Faits-divers

Pas de prison pour les émeutiers de Manapany


Pas de prison pour les émeutiers de Manapany
Trois jeunes hommes âgés d’une vingtaine d’années ont été entendus hier par le juge Olivier Niel dans le cadre de leur interpellation à Manapany-les-Bas dans la nuit de dimanche à lundi. Cette nuit-là, des barrages avaient été dressés et un groupe d’émeutiers s’en était pris à coup de projectiles aux gendarmes venus rétablir l’ordre.

Le représentant du ministère public a requis deux mois de prison ferme à l’encontre du trio. Et si les condamnations à des peines de prison ferme ont jusqu’ici plu sur les émeutiers précédemment jugés, les trois jeunes s’en sont finalement sortis avec 140h de travaux d’intérêt général.

Leur avocate s’était fermement opposée aux réquisitions, considérant l’emprisonnement comme une "étonnante réponse au malaise social", selon ces propos retranscrits par le Jir.
Mercredi 29 Février 2012 - 07:57
.
Lu 1060 fois




1.Posté par noe2012 le 29/02/2012 08:47
On voit qu'il y a encore des juges "humains" pour nos jeunes en mal-être !!!

Pourquoi a-t-on condamné dans la précipitation les autres jeunes à des peines de prison ?

Les juges n'ont pas eu les mêmes profs ?
Les juges ne jugent pas pareil dans tous les tribunaux ?
Il y a des juges plus sévères que d'autres ?

« Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête.
Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie », n’est-ce pas ?

2.Posté par Robespierre le 29/02/2012 11:40
Libérez les insurgés , prisonniers politique ! Chaque jour qui passe rapproche les MAFIOCRATES de la guillotine !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales