Société

Pardon! soupçonné de plagiat par une petite marque locale


(A gauche, le t-shirt de Pardon!, à droite celui de Lokkal)
(A gauche, le t-shirt de Pardon!, à droite celui de Lokkal)
Création de Lokkal ou de Pardon !? Des modèles de tee-shirts de ces marques font actuellement l’objet d’une polémique sur la toile. En cause, le détournement du fameux parfum Chanel n°5 et de la marque de rhum locale Charrette que les deux entreprises ont "eu l'idée" de mixer.

Celui de la petite marque péï née il y a deux ans et demi, Lokkal, présente un carré or estampillé "Charrette n°5". Le second, celui de la célèbre marque Pardon ! montre un flacon dans lequel une gousse de vanille est plongée dans du rhum,  étiqueté lui "49° Vol Charette", un "r" en moins.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes crient au plagiat et accusent la marque de Peter Mertes de s’être inspirée des créations de Marianne et Bruno de Lokkal. Selon ces derniers, l’idée de leur "Charrette n°5" remonte à décembre 2013. "Nous trouvions le jeu de mots très bon alors, se rappelle Bruno. Nous l’avions même annoncé il y a un an sur notre site (N°5 : le t-shirt que toute La Réunion rêverait de porter!!)"

En mars 2015, Pardon ! dévoile son nouveau t-shirt femme présenté sur Facebook comme "Eau de parfrhum : Charette n°5 !" "Plusieurs personnes nous ont signalé qu’un modèle similaire au nôtre était vendu par Pardon ! poursuit le créateur de Lokkal. Quand j’ai appris ça, j’ai failli m’étrangler."

Hommage, copie, contrefaçon, ou encore plagiat ? Si Bruno préfère rester prudent sur les termes, il a tout de même déposé plainte contre Pardon! Lokkal a par ailleurs répliqué en créant un nouveau t-shirt "N°5 !MPARDONNABLE – Tropiqué Wear": "Beaucoup de gens viennent l'acheter en signe de soutien".

Selon les artisans de Lokkal, "Pardon ! est dans le plus total des mépris". "Nous avons tenté de les joindre mais nous n’avons eu aucune réponse en retour", ajoute Bruno. Contactée par notre rédaction, l’équipe de Pardon ! se défend : "Nous n’avons pas réagi tout de suite à la polémique parce que cette histoire est un peu ridicule. De nombreuses marques en détournent d’autres, cela se fait beaucoup à Paris et à New-York."

Du côté de la marque au diablotin, "la sortie de leur tee-shirt et de celui de Lokkal au même moment est une coïncidence". Et d'ajouter que "les visuels sont très différents". "Nous nous sommes davantage appuyés sur le modèle que porte Beyonce ou Tailor Swift", confie-t-on chez Pardon!

Chez Lokkal, la colère laisse aujourd’hui place à la crainte: "On se dit que l’histoire risque de se reproduire, qu’on pourra encore nous pomper nos idées". Les deux artisans, Marianne et Bruno, n’ont cependant pas l’intention de baisser les bras. Ces deux adhérents à l’association Les Mains Libres assurent que "les petits artisans locaux ont toujours créé et continueront toujours de créer".  

Pardon! soupçonné de plagiat par une petite marque locale
Jeudi 9 Avril 2015 - 11:49
GG
Lu 2303 fois




1.Posté par Candide le 09/04/2015 13:01
C'est quoi ce délire ?
C'est parce que le patron de Pardon n'est pas réunionnais qu'il est si souvent la cible des concurrents ?
La marque LOKKAL devrait avoir honte de dire qu'ils ont inventé un modèle alors que c'est déjà un plagiat de la marque Chanel. Et le dessin de Pardon est bien mieux puisqu'il reprend le modèle du flacon du parfum, en y ajoutant un dose de vanille locale. Est ce que l'on retrouve cela sur le t-shirt LOKKAL qui semble bien fade à coté ?

2.Posté par yab le 09/04/2015 14:37
Pourquoi avoir peur de la concurrence , le consommateur est le seul juge dans le choix du produit à acheter. Il est assez intelligent pour savoir quel produit choisir. Plagiat ou pas, place au meilleur, d'ailleurs les 2 marques ont plagié.
Si lokkal est si bien, ils ne devraient pas avoir peur.
Je n'ai aucun intérêt dans l'une ou l'autre des 2 entreprises.

3.Posté par sommateur le 09/04/2015 15:36
C'est peut être possible que Pardon! ait copié l'idée de Lokkal. mais ils l'ont à mon sens mieux développée. Avoir des idées c'est bien, mais si on n'a pas le talent pour les developper, c'est dommage. et puis, il me semble que Pardon! a commencé avec la mode des tee shirts imprimés détournant la pop culture, et depuis plusieurs marques se sont mises à le copier... alors, entre copieurs ils devraient s'entendre.

4.Posté par Marc le 09/04/2015 19:09
Poste 1
" c'est parce que le patron de Pardon n'est pas Reunionnais..............."
Les mouches ont changé d'âne !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales