Politique

Pas sanctionnée, M-A Lacroix Faveur prête à reconstruire la droite possessionnaise

Suspension d'Objectif Réunion et exclusion de l'équipe régionale. Ce sont les sanctions qui étaient promises à l'encontre de Marie-Andrée Lacroix Faveur en réponse à son choix de rallier la liste Roland Robert aux municipales.

L'élue qui continue de se revendiquer de l'UMP évoque la clémence de Didier Robert à son égard. La confiance est à ce point ostensible que la conseillère régionale se dit prête à défendre sa délégation régionale pour un second mandat ainsi que la reconstruction de la droite possessionnaise.


Les sanctions attendues contre M-A Lacroix Faveur ne sont finalement pas tombées
Les sanctions attendues contre M-A Lacroix Faveur ne sont finalement pas tombées
Zinfos : Avez-vous été suspendue ou exclue d'Objectif Réunion ?
M-A Lacroix-Faveur : Je ne suis plus la représentante d'Objectif Réunion sur la Possession. On en a discuté avec le président. C'était tout à fait naturel que je reconsidère ma position à partir du moment où j'avais décidé de ne pas suivre le candidat choisi par la droite. J'ai reçu un courrier disant qu'Objectif Réunion allait décider...ou pas de mon éviction. C'est le seul courrier que j'ai reçu.

Pas de sanction officielle, vous avez donc pris les devants ?
Oui, je me suis mise en retrait naturellement d'Objectif Réunion. Par contre, j'ai toujours été à droite. Je suis partie dans un projet en soutien de la liste de Roland Robert mais avec mon étiquette d'UMP. C'était d'ailleurs écrit sur les tracts de campagne. Je n'ai pas honte de m'afficher en tant qu'UMP. J'étais de droite avant, pendant la campagne et toujours aujourd'hui.

Quelles sont vos intentions maintenant ?
Ma volonté est de rassembler le plus possible la droite. De reconstruire la droite explosée à la Possession. En tant que femme et élue de la droite, mon souhait est de rassembler les projets que portera la droite.

Cela ne vient-il pas en contradiction avec votre ralliement à la liste Robert ?
Lorsque j'ai décidé de me rallier à la liste Roland Robert, c'est parce que j'ai estimé que son projet de développement pour La Possession était le meilleur projet. Aujourd'hui la majorité a changé. C'est Vanessa Miranvile qui a été choisie par la population. Je suis dans l'opposition, comme sous l'ancienne mandature. J'aurais voulu être dans la majorité pour poursuivre ce développement.

En conseil municipal, pensez-vous devoir porter le bilan de l'ancienne mandature ?
Je ne me sens pas du tout porteuse de quoi que ce soit de l'ancienne mandature. Le peu de temps pendant lequel j'ai côtoyé Roland Robert, j'en retire une ouverture d'esprit politique qui me montre qu'on pouvait travailler ensemble sur certains projets, comme sur celui de la nouvelle route du littoral. Et s'il y a des dossiers présentés par l'équipe actuelle qui me conviennent, je voterai pour, si ce n'est pas le cas je voterai contre. Je veux travailler dans une opposition constructive.

Si vous ne portez pas sur vos épaules ce bilan, allez-vous rester conseillère municipale puisque Jean-Hugues Savigny et Patrice Lauriol souhaitent remonter dans la liste pour siéger à nouveau ?
Jean-Hugues Savigny et Patrice Lauriol me paraissent avoir les compétences pour pouvoir répondre à l'équipe actuelle. Nous avons besoin d'une opposition qui puisse répondre sur le moment au sein du conseil municipal et non en dehors. Je pense à certains dossiers comme la Zac cœur de ville : qui de mieux placé que Patrice Lauriol pour défendre ce dossier ? En ce qui me concerne, je continuerai de siéger. Et pourquoi pas en formant un groupe UMP avec Patrice Lauriol.

Vous continuez aussi à siéger à la Région. Vous n'avez donc pas été exclue ?
Je me suis largement expliquée avec le président de Région sur ces municipales. Je n'ai pas eu l'opportunité de clarifier ma position au sein de la majorité régionale. Mais pour l'instant elle est la même : c'est-à-dire que je continue ma délégation au sport. Ce sera à lui de voir. Je n'ai pas de pouvoir. Je défendrai mon bilan. J'ai beaucoup bossé de 2010 à 2014. J'ai toujours été présente en commission permanente, aux assemblées plénières, ce n'est pas le cas de tout le monde. J'ai assumé pleinement ma délégation. On verra ce que le président de Région retient de tout ce travail. Mon positionnement lors de ces municipales, ce n'était pas contre Didier Robert. Je ne sais pas si la population l'a perçu comme cela mais j'y suis allée pour un projet, en tant qu'UMP, sur la liste de Roland Robert.

Avez-vous abordé ce sujet avec le président de Région récemment ?
La dernière discussion entre le président et moi sur les municipales a eu lieu il y a exactement 17 jours. Nous sommes revenus sur les municipales ainsi que sur la décision que j'ai prise. On ne pouvait pas faire, l'un et l'autre, comme si rien ne s'était passé.

Nous sommes à plus d'un mois des municipales, si vous n'êtes pas encore sanctionnée comme cela avait été envisagé, cela veut-il dire que le président de Région a passé l'éponge sur ce fait de campagne ?
Nous sommes tous mobilisés dans la majorité à travailler nos dossiers. Je défends mes dossiers, ma délégation au sport. Je ne veux pas le décevoir.

Avez-vous envie d'enchaîner un deuxième mandat ?
Je souhaite continuer à travailler avec Didier Robert mais la décision ne m'appartient pas. J'en suis là aujourd'hui.

Si la Possession doit passer par une nouvelle élection cantonale cette année, serez-vous de la bataille ?
J'y réfléchis un peu. Ce mandat au Conseil régional me prend beaucoup de temps. Je n'avais pas de dessein particulier pour le conseil général. Maintenant, on doit envisager la possibilité d'une nouvelle élection avec le départ de Roland Robert. Je réfléchis à la place qui pourrait être faite à un candidat de la droite et à qui j'apporterai mon soutien. Mais ça serait dommage que Marcelle Puy ne prenne pas cette place. Elle aussi a pris une décision courageuse durant la campagne. Le problème qui se pose pour elle aujourd'hui c'est qu'elle n'a plus aucune équipe sur laquelle s'appuyer. Elle s'est éloignée de la liste Robert pour se rapprocher de celle de Jean-Yves Morel. Sauf que cette équipe a explosé en plein vol.
Vendredi 16 Mai 2014 - 07:00
LG
Lu 1223 fois




1.Posté par Droite Possessionaise le 16/05/2014 08:49
pour la droite reunionaise à la possession, il y a deja savigny qui essai de prendre pied. Souhaitons une concurrence libre et non faussée

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/05/2014 09:21
Guignolesque !

3.Posté par môvélang le 16/05/2014 09:53
"""Par contre, j'ai toujours été à droite. Je suis partie dans un projet en soutien de la liste de Roland Robert mais avec mon étiquette d'UMP. """ car j'avais la conviction que roro allait gagner et que j'allais avoir un poste.

4.Posté par noe le 16/05/2014 10:56
Qu'on cesse de tj parler de "gauche-droite" !

Je souhaite que les droitiers coupent leur bras gauche et que les gauchers arrachent leur bras droit !

Après plus de souci de bagarre !

5.Posté par hy le 16/05/2014 12:47
té cafrine! occupe marmaille, arret avec sa !!

6.Posté par Anne-Cécile le 16/05/2014 12:47
Je suis d'avis à dire que ses choix personnels auraient eu des conséquences sur la politique régionale, cependant aujourd'hui, il ne faut plus raisonner forcément en parti surtout sur les municipales alors que les autres élections sont différentes. Je dis tant mieux si elle reste à droite.
Si elle peut aider à faire gagner la droite, je suis partante. Il vaut mieux l'entente et la solidarité et l'union que la désunion. L'union fait la force. Et puis chaque personne a ses convictions, et tous les élus régionaux ne sont pas encartés UMP ou Objectif Réunion à ce que je sache certains sont émergence réunion, UDI, gauche moderne. Et elle est humaine. Oui humaine.

7.Posté par Dégustation... le 16/05/2014 13:04
Tu manges, tu bois à la Région, ensuite ton ventre est plein... Quand il est trop plein. Tu vomis sur la Région, pour rejoindre la liste de R.Robert (Rest In Peace). Quand sa liste perd aux Municipales, alors tu reprends ton vomit tu le mets dans un grand verre, et tu le bois à nouveau... Dégustation de vomit...

8.Posté par claude le 16/05/2014 21:26 (depuis mobile)
Madame allez kaka qui y croie encore a ou

9.Posté par béa le 16/05/2014 23:30
post 8 claude ... on peut rien rajouter d'autre .... mdr

10.Posté par stop le 24/05/2014 15:51
Mérite-t-elle un seul commentaire?
Cette personne est prétentieuse, arriviste, égoïste...
Avec elle la droite Possessionnaise est DEFINITIVEMENT morte.

Il y a cependant des personnes de bonne volonté pour reconstruire la droite à la Possession; pour cela, il faudrait tourner le dos à ces gens qui ne pensent qu'à leur petite personne et travailler ensemble afin d'aider à mettre "en l'air" la personne qui sera la plus compétente et représentative.

Avant de vouloir être la première, prouve a nou!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales