Politique

Patrick Karam : “Air Austral ne peut rester en dehors de cette avancée historique”

Si Air Austral signe aussi la Charte d’engagement, ce seront plus 30.000 Réunionnais qui bénéficieront de billets d’avion à des tarifs situés entre 750 et 1100 euros, dans les sens Réunion – Paris – Réunion et Paris – Réunion – Paris, entre le 15 juin et le 15 septembre 2009…


Patrick Karam : “Air Austral ne peut rester en dehors de cette avancée historique”
“C’est une avancée historique !”, selon Patrick Karam. Le délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer indique que  “l’engagement de Corsair et d’Air France est une première mondiale. C’est aussi un message fort envers l’Outre-mer”.
Le délégué interministériel “salue le geste volontariste des deux sociétés qui s’engagent pour les ultramarins en général et les Réunionnais en particulier”.
Ce seront en effet 30.000 sièges, soit 15% de leurs capacités globales en classe économique, que les deux compagnies aériennes proposeront à terme aux Réunionnais à tarifs préférentiels pendant la période des vacances scolaires (du 15 juin au 15 septembre).
“Ce seront 16.000 sièges pour Corsair et 14.000 pour Air France pour ces deux entreprises qui représentent 75 % du trafic aérien vers l’Outre-mer”. Les 25 % restants sont détenus par Air Caraïbes et Air Austral.
Patrick Karam ne désespère pas de les convaincre de signer la charte d’engagement. Hier soir, le délégué interministériel a reçu les responsables de Air Caraïbes. “C’est le début d’une semaine de négociations, je suis confiant en ce qui concerne l’épilogue”.
La tâche de Patrick Karam sera sans doute bien plus compliquée avec Air Austral, car Gérard Ethève, son PDG, maintient son refus de signer la Charte d’engagement.
“Je ne peux pas croire que Gérard Ethève, un grand patron d’industrie, profondément réunionnais, ne prenne pas part à cet événement. Air Austral ne peut rester en dehors de cette avancée historique”.
“Je le répète, ma porte est toujours ouverte, car les Réunionnais ne comprendraient pas que Gérard Ethève néglige leurs intérêts”, a expliqué Patrick Karam, délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer.
Autre disposition importante de cette Charte d’engagement, Air France et Corsair permettront aux Français, originaires d’Outre-mer qui n’ont pas revu leur terre natale depuis 10 ans, ou vivant en dessous du seuil de pauvreté de bénéficier en basse saison, d’une réduction de 33 % sur le prix public…

Patrick Karam : “Air Austral ne peut rester en dehors de cette avancée historique”
Mardi 13 Janvier 2009 - 07:08
Jismy Ramoudou
Lu 2248 fois




1.Posté par David le 13/01/2009 07:47
Mr Ethève doit tenir bon s'il pense que la pérennité de l'entreprise est à ce prix. Signer cette charte d'engagement est plus facile que d'obtenir des aides par la suite quand les difficultés viendront.

2.Posté par Albert Ebasque le 13/01/2009 09:18
Sans oublier, bien sur, qu'Air australopithèque à été crée avec des fonds publics...ce serait un juste retour des choses...de redonner aux Réunionnais un peu de leur aide....

3.Posté par cris974 le 13/01/2009 09:42
David doit voyager gratuitement et/ ou être actionnaire d'Air Austral !
Par mes impôts j'ai MOI déjà participé au financement d'Air Austral.
Demain, s'il y a desdifficultés la Région et Ethève sauront où s'adresser ! Ce sera David contre Goliath, David étant bien sûr le contribuable..........!

4.Posté par JPC le 13/01/2009 10:46
Beaucoup se leurrent qui croient que cet engagement des compagnies aériennes (sauf Air Austral) va changer radicalement le prix du billet. D'ores et déja, Air France a annoncé la couleur en soulignant que la compagnie offrait déja un contingent de billets à tarifs réduits répondant ainsi à la demande de M. Karam.
il y aura sûrement une avancée pour les plus démunis mais l'immense majorité constituant la classe moyenne ne verra sans doute pas l'ombre d'un changement.

5.Posté par FRANCO le 13/01/2009 10:46
cris974, notre ami david sait pertinnement que ce n'est pas de la pérennité de l'entreprise qui est en cause mais la pérennité des privilèges et avantages que constitue une compagnie aérienne qui est le "joujou" et l'outil de pouvoirs de son PDG et de son président Paul Vergès. Appliquer les propositions de Patrick KARAM ne vont pas faire perdre de l'argent à la compagnie, elles ne vont que lui faire baisser SES BENEFICES. MM. Ethève et Vergès n'entendent pas perdre un centime sur les profits qu'ils réalisent grâce à leurs politiques tarifaires car comme les pétroliers, ni plus ni moins, ils recherchent le taux de profits maximum sur le dos de leurs clients. C'est la pire face du néolibéralisme (comme celui des MADOFF, des ENRON, etc... ) que partiquent MM. Ethève et Vergès, montrant bien quelle est la réalité des convictions "communistes" virtuelles du président de région qui se comporte avec SA compagnie et SON PDG comme le plus sordide des capitalistes profiteurs. Nous sommes loin bien loin d'une compagnie au service du développement de la Réunion dans sa zone, vers la France, vers l'Europe et vers le monde dans l'intérêt général de TOUS LES REUNIONNAIS comme l'avait tant souhaité en son temps le président Pierre LAGOURGUE attaché lui à l'intérêt général de TOUS LES REUNIONNAIS et non pas de quelques uns.
Cris974, n'oublie pas que les plus riches dans notre île DEFISCALISENT leurs impôts pour grossir toujours plus leur fortune, ce sont les classes moyennes qui payant des impôts sur les revenus, locaux et l'octroi de mer qui supportent les politiques de prestige de la compagnie Air Austral mais aussi de tous les projets pharaoniques si bénéfiques à certains et certaines.

6.Posté par Albert Ebasque le 13/01/2009 14:15
Pour résumer, si j'ai bien compris; l'état finance une compagnie aérienne pour que les Réunionnais puissent voyager à des tarifs plus intéressants que ceux des compagnies privées, Mr Verges récupère le bébé et place un copain à la direction....Quel admirable tour de passe-passe......tous le monde se gave sur le dos des Réunionnais, qui ont payé avec leurs impôts cette compagnie...qui refuse de baisser ses tarifs alors que les privés acceptent de faire un geste.....
Ils ont inventé un nouveau parti politique; les RATMUNISTES!!!

7.Posté par cris974 le 13/01/2009 18:55
Tout à fait d'accord M. Franco, d'ailleurs je n'ai jamais vu dans une manifestation de collair les élus ..........le seul et qui me connaît bien, c'est Gilbert GERARD depuis "Point Air" .
Tous les élus de droite comme de gauche voyagent et font voyager les enfants, voir toute la famille gratuitement avec leurs billets d'élus, donc vous ne les verrez jamais à vos cotés.
Quoiqu'en disent certains je pense que l' accord avec Patrick KARAM est un début "il faut maintenant battre le fer pendant qu'il est chaud" et même le PCR.

8.Posté par Vaillant le 14/01/2009 09:02
LU dans le JIR d'aujourd'hui : rien n'a été signé !!! les anti-cocos primaires ont donc réagi un peuvite, encore une fois...

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/01/2009 13:08
le seuil de pauvreté s'élève à 600 et quelques euros...
qui pourra s'acheter le billet, en continuant à financer des charges en métropole (logement, fluides, etc..) ...? franchement, zero pointé karam...
donc on fait un billet pas cher aux domiens sous le seuil de pauvreté et qui ne sont pas rentrés (et comment auraient ils fait ?) dans leur île depuis dix ans...? c'est hortefeux qui a inspiré cette mesure..??

10.Posté par FRANCO le 14/01/2009 17:14
Vaillant on ne peut pas être "anti-cocos primaires" puisque ceux dont vous parlez ne sont pas du tout communistes, ils se contentent d'en utiliser l'appellation. Ils me font penser à ces bouteilles cachetées avec de jolies étiquettes "Chäteau Yquem 1902" dans laquelle il n' y a qu'une vulgaire piquette. Les cocos dont vous parlez sont avant tout des gens qui ont appliqué un principe simple : faire de la politique non pas par conviction mais parce que cela nourrit grassement pour soi et pour les siens. Vaillant faites l'effort d'aller dans un dictionnaire lire la définition du mot népotisme et réfléchissez sur les actions de certains que vous appelez des "cocos". Par ailleurs vous qui accusez les autres de précipitation déplacée, vous manquez de patience et je crois que vous ne mesurez pas très bien la personnalité de l'actuel président de la République. Il m'étonnerait beaucoup qu'il n'aille pas jusqu'au bout dans ce dossier de baisse des billets. Pour ma part, et bine que je n'ai pas voté pour lui mais pour Bayrou puis pour Royal, je le soutiendrai dans son combat. MM. Ethève et Vergès qui veulent à tout prix défendre LEURS BENEFICES n'ont de gauche et de social que les mots à la bouche, pour le porte-feuille ils l'ont parfaitement à droite et bien plein, pour eux et pour leurs familles. Vaillant procurez vous l'organigramme des personnels d'Air Austral et vous comprendrez mieux les intérêts de qui nos deux hommes d'affaires défendent "bac et ongles" contre l'intérêt général des 800 000 Réunionnais résidant dans l'île et les 250 000 émigrés en métropole !

11.Posté par Vaillant le 14/01/2009 17:32
c'est bien d'avoir la FOI, Franco, l'espoir fait vivre

12.Posté par zubok le 14/01/2009 17:41
ce qu'il faut savoir,c'est que nous évoluons dans une société de consommation de masse,ou l'insularité favorise de plus en plus une logique économique basée sur la maximisation du profit.
Comment?Quelque soit la couleur politique,on s'organise pour que les parts de gateaux du profits soient toujours aussi grosses.Pour cela,le marché qui permet de développer au mieux cette logique économique est celui du marché OLIGOPOLE.
L'une des particularités de notre ile,c'est qu'aux luttes successives menées à tout les niveaux par nos anciens,pour que la Reunion ait les memes avantages que la métropole ,s'oppose la fin d'un cycle de combattants qui ne trouve plus de reléve.Le peuple reunionais a longtemps accepté que certains leaders politiques dirigent la reunion de cette façon( avec une main mise que certains d'entre eux avaient le secret pour entretenir l'illusion.....).Oui,malheureusement,quel pouvoir n'avons nous pas donné à ceux qui décident des grandes orientations en votant pour eux..Oui,disons-le haut et fort,nous avons les élus que nous méritons.
Comment doit-on interpreter le silence et la passivité de nos élus,qui plus est, qu'il s'agit de ceux qui participent aux bénéfices d'une entreprise financée par des deniers publics?
Nous vivons dans un monde ou l'ouverture sur l'extérieur est devenu une priorité nécessaire à notre développement.Il est donc légitime que le combat mené(et à mener) soit celui qui va dans le sens de l'ouverture.Au contraire,la crise aidant,nous allons tout droit vers une société ou seul ceux qui ont les moyens pourront s'offrir le droit de voyager.Et le débat sur la continuité territoriale devient justement et légitimement le combat que nos élus doivent mener pour que nous tous puissions en bénéficier.
Et bien non,on prefére avaler sa langue.Nos présidents du conseil général et à fortiori du conseil régional n'ont aucun interet à mener ce combat pour les raisons que vous connaissez tous.Et dire que notre Grand Paul and family coco, ont toujours participé(et il faut le leur reconnaitre..) aux luttes du passé pour que tous les réunionais(ses) soient traitées et reconnues à leur juste place de citoyens français d'outremer.Oui,je le dis,il faut du sang neuf,remplacer ces dinosaures pour prendre la reléve des défis de demain.
Alors peut-etre que,pour revenir au débat sur le prix du billet,les mentalités changeront,les élus changeront et que le débat pour des causes communes du développement se fera avec l'accord de tous ,dans l'interet de tous.
Je crois encore en l'etre humain et sa capacité à partager ce qui nous restera à partager.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales