Société

Patrice Louaisel de Respa Seul: "L'isolement de nos gramounes pendant les fêtes est courant"


Noël...Période de fêtes et de réjouissances pour beaucoup de familles, mais un moment de drame pour de nombreuses personnes âgées, qui voient leur misère sociale, matérielle ou affective s'amplifier.

Dans sa dernière enquête, la Fondation de France indique que les seniors, notamment les plus de 75 ans, ont subi de plein fouet cette montée de solitude. Principales causes de l'isolement: le décès du conjoint, la perte d'autonomie, l'éloignement des enfants ou encore la perte de contacts avec leurs propres enfants (41% contre 38% en 2010).

Et cela ne va pas s'arranger dans le futur. En effet, selon les prévisions de l'association,  une personne sur trois risque l'exclusion sociale dans les années à venir. Si ce phénomène est de plus en plus courant en métropole, La Réunion n'y échappe pas.

Comme l'explique Patrice Louaisel, président de l'association Réseau écoute solidarité personnes âgées (plus connue sous le nom de Respa Seul), "ce qui était impensable il y a quelques années dans notre île, à savoir l'isolement de nos gramounes lors des fêtes de Noël, est aujourd'hui courant".

Les zones les plus concernées par ce drame humain, qui "touche toutes les communautés de l'île" affirme-t-il, sont Saint-Denis, Saint-Pierre, Le Tampon et les hauts de l'Ouest.  

Selon le responsable associatif, les graves problèmes socio-économiques que connaît La Réunion ont d'importantes répercussions sur les familles, qui sont de plus en plus morcelées, à cause par exemple du chômage ou des départs vers la métropole.

Autres causes de la solitude selon le président de Respa Seul, les mœurs de notre époque qui tendent vers plus d'individualisme, mais aussi la perte d'un moyen de transport ou de moyens de communication.

Afin d'apporter un peu de réconfort aux gramounes, l'association Respa Seul leur propose de passer Noël chez des bénévoles. "Toujours le 25 et non pas le 24 car c'est surtout en journée que la solitude est plus grande", nous explique Patrice Louaisel. Cette année, une cinquantaine de personnes âgées (pour à peu près autant de bénévoles) ont été prises en charge par Respa Seul.

Si certaines d'entre elles restent murées dans leur silence lorsqu'elles sont reçues par des bénévoles, par "fierté, gêne ou honte", d'autres n'hésitent pas à expliquer la ou les raison(s) de leur isolement. "Entre les violences intra-familiales, les abus de faiblesses ou encore les détournements de leurs pensions de retraite, la liste est longue", ajoute le responsable associatif.

Bien que les gens soient plus sensibilisés aux appels de Respa Seul dans les médias, "le combat contre la solitude des personnes âgées doit malgré tout continuer". D'ailleurs, l'association cherche à étendre ses activités et recherche des bénévoles (particulièrement dans la région Ouest) pour s'engager sur des sorties mensuelles dans le nord et le sud.



Pour plus d'informations :

patricelouaisel.wix.com/respa-seul ou 0262 58 25 81
Jeudi 25 Décembre 2014 - 19:25
SI
Lu 1026 fois




1.Posté par Thierry le 25/12/2014 23:20
Ce que la jeunesse d'aujourd'hui fait aujourd'hui, en devenant les vieux de demain, la jeunesse de demain leur en rendra la monnaie de leur pièce... L’élixir de jouvence étant une utopie.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales