurais pu choisir d'autres exemples comme celui du "Code de la Nationalité pour lequel Monsieur Sarkozy semble remettre en cause" "le droit du sol " (ou y faire de "grandes réserves ) ! Tout le monde sait que Monsieur Pàl Sàrkozy de Nazy Bocsa , PÈRE de Nicolas Sarkozy ,est un "immigré" Hongrois qui a fui son pays devant la déferlante communiste pour s'exiler et ,après bien de pérégrinations ,se fixer en France . . . Il a obtenu la " NATIONALITÉ FRANÇAISE EN 1970 , POSTÉRIEUREMENT à la naissance de son fils Nicolas en 1954 ...
Je n'ai pas choisi cette question ("droit du sol" ) parce que je sais, par plusieurs journaux de l'époque, que Monsieur Nicolas Sarkozy n'aime pas évoquer ce sujet ... Son Père a eu raison de fuir son Pays envahi par l'armée rouge et, il a eu raison de demander la "Nationalité française" ! Autrement , Nicolas n'aurait jamais été élu Maire , Député , Parlementaire et ... PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE !!! En se rapprochant des Lepen (opposés "au droit du sol" et favorables au " droit du sang" ),il renie ,A MON AVIS ,l es origines d'immigré de son Père et de sa Mère et , par la même occasion ses propres origines en quelque sorte ! ... Mais c'est "son problème" avec lui-même !! UN GRAND NOMBRE de "BONS Français " ne sont pas - " de pure souche " comme disent certains: -ils sont des Descendants d'immigrés de tous pays !!

2) -Je n'ai jamais parlé de la retraite à 60 ans ,ni des 35 h , ,ni d'ailleurs du R.S.A ou du RESTA ENCORE MOINS "D'UNE FACTURE DE MONSIEUR HOLLANDE EN MARS 2012 " , avant les présidentielles du mois suivant !!! ET , SARKO ET L'UMP N'ONT PAS FAIT DE "RECOURS " ( ils! sont! ben braves finalement !!) ?? DEMANDEZ donc plutôt des comptes au3 Conseil Constitutionnel3 ,SEUL HABILITÉ à régler ce genre de problème !!!
-3)JE NE REPROCHE NULLEMENT A PATRICK Karam DE SOUTENIR SARKO ( vous POUVEZ vous aussi le soutenir ,si vous le voulez !).... C'EST LE PROBLÈME DE MONSIEUR KARAM , FACE A SA CONSCIENCE !! RELISEZ ENCORE UNE FOIS MON POST du 17/09/16 ...
- Je ne peux m'empêcher de conclure en posant cette question : Monsieur Balcon , malgré tout le respect que je vous dois, ne croyez-vous pas que vous DÉLIREZ PARFOIS ???

20.Posté par Pierre Balcon le 18/09/2016 19:21
à Vieux créole

Ce que je trouve insupportables ce sont les accusations dites " ad hominem" , surtout venant de gens qui se prétendent de gauche.
Sa taille , ses relations sexuelles , son côté bling bling m'indiffèrent complètement
En tant que citoyen je me limite à juger ses actions dans la conduite de l'Etat .
Et je trouve qu 'ayant du affronter la pire crise depuis les années 30 , il ne s'en est pas plus mal tiré que Mitterand ou Chirac .
La régulatoin de l'immigration ne doit pas être un problème personnel . C'est une question sérieuse qu'il faut avoir le courage d'aborder parce que, comme disait Rocard , la France ne peut pas prendre en charge toute la misère du monde . L'aborder sous l'angle droit du sang - droit du sol est une impasse.
Et côté corruption il est un petit garçon à côté de la machine clientéliste du PS , et croyez moi je la connais un peu pour avoir connu deux suicides dans mon entourage après l'affaire URBA et pour avoir eu une carte quelques temps à notre succursale locale
La critique habituelle qui lui est adressée est qu'il a creusé la dette . Mais Grand Dieu ! la dette et les déficits qui l'alimentent sont liés au maintien de notre état providence que nous ne pouvons plus nous payer . Alors il faudrait que nos gens de gooche nous disent par où il faudrait prendre la question . Ils se sont essayés à augmenter les prélèvements mais ont vite compris les limites de l'exercice . Donc on a supprimé le RSTA , baissé le quotient familial , et les allocations du même nom.
Sur le réchauffement climatique il ne faut pas avoir la vision trop intégriste des écolos et de certains de leurs supporters qui veulent surtout nous vendre des centrales nucléaires .
Je suis souvent étonné dans les conversations en ville que très peu d'entre eux connaissent la théorie vérifiée de Milankovitch et que moins nombreux encore expliquent que le décalage constaté entre les cycles de réchauffement- refroidissement de 100 000 ans prédits par Milankovitch ( nous sommes actuellement dans un cycle de réchauffement ) et les variations de la teneur en gaz carbonique dans l'atmosphère ( toujours postérieurs et non pas antérieurs aux pointes de réchauffement ) plaiderait plutôt pour un lien de causalité inverse de celui qu'on nous ressasse : l'augmentation du gaz carbonique serait l'effet du réchauffement et non pas l'inverse.
Mais je ne conteste pas qu' à l'intérieur des grands cycles il existe des cycles plus courts où les effets des premiers seraient accentués par les dégagements de gaz à effet de serre

21.Posté par Dazibao le 18/09/2016 21:32
@20

L'article du Monde infra tend plutôt à prouver que nous devrions être dans une période de glaciation, mais que cette dernière n'a pu se concrétiser car fortement perturbée par les activités humaines provoquant de facto un réchauffement climatique "forcé" , phénomène indépendant des paramètres du scientifique yougoslave Milankovitch.





Changement climatique : les raccourcis de Nicolas Sarkozy

LE MONDE | 17.09.2016


La veille, il avait déjà relativisé le rôle des activités humaines dans le changement climatique. Le 15 septembre, lors de « L’Emission politique », sur France 2, Nicolas Sarkozy a persisté dans cette voie, et, tout en exagérant le défi démographique en Asie et en Afrique, a ignoré la responsabilité des grands pays industriels.


CE QU’IL A DIT :

« Entre le XIVe siècle et la fin du XVIIIe siècle, sur Amérique du Nord et sur l’Europe, il y a eu ce qu’on a appelé l’ère de petite glaciation. Est-ce que, à l’époque, c’était de la responsabilité de l’homme ? »

POURQUOI C’EST FAUX

Des recherches scientifiques ont permis de constater, effectivement, que de 1300 à 1850, les températures moyennes de l’hémisphère Nord avaient été plus basses d’environ 0,6 ºC, relativement à la moyenne du millénaire. Cette période est nommée le « petit âge glaciaire ». Là où le bât blesse, c’est que Nicolas Sarkozy se sert de cette période pour établir explicitement un parallèle avec la période actuelle et relativiser l’influence des activités humaines dans le changement climatique en cours. Plusieurs éléments importants sont donc à rappeler.

Si le climat à la surface de la Terre a bel et bien varié, notamment à cause des lentes variations des paramètres de l’orbite de notre planète autour du Soleil (distance au Soleil, inclinaison de l’axe de rotation de la Terre, etc.), le réchauffement enregistré depuis le XIXe siècle n’a rien à avoir avec ces changements naturels, ni avec une variation de l’activité solaire.


A vrai dire, sans les activités humaines, les très lents changements de notre orbite tendraient plutôt à lentement refroidir la Terre. Avant ce réchauffement provoqué par l’homme, le climat terrestre était en phase de refroidissement depuis environ 6 000 ans, entrant très progressivement dans ce qui devait être une nouvelle glaciation.

Accusé fréquemment d’être à l’origine du réchauffement actuel, le Soleil est lui aussi innocent. Car, bien que l’irradiance solaire (aussi appelée « forçage radiatif solaire ») fasse naturellement varier la quantité d’énergie reçue par notre planète et ait donc une influence sur le climat terrestre, l’activité solaire n’explique en rien le réchauffement à l’œuvre actuellement.
Températures globales de la surface terrestre par rapport à l’irradiance solaire enregistrée (toutes deux exprimées annuellement (couleurs claires) puis pondérées par cycle de onze ans (couleurs foncées). Données issues de la NASA et de Krivoca et al (2007). Crédit : Skeptical Science

L’irradiance solaire a d’ailleurs fléchi ces trente dernières années, alors que les températures terrestres n’ont eu de cesse d’augmenter.
Les changements climatiques naturels, pas si vite !

CE QU’IL A DIT :

« Il suffit que la planète change d’axe d’un demi-degré face au Soleil, et vous avez le Sahara, qui était une mer ou une forêt, qui devient un désert. »

POURQUOI C’EST TROMPEUR

Il est attesté que les lentes variations dans les paramètres orbitaux de la Terre ont un impact majeur sur son climat. En paléoclimatologie, on appelle les « cycles de Milankovitch » ces variations périodiques faisant fluctuer la quantité d’énergie reçue par la Terre.

Mais, sous couvert de réciter la théorie, Nicolas Sarkozy sous-entend de façon à peine voilée que ces cycles jouent un rôle actif dans le réchauffement de notre planète, en prenant notamment l’exemple du Sahara.

L’exemple en lui-même n’est pas faux, bien qu’exagéré. Les climatologues ne sont pas tous d’accord entre eux sur le rythme auquel la partie nord du continent africain s’est asséchée pour devenir le désert immense que l’on connaît aujourd’hui. Selon toute vraisemblance, certaines parties se sont asséchées sur une période très courte (peut-être moins de trois cents ans), quand d’autres parties, plus à l’est, ont subi un changement de climat sur plusieurs milliers d’années.

Mais ces changements abrupts sont plutôt l’exception, et les variations dans les paramètres orbitaux sont bien plus lentes que le réchauffement auquel nous devons faire face aujourd’hui.

A titre d’exemple, une variation d’un demi-degré dans l’axe d’inclinaison de la Terre prend environ 6 800 ans. Le réchauffement climatique actuel a de son côté réchauffé la planète d’environ 0,85 °C en seulement cent trente-six ans et les différents scénarios élaborés par le GIEC pour l’année 2100 prévoient, en fonction des politiques mises en place, un réchauffement de 2 à 5 °C, tout cela en l’espace de deux cent vingt ans. Un changement global, et bien plus rapide que n’importe quel changement naturel provoqué par l’orbite de la Terre.
............................

22.Posté par Dazibao le 18/09/2016 21:40

"Le bilan économique de Nicolas Sarkozy est-il si nul ?

30/03/12 CAPITAL

Chômage, déficit, perte du AAA… Nicolas Sarkozy n’a pas su préserver la France de la crise. Mais il a eu le courage de lancer quelques réformes de structure. Etat des lieux.

Juré, il allait être le président du pouvoir d’achat. Là où les autres avaient échoué, il vaincrait le chômage, stopperait les délocalisations, maîtriserait les finances publiques, lancerait une vraie politique écologique et réformerait l’Etat en profondeur. Bref, on allait voir ce qu’on allait voir. Cinq ans plus tard, le bilan de Nicolas Sarkozy est bien loin de ces folles promesses : le taux de chômage culmine à 9,7%, l’industrie a perdu 350 000 emplois, la dette publique bondi de 63,9 à 85,3% du PIB et l’environnement est passé à la trappe.

Qu’est-il donc arrivé ? La crise, bien sûr. En 2007, le président a débarqué avec un programme conçu pour une économie en croissance. Le meilleur exemple en est sans doute la défiscalisation des heures sup, censée permettre aux Français de «travailler plus pour gagner plus». Quand la récession a frappé, bon nombre de ces mesures se sont révélées non seulement inefficaces, mais contre-productives. La grosse erreur de Sarkozy est de l’avoir compris trop tard. Et d’avoir attendu la fin de son quinquennat pour réorienter son programme économique et entreprendre de vraies réformes en faveur de la compétitivité, comme la TVA sociale."

23.Posté par Pierre Balcon le 19/09/2016 08:09
à post 22
Sur le réchauffement climatique
Ce n'est pas ce que dit le graphique que j'ai sous le nez , et qui combine les 3 facteurs ( précession , oblicité et excentricité ) tiré de Wikipedia d'où il ressort que nous serions en fin de période de réchauffement .
Mais bon ...En tout cas il y a beaucoup d'incertitudes sur le sujet et il faudrait être en la matière plus mesuré.
Sur le bilan de Sarkosy :
- le chômage baissait fortement jusqu'à la crise de 2008 2009
- le revenu net moyen des ménages a augmenté durant son quinquennat;
-les délocalisations n'ont pas été plus importantes que durant les quinquennats de Mitterand , Chirac et Hollande ;
- une réforme de l'Etat bien plus ambitieuse que celle que nous vivons avait été engagée avec une baisse réelle des effectifs et une réforme territoriale plus rationnelle que celle que nous a servie la gauche
- la dés-industrialisation ne date pas de 2007 et il faut prendre les chiffres avec prudence parce que le glissement vers les activités de service rend surtout compte de l'externalisation de ces fonctions ;
- l'accentuation de la dette est imputable au maintien de l'Etat providence et si j'en crois Mélenchon ce n'est pas un problème réel puisque rapporter la dette au PIB n'est pas pertinent ;
- il a renoncé à la TVA sociale parce que tout le monde était contre , y compris certains socialistes qui étaient pour quelques mois plus tôt ; cela reste une question d'actualité mais a t on la certitude que les chefs d'entreprise joueront le jeu et ne répercuront pas cette hausse sur les prix en oubliant la baisse des charges sociales qui doit évidemment accompagner la mesure
il a du renoncer à aller jusqu'au bout de la réforme des retraites , ce qui aurait pu alléger dette et déficit parce que vous étiez dans la rue ;
- Hollande a avoué l'autre jour qu'il regrettait d'avoir supprimé la défiscalisation des heures sup et aujourd'hui tout le monde est d'accord pour que l'on dévérouille le temps de travail et vos copains n'ont pas d'autre arrière pensée quand il renvoient la question aux accords d'entreprise ,
- sur l'environnement je n'ai pas l'impression que l'air que nous respirons aujourd'hui soit moins pollué que celui que nous avalions hier . La COP 21 ( 21 ème du nom comme son nom l'indique mis à tort au crédit de Fabius ) a été une vaste entreprise de propagande pro nucléaire .

24.Posté par " Vieux Créole" le 19/09/2016 11:39
MISE AU POINT FINALE .

-1 ) Monsieur BALCON, vous vous trompez d'adresse ( si vous vous pensez à moi ) en parlant ) de " gens qui se prétendent de gauche".. Vos appréciations ou jugements à LA LIGNE SUIVANTE vous regardent , vous , personnellement et ne m'intéressent pas !!
- JE NE PORTE "D'ACCUSATIONS" " ad hominien "( décidément vous délirez vraiment !) en rappelant que Monsieur Sarkozy est le fils d'un immigré hongrois : c'est une réalité ... POURQUOI ce rappel QUI ME SEMBLAIT NÉCESSAIRE en la circonstance ??? Tout simplement parce que Monsieur Sarkozy semble "avoir un problème" avec" les immigrés" - ou leurs descendants- avec les Français de" la diversité d'origine " et aussi avec d'autres "communautés qui composent l'ensemble de la population française .... On se souvient, tous , de la "réponse sèche " que lui a faite, son ancienne MINISTRE RAMA YADE : " je suis NOIRE et cela se voit !! Il ne comprend pas ce qu'il peut y avoir d'agaçant - (et peut-être "d'humiliant" pour les Intéressés ( ? )- en leur rappelant régulièrement qu'il a nommé des Ministres ou des Secrétaires d'' État " ISSUS DE LA DIVERSITÉ " (ils sont Français : point à la ligne ! ) !!!
- Quant à certaines opinons que vous développez ,ce sont celles défendues par les partisans de l'ultra-libéralisme : c e ne sont pas les miennes, pas plus d'ailleurs que celles de marxistes- léninistes !!

25.Posté par Pierre Balcon le 19/09/2016 14:07
Ultra libéralisme laissez moi rire !!!
A partir de quel niveau de prélèvements obligatoires ou de dépenses publiques, rapportés au PIB ( c'est l'indicateur du niveau de "libéralisme" que l'on retient généralement ) considèrez vous que nous ne sommes plus en système libéral,
Ce niveau est actuellement supérieur à 50 % de la richesse créée annuellement ,.sachant qu'on ne peut évidemment aller au delà de 100%
Et ce chiffre actuel de 50 % ( qui n'intègrent que nos impôts et nos charges sociales ) ne prend pas en compte des dépenses orientées vers des services publics à monopole ou quasi monopole tels :
- mutuelles et assurances ;
- transports ;
- énergie- eau - TV ( EDF ou concessionnaires , pôles d'info publics )
- téléphone pour ceux qui sont chez Orange .
- loyers pour ceux qui relèvent des logements sociaux dans des SEM
La part que nous réservons à des consommations "libres" est devenue dérisoire.
En un mot La France et La Réunion sont devenues des systèmes largement collectivisés dont n'auraient pas rêvé les communistes .

26.Posté par Dignité le 21/09/2016 14:32
Au delà des considérations dites de "gauche" ou de "droites" il nous appartient de juger l'homme Sarkozy et de nous demander s'il mérite de diriger notre pays ou s'il en est digne.

Qu'a t-il fait de remarquable lorsqu'il était aux commandes pour revendiquer à nouveau un deuxième mandat?

Rappelons nous, rappelez vous, le côté bling bling, Buisson, Giacometti, les sondages de l'Elysée, Guéant et ses tableaux bidons, Bettancourt, Kadafi et ses tentes + son harem dans les jardins de l'Elysée, Bachar El Hafaz aux 1ères loges des cérémonies du 14 juillet etc.. etc..

Ce mec qui a fait honte à la France , qui a creusé le déficit, qui a protégé les riches au détriment des pauvres , vous le voulez encore à la tête de notre pays?

Parce que la gauche a déçu, faut-il la remplacer par plus pire ?
Parce que la gauche a déçu, faut-il lui substituer une droite perverse portée par une personne dénuée de scrupules?
Pour condamner un petit manque de vertu , nous faut-il avoir recours à un pourri de première?

Réveillons nous, ne laissons pas notre pays qui a été façonné par de grands esprits confié son destin à une personne poursuivie par la justice.

N'en déplaise à certains qui fréquentent ce forum et qui se disent déçus par la "gooche" je préfère être de gauche et fier de partager l'idéal d'un Jaurès et d'un Blum plutôt que de me compromettre avec des types comme Sarkozy qui incarne à mes yeux la négation des valeurs auxquelles je crois.

Etre de gauche c'est être fidèle à ses idées et à ses valeurs en tous temps quelles que soient les circonstances du moment, quels que soient les comportements des hommes et des partis qui l'incarnent.

Parce que Hollande a déconné, parce que dans les rangs de la gauche a figuré un Cahuzac , parce que les députés de gauche ont voté des lois qui m'ont déplu , me faut-il virer de bord et adhérer aux valeurs de droite?

Non, j'ai une autre conception des choses et ma sensibilité politique ainsi que mes convictions sont ancrées en moi à jamais.

Je ne me défini pas comme un naÏf, juste comme un citoyen qui a des convictions et qui n'entend pas en changer au gré des circonstances.

Pour rien au monde, je ne voudrai être un Eric BESSON qui a fini ( ou va finir ) dans les poubelles de l'histoire.

27.Posté par Saint-Pierrois le 26/09/2016 09:53
J'ai trouvé çà. On en apprend de belles...

http://www.bondamanjak.com/crefom-patrick-karam-en-route-pour-une-nouvelle-duperie/

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales