Social

Pas de rencontre avec le président pour l'Alliance des Réunionnais contre la pauvreté

L'ARCP (Alliance des Réunionnais contre la pauvreté) aux dernières nouvelles, n'avait reçu aucune réponse de leur demande de rencontre avec Nicolas Sarkozy, présent demain dans l'île. Cet après-midi, ils manifestaient leur mécontentement face à cet "affront" et déposaient leurs 30 propositions contre la pauvreté, à la préfecture.


Jean-Hugues Ratenon, Roland Lambert, Maryse Dache et quelques autres membres de l'ARCP se tenaient cet après-midi devant les grilles de la préfecture afin de crier leur colère face au non-aboutissement de leur requête d'être reçus par le Président de la République demain. L'alliance avait adressé une lettre à la Préfecture demandant une rencontre avec Nicolas Sarkozy lors de sa venue dans l'île, dans le but d'aborder le sujet de la pauvreté à la Réunion. Jusqu'à aujourd'hui, ils n'avaient reçu aucune réponse à cette requête, ce qu'ils considèrent comme un "affront, un mépris".

Jean-Hugues Ratenon s'indignait d'un tel désintéressement, en rappelant que 52% de la population à la Réunion vit en dessous du seuil de pauvreté : "le président ne peut pas oublier la moitié de la population réunionnaise. Si on continue à ce rythme-là, dans 30 ans, on en sera toujours au même point". Cependant, il soupçonne des Réunionnais d'être coupables de la situation. "Qui a intérêt à ce que le président ne nous rencontre pas ? On a peut-être été trahi par des Réunionnais; il y a ceux qui se battent pour la population, et ceux qui la trahissent", laissait-il entendre.

"On aurait préféré une visite moins politique et plus sociale"

Les membres du collectif gardent pourtant espoir quant au passage de Nicolas Sarkozy à la Réunion. "Peut-être qu'il va mettre en application son discours, on attend toujours. Mais nous n'appelons pas non plus à un mouvement anti-sarko" poursuivait Jean-Hugues Ratenon. Ce qui ne les empêche pas d'être déçus de son programme durant sa visite : "On aurait préféré une visite moins politique et plus sociale, qu'il nous rencontre au lieu de visiter deux carreaux palmistes".

Le but de leur présence devant la préfecture était aussi de déposer leurs 30 propositions contre la pauvreté. Ces propositions avaient pris forme et été validées samedi dernier, au parc du 20 décembre, à Saint-Leu, lors d'une assemblée comptant plusieurs dizaines d'associations de toutes l'île. Plusieurs sujets sont abordés dans ses propositions, autour de sept grands thèmes : l'urgence sociale et humanitaire, les personnes âgées, le logement, l'illettrisme, l'emploi, les prix et les revenus, et la mobilité et le transport.
Lundi 18 Janvier 2010 - 17:34
Johanne Chung To Sang
Lu 1593 fois




1.Posté par pimanzoizo le 18/01/2010 18:05
Pourquoi pas un footing Sarkozy _Ratenon pour faire fondre la g......lace(vous pensiez à quoi ?)

2.Posté par JOULIA Nicole le 18/01/2010 18:20
La belle "Alliance" qui roule pour les pauvres Vergès père, fils, fille, petit fils, les pauvres Elie et Gélita Hoareau, tous ces pauvres élus du PCR qui ont tant de mal a assumé les difficultés de la vie. Le Président de la République a des services de renseignement qui lui permettent de savoir quelles sont les manoeuvres "attrape couillons" et "attrapent voix" qui sont mises en place par les serviteurs de la famille Vergès et des dirigeants du PCR et de ses élus, ceux qui sont les vrais responsables de la situation de la Réunion depuis 12 ans ... et de l' ARAST depuis un an car qu'ils sont la majorité de Mme Dindar !!!

3.Posté par piment vert le 18/01/2010 18:24
Si ils avaient été un peu moins inféodés au PCR et beaucoup moins subventionné par la Région (700 000 € par an tout de même) ils auraient pu être plus efficaces dans la lutte contre les monopoles, les avantages incroyables de la nomenklatura, dans la défense des plus démunis.
D'autres font mieux qu'eux et en dehors des caméras.

4.Posté par MS le 18/01/2010 18:41
Quoi ? Comment ? Sarkozy refuse de rencontrer M. Ratenon ?? Mais c'est une insulte à tous les Réunionnais !! C'est un scandale sans nom ! J'en suis tout retourné ! Ah que oui, je comprends que M. Ratenon aille crier sa colère devant les grilles de la préfecture ! Bien fait pour Sarkozy ! Non mais, il se prend pour qui ?? M. Ratenon a tout a fait raison de s'indigner. C'est inconcevable que Sarkozy méprise ainsi les 150 000 pauvres de notre île !!

5.Posté par gros patrick le 18/01/2010 19:48
on voitbien que le president senfou completement des pauvres et prefere aler visiter des palmiers chez son pote didier

6.Posté par l'irreverencieux le 18/01/2010 19:52

post 4 --- MS
C'est grave un délire pareil ; t'as eu une bouffée de chaleur ou quoi ?
Et puis Ratenon, représentant auto-proclamé de 150000 pauvres !!!! MDR , oui MDR !

7.Posté par Et pourquoi pas ? le 18/01/2010 23:35
Une simple constatation me vient à l'esprit : votre place n'est-elle pas plutôt près des manifestants de l'arast. De quoi parlez-vous ? D'affront et de mépris. Alors allez les soutenir !!!

8.Posté par ti colon le 19/01/2010 00:31
M. Ratenon dites nous d'abord ce que vous pensez de la situation sociale engendrée par vos mentors .

Qu'avez-vous envie de dire, à propos de cette situation de grand désordre au sein de la République ?
Qu'avez-vous envie de dire de cette situation de chaos que connais la Réunion depuis l'accession au pouvoir de vos mentors sur le dos du social ?
Que pensez-vous de ces salariés désespérés qui gisent au conseil général pour défendre (sans vous) une situation devenue précaire ?
Que pensez-vous de ces 1200 salariés licenciés et jetés à la rue ?
Que pensez-vous de l'attitude de Dame Nassima, présidente du CG qui refuse de les considérer et décide de les recevoir dans la rue ?
Que pensez-vous du silence assourdissant des vice-présidents géniteurs du chaos ?
Que pensez-vous de ces 9000 personnes âgées abandonnées dans la nature ?
Que pensez-vous de ces personnes intellectuellement malhonnêtes qui tentent de dévier le problème à des fins politique ?

Jean-Hugues Ratenon peut il encore s'indigner d'une telle situation qui relève de la compétence des élus locaux, ou Jean-Hugues Ratenon est-il devenu le bouffon du roi des rois ?
Êtes-vous encore crédible ???

9.Posté par parama le 19/01/2010 01:34
Ratenon cesse de pleurnicher, ils viennent tous à la réunion pour des raisons politiques et en période électorale. Qu'est ce que tu crois que M aubry va venir faire ici prochainement?
tu crois qu'elle va faire des rencontres avec les mal logés, les bidonvilles, vérifier les prix dans les grandes surfaces ... tu vois tes romances habituelles. Ils s'en battent tous les C.... (heuuuu aubry en a pas)

10.Posté par le kaf le 19/01/2010 02:52
c'est les regionales bientot il vient recuperer des voix ici en France exagonale il va surement couler

11.Posté par MS le 19/01/2010 09:23
Post 6 : l'irreverencieux. Monsieur je souhaite que vous respectiez un peu plus M. Ratenon, un homme d'action dont nous, réunionnais, nous sommes fiers ! N'est-il pas scandaleux que Sarkozy voue une telle hostilité à M. Ratenon? Le Président de la République redoute-t-il le face à face avec le défenseur des pauvres ? Heureuement que M. Ratenon est là pour venir s'indigner régulièrement devant les grilles de la Préfecture !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales