Social

Pas de négociations tant que les opérations "coup de poing" continueront

Laurent Saget, le représentant du monde économique, est intervenu il y a quelques minutes sur l'antenne de Freedom pour expliquer pourquoi les négociations n'ont pas pu reprendre comme prévu à 15 heures. Le Cospar est directement mis en cause.


Pas de négociations tant que les opérations "coup de poing" continueront
Les négociations devaient reprendre à 15 heures entre le Préfet, la Grande distribution, les industriels, les importateurs, les petits commerçants, les acteurs du monde économique et les membres du Cospar.
Mais "depuis ce matin, des situations étranges se déroulent dans les grandes surface de l'île, c'est anormal", a expliqué Laurent Saget, représentant du monde économique, sur l'antenne de Freedom à 16h20.
"Nous avons des propositions à faire mais il est souhaitable que les agitations cessent rapidement", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'y avait aucune rupture de leur part concernant les négociations.
Ainsi, le monde économique ne se remettra pas autour de la table tant que "l'ordre ne sera pas revenu, au Jumbo Score de Sainte-Marie notamment".
Samedi 7 Mars 2009 - 16:25
Melanie Roddier
Lu 969 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter