Faits-divers

Panique au lycée Levavasseur : Un homme armé terrorise les élèves


Ca s'est passé vers 16h. Au moment de la sortie des cours. Le surveillant et la conseillère principale d'éducation n'ont pas voulu ouvrir le portail. Au départ, les élèves n'ont pas compris pourquoi. Et pour cause...

Dans la rue, un homme dans un état particulier (alcool ou zamal?) était en train de déambuler, un revolver à la main. Il semblait s'adresser à quelqu'un. Les rumeurs ont commencé à fuser: "c'est un règlement de compte avec un élève du lycée". Pendant 30 minutes, les élèves sont restés groupés derrière les grilles à observer la scène :  "sur le coup ça nous a fait rire, mais au fond on stressait", raconte une élève.

C'est vers 16h35 que les grilles ont finalement été ouvertes. La BAC est immédiatement arrivée pour embarquer l'individu.
Plus de peur que de mal dans cette histoire. Reste à savoir comment un individu a pu se promener armé devant un lycée.
Jeudi 26 Août 2010 - 18:30
Zaïa Ayama
Lu 9567 fois




1.Posté par bichique le 26/08/2010 18:45
"un homme dans un été particulier"...on n'est pas en hiver ?

2.Posté par Volatile le 26/08/2010 18:49
"Reste à savoir comment un individu a pu se promener armé devant un lycée. " Je ne sais pas, moi... peut-être en marchant dans la rue, une arme à la main ?

La dernière fois que j'ai regardé, il n'y avait pas de filtre sûreté dans les rues avoisinantes...

3.Posté par Cyril L'Ami de Caro le 26/08/2010 19:06
Encore un zoreil !!! Il n'y a qu'eux en ce moment pour se balader dans un "été particulier"...


Blague à part, pourquoi entretenir le cliché de l'alcoolique et / ou du zamalien ? Mlle Ayama ne pourrait-elle pas soupconner également l'Artane, le Rivotril, ou simplement un état dépressif ?

Je connais des alcoolos et des zamaliens bien plus paisibles que certains illuminés teigneux à qui l'on donnerait le petit jésus sans confession lorsqu'on les voit habillés en VRP ou derrière leurs bureaux climatisés...

4.Posté par Choupette le 26/08/2010 19:17
"...un été particulier ...".
Ah bon ?! on est déjà là ?!
Comme le temps passe vite !
C'est vrai qu'il fait un peu chaud pour la saison.
Dingue.
""sur le coup ça nous a fait rire, mais au fond on stressait", raconte une élève."
C'est ce qui s'appelle "rire jaune".


5.Posté par JUBILATION le 26/08/2010 19:59
"Reste à savoir comment un individu a pu se promener armé devant un lycée."
Nous sommes en France dont un principe Républicain est la LIBERTE D'ALLER ET VENIR sans être armé, bien sur.
En Amérique, dont notre cher Président vante l'exemple, c'est permis de se balader armé jusqu'aux dents, peut-être, pour bientôt.
Pour améliorer, les surveillances des écoles en France, rien de tel que la POL-PROX de J.P CHEVENEMENT.

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/08/2010 21:02
encore quelques progrès à faire pour la formulation..

7.Posté par Mokentole le 27/08/2010 07:12
Panique ? "Effroi soudain et incontrôlable" dit le dictionnaire. Stress disent les personnes présentes. Il me semble que la réaction des enseignants et des élèves n'avait rien de la panique. Ah les mots qui font vendre... l'exploitation de la peur ; on est bien dans l'actualité sur ce point !

8.Posté par Gabriel Fontaine le 27/08/2010 07:57
C'est un non-événement. Qui plus est, je ne vois pas de "panique". C'est un travers du "sensationnalisme" à tout prix. Le titre aurait dû être :"SANG-FROID au Lycée Levavasseur". Gabriel lebreton.

9.Posté par Saint-Marien le 27/08/2010 08:46
On a failli revivre l'été meurtrier... Je pense qu'on peut se promener ailleurs en étant armé... mais pas devant un lycée, la preuve ! !

10.Posté par Alfred le 27/08/2010 10:53
Verification faite, l'homme n'était pas armé. Votre article n'a pas lieu d'être.

11.Posté par délivreznousdetoutmal le 27/08/2010 11:19
L'ART DE FAIRE UN NON-EVENEMENT AVEC DU VENT !

"974" veut absolument créer du sensationnel !
Les puits "VERGES" et "DINDAR" sont asséché!

12.Posté par Montfort le 28/08/2010 10:30
Post 10 !!! Vérification(s) faite(s) avec ou sans (S) Par qui ont été faites ces vérifications, Par vous ? Dans cas je peux me permettre de dire que vous êtes un menteur, 200 personnes l'on vu . Quand à post 8 Gabriel: qui peut parler de sans froid pour des enfants de 16 ans traumatisés par un " non évènement" .!!! Qui a assuré un quelconque soutient psychologique ? . La semaine passée il y a eu une sorte de tentative de hold - up à la poste Maréchal Leclerc , Il y a eu gréve de suite, fermeture pour l'aprés midi et mise en place d'une cellule psychologique. C'est normal pour vous mais s'il c'était agit de votre enfant, si vous en avez, vous auriez crié demandant le rétablissement de la peine de mort..... Mais là au Lycée Le Vavasseur c'est normal à vos yeux ? Que dites vous lorsqu'il y a des fusillades dans les lycées en europe ? C'est pas grave, c'est loin de chez nous ...

13.Posté par Marion le 22/02/2011 00:05
Un révolver ?????
On va où là ? pfff

14.Posté par TonReupDesHauts le 04/11/2011 17:38
"Panique au lycée Levavasseur : Un homme armé terrorise les élèves "
Foutaises car dans votre article :
"Pendant 30 minutes, les élèves sont restés groupés derrière les grilles à observer la scène : "sur le coup ça nous a fait rire, mais au fond on stressait", raconte une élève.
et en plus c'est pas dans le lycée mais dans la rue devant le lycée ce qui n'est pas pareild u tout !
Est ce que quelqu'un à une carte de journaliste chez vous ??
Honte à vous !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales