Social

Paralysie des centrales : La menace de grève suspendue

La CGT Réunion suspend sa menace de grève au sein de la société Séchilienne-Sidec et qui pourrait engendrer l'arrêt de l'activité des centrales thermiques du Gil et de Bois-Rouge.


Paralysie des centrales : La menace de grève suspendue
Suite à la conférence téléphonée tenue hier avec l’ensemble des syndicats CGT des DOM, la CGT Réunion a décidé d'attendre encore avant de décider de lancer une grève.

"Au vu des débats et du décalage horaire vis à vis de nos différents territoires, l’ensemble des démarches entreprises ne sont pas entièrement réalisées auprès des autorités, telles mises en œuvre à la Réunion.
Bien que le préavis prenne effet à compter de ce 16 décembre 2010, nous devons informer l’ensemble du personnel des centrales de nos échanges et attendre les décisions de ces assemblées", a expliqué en soirée, Patrick Hoarau de la CGTR.


La menace pèse donc encore, le préavis étant toujours d'actualité. La CGTR prendra sa décision ce soir à 19 heures.
Jeudi 16 Décembre 2010 - 07:43
Lu 1461 fois




1.Posté par GRENADE974 le 16/12/2010 09:26
la SECHILIENNE SIDEC me paraît une entreprise privée (cotée en bourse)....Pourquoi les employés demandent-ils les 53% ? Combien sont-ils payés actuellement ((techniciens, ouvriers etc) ?
Je comprend qu'ils puissent défendre leurs intérêts, mais ils savent très bien que cela ne se fera pas.

2.Posté par CORPORATISTE ! le 16/12/2010 11:49
Voila encore un combat syndical d'arrière garde et corporatiste. Soutenir un mouvement corporatiste, alors que les SMICARDS vont être augmentés de 1,60% au 1er Janvier, vraiment honteux de la part de la CGT.
Un mouvement général de grève pour dénoncer le manque d'augmentation du SMIG(+ de 1,60%), voila ce qui donnerait du beaume au coeur des ouvriers et les inciteraient à reprendre une carte syndicale. Aujourd'hui, il faut faire masse et s'abstenir d'être corporatiste, être corporatiste ça arrange l'Etat et les Patrons.

3.Posté par commerce le 16/12/2010 19:12
Pour la CGTR c'est un combat facile et visible, de plus les smicards n'ont pas les moyens de payer
un syndicat. Le commerce s'adresse toujours vers ceux qui ont les moyens et le syndicalisme
c'est du commerce. La CGT (électricité) en sait quelque chose.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales