Culture

Page Cinéma du 2 au 8 octobre

Dans la page cinéma de cette semaine: la critique de la comédie américaine, "Les Miller, une famille en herbe", et les dernières nouveautés.


Les Miller, une famille en herbe (Cinépalmes, Ritz)

Les Miller, une famille en herbe, est une comédie américaine fraîche, drôle, légère et plutôt agréable. Un dealer de drogue américain, David Burke, doit faire entrer aux États-Unis une quantité très importante de marijuana provenant du Méxique pour son patron. Il décide de louer un camping car et de demander à ses voisins Rose (Jennifer Aniston) et Kenny de faire semblant d'être sa femme et son fils et à Casey, une fugueuse croisée par hasard, de poser comme sa fille. Le but: avoir l'air d'une famille américaine de base partie en vacances et ne pas se faire intercepter par la douane.

Évidemment, rien ne se passe comme prévu et la bande doit se sortir de situations de stress, de tension, de malaise et de suspense du mieux qu'ils peuvent. Comme prévu, un lien affectif se créé entre les protagonistes, qui au début du film subissent le voyage dans le seul but de se faire de l'argent. Et ils tombent bien sûr sur des dealers très méchants qui cherchent à les tuer.

Malgré les clichés du scénario, les scènes de sentiments à l'américaine et la fin totalement prévisible, de nombreuses scènes très drôles et originales apparaissent toutes les quelques minutes, ce qui maintient un sourire aux lèvres des spectateurs. Entre divertissement familial et des références sexuelles qui poussent les limites de l’acceptable pour une comédie américaine, ce film peut s'inscrire dans la même catégorie que Very Bad Trip.  

Un personnage très attachant aussi: Kenny, le gentil puceau toujours partant pour l'aventure qui ne s'affirme qu'à la fin du film.

Un détail aussi qui pourra convaincre ceux qui hésitent: Jennifer Aniston en stripteaseuse qui se frotte contre une bar et fait des lapdances à plusieurs reprises.

Peut-être pas la meilleure comédie de Warner mais loin d'être la plus mauvaise... Faites un tour au cinéma, si vous voulez rire un coup.




Page Cinéma du 2 au 8 octobre
Percy Jackson (Cinépalmes, Ritz, Rex)

Un film d'aventure fantastique américain réalisé par Thor Freudenthal avec Logan Lerman, Brandon T. Jackson, Alexandra Daddario.

Percy Jackson ne sent pas vraiment l’âme d’un héros. Même s’il a déjà sauvé le monde, ce demi-dieu se demande si ce n’était pas tout simplement un coup de bol extraordinaire. Lorsqu’il découvre que son demi-frère est un monstre, il commence même à penser qu’être le fils de Poséidon est peut-être une malédiction. Mais il ne va pas avoir le temps de méditer sur le sujet car la barrière de protection divine qui protège le Camp des Sang-Mêlé est attaqué par une horde de monstres mythologiques, menaçant de détruire le sanctuaire des demi-dieux. Pour sauver leur seul refuge, Percy et sa bande doivent se lancer à la recherche de la légendaire Toison d’Or.




Page Cinéma du 2 au 8 octobre
Players (Ciné Cambaie)

Un thriller américain réalisé par Brad Furman avec Justin Timberlake, Ben Affleck, Gemma Arterton

Richie, étudiant à Princeton, joue au poker en ligne pour payer ses frais de scolarité. Lorsqu'il se retrouve ruiné, persuadé d'avoir été arnaqué, il décide de s'envoler pour le Costa Rica afin de retrouver la trace d'Ivan Block, le créateur du site. Ivan prend Richie sous son aile et l'amène à intégrer son business. Sentant grandir le danger et réalisant les ambitions démesurées de son boss, Richie va tenter de renverser la donne en sa faveur.




Page Cinéma du 2 au 8 octobre
La Danza de la Realidad (Cinépalmes, Ritz, Rex)

Un biopic chilien réalisé par Alejandro Jodorowsky avec Brontis Jodorowsky, Pamela Flores, Jeremias Herskovits.

(Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs)

"M'étant séparé de mon moi illusoire, j'ai cherché désespérément un sentier et un sens pour la vie". Cette phrase définit parfaitement le projet biographique d'Alexandro Jodorowsky : restituer l'incroyable aventure et quête que fut sa vie. Le film est un exercice d’autobiographie imaginaire. Né au Chili en 1929, dans la petite ville de Tocopilla, où le film a été tourné, Alejandro Jodorowsky fut confronté à une éducation très dure et violente, au sein d’une famille déracinée. Bien que les faits et les personnages soient réels, la fiction dépasse la réalité dans un univers poétique où le réalisateur réinvente sa famille et notamment le parcours de son père jusqu’à la rédemption, réconciliation d’un homme et de son enfance.




Page Cinéma du 2 au 8 octobre
Machete Kills (Ciné Cambaie)

Un film d'action américain réalisé par Robert Rodriguez avec Danny Trejo, Michelle Rodriguez, Sofia Vergara.

(Interdit aux moins de 12 ans)

Le président des États-Unis confie une mission suicide à Machete : sauver le pays d'un redoutable chef de cartel mexicain, qui menace d'envoyer un missile nucléaire sur le sol américain.




Page Cinéma du 2 au 8 octobre
Diana (Ciné Cambaie, Plaza, Lacaze)

Un biopic britannique, français et belge réalisé par Oliver Hirschbiegel avec Naomi Watts, Naveen Andrews, Douglas Hodge

1er Septembre 1995 : La princesse de Galles et le docteur Hasnat Khan sont présentés l’un à l’autre par Oonagh Toffolo, amie de Diana, au Royal Brompton Hospital de Londres. Officiellement séparée du prince Charles depuis décembre 1992, Diana a connu plusieurs aventures amoureuses décevantes. Alors qu’elle s’interroge sur le sens à donner à sa vie, elle s’éprend du chirurgien pakistanais et, pour une fois, parvient à garder quelques temps secrète leur liaison. Son divorce définitivement prononcé en août 1996, Diana veut croire à un avenir possible avec cet homme qui l’aime avec ses qualités et ses défauts, indifférent à l’image d’icône princière qu’elle incarne aux yeux du monde depuis plus de quinze ans.

6 Septembre 1997 : Un homme effondré derrière ses lunettes noires assiste aux obsèques de Diana. Peu de gens reconnaissent Hasnat Khan. Alors que les tabloïds affirment que Diana s’apprêtait à épouser Dodi Al-Fayed, rares sont ceux qui savent que, peu avant son accident, elle essayait encore de joindre Hasnat pour le convaincre de revenir à elle.




Page Cinéma du 2 au 8 octobre
Crazy Joe (Ciné Cambaie)

Un film d'action britannique et américain réalisé par Steven Knight avec Jason Statham, Vicky McClure, Ger Ryan.

(Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs)

Ex-soldat des forces spéciales britanniques, Joey Jones se retrouve à la rue dans Londres après s’être enfui pour échapper à un procès en cour martiale. En s’introduisant par effraction dans un appartement inoccupé, il découvre de quoi recommencer une nouvelle vie.
Bientôt, il décroche un petit boulot dans un restaurant chinois. Plongeur, puis videur, il va peu à peu gravir les échelons pour devenir chauffeur et homme de main d’un ponte de la mafia chinoise. Sa volonté sans limite et sa force physique lui font rapidement gagner la confiance de ses employeurs qui l’ont surnommé "Crazy Joe".



Mercredi 2 Octobre 2013 - 17:22
SH
Lu 342 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales