Faits-divers

Pas-de-Calais: Le corps d'Antoine Dupont retrouvé après les aveux de son beau-père

Antoine Dupont, 15 ans, avait disparu depuis plus d'un an. En garde à vue, son beau-père a avoué le meurtre, avant de conduire les policiers jusqu'à son corps.


Photo : D.R.
Photo : D.R.
L'adolescent d'origine réunionnaise Antoine Dupont avait disparu il y a plus d’un an, alors qu’il était installé avec sa famille à Gonnehem, dans le Pas-de-Calais. Son corps vient tout juste d’être retrouvé, suite aux aveux de son beau-père.
 
En garde à vue, l’homme a avoué mardi soir le meurtre du jeune de 15 ans. Il a expliqué l'avoir étranglé pendant qu'il dormait, avant de déplacer son corps dans le canal de Beuvry, non loin du domicile familial.

Après ces déclarations, il a lui-même conduit les policiers jusqu'à l'endroit où le cadavre de son beau-fils avait été dissimulé. "Le motif qu’il allègue doit être vérifié, comme dans toutes les histoires familiales", a précisé le représentant du parquet à la Voix du Nord.

Une autopsie doit être réalisée dans la journée pour éclaircir les circonstances du drame.
Jeudi 3 Mars 2016 - 10:21
Lu 9359 fois




1.Posté par Tanguy le 03/03/2016 11:01
souvent l'assassin est au milieu des personnes qui participent activement aux recherches,....

2.Posté par Tardon Elisabeth le 03/03/2016 11:30
Gonnehem : le corps d’Antoine retrouvé dans le canal, son beau-père mis en examen pour assassinat

Terrible révélation qui anéantit encore plus la famille. Sous le flot des questions des gendarmes, le beau-père d’Antoine, Marc Demeulemeester, a fini par avouer, mardi soir, avoir tué l’adolescent de 15 ans le 28 janvier 2015, au domicile familial à Gonnehem, près de Béthune.

« Il a avoué avec force détails l’avoir tué, explique le procureur de la République de Béthune, Philippe Peyroux. Il l’a étranglé avec un fil de fer dans son sommeil. »

Une autopsie sera pratiquée ce jeudi, ainsi qu’un prélèvement de sang pour savoir s’il a été drogué.

C’est aussi le beau-père qui a indiqué aux gendarmes et au juge d’instruction où se trouvait le corps, dans le canal d’Aire, à Beuvry, à quelques kilomètres de Gonnehem. Et comment il l’aurait dissimulé. Il l’aurait lesté de poids, aurait mis un filet par-dessus et l’aurait bloqué avec des parpaings. Aucune chance ainsi qu’il finisse par remonter à la surface et qu’il soit découvert.

« Le corps a été retrouvé à l’endroit indiqué. Qui d’autre pouvait savoir, si ce n’est lui ? », souligne le procureur qui n’a pas beaucoup de doutes sur sa culpabilité.

« On avait quelques soupçons »

« Le motif qu’il allègue doit être vérifié, comme dans toutes les histoires familiales, précise le représentant du parquet. On avait quelques soupçons mais on n’arrivait pas à les concrétiser. »

Le beau-père était le dernier à avoir vu le lycéen, ce sinistre mercredi midi. « J’ai pensé qu’il était sorti », nous racontait-il, il y a an. C’est la mère d’Antoine qui s’inquiète en rentrant du travail, vers 19 h. Il ne répond pas à ses appels. « Il finit toujours par rappeler, en principe. »

Comme tous les membres de la famille, les amis, les voisins, le beau-père a participé aux multiples recherches pour retrouver l’ado. « Il avait été entendu comme tout l’entourage mais on n’avait pas d’éléments précis », rappelle le procureur. Le mystère total pendant un an. L’équipe de gendarmes dédiée exclusivement à cette affaire avait décidé de la reprendre quasiment de zéro. « On a commencé par le beau-père car c’est la dernière personne qui l’avait vu », signale le procureur.

Le beau-père a été mis en examen mercredi soir pour assassinat. « Il n’y a pas simplement eu meurtre et on n’est pas dans le cadre d’une bagarre où un coup a été porté. »

Il a été placé sous mandat de dépôt criminel.

Source : La Voix du Nord - http://www.lavoixdunord.fr/region/gonnehem-le-corps-d-antoine-retrouve-dans-le-canal-ia30b53948n3362605

3.Posté par Linda le 03/03/2016 13:07 (depuis mobile)
Quel choc d'apprendre ce crime affreux, cela me choque d'autant plus que le beau père semblait atteins par la disparition de son beau fils, alors que c'atais lui l'assassin quel horreur. A qui faire confiance maintenant, les gens sont devenu fou.

4.Posté par verolia le 03/03/2016 13:51
15 ans...... il a avancé jour apres jour (la vie n'est ps facile pour un enfant puis un ado de nos jours, ils en prennent plein la tronche, peu importe le milieu, avec les medias, la societe...) mais ils avancent, avec leurs reves, jusqu'a ce qu'ils croisent un Monstre..

Celui. La est particulierement lache, pervers et abominable.

5.Posté par C.D le 03/03/2016 16:21 (depuis mobile)
Tanguy : souvent l''assassin est au milieu des personnes qui participent activement aux recherches,... Comme l''affaire Estelle Mouzin, peut-on remettre en doute son pere eric mouzin ?

6.Posté par Caffreman le 03/03/2016 16:40
Et c`est quoi le mobile de ce crime ?

7.Posté par L'Ardéchoise le 03/03/2016 20:34
J'aurais préféré que sa photo soit enlevée des Postes, des commissariats, mairies et autres parce qu'on l'avait retrouvé vivant...
Encore un jeune victime de la folie des hommes..
Qu'il soit en paix désormais.

8.Posté par Didier NAZE le 03/03/2016 21:42
Si j avais cet espèce de pourriture entre les mains.....je lui offrirais....mieux que la mort.....

9.Posté par Maurice BONNET PIRON le 04/03/2016 20:14
peine de mort

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales