Politique

PS : La motion Désir rafle 94% des voix à la Réunion... en attendant le Congrès fédéral


PS : La motion Désir rafle 94% des voix à la Réunion... en attendant le Congrès fédéral
Pas de surprise hier soir, lors du vote pour départager les motions de Harlem Désir et d'Emmanuel Maurel afin de désigner le Premier secrétaire national du Parti socialiste. La Fédération Réunion craignait une démobilisation de ses militants en raison du peu de suspense quant au résultat final.

Celle-ci est restée toutefois mesurée puisque 1.300 votants se sont déplacés sur 2.500 adhérents à jour de cotisation. La participation s'élève donc à 38%, soit deux points de moins que lors du vote des motions le 11 octobre dernier.

"J'ai cherché les surveillants mais je n'ai vu personne"

Le militants socialistes ont accordé leur confiance à la motion Aubry-Ayrault portée par le désormais nouveau Premier secrétaire, Harlem Désir. 94% des voix se sont portées en faveur de la motion 1. La motion 3 d'Emmanuel Maurel a recueilli 6% des voix et fait mieux que lors du premier tour, où elle n'avait eu que 1% des voix.

Philppe Naillet, porte-parole du PS Réunion, assure par ailleurs qu'il n'y a eu "aucun problème" lors du déroulement du vote. Hier, une information de Rue89 affirmait que les résultats de la Réunion seraient surveillés de près par les équipes des deux candidats, en raison de résultats "surprenants" lors du vote des motions. Une information qui avait créé un peu de remous au niveau local, Gilbert Annette affirmant que ce n'était qu'un "bobard". Alors, le vote était-il sous surveillance ? "J'ai cherché les surveillants mais je n'ai vu personne", explique en souriant Philippe Naillet.

Le résultat d'hier n'est donc "pas surprenant" pour le porte-parole, et confirme les tendances affichées le 11 octobre, où la motion 1 avait raflé 96% des voix. Les dirigeants du PS, qui avaient tous soutenu cette motion, doivent être satisfaits du résultat. Gilbert Annette pense qu'"Harlem Désir fera une bon Premier secrétaire. Son rôle sera, dans cette période où le Parti socialiste a tous les pouvoirs, d'expliquer et d'accompagner le changement". Un constat partagé par le porte-parole, qui estime que l'ancien président de SOS Racisme, "qui a franchi les échelons un à un depuis plus de 20 ans, est l'homme qu'il faut pour assurer le lien entre la base, les parlementaires et le gouvernement".

Philippe Naillet
Philippe Naillet
Passage de témoin lors du Congrès fédéral

Désormais, le PS Réunion est tourné vers le Congrès fédéral, qui se tient samedi à la salle Candin, à Saint-Denis. Un Congrès qui sera l'occasion pour Gilbert Annette de confirmer sa volonté de ne pas être candidat et de passer le témoin à Phiippe Leconstant, futur premier secrétaire fédéral. Ce dernier prendra également la parole. 

Au menu de ce Congrès également, le renouvellement des deux instances du PS Réunion, à savoir le Conseil fédéral et le bureau politique, qui fera la part belle à ceux qui ont soutenu la motion de Harlem Désir... C'est à dire tout le monde ! La consitution de ces instances se fait en effet à la proportionnelle des résultats obtenus lors du vote des motions.

"On va faire en sorte que toutes les sections de la Réunion soient représentées dans les deux instances", assure Philippe Naillet. Une manière de dire que la section de Saint-Denis laissera des postes à la section Sud, notamment, puisqu'on sait que les relations entre les deux ne sont pas toujours appaisées ? Réponse samedi. Le parti espère réunir 500 délégués Salle Candin, qui viendront assister à ce passage de témoin.
Vendredi 19 Octobre 2012 - 11:52
Lu 971 fois




1.Posté par falcucci pascal le 19/10/2012 15:55
ANNETTE ANNETTE BRAVO VIVRE LE PS BRAVO

PASCAL FALUCCCI

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales