Paradis fiscaux : L'OCDE épingle Maurice et les Seychelles



Paradis fiscaux : L'OCDE épingle Maurice et les Seychelles

Dans le cadre du forum mondial sur les paradis fiscaux, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats de ses enquêtes sur 10 nouveaux Etats. Cinq étaient notamment jugés sur leur cadre juridique mais aussi l'application effective des critères internationaux.

Parmi ces derniers, l'île Maurice fait figure de mauvais élève. Le rapport "montre qu'il y a des éléments manquants dans son cadre légal, comme les informations sur la comptabilité de certaines sociétés offshore". Par ailleurs, "l'examen des pratiques à Maurice montre qu'il y a une marge d'amélioration, notamment en ce qui concerne l'accès de l'administration fiscale aux informations bancaires".

Cinq autres pays étaient eux jugés uniquement sur leur cadre juridique et réglementaire. Au total, quatre "ne respectent pas les standards internationaux et devront mettre en œuvre les recommandations faites dans leur rapport avant de passer à la prochaine phase de leur évaluation", il s'agit des Seychelles, des Barbades, de Saint-Marin et de Trinité-et-Tobago.

Le Forum mondial pour la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales regroupe 94 pays chargés de s'évaluer entre eux pour désigner les bons et les mauvais élèves.

Vendredi 28 Janvier 2011 - 16:06
.
Notez

Lu 2577 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par Cambronne le 28/01/2011 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est évident lorsque l'on a la culture de l'impôt comme le pratique les jacobins français pour engraisser une armada de fonctionnaires l'on a qu'une envie sauver son épargne et fuir loin de ce pays complétement soviétisé
Vous comprenez une société sans impôts c'est mal, parce que sans les impôts et bien vous voyez il y aurait des pauvres et avoir des pauvres c'est mal.
L’État français par excellence gaspille sans raisons des sommes faramineuses afin de convaincre que l’impôt est juste pour ne pas dire légitime. C'est le but de l'illusion fiscale.En instaurant au passage des monopoles et en interdisant toute forme de concurrence dans le but de paraitre nécessaire et aimable.
Tout économiste sait que ces monopoles sont sous-optimaux et socialement couteux. Chacune des prétendues "fonctions régaliennes" sont des monopoles ayant pour but de créer une illusion fiscale.
Suffit de voir un seul exemple avons nous besoin en 2011 d'un Ministère de l'Outre Mer ? Savez vous combien coute le fonctionnement du Ministère de l'outre mer , cette sommes pourrait être réparti à une meilleur utilité dans les territoires plutôt que de servir de gaspillage , à balader un Ministre avec son aréopage de serviteurs pour serrer des paluche dans une suffisance et hypocrisie la plus parfaite ..

2.Posté par boyer le 28/01/2011 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hi hi hi, on pourrait retrouver sur zinfos974, tous les commentaires des paleo neocons974 qui vantaient il y a qq mois le modele mauricien.

3.Posté par SEVERIN le 28/01/2011 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Zot lé sir que Vergès na poin in compte là-ba,si lé pa li bientôt Robert alors.

4.Posté par noe le 28/01/2011 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a aussi les îles Caïman et la Suisse (à partir de 55 000 € , c'est accepté ) et sans charges , un simple coup de fil suffit et on a un n° à 8 chiffres (qu'il ne faut pas oublier)

5.Posté par Cambronne le 28/01/2011 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
2.Posté par boyer le 28/01/2011 17:29

Qu'est ce que vous pouvez être con mon pauvre Boyer c'est comme lorsque vous écriviez vos anneries sur Mme Liliane Bettencourt à propos de l'ile d'Arros sans connaitre l'histoire ...car il n'y a jamais eu d'affaire Bettencourt juste une diversion politicienne , mais faut dire que les aigris comme vous aiment bien les ladilafé

6.Posté par ordre et progrès le 28/01/2011 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maurice épinglé, mais pas touchée. Intouchable d'ailleurs Comme lors de la première mouture après le crise des subprimes, Maurice était en tête de gondole des paradis fiscauxavec plus de 20 milliards de dessous de table. L'Inde a grogné et terminus. Il en sera de même cette fois-ci. Chine et Inde aujourd'hui pèsent lourds en ce XXI° siècle. Et Maurice a un avenir doré car classée parmi les 10 pays les plus prometteurs de la planète par les financiers.

7.Posté par macadam cowboy le 28/01/2011 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L' ocde épingle Maurice ? comme dirait l'autre , ça leur touche la droite sans faire bouger la gauche !

8.Posté par Logique le 28/01/2011 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1.Posté par Cambronne le 28/01/2011 17:16


9.Posté par Logique le 28/01/2011 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Puisqu'on vous dit qu'un paradis fiscal c'est bien!

Il faut être vraiment con pour lutter contre un paradis, ça tombe sous le sens, non?

10.Posté par 97400 le 29/01/2011 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post 2 a tout a fait raison en plus c'est vrai et pour le post 5 lui surement a du lire ou entendre que mr Woert je n'ai rien fais rien dis je le connais pas sauf que son nom est ecris partout pas que lui d'aileurs mme Bettencourt n'a aussi rien faite ni magouiller

defendre l'indefendable il y a encore comme ça

11.Posté par Cambronne le 29/01/2011 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
8.Posté par Logique le 28/01/2011 23:08
1.Posté par Cambronne le 28/01/2011 17:16


9.Posté par Logique le 28/01/2011 23:12
Puisqu'on vous dit qu'un paradis fiscal c'est bien!

Il faut être vraiment con pour lutter contre un paradis, ça tombe sous le sens, non?

Vous ne saviez plus quoi dire lol MDR

12.Posté par Cambronne le 29/01/2011 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
10.Posté par 97400 le 29/01/2011 01:58
post 2 a tout a fait raison en plus c'est vrai et pour le post 5 lui surement a du lire ou entendre que mr Woert je n'ai rien fais rien dis je le connais pas sauf que son nom est ecris partout pas que lui d'aileurs mme Bettencourt n'a aussi rien faite ni magouiller

defendre l'indefendable il y a encore comme ça

qu'il est con ce boyer lorsqu'il se répond à lui même

13.Posté par David Asmodee le 29/01/2011 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"qu'il est con ce boyer lorsqu'il se répond à lui même "

C'est la méthode KGB.

14.Posté par citoyen le 29/01/2011 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1 - Article à rapprocher d'un autre de zinfos sur la soit disant liberté économique de Maurice (http://www.zinfos974.com/L-ile-Maurice-devant-la-France-en-terme-de-liberte-economique_a25189.html) et que je conteste.


2 - Sur l'économie mauricienne, je lis sur wikipedia (azrticle très intéressant: )que:

"Depuis son indépendance acquise en 1968, Maurice a connu une évolution économique fulgurante. L'île est passée d'un statut de pays à bas revenus, dont l'économie reposait sur l'agriculture, à un statut de pays dit émergent, aux revenus intermédiaires dont l'économie diversifiée repose sur des secteurs industriel et financier en pleine croissance et sur le tourisme. Durant cette période, la croissance annuelle a été de l'ordre de 5 % à 6 %. Ce résultat remarquable se traduit par une amélioration de l'espérance de vie, une baisse de la mortalité infantile et un grand développement des infrastructures.

La canne à sucre est plantée sur 90 % environ de la surface cultivée, et constitue 25 % des revenus du commerce extérieur. Une sècheresse historique a cependant endommagé durement la récolte sucrière de 1999. La stratégie de développement du gouvernement est axée sur les investissements étrangers. Maurice a attiré plus de 9000 sociétés offshore, dont beaucoup se consacrent au commerce en Inde et en Afrique du Sud. Maurice est aussi un pavillon de complaisance. Le secteur bancaire a réalisé plus d'un milliard de dollars d'investissements. Les performances économiques dans la période 1991-99 sont restées fortes, avec un taux de chômage limité.

Cependant, l'économie mauricienne risque de recourir à une forte restructuration dans les années à venir. En effet, les réformes de l'Union européenne concernant le marché sucrier vont lourdement affecter l'exportation du pays. Ainsi, d'autres secteurs restent à développer pour constituer de nouveaux piliers de l'économie (les services informatiques, notamment).

L'île compte par ailleurs énormément sur l'industrie touristique pour générer davantage de richesses et créer des emplois. En 2006, l'île Maurice a accueilli 788 000 touristes, dont la majorité vient de France. Il existe actuellement 99 hôtels en opération dans le pays, dont 42 avec plus de 80 chambres. Pour attirer davantage de touristes, le pays a commencé à libéraliser l'accès aérien et des lignes comme Corsairfly et Virgin Atlantic peuvent maintenant desservir la destination.

La construction de villas de luxe vendues sous le Integrated Resort Scheme ((en) Integrated Resort Scheme) est appelée à devenir un nouveau pôle de croissance économique. Grâce à ce nouveau type d'aménagement combiné à l'ouverture du pays aux étrangers, Maurice amorce une nouvelle ère de développement, qui porte déjà ses fruits en termes d'investissement étranger direct et d'emplois créés et qui est appelé à changer la face du pays, à plus long terme. L'IRS a bien vite suscité l’intérêt de dizaines de promoteurs locaux et étrangers ; pour preuve les autorités ont reçu plus d’une vingtaine de projets de ce type représentant des investissements de Rs 100 milliards et avec un potentiel de création pour 12 000 emplois. Au total, rien qu’avec ces projets, plus de 1700 villas de luxe devraient voir le jour dans les deux à cinq prochaines années.

Dans les années 1970, Maurice a misé sur le textile pour ne plus dépendre uniquement de la canne à sucre. Mais aujourd'hui, le tourisme constitue sa principale ressource (1,1 milliard d'euros par an contre 800 millions pour le sucre et le textile)
."


=> EN RESUME: Une croissance économique passée très forte qui ralentit, axée sur le sucre et le tourisme. Le sucre, ça va se casser la figure. Reste le tourisme.

Aussi, Maurice s'est donc tournée aussi vers les activités bancaires avec l'étranger, surtout les sociétés "off shore" autrement dit les paradis fiscaux. Et l'informatique.

Cela se traduit, côté tourisme, par un bétonnage du paysage (bord de mer...). Et des supers profits pour une minorité.

Quant aux affaires "off shore", profits importants, opacité financière.... Pas de corruption officiellement, mais en off shore?

Au milieu de cela, chômage quand même et droits très minimaux des travailleurs. Quant à la protection médicale et sociale....

Au fait, quand on a une dette, on la rembourse ou bien on va en prison? Et combien on touche d'aide (si on en touche) si on est au chômage?


=> Au final, pas de quoi s'imaginer que Maurice est un modèle économique, environnemental et social idéal à suivre, et transposable ici directement.

Car il a un coût en termes de droits sociaux, éconnomiques, environnementaux, de transparence et de moralité financière, de libertés (d'expression*....) ....

(*: ex: le chinkungunya n'a jamais existé à Maurice puisque les journaux n'ont en pas parlé.. Et peut-on critiquer Maurice comme certains le font ici pour la Réunion et la France, sans conséquence et sans censure?)



6.Posté par ordre et progrès le 28/01/2011 20:34

Intéressant mais vous avez des sources, des liens internet pour compléter?

15.Posté par Cambronne le 29/01/2011 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
14.Posté par citoyen le 29/01/2011 10:09
EN RESUME vous n'êtes qu'un crétin des alpes , qui devrait vite prendre sa carte au NPA à moins que vous en êtes déjà et la paupérisation des masses à la Française? Surtout pour votre refus de comprendre le système économique d'un pays comme Maurice ,vous ne faites aucun cas de la misère française quoi hein il y aurait de la paupérisation des masses en France non pas possible ? lorsque vous vous complaisez dans la connerie faut dire que le trotskiste haut de gamme serait nettement au dessus du lot pour entretenir une quelconque culture économique. un peu comme Sarkozy voulant s'attaquer aux spéculateurs

16.Posté par KGB.oyer le 29/01/2011 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Les Réunionnais sont-ils jaloux des Mauriciens ?

2.Posté par Kerveguen
Nous avons certainement beaucoup à apprendre des Mauriciens, notamment sur le plan économique et dans le domaine financier où les banques apportent un large soutient à leur économie.




3.Posté par Josette Brosse
Je reviens de Maurice. Ils ont perdu 3.8 % de touristes. Mais ils savent y faire.


11.Posté par Josette Brosse
Nicolas, toute l'année je suis à la Réunion, c'est pas pour aller encore dans un hôtel.


--. Posté par Cambronne
blabla -jacobin- blabla- sovietisant - bla taxe - bla tax- tax- hostellerie de charme


22.Posté par Cambronne
Plus de 26 ans que je dis la même chose certains diront qu'il est chian
t


17.Posté par citoyen le 29/01/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
15.Posté par Cambronne le 29/01/2011 10:41

L'abrutisme à son état naturel!

Mais espèce d'ignorant crasseux et de néolibéral antepréhistorique, quand comprendras-tu que tes posts sont sans intérêt, à part de montrer aux autres et te permettre d'expectorer ta bile (et peut-être ta cervelle, ou les quelques neurones qui en restent?)?

Cambronne: le troll diarrhéique qui pollue le site!

18.Posté par polo974 le 30/01/2011 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et 2 sujets avants:
http://www.zinfos974.com/L-ile-Maurice-devant-la-France-en-terme-de-liberte-economique_a25189.html

Là, au moins, c'est clair, on sait ce que recherchent le plus important think tank conservateur américain:
Un coin où planquer son blé.

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Burkina Faso : Fin de règne pour Blaise Compaoré

3 Commentaires - 31/10/2014

Maurice : Le verdict du procès d'Aurore Gros-Coissy repoussé

1 Commentaire - 31/10/2014

Des débuts timides pour les mangues et les letchis

2 Commentaires - 31/10/2014

Australie : Un surfeur arrive à fuir in-extremis l'attaque d'un requin

5 Commentaires - 31/10/2014

Christiane Taubira travaille à "une justice plus protectrice et plus efficace sur le territoire réunionnais"

3 Commentaires - 31/10/2014

Les tarifs réglementés de l'électricité augmenteront de 2,5% au 1er novembre

2 Commentaires - 31/10/2014

Les animaux sont "doués de sensibilité" estime l'Assemblée nationale

7 Commentaires - 31/10/2014

Des zombies envahissent la ville de Saint-Denis

7 Commentaires - 31/10/2014

Le Grand Raid renouera avec les pentes du volcan en 2015

1 Commentaire - 31/10/2014

Un violent incendie à la Maison de la radio

3 Commentaires - 31/10/2014