Politique

Patrick Karam : "L'impression que ce candidat a été éliminé parce qu’il était Réunionnais"


L'historien Prosper Eve en plein échange avec le président du CREFOM, Patrick Karam
L'historien Prosper Eve en plein échange avec le président du CREFOM, Patrick Karam
Le Conseil représentatif des Français d’Outre-mer (CREFOM), n’a pas tardé à dégainer après la réponse de l’Université de Nantes sur le remplacement de Sudel Fuma à l’Université de La Réunion. Profitant de la présence dans notre département de son président, Patrick Karam, le collectif de défense des domiens rappelle qu’il n’est pas dans "un combat identitaire", mais dénonce le "recrutement sur commande" de la candidate métropolitaine, Virginie Chaillou-Atrous.

Pour Patrick Karam, le procès fait au CREFOM est "scandaleux", car le collectif se bat avant tout "pour plus de justice et d’égalité". "Avoir de hauts fonctionnaires métropolitains dans tous les Outre-mer est également souhaitable, car ce sont les premiers défenseurs des Outre-mer à leur retour en métropole. (...) En revanche, ajoute-t-il, nous avons un véritable problème avec un certain nombre de nominations", comme celle de Virginie Chaillou-Atrous.

Le président du CREFOM rappelle que cette dernière, docteur en histoire contemporaine et post-doctorante du Labex EHNE Univ de Nantes, a été choisie par le comité de sélection "alors qu’elle ne possède qu’une thèse", contrairement au candidat réunionnais, Albert Jauze, "plus qualifié" car docteur en histoire moderne, titulaire du CAPES et d’une agrégation en histoire-géographie.

"Une incompréhension" note le patron du CREFOM qui déplore là une énième "absurdité qu’on ne voit qu’à La Réunion". "Dans cette affaire-là, qu’est-ce qui se passe ? Nous avions un candidat réunionnais qui avait une thèse, le CAPES et l’agrégation et face à lui, une candidate soutenue par l’Université de Nantes et qui n’avait qu’une thèse. Partout en France, le candidat le plus expérimenté aurait été automatiquement nommé, c’est la règle. Sauf à La Réunion semble-t-il. On a choisi une candidate moins capée qu’un candidat réunionnais et on a l’impression que ce dernier a été éliminé parce qu’il était Réunionnais".

"Les Réunionnais, même lorsqu’ils sont les plus compétents, sont systématiquement écartés parce qu’ils sont Réunionnais"

La sélection de la candidate métropolitaine par le conseil d’administration de l’Université de La Réunion a été émaillée d’une série de dysfonctionnements poursuit Patrick Karam. "Nous avons un CA finissant alors qu’il a déjà été remplacé, qui se précipite pour nommer une candidature, pour laquelle il y a eu de l’ingérence de la part des universitaires nantais, mais aussi du président de l’Université de La Réunion. Est-ce qu’il est normal que ces ingérences extérieures puissent peser sur des choix ?", s’emporte le président du CREFOM.

Des ingérences confirmées par les historiens de l’Université de La Réunion. Dans une lettre envoyée le 20 mai dernier au Recteur, ils affirment que le comité de sélection en charge du recrutement du successeur de Sudel Fuma "a été marqué par des faits traduisant des irrégularités notables, voire l’expression d’un signe de partialité dans la procédure de recrutement". Ils ajoutent que "l’étude des candidats a été organisée de la même manière sauf pour un candidat" et que "ce simple fait illustre déjà une rupture d’égalité dans l’examen des dossiers".

Président de ce comité de sélection, l’historien Prosper Eve dit même avoir subi "toutes sortes de pressions de la part d’un membre du comité de l’Université de Nantes". Des pressions - venues de l’extérieur quand elles ne venaient pas directement du président de l’Université de La Réunion - qui ne lui ont pas permis "de mener à son terme le travail du comité de sélection en 2015", entre "mauvaise volonté des membres extérieurs (...) multipliant les réserves les empêchant soi-disant de siéger pendant les vacances de Pâques (...) jury de concours, des soutenances, des colloques" ou encore politique de la chaise vide de ces même membres "ayant compris qu'ils ne pourraient pas placer leur candidat".

Autre élément grave pour le CREFOM et les historiens de l’Université de La Réunion, le non-respect des textes concernant les Comités de sélection, qui insistent sur l’obligation d’un quorum avec au moins quatre membres physiquement présents dans l’université qui recrute. Un quorum "qui n’a pas été respecté". "Il n’est donc pas exclu qu’un recours administratif vienne encore une fois entacher l’image d’une université qui se passerait bien d’une nouvelle vague de mauvaise publicité ", écrit le collectif dans un communiqué.

Pour Patrick Karam, cette affaire est symptomatique d’un processus "qui fait que les Réunionnais, même lorsqu’ils sont les plus compétents, sont systématiquement écartés parce qu’ils sont Réunionnais".

"C’est cette pratique des réseaux que nous dénonçons"

Il ajoute que la polémique autour du remplacement de Sudel Fuma "ne porte pas sur le choix entre un métropolitain ou un Réunionnais", mais sur "la mise à l’écart d’un Réunionnais qui normalement partout ailleurs aurait été nommé en raison de ses titres mais pas à La Réunion".

Un recours va être déposé par le CREFOM, qui qualifie cette affaire de "politique". "Un recours sera fait et le CREFOM l’appuiera", assure-t-il. "C’est la question de l’accès aux postes des ultramarins quand ils sont compétents. La règle qui consiste à dire à compétence égale, priorité pour un ultramarin, c’est même pas celle là qui a cours. Aujourd’hui, à compétence supérieure, les ultramarins n’ont pas accès aux postes d’encadrement. C’est cette pratique des réseaux que nous dénonçons".

"Ces méthodes du 19ème siècle, ces méthodes d’un système qui est déjà dépassé, ces méthodes là nous ne pouvons plus les accepter quand il s’agit des Outre-mer. il ne peut pas y avoir deux systèmes : un qui vaut pour l’Hexagone et un pour les Outre-mer. Nous voulons qu’à un niveau de compétence supérieur, un Réunionnais soit choisi", conclut Patrick Karam.
Dimanche 29 Mai 2016 - 13:59
SI
Lu 10547 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

63.Posté par Monsieur "Perles" le 04/06/2016 14:11
SE REPORTER à ma réponse à :
http://www.zinfos974.com/Lettre-ouverte-aux-biens-pensants-Recrutement-d-une-nantaise-sur-le-poste-de-Sudel-Fuma%C2%A0_a101611.html

à post 3 : Zozossi le 30/05/2016 16:30

BRAVO !!! BRAVO DE REMETTRE À SA PLACE CE PÉDANT PRÉTENTIEUX ! JE VOUS CITE :
« on le prendrait peut-être plus au sérieux s'il ne truffait sa prose de grossières fautes de langue:
-"biens pensants" au lieu de "bien pensants" (on connaît des gens qui pensent bien mais pas des biens qui pensent),
-un professeur qui "candidate" (cet affreux néologisme, injure faite à l'étymologie de notre langue, est indigne d'un universitaire:
on dit "postuler" et non "candidater"),
-"le soutien qu'aurait bénéficié la candidate", au lieu de "le soutien DONT aurait bénéficié la candidate"

DOMMAGE QUE VOUS VOUS SOYEZ ARRÊTÉ EN SI BON CHEMIN ! - PETIT FLORILÈGE DE SES « FÔTES » :

Biens pensants au lieu de « BIEN-PENSANTS » = double faute !...

Réunionnais de surcroit ( SURCROÎT) titulaire du CAPES

l’éventuel soutien qu’aurait ( DONT aurait) bénéficié la candidate

en termes, sous entendus, (SOUS-ENTENDUS) d’ingérence ?

la Faculté des Lettes (LETTRES) et des Sciences Humaines

depuis 2010 qu’elle candidate (POSTULE) sans succès - Néologisme contesté et refusé par l’Académie Française

cette école de pensée qui avait depuis longtemps renoncer (RENONCÉ)
Ce cuistre ignore « LE TRUC » pour un bon accord : « qui avait BU » ?... ou « qui avait BOIRE » ?...

devoir de civilisation que s’est imposé l’occident (L’Occident = civilisation) - « occident » = couchant, ponant, ouest

les sociétés post esclavagistes (POST-ESCAVAGISTES)

dans le combat que même (MÈNE) aujourd’hui le Crefom (Sigle : Toujours en majuscules = CREFOM )

A ( À ) compétence égale,

en sciences de l’éducation (Sciences de l’Éducation)

de plus en plus de mal à reconnaitre (RECONNAÎTRE) dans ces pratiques

aussi bien les anciennes colonies que les sociétés post esclavagistes (POST-ESCLAVAGISTES)

COMMENT PRENDRE AU SÉRIEUX UN TEL ZIGOTO BORNÉ. RADOTEUR ET DONNEUR DE LEÇONS ?...

DITES-MOI QUE JE RÊVE !... J’allais oublier les «références » du gugusse... oublieux des plus élémentaires bases de l’écriture. (Accents circonflexes, accent grave sur le A, tirets obligatoires, mise en majuscule des initiales des noms propres, confusion entre les terminaisons É et ER...) STUPÉFIANT !... On pourrait croire que cette bafouille indigeste est due à la plume malhabile d’un jeune étudiant de l’Université légèrement allumé, un tantinet attardé, un chouïa xénophobe... QUE NENNI ! Le signataire de cette diatribe n’est autre que l’un des plus hauts « IRRESPONSABLES » de l’Université de La Réunion pendant des lustres :

« SON EXCELLENCE » Michel Latchoumanin : Professeur des universités, Maître de Conférences. Directeur du Département des Sciences de l'Éducation de la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de l'Université de la Réunion (en 1996). Directeur du Centre de Recherches sur les Sociétés de l'Océan Indien (en 2006), ancien Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de La Réunion de 1997 à 2007 et ...
... cerise sur le gâteau... VICE-PRÉSIDENT DU CREFOM Réunion, la succursale locale du lobby du vindicatif et démagogique fantoche Patrick « Karam-Élysée » d’Antilles-sur-Seine qui, d’Île-de-France, prétend dicter SA LOI à l’Île de La Réunion, en quelque sorte de RECOLONISER ET RÉGENTER EN « GRAND GOUVERNEUR »TOUT L’OUTRE-MER DEPUIS PARIS !

« MichLatch » : LA-MEN-TABLE marionnette du Bébête Show manipulée par la doublette des tireurs de ficelles SACRI / KARAM.

Monsieur « Perles »

62.Posté par Yabos le 31/05/2016 18:03
Sommes nous Français , oui ou non? . Si la réponse et oui, la concurrence est de mise et la compétence et expérience sont les seuls critères de recrutement. Si la réponse est non, effectivement, on peut recruter tout Réunionnais sachant lire et écrire pour être professeur d'université et titulaire d'une chaire. Dans le cas d'espèce et au regard des éléments de presse, il apparaît que la Nantaise dispose des critères indispensables pour être nommée . Le reste n'est que fadaise et complexes d'îliens n'ayant pas digérés leur passé d'esclaves. Je précise pour éviter une levée de glaives, que je suis moi même Réunionnais et que j'ai occupé en métropole des postes de responsabilités dans la fonction publique, sans qu'à aucun moment on ne recherche mes origines. Expérience et compétence étant les seuls critères de choix. Si on ne veut accepter pas la libre concurrence, il faut revendiquer l'indépendance et se débrouiller sans demander l'aumône de la mère patrie. Sachant que la majorité des Réunionnais sont assistés cela ne va pas être facile.

61.Posté par job le 30/05/2016 20:21
Karam a raison et les grincheux qui s'activent ont des intérêts cachés. Combien de post sous des pseudo par des proches du dossier
Sport à la manipulation.
VIVE LE CREFOM

60.Posté par JP le 30/05/2016 18:04
Les propos outranciers, grossiers, les amalgames, les élans de racisme montrent pourquoi mous élisons encore des Politiques si médiocres.. Sauf erreur de ma part, pour occuper ce poste il faut posséder un doctorat en lien avec le poste à pourvoir, si possible être déjà enseignant (on sait bien qu'un docteur est apte à la recherche mais pas vraiment "à l'enseignement" , l'histoire de l'université de la Réunion en témoigne....) et connaître l'environnement. Alors, si Albert Jauze est réellement aussi diplômé que notre camarade nantaise, qu'il est déjà enseignant (un vrai plus pour nos jeunes ) et qu'il connaît en plus le département, comment justifiez sa mise à l'écart! Le reste n'est qu'une bataille de chiffonniers qui fait oublier l'essentiel .

59.Posté par G. Jeanneau le 30/05/2016 16:36
@Zoro58

Au pays de Karam, on ne se marie pas facilement avec un zoreil; eux, ce sont eux, nous, zoréoles, nous sommes nous. Nous n'établissons pas une barrière entre Créoles et Métropolitains.

Karam, retourne out case. Ne viens pas donner une leçon à ma patrie d'adoption !

58.Posté par Zorro le 30/05/2016 15:21
Selon l'INSEE, la population réunionnaise présente en métropole est estimée à 104 000 en juillet 2005.
La plus grande partie vit en couple avec un(e) métropolitain(e).
Par sa gesticulation imbécile, Karam autorise la frange la plus xénophobe de la population "française de souche" à regarder les Réunionnais de métropole de travers.
Simple réciprocité...

57.Posté par Alwatani (الوطني) le 30/05/2016 11:44
A noter que l'heureuse lauréate porte un patronyme ("Atrous") ayant la même origine que celui de l'actuel président de l'Université de La Réunion.

56.Posté par Nono le 30/05/2016 11:41
@50 Si vous êtes censuré, c'est qu'il y'a des raisons, mais ça doit être encore un coup des réseaux anti-Réunionnais. Et c'est moi qui joue les persécutés, vous êtes plaisant.

Tiens, vous découvrez qu'en France, il y'a hélas très souvent des discriminations à l'embauche, principalement dans le privé, suivant les origines, la couleur de peau, l'age ou le sexe. Et cela autorise donc à faire de même à la Réunion, c'est ça votre raisonnement?

Pitoyable.

55.Posté par explication le 30/05/2016 11:34
Il a été constaté que les cadres étaient beaucoup plus efficaces lorsqu’ils ne travaillaient pas dans leur région d'origine, voila la réponse.

54.Posté par Nalaemgasoly le 30/05/2016 11:29 (depuis mobile)
La nantaise ne viendrait elle pas dans le but de faire main basse sur les travaux et archives de Sudel et ensuite s''en attribuer la paternité heuh la maternité? Un appel à communication de plus?

53.Posté par cccmoin le 30/05/2016 11:21
Si tous les réunionnais travaillant en métropole dégagent on verra qui pleura!!

52.Posté par cccmoin le 30/05/2016 11:20
Et si les métropolitains faisaient la même chose,qu’aurions nous dit?
Pfff!

51.Posté par Sortons de la France le 30/05/2016 11:16
@ 42

lisez ce petit article vous qui n'arrêtez pas de parler de racisme envers le zorey à la réunion regardé la réalité de votre chère métropole:

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/discrimination-a-l-embauche-cest-dommage-que-vous-nayez-pas-20-ans-avec-dix-ans-dexperience_1410849.html

50.Posté par Sortons de la France le 30/05/2016 11:09
@ 42 curieusement à chaque fois que je réponds à vos absurdité je suis censuré alors je vais essayé d'y aller doucement mais fasse à temps de bêtise c'est difficile de gardé son calme.

M. Nono on aura beau vous montré par A+B qu'il existe à la réunion une préférence zorey à l'embauche vous la nierez, ce qui est votre droit. Mais arrête de jouer les zorey persécuté.

Vous n'arrêtez pas de traité les réunionnais de raciste alors que dans le même temps votre pays la france est l'un des pays les plus racistes au monde avec un parti d'extreme droite au porte du pouvoir et une politique à l'embauche parmi les plus discriminantes du monde.
En France pour réussir dans une entreprise il faut mieux avoir la peau blanche et les yeux clairs ce n'est qu'une réalité basé sur de nombreux article de presse.

J ai été sauf face à Nono le petit sufeur zorey qui joue la victime persécuté et la carte du racisme anti blanc.

49.Posté par piton de la fournaise le 30/05/2016 10:41
karam a raison. C'est grave que les réunionnais soient ainsi humiliés à La Réunion.
ceux qui critiquent sont les premiers à pleurnicher et à appeler Karam pour intervenir pour eux
Bref, La Réunion avance grâce à Karam/Richel

48.Posté par Zorro le 30/05/2016 10:20
Les impressions de Karam m'en touchent une sans faire bouger l'autre

47.Posté par y a pas photo le 30/05/2016 10:02
à post 37. Depuis longtemps les agrégés enseignent en collège, il faut sortir mon gars. Et surtout ces agrégés enseignent en collège quand ils ne veulent pas aller en lycée parce qu'ils n'ont pas envie de se frotter à des élèves de terminales, c'est en général la véritable raison. C'est pourquoi, la candidature de ce professeur proche de la retraite, estimable certainement, est une plaisanterie, on ne passe pas comme ça d'une expérience d'enseignant d'élèves de 6ème à prof de fac devant un public d'étudiant exigeant.
Quant au poste 41 : "avant d'arriver à la hauteur de nos historiens péi", je rigole doucement, nos historiens péi sont connus pour leur manque d'audace. Mais le pire des arguments est celui des crétins qui croient que pour enseigner l'histoire de la Réunion, il faut être natif de l'île. C'est comme si on disait que Fernand Braudel le plus grand historien du 20ème siècle n'avait pas le droit d'écrire sur Philippe II parce qu'il n'était pas espagnol ou que Lévi Strauss était disqualifié pour parler des tribus du bassin amazonien parce qu'il était Belge et pas Bororo

46.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/05/2016 09:27
*Au lieu de parler de "réseaux" il vaut mieux parler "mafia"... (Voir ce que j'en dis dans mon blog http://corruption974.eklablog.com) Dans la mafia-peï, il n'y a pas de "triage": Zoreilles-Créoles, Blancs-Bruns, cathos-musulmans, Droite-Gauche, etc..., etc... Seul idéal: MES intérêts.

45.Posté par Mireille POLLUX le 30/05/2016 09:09
Monsieur Patrick KARAM, le président du CREFOM fait semblant de défendre les Réunionnais c'est pour cela qu'il dit qu'il n'est pas dans un combat identitaire. NOUS L'EXPULSERONS DE CE POSTE!!!!!!

44.Posté par PATRICK CEVENNES le 30/05/2016 07:38
fukcd473
42.Posté par Nono le 30/05/2016 06:47
Les Capésiens et agrégés peuvent être recruté dans l'enseignement supérieur.
Cerise sur le gâteau il enseigne actuellement dans un collège. Alors faudra qu'on m'explique pourquoi il n'a pas intégré une classe d'élite (BTS, CPGE, etc.)

43.Posté par Zorro le 30/05/2016 07:04 (depuis mobile)
2017
Lepen presidente
Karam ministre de l''outre-mer

42.Posté par Nono le 30/05/2016 06:47
Ce gars là s'invente maintenant des connivences anti-réunionnaises. La thèse du complot, en quelque sorte.

Pour information, un CAPES + une agrégation sur le tard, c'est pour un enseignement du secondaire, pas du supérieur. A compétences égales mon c.... et ça veut donner des leçons de recrutement, non mais lol.

il n'y a que des crétins légèrement nationalistes ou racistes pour écouter ce lobbyiste sarkozyste.

41.Posté par Elle le 30/05/2016 01:41
Qui peut connaître l'île de la Réunion, son histoire mieux qu'un historien péį, diplômé, expérimenté, qualifié et +, comme l'était, sans doute, encore plus "profondément", "hautement" et "dignement", Sudel Fuma? Certainement pas une personne qui est, certes, diplômée en histoire mais qui a tout a apprendre de l'île de la Réunion et de son histoire, avant d'arriver à la hauteur de nos historiens péį. Face à l'injustice, à l'inégalité...les Réunionnais ne devraient pas se laisser faire, surtout dans une France qui prône les valeurs. Et puis cette situation remet en question le monde de l'éducation française.

40.Posté par Gérard Jeanneau le 30/05/2016 01:32
Il est rigolo, notre Karam ! Les diplômes pour le secondaire - CAPES et agrégation - ne comptent pas pour l'enseignement supérieur. Les titulaires de ces diplômes peuvent espérer donner des cours à l'Université, comme chargés de cours, mais sans jamais franchir une étape supérieure tant qu'on n'a pas obtenu le grade de docteur.

Karam barbote dans son marécage !

39.Posté par rent' out caz le 30/05/2016 01:23
Karam, retourne donc mettre le bazar aux Antilles dont tu viens
Nous on t'a rien demandé, on s'en moque de ton avis et on a pas envie que tu viennes exporter le racisme et l'intolérance ici

38.Posté par Zozossi le 30/05/2016 00:10
Je vois que je suis loin d'être le seul à être gonflé par ce communautariste alimentaire de Karam et son insistance indécente après s'être fait proprement moucher par l'université de Nantes.

Si encore il avait quelque titre à parler aux nom des Réunionnais!

Faut-il le ramener à ses origines, puisque cela semble être le seul de ses critères?

Il serait peut-être temps, également, de se pencher sur le financement tout-à-fait disproportionné -semble-t-il- de son bidule Créfromager...

37.Posté par li le 29/05/2016 23:16
Y a pas photo
Depuis quand un agrégé enseigne au collège ?

36.Posté par VPV le 29/05/2016 22:39
La préférence régionale c pas de la discrimination ça ? Si on applique cette discrimination en métropole ça ne risque pas de poser problème pour tous les réunionnais qui y bossent ? C une sacré bande de truffes qui dénoncent les réseaux pour faire fonctionner le leur ... Expulsons l'oligarchie !

35.Posté par Cindy le 29/05/2016 21:44 (depuis mobile)
Karam a raison. Preference locale à compétence egale. Le blogueur martiniquais ,entretenu par sa femme à la réunion et qui se cache , avec beaucoup de courage, derriere 10 profils devrait s en inspirer . Que fais tu pour les reunionnais?

34.Posté par lenoir le 29/05/2016 21:42
selon le FMI neufs chômeurs français sur dix n'ont aucune chance de retrouvé du travaille""alors juges pas le Réunionnais""...

33.Posté par francette le 29/05/2016 21:41
A post28 y a pas photo, je partage votre commentaire. Le diplôme ne fait pas toute la compétence.
Maintenant je souhaite bonne chance à cette nantaise qui risque d'avoir quelques soucis pour exercer sa profession vu le climat créé par cette affaire.

32.Posté par La raison le 29/05/2016 21:00
Au delà de tous ces commentaires il ne faut pas se leurrer , il existe depuis presque un siècle un réseau local de recrutement ouvert sur l'extérieur qui fait passer devant des personnes extérieures par copinerie. Je pense sincèrement qu'il faut maintenant prendre les taureaux par en dessous pour dénoncer ce que l'on souhaite banaliser .Tous nos jeunes Réunionnais sur diplômés sont obligés de partir alors que des personnes sous prétexte "de la goyave de France" sont affectées sur des postes alors qui n'ont pas de qualification.

Par ailleurs nous n'avons fait aucun effort pour former nos jeunes aux métiers de la protection de la faune et de la flore sinon dans la spécialisation de technicien en surface plane(tondre le gazon et manier la débroussailleuse) .Résultat dans nos forêts que des personnes recrutées à l'extérieur. Ou ca nous sava !

31.Posté par kld le 29/05/2016 20:56
c'est une impression ou une réalité réelle, puisque le mot "réel" est à la mode ? parce que les impresssions de karam ..heu ...........

30.Posté par brad le 29/05/2016 20:52
Post 26 arrete de rever et de fantasmer sur ces legendes d un autre siecle la reunion n avance pas avec des gens comme toi

29.Posté par Sortons de la France le 29/05/2016 20:47
Il est évident qu'il existe une PREFERENCE ZOREY à l'emploi sur notre ile et qu'il faut en terminer avec ces relents de colonialisme.

28.Posté par y a pas photo le 29/05/2016 20:40
Faut arrêter de dire n'importe quoi, le prof réunionnais est peut-être sympathique mais c'est un prof de collège plutôt âgé, proche de la retraite et surtout spécialiste du notariat, la Nantaise est une jeune chercheuse reconnue internationalement dans son domaine, l'histoire de l'esclavage. Notre Université a besoin d'enseignants de qualité qu'ils soient Réunionnais ou non. Faites un test, cherchez sur google Albert Jauze et virginie chaillou-atrous et comparez les résultats ! Tout cette agitation des identitaires locaux contre cette brillante chercheuse pue la xénophobie

27.Posté par Zorro le 29/05/2016 20:30 (depuis mobile)
Karam...
C''est Réunionnais ça ?
Ou c''est goyave de France ?

26.Posté par li le 29/05/2016 20:25
Après avoir entendu le recteur chancelier des universités sur ce sujet

J declare : son accent m a tué.
Oui, c est quoi cet accent monsieur le recteur ??
Et j te mets du "d accord " à tout bout de phrase comme d autres du "en fait " , "tu vois "

Pssst Jardinot, j crois que vous avez là un petit candidat sérieux pour vos sketches

Sinon monsieur vise haut, cause même d international . Ouais pourquoi pas? Viser toujours plus haut rayonner plus c est un principe qui se comprend
Mais mais mais la question monsieur lo recteur était si tu as un stylo 4 couleurs pourquoi opter pour 4 stylos d une couleur. Est ce que ça reviendrait moins cher ?

25.Posté par Jesseses le 29/05/2016 20:15 (depuis mobile)
Zed bulo et quelques autres semblent bien informés sur la situation des uns et des autres. Hasard ?
Ne se cache pas derrière quelques commentaires des personnes concernées aigris de voir leur petite combine dévoilée ?
En tout cas respect crefom

24.Posté par Karam...el mou!!! le 29/05/2016 19:55
Ce type est un (...) , son rêve , foutre la merde pour exister , sans cet organisme bidon, ce mec n'est rien qu'un raté!

23.Posté par José AMESLON le 29/05/2016 19:15
Et monsieur Enis Omar Rockel ... n'est il pas compétent ?

22.Posté par Solution ? le 29/05/2016 19:10 (depuis mobile)
La vérité c''est qu''on a pas besoin d''historiens ! Ça sert à rien de payer des gens pour rien, l''histoire de la réunion est parfaitement connue. Tournons nous plutôt vers l''avenir...

21.Posté par Jo le 29/05/2016 18:58 (depuis mobile)
Il va nous emm...... longtemps avec sa préférence régionale a la c...... lui qui n est pas réunionnais et qui ne connaît rien à notre pays.... qu' il se taise on a pas besoin de son avis

20.Posté par Zeb BULO le 29/05/2016 18:50
Ça me gonfle de l'entendre vociférer à la télé et ou de lire ses inepties dans la presse. Pas vous ?

..."Nous voulons qu’à un niveau de compétence supérieur, un Réunionnais soit choisi", conclut Patrick Karam.
Le Président du Crefom compare diplôme de l'une, la doctorante de Nantes, et de l'autre le PRAG de la Réunion es-qualité Docteur.
- M. Jauze a du passer par toutes les étapes, Capes, agrégation pour intégrer l'Université de la Réunion en tant que PRAG probablement (recrutement par BO). Il a soutenu une thèse en 2004 sur le Notariat à la Réunion. Il a obtenu son agrégation qu'en 2013. Il est Docteur en Histoire moderne. Si j'en crois les infos sur www.cresoi.fr, il n'est pas chercheur titulaire, mais chercheur associé et bien loin dans la liste.
- Mme Chaillou-Atrous est Doctorante en Histoire contemporaine. C'est-à-dire que la petite dame a, selon les seules infos que j'ai glané sur la toile, directement intégré l'Université avec un Master en poche. Elle a soutenu une thèse en 2010, De l'Afrique orientale à l'océan indien occidental, histoire des engagés africains à La Réunion.

Si je devais, moi, recruter l'un deux sur le seul critère "diplôme", je choisirai Mme Chaillou-Atrous. Parce que, elle, elle n'a pas eu besoin de passer le Capes puis l'agrégation pour intégrer l'Université.

Si je devais, moi, recruter l'un deux sur la base des thèses soutenues, mon choix s'orienterait pour Mme Chaillou-Atrous. Parce que soutenir une thèse telle que la sienne depuis l'hexagone mérite bien cela.

M. Karam se méprend avec sa notion "niveau de compétence supérieur". Parce que c'est bien la Doctorant qui a le niveau de compétence supérieur.

M. Karam qui êtes-vous, quelle autorité avez-vous, quelle compétence avez-vous à venir vous immiscer dans ce débat ? A mes yeux, vous n'êtes qu'un pleutre, un de trop !

M. Karam, vous déplorez là une énième "absurdité qu’on ne voit qu’à La Réunion". C'est bien normal, puisque c'est vous qui venez foutre le bordel à la Réunion !

M. Karam vous n'avez pas mieux à faire à la vice-présidence de la Région Ile de France ? Passez le bonjour à Valérie si vous avez l'occasion de la croiser. Il parait qu'elle ne vous porte aucune estime, on se demande bien pourquoi ! A oui, c'est vrai, vous avez fait jouer votre réseau pour être un alimentaire de la Région Ile de France ! Mais vous avez au moins les diplômes et les compétences pour assurer la vice-présidence de cette région ?

19.Posté par GIRONDIN le 29/05/2016 18:31
l’historien Prosper Eve.... toutes sortes de pressions de la part d’un membre...

Povre bête il a subit des pressions.. Une chance que ce genre de personne soit rester à l'école toute leur vie....

Imagine un boug comme ça dans le privé

Zé pas pu faire mon travail, Zai eu des pressions 😁

18.Posté par Au nom de La Rose le 29/05/2016 18:27
Le PROGRES du moins ce qu'il en reste est désolé. Son président regrette amèrement d'avoir soutenu yeux fermés le François Hollande. L'égalité réelle en prend un coup, après tout Nantes n'est pas si loin de nous et jusqu'à preuve du contraire c'est La France.

17.Posté par St-André le 29/05/2016 18:15
C'est normal ! Il ne veulent pas que des Réunionnais compétents puissent permettre à d'autres Réunionnais d'être compétents. Ce serait un danger pour leurs petits réseaux post coloniaux entre potes. Donc, ils préfèrent placer des métros moins compétents pour que l'université de la Réunion reste toujours bon dernier de la classe et que leurs postes dorés au soleil soient toujours garantis...

16.Posté par abdoula le 29/05/2016 18:14
Mais ce karam, il est quoi ce phénomène ?? Réunionnais né et grandi à Mafate , Grands-Bois , st-joseph , Deux-Rives, ses racines , on les trouve à quel endroit de l'Ile? parents , préfet en 1900 à la Reunion, marmaille éduqué et baigné par quelle nénène?? Ce bougre là doit pas être remplacé par un Créole meilleure souche celui-là???

15.Posté par PATRICK CEVENNES le 29/05/2016 17:49
fukcd473
M'sieur KARAM, encore une petite louche à votre endroit.
Votre poulain endémique a obtenu son agrégation qu'en 2013 (source Wiki) à l'âge de 55 ans !!! C'était à ce point si difficile ! Mdr !

14.Posté par Boyer le 29/05/2016 17:40 (depuis mobile)
Merci au Crefom et à Karam pour défendre les intérêts des réunionnais et à être vigilant
Par contre ceux qui utilisent 10 pseudo pour insulter doivent avoir beaucoup à se reprocher

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales