Politique

P. Lebreton veut "donner un meilleur accès aux Réunionnais à l'emploi existant"


P. Lebreton veut "donner un meilleur accès aux Réunionnais à l'emploi existant"
Le député-maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton, a été missionné pour rendre un rapport sur l'emploi des Ultramarins dans leur territoire par le président de la République, François Hollande.

Ce dimanche, Patrick Lebreton a tenu faire un point sur les contours de sa mission, afin de "rectifier certaines choses entendues depuis quelques semaines". L'idée, rappelle-t-il, n'est pas de créer de nouveaux emplois mais d'améliorer l'accessibilité à l'emploi des Réunionnais. La démarche étant la même dans les autres DOM.

"Il ne s'agit pas de créer des emplois nouveaux mais de donner un meilleur accès aux Réunionnais à l'emploi existant dans le public comme dans le privé", souligne le député-maire.  "J'ai déjà reçu 178 demandes de mutations individuelles depuis qu'on m'a confié cette mission", constate le parlementaire, qui estime qu'y répondre n'est pas dans ses prérogatives.

Lebreton s'insurge contre les "chasseurs de prime"

Et le député socialiste insiste sur l'objectif de sa mission : "Il ne s'agit pas de faire un catalogue de mesures inapplicables ou un rapport de haut fonctionnaire qu'on range derrière les tiroirs. Mon rapport devrait contenir une dizaine voire une quinzaine de mesures dont le tiers pourrait être traduit en acte législatif", ajoute le député, qui ne veut pas faire "de fausses promesses".

Principal enjeu de la mission de Patrick Lebreton, donc, améliorer l'accessibilité à l'emploi des Réunionnais. "Mais nous devons définir ce qu'est un Réunionnais", explique-t-il, qui prône "une définition assez large", sans toutefois en donner sa vision. Par contre, il estime savoir ce qu'est un non-Réunionnais : "Les fonctionnaires qui viennent à la Réunion dans leur dernière année de carrière et qui nous appellent les autochtones, ceux qui viennent profiter du soleil, ce ne sont pas des Réunionnais mais des chasseurs de prime", s'insurge-t-il.

Patrick Lebreton se sait attendu sur un sujet brûlant : prendre en compte les souhaits de mobilité des fonctionnaires ultramarins actuellement hors-territoire. Le chef de file du Progrès critique de ce point de vue la réforme mise en place par Nicolas Sarkozy en 2002, quand il était ministre de l'intérieur, qui "a modifié les règles", privilégiant l’ancienneté dans la fonction publique plutôt que l’ancienneté de la demande. "Il y a 500 demandes en stock" de Réunionnais qui souhaitent revenir dans le département, explique-t-il.

Depuis l'installation de sa mission par Victorin Lurel, le 11 avril dernier, Patrick Lebreton fait savoir qu'il a déjà commencé les consultations avec les acteurs socio-économiques afin de trouver des pistes pour favoriser l'emploi des locaux. Une série de rencontres est prévue de même qu'une tournée dans les DOM. Patrick Lebreton rendra son rapport en septembre .
Dimanche 5 Mai 2013 - 15:01
Lu 2303 fois




1.Posté par Kabar Yab le 05/05/2013 16:24 (depuis mobile)
L''homme de la situation pour cette mission.On,peut lui faire confiance.

2.Posté par RIPOSTE le 05/05/2013 17:25
" Lebreton s'insurge contre les "chasseurs de prime" surtout commencez par supprimer la sur-rémunération dont un comique en 1997 , 1er ministre PS a pété un câble sur ce dossier . LEBRETON , il y a 360 Milles habitants de trop sur cette île , ceux qui arrivent sur l'île ne sont pas
bien dans leur soulier , ils sont en situation d'échec dans leur région d'origine ! Il est temps que ça change

3.Posté par marion lefevre le 05/05/2013 17:29
je suis sceptique: cet homme est beaucoup trop sectaire et intolérant pour faire des propositions constructives. quant au gouvernement, il gagne du temps car cela fait belle lurette qu'il a déjà pris connaissance des propositions émanant des réunionnais.
le changement c'est maintenant! des actes et pas une mission à un ami politicien!

4.Posté par le rêveur le 05/05/2013 17:31
Le Super cumulard , Super démagogue a-t-il prévu de laisser sa place à des jeunes, modestes mais résolus, qui ont plein d'idées nouvelles à mettre en place ???

5.Posté par Boa Bill le 05/05/2013 17:31
Principal enjeu de la mission de Patrick Lebreton, donc, améliorer l'accessibilité à l'emploi des Réunionnais

Les réunionnais sont Français ! Comme tous les Français ils doivent bénéficier de la continuité territoriale !!! Les réunionnais ne demandent rien d'autre !!!

Les marchands de misère et autres politicards comme Lebreton n'aspirent qu'à une chose, avoir la main mise sur une population captive pour mieux assurer leur devenir politique.

Bertel de Vacoa

6.Posté par Le progrès à l''envers le 05/05/2013 18:18
Autrement dit un rapport qui stigmatisera davantage certains sans pour cela apporter de véritables solutions pour les autres. Un rapport qui posera plus de problème qu'il n'apportera de solution, qui divisera un peu plus la nation, histoire de faire encore plus de diversion. Et pendant ce temps les chômeurs attendent toujours un travail décent maintenant disait le candidat à la présidence qui promettait le changement.....

7.Posté par Réunionnais normal le 05/05/2013 18:49
@5.Boa Bill

EXCELLENTE ANALYSE !!!

8.Posté par vital le 05/05/2013 19:53
pour que cette mission ne soit pas virtuelle , il faut partir d'un état des lieux , les principaux services déconcentrés de l'état pourraient sans doute renseigner le député maire sur le nombre de chargés de missions qui ont déboulé ces dernières années dans l'administration . les hôpitaux publics et privés , l'epsmr, la caf , la sécu et j'en passe ont surement des éléments d'informations intéressantes à faire remonter . les syndicats aussi pourraient apporter leurs contributions car ils connaissent tous ces magouilles dont eux mêmes sont complices .
vital

9.Posté par DON PAKE le 05/05/2013 20:40
Oyé Oyé Mr Lebreton l'homme aux 53% de chômage à St Joseph va s'occuper de l'emploi... On est sauvé... C'est encore un gros gag et à force ça va saigner !

10.Posté par L''''Ardéchoise le 05/05/2013 20:43
Du grand n'importe quoi !
Un fonx en fin de carrière n'a quasiment aucune chance d'obtenir l'outre-mer en première intention , il coûte trop cher (ce qui ne veut pas dire que les autres ne coûtent rien !!!) et ne présente aucun intérêt de stabilité.
Le profil idéal se situe plus en milieu de carrière ou en début de troisième tiers. Et permet effectivement à d'aucuns de devenir des chasseurs de primes, mais ceux-là ne restent que peu à La Réunion et font le tour des DOM-TOM...
C'est pas forcément un bon calcul pour les différents ministères, mais c'est comme ça.

D'une façon comme d'une autre, celui-ci et consorts sont dans la course aux proches élections, alors leurs discours, hein...................................................

...

11.Posté par Pat 974 le 05/05/2013 21:21
pat974
Épineux dossier qui pourrait créer des différences voire des discriminations. Pas seulement nationale mes surtout locales.
Mon rapport devrait contenir une dizaine voire une quinzaine de mesures dont le tiers pourrait être traduit en acte législatif",
Selon le contenu, Sans qu'il lui soit et pour causes, toutefois ne pas en donner une vision. Pourrait se révéler anticonstitutionnelle et lui être fatal.
La grosse question Qu'est ce qu'un RÉUNIONNAIS ???????.
Dans votre interrogation,va surtout falloir ratisser très large:
Ceux assujettis à l’impôt sur le revenu et autres minima socio, aux taxes foncière, ou d'habitation, et enfant descendant ayant été scolarisé localement ?
ne pas falloir oublier :
Le passé des descendant de malgaches qui on fuit l'indépendance malgache et on souhaité rester FRANÇAIS et qui ne bénéficie d'aucuns traitement légal statutaire quant ceux-ci travaille dans l'une des trois fonction publique "Etat, Hôpital et Territoriale".

De Réunionnais ou de malgache descendance nés et scolarisé en métropole et souhaitant revenir sur la terre de leurs ancêtre.
D'enfants nés de métropolitain dont les parents se sont installés à la réunion a vie, parce qu'il y en a aussi.
Est aussi et alors réunionnais, tout enfant de parent d'un pays tiers de l’Océan Indien "Comorien, Mauricien, seychellois, Indien,malgache" ayant obtenu la nationalité Française et s'étant installé dans l'ile.

Attention au seul critère discriminent du fait de la naissance locale par descendance "dite de souche"

Nous resterons vigilant.

12.Posté par Ti sac vacoas le 05/05/2013 22:06
Un vrai chantier qui n'apportera. Cet homme est insolent et il insulte ceux qui se mettent en travers de sa route. Il est condamné comme tous les autres socialistes par la politique de son ami François HOLLANDE.
Il perdra sa mairie en 2014 et sortira par la petite porte le malotru.

13.Posté par Paysan créole le 05/05/2013 23:23
Qu'est-ce qu'un Réunionnais monsieur LEBRETON ?

Mon frère l'est-il encore ? Agrégé de mathématiques, il a fait toute sa carrière dans l'hexagone depuis l'âge de 16 ans et il pense venir la terminer ici uniquement pour agrémenter sa retraite ... puis regagner ensuite sa ville d'adoption !!!

Mon voisin et ami arrivé à la Réunion à l'âge de 5 ans est reparti à l'âge de 18 ans poursuivre ses études est revenu à l'âge de 30 ans (définitivement) occupé un poste à responsabilité, obtenu sur concours. Serait-il un non Réunionnais ?

Un ancien inspecteur de l'Education Nationale originaire de la Guadeloupe, est venu terminé sa carrière ici pour repartir ensuite dans son île. Etait-il un chasseur de prime ? Ou bien le seul fait d'être un autre DOM a fait de lui un Réunionnais ?

Arrêtons ces conneries. Ou on est Français ou on ne l'est pas. Si ces primes existent qu'on les supprime. Profitez de votre mendature, mais ne faîtes pas croire n'importe quoi aux gens.
Les seuls avantages sont les billets tous les 3 ans (demandez la même chose pour tous les fonctionnaires, pourquoi pas pour tout le monde ?) les bonifications pour la retraite et laedéménagement.
J'attends votre définition du Réunionnais... et vous monsieur LEBRETON êtes vous un Réunionnais ou un descendant d'un petit ou gros colon Zoreil ?

14.Posté par kaf-oki le 06/05/2013 06:15
@post 10.

Vous avez raison, c'est ce qui se passe pour les mutations. Ce chargé mission (chargeur lo) montre sa meconnaissance du fonctionnement de la fonction publique.....pauvre de nous. Sauf si c'est une operation de com, pour faire comme Ericka, et montrer qu'on existe......

15.Posté par Paysan réunionnais le 06/05/2013 07:14
Etre Réunionnais ce n'est pas être catalogué par le recruteur ou l'employeur, Etre Réunionnais c'est avoir les chances égales pour les compétences requises pour le poste. Or la tendance est contre le Réunionnais. A compétences requises, y pas photo le Réunionnais a plus de chance, alors pourquoi est-il recalé ? Comment expliquer que la Région pense à faire venir une métropolitaine plutôt que de recruter à la Réunion ? Ce mauvais signal donnait par une proche de Didier Robert n'est-il pas un signe que le débat doit être ouvert sur cette question-là aussi ?

Le dossier est brûlant et la définition donnée par P Lebreton sur ce qu'est un Réunionnais est plus large et acceptable que celle de l'administration. Quant aux ultramarins, ils sont forcément Réunionnais. La question ne se pose pas pour ceux qui ont choisi ou ont été obligés de choisir la mobilité pour réussir.

Les réactions sont à l'image du problème. Si la question avait été posé par un Français du continent, personne n'aurait rien trouvé à dire. Le sujet est le même en Corse et tout le monde comprend quand un Corse veut la préférence régionale. Nous ne devons pas avoir une mauvaise image de nous, ni de ceux qui travaillent pour nous. Nos ennemis sont ceux qui travaillent contre la Réunion, qui spolient la Réunion, qui n'ont aucune considération pour ceux d'ici. A 10 000 Km de la France, n'ayant aucune frontière matérielle, l'exil d'un Réunionnais n'est pas pareil que celui qui quitte Paris pour Lyon ou Nantes pour Bordeaux. Il a toujours le moyen le week-end de revenir voir les siens. Pas le Réunionnais ou tout autre ultramarin. D'ailleurs la Corse va jusqu'à revendiquer de ce fait sa qualité d'ultramarin. Voilà pourquoi il faut favoriser la préférence régionale. Car si on ne veut pas favoriser le Réunionnais par une préférence régionale, alors supprimons les primes la surrémunération de ceux qui ont "choisi" la Réunion.

Patrick Lebreton continuez ainsi, et ne laissez personne règler votre feuille de route. Montrez à ceux qui doutent encore, que vous êtes au coeur de nos solutions

Nous sommes Français, oui et nous partageons les mêmes valeurs, les mêmes devoirs, dans la même république, pourquoi pas les mêmes droits qu'un Corse?

16.Posté par Réunionnaise lucide le 06/05/2013 07:19
Les principaux chasseurs de primes ne sont-ils pas NOS CHER-E-S ELUS CUMULARDS qui perçoivent de scandaleux avantages pour eux et leur famille ???

Et nos très chers député-e-s démagogues qui ont voté à l'unanimité l'augmentation de leurs indemnités parlementaires lors de l'élection de François Hollande ???

Quel crédit accorder à ces boni MENTEURS ???

17.Posté par LE LOUP le 06/05/2013 08:15
LELOUP

JE SOUHAITE QU'A FORCE DE VOLONTE MONSIEUR LEBRETON ET VICTORIN LUREL PERMETTRA DE FAIRE VENIR LREUNIONNAIS COMPETENT A LA REUNION.

J'apporte tous mon soutien à ces actions.


18.Posté par controle le 06/05/2013 08:16
A post 13 et autres : on définit bien un français, pourquoi on n'arriverait pas à définir un réunionnais : c'est d'abord quelqu'un qui est né sur l'ile ou un des parents est né sur l'ile, cela devrait déjà concerné la quasi totalité des réunionnais. En 2e lieu on pourrait rajouter ceux qui sont installés ici depuis au moins 15 ans et qui ont leurs intérêts matériels, moraux et financiers ici. C'est pas très compliqué !

19.Posté par Aimé TECHER collectif OUBLI PA NOU le 06/05/2013 09:06
Une spécialité socialiste : la division .
Pour ne pas apporter des réponses concrètes à cette question de l'emploi : il faut diviser.
Dans la mise au point de Monsieur Le Député Patrick LEBRETON nous avons noté les deux principaux axes de la politique de division qui seront dans les mois qui viennent sources de division . Premier axe : la définition de ce qu'est UN RÉUNIONNAIS ?. Le deuxième axe : les chasseurs de prime.( Ce qui est une insulte à l'égard de nombreux fonctionnaires qui exercent leur fonction avec dévouement );
Faute de trouver et de donner des vraies réponses à nos compatriotes qui recherchent un emploi , la seule vraie réponse de Monsieur LEBRETON est de nous diviser.
.

20.Posté par françois le 06/05/2013 09:35
A croire que le ridicule ne tue pas... C'est M. LEBRETON qui vient nous parler d'accès à l'emploi???
et cerise sur le gâteau, de chasses aux primes???

Patrick arrête ouiii... en 12 ans de mandats sur sa commune, il n'a pas réussi à favoriser l'accès à l'emploi... Les chiffres sont éloquents... des communes comme Petite île ou Saint Philippe ont un taux de chômage moins élevé que saint jo!!! l'accès à l'emploi, il ne sait pas ce que c'est... il n'a pas reussi à creer les conditions pour que de l'emploi se crée sur sa commune!!! vive le dynamisme economique de saint jo, vive la ZAC de saint jo!!! vive les heures tardives où se ferment les magasins!!! vive le dynamisme touristique de saint jo!!! vive les hotels a saint jo!!! vive les grands restaurants!!!! pfffffff
Il connait un certain mode d'acces à l'emploi par contre, l'accès par camaraderie ou le clientélisme...
qu'il fasse une thèse là dessus le patrick! et puisqu'il parle de fonctionnariat... qu'il explique à ses employés pourquoi il a été nommé attaché territorial il y a deux ans alors qu'il n'occupe pas de fonctions professionnelles depuis 12 ans maintenant... qu'il explique à ses employés qui eux bossent tout les jours et qui attendent une nomination depuis 10/15ans en interne pour l'acces au grade superieur... ou lé pitoyable patrick!

alors, qu'il arrête de nous prendre pour des guignols...
Celà montre aussi le niveau de reflection de ce gouvernement, qui ose nommé le politique reunionnais le plus incompétent en matière de création d'accès à l'emploi... jusqu'à quand paris prendra des décisions en totale méconnaissance du contexte réunionnais???

Pour ce qui est des chasses aux primes... ouiii patrick, il y a des abus... mais parles-tu de tes primes toi??? de tes primes cumulées... pardon, du cumul de tes mandats!!! de cette" petite" douzaines de milliers d'euros qui s'entasse sur ton compte tout les mois... ah ouiii!


le monde saint joseph i commence comprendre ot ti manege... na un boug i arrive po ou en 2014 là...

21.Posté par Pat 974 le 06/05/2013 10:33
pat974
@18
Vous dites......On définit bien un français, pourquoi on n'arriverait pas à définir un réunionnais : c'est d'abord quelqu'un qui est né sur l'ile ou un des parents est né sur l'ile
Non monsieur, vous avez une vue réductrice du être réunionnais.
Les 350 année de jeunesse de notre ile a fait que celle-ci a et ,est en perpétuel mouvement.
Si l'on prend la seule régionalisation des départements de métropole. Elle s'est constituées au fils du temps de l’immigration Espagnole,Portugaise,Italienne, Magrébine et autre pays asiatique ou pays de l'est. Dans notre micro culture ilienne, elle se constituent aussi et principalement de notre environnement de l'OI. Pour lesquels on ne doit rien écarter.
Il faut aussi arrêter de faire croire que tous les fonctionnaires sont des métros. Dans les institutions de la fonction publique d'état hospitalière, de sécurité, de l'éducation nationale les maitres ou professeurs sont constitués de créole ou descendant de créole.
Voir nos Maires ou députés et sénateurs, sont issus d'une des trois fonction publique.
Il va falloir a un moment arrêter de cracher dans la soupe et d’éviter de se tirer une balle dans le pied ou de scier la branche sur laquelle nous sommes assis......
Toujours a créer des division en pointant du doigt le métro du mal de nos maux.........
Le député maire Lebreton créateur d'une nouvelle mouvance dissidente du PS au profit du progrès. A une responsabilité qui pourrait lui être fatal. Le cadeaux empoisonné du gouvernement Ayrault.

22.Posté par rasoir le 06/05/2013 10:54
Le gouvernement à donner une mission à Patrick Le breton , la façon qu'i parle antenne Réunion il y a des mots qui blesse qui est Réunionnais commençons par vous même ou lé réunionnais, ou lé un peu mélanger, il connait rien de la fonction public , une mutation on regarde pas la couleur des gens exemple une Réunionnaise marié avec un métro, il a bien le droit de travaillé à la réunion moi j'ai vécu 25 ans en métropole avant d'avoir ma mutation or il y a des personnes sans passé concours est titulaire sur place ses gens perçoive la prime comme vous dites, vous avez de mettre les fonctionnaires contre vous dite le mot la vie chère l'index de correction vous avez un adjoint qui était dans la CGT il connait bien se problème, qui est réunionnais s'est un propos raciste, quelqu'un qui est muté un ans avant la retraite s'est son droit de retrouvé son ile natale, des propos comme celle -ci je demande à la population de vous sanctionné en 2014.

23.Posté par à Sc@tonlétronfort le 06/05/2013 11:05
"Ceux qui parlent de nous en nous qualifiant "d’autochtones" ne sont pas des Réunionnais".
.......................................
Voilà qui va faire du vide. Plus de chargeurs de l'eau, qui viennent mouliner sur ce site, type Scatonlétronfort ou WQS....Est réunionnais celui qui respecte les réunionnais....

Té l'ardéchoise, qu'est-ce que vous racontez? Ce que vous dites c'est faux. L'exemple: Sarko a changé les règles de mutation au ministère de l'intérieur. C'est l'ancienneté dans le ministère qui compte et chaque année débarquent des fonx qui n'ont établi qu'une seule demande et qui sont au bout du rouleau (il y en a qui sont à un an de la retraite et qui suite à une envie subite établissent une demande pour la Reunion et ils passent devant tout le monde). La preuve en est, c'est que sur ce site et dans d'autres médias , j'ai lu et entendu qu'une association de policiers en fonction en métropole nommée "GPX974" soutenue par les députés domiens et le ministre Lurel, ne cesse de militer pour faire cesser cet état de chose, c'est à dire de voir des agents qui n'ont aucun intérêt à la Reunion, être choisi par l'administration au détriment des originaires..Sarko lui même avait dit qu'il ne souhaitait que les locaux reviennent travailler dans leur île. C'est grâce au travail de cette association que Lurel a missionné Lebreton. Je rappelle que le Sarko avait mis en place les Etats généraux des dom dont les ateliers avaient préconisé des modifications pour l'affectation des fonx dans les dom mais le sieur Sarko avait rangé ces revendications sous le tapis...

24.Posté par faire confiance le 06/05/2013 11:24 (depuis mobile)
Pourquoi juger cet homme avant meme quil n ait commence sa mission. Patrick Lebreton est un homme droit qui ne prendra le travail confie a la legere. Jai confiance en cet homme rigoureux et travailleur. Laissons lui le temps.

25.Posté par rasoir le 06/05/2013 11:54
réponse au N° 24, faire confiance , 12 ans au pouvoir il a fait pour les chômeurs, il représente la loi à l'assemblé, même qui avait un gouvernement de droite à l'époque , j'ai pas vu un amendement sur l'emploi déposé à l'assemblé, maintenant il a le pouvoir dans sa main il fait quoi ramasser des pognons traqué les employés communaux qui sont contre lui, monter des grades et poste promotion ses camarades e ct.. il connait rien des mutations , il faut partir à l'école syndicats pour connaitre le fond des mutations.

26.Posté par controle le 06/05/2013 15:40
A post 21 : vous trouvez qu'on tire trop sur les métros ici ! alors je vais juste vous demander de faire une expérience : le soir à 19h00 regardez les actualités sur la chaine de votre choix reunion première ou Antenne reunion et visualisez les sous titres dès qu'un directeur, un chef ou autre grade de ce genre s'exprimera, et vous verrez que les postes à responsabilités sont à 99 % occupés pas des métros et que les réunionnais n'occupent que des emplois subalternes. Autre exemple prenez l'organigramme des services du plus gros employeur de la fonction publique d'Etat, le Rectorat et essayez de trouver un réunionnais dans l'encadrement et dans les chefs de division, vous pouvez faire la même chose à l'équipement, à la police, à la gendarmerie, à la douane et j'en passe !!! non Monsieur ce ne sont pas des lubies. Par ailleurs regardez la réunion des directeurs départementaux placés sous la responsabilité du Préfet, c'est visible des fois dans les actualités, un seul réunionnais sur plus 20 directeurs !! et ne parlons pas du secteur privé ! seules les collectivités locales échappent un peu à ce phagocytage !
Seule la maitrise des recrutements des encadrants pourra arrêter le flux de métros et les réseaux de la préférence métropolitaine ! si on ne veut pas voir la réalité..alors on peut tenir votre discours !

27.Posté par constat le 06/05/2013 16:13
@26.controle

Posez-vous la question de savoir pourquoi il y a tant de chômage à la Réunion alors que tous les postes au C.R; au CG; dans Communautés de communes ; communes; député-e-s; Sénateurs; sont occupés par des élu-e-s créoles, démagogues, qui cumulent alors qu'ils sont tous incapables de créer des emplois autres que ceux financés par de l'argent public !!!

28.Posté par Pat 974 le 06/05/2013 17:06
pat974
@21
Je regarde régulièrement les actus et je vois bien souvent les orientations médiatique sur les différent interviews micro trottoir.
Pour ce qui concerne la catégorie sociale que vous me citez Cadres ou cadre Sup ou Cat A. Cela ne peut représenter qu'un nombre infime de personnel pour lesquels vous pointez du doigt et de fait, créer un amalgame global des employés de l'état des 3 Foncx ou de certaines grandes entreprises dont la majeure partie sont des créoles ou descendant voir époux ou épouse de créoles. La catégories visible que je côtoie sont des ouvriers ou employés de Cat C voir B qui font tourner les boutiques.
En se qui concerne les catégories que vous citiez, elle sont plus proche du pouvoir de nos politiques locales ou nationales et qui les place ensuite en ces lieux, aux fins de gestion stratégique que rationnelles. Cela s'appelle des RESEAUX.
Et on les retrouvent aux sein de nos entreprises du CAC ou bien, comme celles ou l'état a encore quelques action "EDF, AREVA, AEROPORT de Paris, les CCI etc, etc ETC, et notre Regions et nos medias locaux pour ne siter qu'eux "1er".
Ces donc cet amalgame que je ne souhaite pas voir.
Soit on pointe du doigt les catégories sup et effectivement il faudra tirer les marrons du feu encore chaud.Et,que la situation que rencontre nos réunionnais qui pourraient prétendre a de tels postes sont ni plus ni moins des exclus de nos politiciens locaux.
Les raisons de pouvoir font qu'ils ne sont rien sans les instances nationale de gauche ou de droite et de leurs réseaux.
A eux déjà nos politiciens locaux de faire le ménage et le nécessaire afin de recruter le meilleurs de nos réunionnais et arrêtons de stigmatiser le métro car, quand il vient en touristes pour lui vider son portefeuille personne ne se plaint sauf qu'en il dit, ne pas être un américain au prix exorbitant de certain produits locaux et il se dira en plus un instant, qu'il ne reviendra plus.

29.Posté par L''Ardéchoise le 06/05/2013 19:47
A 23 : contre-exemple sur un seul ministère !
Mais les privilèges des uns ne sont pas forcément les privilèges des autres.
Je vous concède qu'il y a des magouilles partout, et pas seulement sur la destination Réunion .
Il y a des syndicats pas toujours très "clean" , des copinages politiques et tutti quanti ...
Quant à être "réiyoné" ou pas, quelle "couillonisse" !
Je suis ardéchoise d'adoption, personne n'aurait l'idée de me le contester, je suis encore plus ardéchoise que les locaux , avec le temps les gens sont persuadés que je suis née ici, et ce n'est pas moi qui essaye pourtant de le faire croire .

...
Mon ami, "néna défoi" , la cigogne , elle se trompe de lieu de livraison.

30.Posté par WQS le 06/05/2013 21:25
Le naze malpoli du post 23 ferait mieux de retourner d'où il vient .
Y'en a marre de ces goyaves colonialistes tombées de l'avion qui viennent ici expliquer qui doit penser quoi en prenant les locaux pour des larbins incapables de penser par eux-mêmes qu'il faudrait éduquer façon la case de l'Oncle Tom !
Il pourrait emmener avec lui tous ces grandes gueules qui tiennent ICI des discours qu'ils n'oseraient
JAMAIS tenir que ce soit en Corse ou en Guadeloupe. Les Réunionnais sont trop gentils avec ces envahisseurs , c'est là l'une des explication de la présence d'une colonie de 10% de zôs ici alors que dans les autres Doms la proportion ne dépasse pas 3%....

31.Posté par pat974 le 07/05/2013 07:32 (depuis mobile)
Et pour preuve l'actu du jour. Paul V usant de toutes stategie afin de maintenir Francoise au poste ou sarko l'avait place.Et que le ministre des Dom la disqualifiees au profit d'une sortante. Et il aura gain de cause. Et pourtant, Francoise est Reunionnaise............
Les politique non pas les fesses propre pour le dossier des emplois et retour des locaux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales