Economie

Pas d'augmentation des carburants au 1er mai !

La Préfecture a communiqué le prix des hydrocarbures à compter du 1er mai. L'essence et le gazole restent stables tandis que la bouteille de gaz perd 12 cents. Retrouvez le détail dans le communiqué ci-dessous :


Pas d'augmentation des carburants au 1er mai !

Pour la sixième fois, les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du décret n° 1333 du 8 novembre 2010 qui constitue le nouveau cadre de détermination des prix des hydrocarbures. Il est à rappeler que ce nouveau régime est marqué par le double souci de promouvoir un mécanisme qui permette de se conformer aux conditions réelles du marché et d’assurer la plus totale transparence sur la formation des prix.

Les prix de vente maximum des hydrocarbures au 1er mai restent dans l’ensemble stables, ce qui constitue un résultat particulièrement satisfaisant compte tenu du contexte international de ces derniers mois. Mais cette stabilité est obtenue par la conjugaison de plusieurs critères négatifs (augmentation du prix du baril) et positifs (nouveau calcul des Certificats d’Economie d’Energie / CEE en même temps qu’une nouvelle appréciation du cours de l’euro par rapport au dollar).

Quelques précisions pour mieux comprendre le mécanisme qui amène à un tel résultat :

1.    Éléments défavorables : forte augmentation des prix d’importation (prix CAF) :
La seule évolution des cotations internationales (calculées du 1er au 21 avril) conduit à une hausse du prix CAF de près de 4 % pour le sans plomb et de 3 % pour le gazole, le fret étant en forte augmentation également avec la prise en compte d’un seul bateau Tamarin. Ce contexte défavorable conduit théoriquement à une augmentation de 2cts/euros par litre, tant sur le sans plomb que sur le gazole.
Pour le gaz, en dépit d’un coût du fret stable, cette augmentation théorique est de l’ordre de 3,5%.

2.    Éléments favorables : nouvelle méthode de calcul des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) et appréciation de l’euro :
La remontée du cours de l’euro (+3 %) permet d’atténuer en partie ces hausses prévisibles.
Mais c’est le nouveau mode de calcul des CEE qui permet d’annihiler de façon plus nette cette augmentation. En effet, d’autres modes de paiements des CEE, moins onéreux, ont été portés à la connaissance de l’Administration. Leur application dés ce mois-ci permet une économie de prés de 1 centime, à laquelle s’ajoute 1 centime supplémentaire pour le trop perçu du mois de février. Les trop-perçus de mars et avril seront réintégrés aux mois de juin et juillet.
Ces dispositions affectent également le prix de la bouteille de gaz qui diminue de 12 cts/euros.

3. Conclusion
Les prix restent stables au 1er mai 2011, à l’exception du gazole destiné aux professionnels de la mer qui augmente de 1 centime (à cause de l’arrondi défavorable) et de la bouteille de gaz qui baisse légèrement.
Les prix des produits pétroliers et gaziers de la Réunion s’établissent donc de la façon suivante au 1er mai 2011.

Pas d'augmentation des carburants au 1er mai !
Au 1er mai 2011, un nouveau produit voit le jour en métropole. Il s’agit du gazole non routier (GNR ou GONR), dont la teneur en souffre est abaissée, destiné à remplacer l’actuel FOD. En réalité, ce produit est déjà utilisé dans le département sous la dénomination FOD. La principale différence réside dans le fait que le produit local n’a pas le même agent traceur que celui spécifié au plan national pour le GONR. L’application de la nouvelle réglementation sera donc sans effet sur le prix.

diapo_opr_mai_2011.pdf Tableaux  (95.12 Ko)

Jeudi 28 Avril 2011 - 16:16
Lu 1286 fois




1.Posté par noe le 29/04/2011 06:30
C'est une bonne nouvelle pour les pollueurs de la Nature ....
Espérons que c'est pour mieux augmenter la prochaine fois !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales