Politique

Patrick Karam fait le bilan des Etats généraux

Patrick Karam, délégué interministériel pour l'Egalité des chances et des Français d'Outre-mer et organisateur des États généraux de l'Outre-mer dans l'Hexagone, fait le bilan de ces États généraux.


Patrick Karam fait le bilan des Etats généraux
"Cette période d'émulation collective s'est traduite par une série de propositions novatrices que j'ai l'honneur de défendre aujourd'hui. A ce moment clef où les arbitrages gouvernementaux vont permettre de concrétiser les attentes des citoyens de tous ces territoires, je suis avec une attention toute particulière deux chantiers qui s'inscrivent dans mon champ d'action : la culture et la visibilité ainsi que le sport. J'ai ajouté à ces chantiers des propositions sur la Fonction publique qui n'a pas été traitée en profondeur lors de ces Etats généraux, tout en veillant à ce que l'ensemble des propositions hexagonales soient prises en compte. Sur ces dossiers, j'associe les rapporteurs au travail que je réalise avec les responsables au plus haut niveau de l'État et des autres instances décisionnelles pour chacune de ces thématiques de sorte à ce que leurs propositions soient adoptées."

Tout en veillant à ce que l'ensemble des propositions soient prises en compte et conformément à la mission qui lui a été confiée, le Délégué interministériel a en effet décidé d'appuyer de tout son poids les propositions suivantes :

* Concernant la culture et la visibilité, il soutient notamment la création à Paris d'une Agence nationale des cultures de l'outre-mer dédiée à la promotion et la diffusion de ces cultures, l'extension de la diffusion de France Ô à l'ensemble du territoire via la TNT, une radio diffusant des émissions et des informations sur l'outre-mer qui émet sur tout le territoire, la diffusion des médias de service public en outre-mer...

* Concernant le sport, il appuie notamment auprès des décideurs la mise en place d'une contribution de solidarité reversée au club d'origine lors des transferts de sportifs ultramarins pour toutes les disciplines, la désignation d'un référent pour tout jeune sportif Ultramarin venant dans l'Hexagone, la mise en place d'un code de bonne conduite pour un meilleur encadrement des sportifs ultramarins dans l'Hexagone...

* Concernant la Fonction publique, il soutient notamment la création d'une bourse à l'emploi ultramarin avec un recensement des offres d'emploi dans les trois Fonctions publiques en outre-mer, la possibilité de dispenser de l'obligation de mobilité de certains fonctionnaires ultramarins en service en outre-mer, l'introduction d'un critère de bonne adaptation à l'environnement local pour les affectations en outre-mer....
Jeudi 1 Octobre 2009 - 20:08
Lu 1402 fois




1.Posté par Jeff le 01/10/2009 20:16
Pas un mot de la MCUR (il faut dire que ce n'était pas le sujet et loin des préoccupations des participants) et si peu de la Réunion,. Le discours de Monsieur Karam était très "émotionnel" et très orienté Guadeloupe, pourquoi? lol

Néanmoins, l'on peut compter sur lui, il sait exprimer avec les bons mots sur les réalités domiennes.

2.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 01/10/2009 20:18
M. Patrick KARAM, pour être certain que le Président SARKOZY ne s'exprime surtout pas sur le MASSACRE SOCIALE et JUDICIAIRE des 90% d'Enfants et de Pères séparés de Force dans les TGI, il suffisait de ne pas le rapporter dans les Etats Généraux sans TABOU ! C'est CA ???...

Voici le lien dont "personne n'a jamais entendu parler nul par au Ministère de l'Intérieur, au Ministère de la Famille, au Ministère de l'Education Nationale ou à celui de l'Egalité des Chances.
C'est notre seule vie, seule chance SANS NOS ENFANTS que vous sacrifiez... pas la Votre.

3.Posté par Jeff le 01/10/2009 21:30
Tu me fatigues, Papapio et on va finir par se désintéresser de ton sujet pourtant intéressant. Pour ma part, c'est la dernière fois que je m'exprime sur tes propos si peu constructifs.

4.Posté par boyer le 01/10/2009 22:28
des rares personnes qui sont allé aux etats generaux (st pierre avec la fille verges) j'ai entendu dire que les restitutions n'avaient rien a voire a ce qui a été dit .

5.Posté par beverly, une réunionnaise le 02/10/2009 01:12
vous savez je l'ai écouter ce jour, je pense que c'est un homme d'honneur quand meme, les autres personnes dans la salle avait un petit sourire pincant devant son discours vrai.Il demandait aux autres c vrai ou pas, les autres n'osaient pas répondre.
il essaye de faire bouger les choses pour l'Outre Mer, vraiment.J'ai vu aussi notre Préfet de la Réunion, très discret.
C'est un homme qui voudrait faire plein de choses pour l'outre mer, arrivera, arrivera pas? l'avenir nous le diras.Mais il est rempli de bonne volonté, ca se voit.

6.Posté par saintex le 02/10/2009 06:40
papapio ne s'interesse qu'à lui moi aussi il me fatigue pierrot fais quelque chose il met son article rabaché à toutes les sauces c'est bon.
Du coup son truc je le lis plus.

Sinon, après les états généraux on verra bien la suite.
J'ai peur qu'on passe à côté de l'essentiel.

7.Posté par papapio le 02/10/2009 08:16
Jeff et saintex: à par des critiques "constructives" nous concernant, par ce que nous dénonçons le Silence de Patrick Karam, délégué interministériel pour l'Egalité des chances sauf pour l'essentiel, les Enfants, vous proposez quoi ? Tu trouves peut être que ça avance dans ce domaine PRINCIPAL ?... et oui, vous avez raison au moins sur un point, vous passez à coté de l'ESSENTIEL...

Entendre des mandatés de "l'OUTREAU Mère" expliquer que les blocages des routes et de l'activité Economique n'est pas la solution pour être entendus, tout en convenant que si ce n'est pas le cas IL NE SE PASSE RIEN... Pauvres gars, c'est MINABLE... Ne vous inquiétez pas, vous l'aurez votre rosette à la boutonnière, mais cessez de retourner vos vestes, on ne les verra plus...

8.Posté par thierry le 02/10/2009 10:21
l'introduction d'un critère de bonne adaptation à l'environnement local pour les affectations en outre-mer....

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

dangereux comme critère, ça pourrait nous retomber sur le nez !

que se passera t'il lorsque des Domiens se verront refuser emplois, voire logements...ailleurs que dans leur région sous prétexte " d'adaptation à l'environnement local" ???

il n'y a aucune raison que ces critères restent à sens unique dans une république ! ce critère subjectif et tendancieux créera selon moi un dangereux précédent ... finalement préjudiciable à l'outremer.

9.Posté par Jeff le 02/10/2009 15:19
Monsieur Karam essaye homéopatiquement de montrer les DOM sous un autre angle que celui de "danseuses de la France", c'est-à-dire les avales subventions. C'est très louable, et nombre d'intervenants ont soulignés l'intérêt de changer l'image des DOM.

On nous entrouve la porte, engoufrons nous dans l'entrebaillement.

Thierry, bien évidemment il va falloir faire pression pour améliorer les modes de pensées et le " adaptation à l'environnement local" n'est certaiment pas la bonne formule ni la bonne voie.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales