Sport

Parapente, un final explosif

Un final à perdre haleine...Voilà comment s'achève la Route des Tamarins world cup series 2009 à l'Ile de La Réunion.


(photo DR)
(photo DR)
Le Président Pierre Vrel, et son directeur de course François Mauri, affichaient un large sourire au terme de cette 5ème et dernière manche de ce Route des Tamarins World Cup series 2009.
Tout ne fut pourtant pas si simple en ce jour férié avec un retard de presque 4 heures en raison d'un plafond très bas et d'un vent de Nord difficile à gérer. Mais le duel que tout le monde attendait entre jean baptiste Berlioux et le Suisse Stephan Wyss, premier au classement mondial, débuta enfin sur les coups de 13 h 50. Un parcours délicat devait mener les pilotes de la grande ravine à l'Etang Salé en passant par la Saline et l'Etang Saint Leu dans un subtil jeu de va-et-vient pour désigner l'ultime vaiqueur.

Très rapidement un train de 4 pilotes se détacha du reste de la meute dans lequel les deux favoris se retrouvaient pour une courte période d'observation dans un magnifique ballet aérien improvisé. Ne se perdant jamais de vue, les deux pilotes se rendaient, coup pour coup, dans une manche extrêmement rapide. Un combat âpre, acharné et indécis s'engagea alors entre Berlioux et Wyss dans une guerre des thermiques pour les mener au goal.

Wyss devait combler un retard de 150 points au classement général pour espérer battre Berlioux sur cette étape réunionnaise. Dans un ultime choix de trajectoire, la chance tourna à l'avantage du Suisse qui, choisissant une option plus montagneuse, creusa l'écart sur son poursuivant pour arriver avec plus de 15 minutes d'avance sur le Français qui n'atteignait pas la ligne d'arrivée, remporter cette manche et l'étape.

 Un choix judicieux mais chanceux que convenait aisément le vainqueur 2009: "Je savais qu'il me fallait réaliser une manche extraordinaire pour combler le retard accumulé sur Jean-baptiste, mais la chance fait partie intégrante de notre sport et aujourd'hui elle était avec moi !".

Chez les féminines, le scénario était quasi identique avec la tchéque, Petra Slivova, première au classement général avec seulement 13 points d'avance, qui n'arrivait pas à rejoindre le goal et permettait ainsi à sa rivale Elisa Houdry d'arracher la victoire et remporter le titre dans une course rendu très difficile par des conditions météo très changeantes.

Le classement des pilotes locaux a vu Fred Magnin se hisser sur la plus haute marche du podium en remportant royalement cette dernière manche devant Philippe Villard. Au classement général, Fred Magnin obtient une excellente 9 ème place devançant son dauphin du jour classé pour sa part 11 ème.

C'est sous le soleil rasant que les résultats 2009 ont été proclamés sur le très animé village mis en place poir l'occasion, et qui aura permis à tous, de fêter très tardivement une organisation sans faille.

classement_wcs_2009.xls Classement WCS 2009.xls  (182 Ko)

Jeudi 12 Novembre 2009 - 07:35
Lu 1112 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales