Politique

Parlementaires ultra-marins: La réforme va "dégager une économie concrète à la pompe"

Communiqué de 24 parlementaires ultra-marins:


Parlementaires ultra-marins: La réforme va "dégager une économie concrète à la pompe"
"Après plus d’un mois de tensions, de négociations avec la filière carburant, les parlementaires d’Outre‐mer se réjouissent de la signature, ce mercredi, des arrêtés de méthode permettant l’application dans chaque département d’outre‐mer des décrets du 31 décembre 2013.

Les arrêtés de méthode qui viennent d’être signés et qui seront publiés au JO demain permettent, département par département et pour la première fois à Mayotte, d'appliquer concrètement cette réforme : ils ne touchent ni à la marge des grossistes ni à la marge des détaillants comme cela est prévu dès décembre 2013 afin de garantir qu'aucun des 3600 emplois du secteur ne puisse être menacé. L’attachement au modèle de la location gérance et donc à la garantie de l’emploi outre‐mer figure explicitement dans les arrêtés.

Ces arrêtés limitent à 9% ‐ contre 14 à 22% actuellement‐ le taux de rentabilité des compagnies pétrolières importatrices.

Cette réforme permettra donc d’économiser environ 26 M€ sur une filière qui dégage environ 99 M€ de bénéfices nets chaque année. Les économies ainsi réalisées en amont permettront de dégager une économie concrète à la pompe au profit de chaque consommateur d'outre‐mer.

M. Ibrahim ABOUBACAR, député de Mayotte,
M. Jean‐Etienne ANTOINETTE, sénateur de Guyane,
M. Bruno Nestor AZEROT, député de Martinique,
Mme Chantal BERTHELOT, députée de Guyane,
M. Jacques CORNANO, sénateur de Guadeloupe,
Mme Karine CLAIREAUX, sénatrice de Saint‐Pierre‐et‐Miquelon,
M. Félix DESPLAN, sénateur de Guadeloupe,
M. Jean‐Claude FRUTEAU, député de la Réunion, président de la délégation aux Outre‐mer,
M. Jacques GILLOT, sénateur de Guadeloupe,
Mme Annick GIRARDIN, députée de Saint‐Pierre‐et‐Miquelon,
M. Eric JALTON, député de Guadeloupe,
M. Patrick LEBRETON, député de la Réunion,
Mme Gabrielle LOUIS‐CARABIN, députée de Guadeloupe,
M. Thani MOHAMED‐SOIHILI, sénateur de Mayotte,
Mme Monique ORPHE, députée de la Réunion,
M. Georges PATIENT, sénateur de Guyane, président de l'Intergroupe parlementaire des Outre‐mer,
M. Napolé POLUTELE, député de Wallis‐et‐Futuna,
M. Boinali SAÏD, député de Mayotte,
M. Gabriel SERVILLE, député de Guyane,
Mme Hélène VAINQUEUR‐CHRISTOPHE, députée de Guadeloupe,
M. Jonas TAHUAITU, député de Polynésie Française,
M. Richard TUHEIAVA, sénateur de Polynésie Française,
M. Jean‐Jacques VLODY, député de la Réunion."
Jeudi 6 Février 2014 - 10:26
Lu 640 fois




1.Posté par bea le 06/02/2014 12:11
ils ont déjà trouver la solution pour recuperer ses diference de pourcentage d'une autre facon ne vous inquieter pas pour eux et comme sa se seras pas que 5 a 6 % qu'ils vont recuperer mais bien 10 a 15%
SINON ILS N'AURONS PAS BAISSER LES BRAS qu'ils arrete de nous prendre pour des coullion

2.Posté par vous avez dit bizarre ? le 06/02/2014 12:59
En métrople le gazole va augmenter de 8,5 centimes le litre et l'essence de 7,7 centimes.
La cause : la TVA passée de 19,6% à 20% début janvier...
... encore un tour de passe passe du gouvernement.

Cette hausse de TVA est applicable aussi chez nous.
On ne nous en parle pas.
Bizarre ...

3.Posté par filiere carburant DOM le 06/02/2014 20:02
Bonjour nous vous invitons à prendre connaissance de l'actualité et des positions de la filière carburants dans les DOM sur le blog : www.carburantdom.com

4.Posté par n o e le 07/02/2014 06:39
C'est curieux !
On met plus de carburant dans mes réservoirs depuis la fin de cette grève !

5.Posté par Dimitri ALAIN le 07/02/2014 07:16
et la baisse de l'essence c'est pour qui et quand car c'est toujours les mêmes qui trinquent et bla bla bla toujours le même refrain ' l'entente illicite existe belle et bien ...............

6.Posté par Zen le 07/02/2014 09:11
Les carburants, d'une façon générale, étaient moins chers aux Antilles-Guyane que dans l'Hexagone : alors, pourquoi LUREL a-t-il engagé ce combat ?

Les parlementaires ultra-marins disposent-t-ils d'une calculette ? Sur la mienne, quand je divise les 26 M€ qu'ils veulent arracher aux pétroliers par les 3 à 4 milliards de litres de carburants vendus chaque année dans les DOM, j'obtiens... entre 0,006 € et 0,008 € d'économie par litre... Tout ça pour ça ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales