Politique

P. Erudel : "L'agriculture à la Plaine des Palmistes est morte"

Le Conseiller Général de la Plaine des Palmistes a envoyé un communiqué qui fait suite à la modification, par la municipalité de la Plaine des Palmistes du Plan Local d'Urbanisme. Nous le publions intégralement.


P. Erudel : "L'agriculture à la Plaine des Palmistes est morte"
Avis de décès : l’agriculture à la Plaine des Palmistes est morte

"Plus de doute pour ceux qui en avaient encore, l’agriculture à la Plaine des Palmistes est sur le point de mourir", affirme Patrick Erudel, Conseiller Général de la Plaine des Palmistes et vice-président de la commission agriculture.

Cette déclaration fait suite à la modification par la municipalité de la Plaine des Palmistes du Plan Local d’Urbanisme (PLU), très défavorable à l’agriculture. Une perte de 630 hectares, soit 40 % de l'espace agricole de notre village. Du jamais du vu dans aucun PLU ! Cette perte se fait essentiellement au profit des zones naturelles (N) et au profit de l'urbain (60 hectares). Ainsi, l’espace naturel augmente de 10 % soit 600 ha et les Espaces Boisés Classés passent de 4000 à 5000 ha (le Parc National ne ponctionnant que 170 ha).

Concernant les zones naturelles, aucune indication sur la possibilité d’avoir ou pas une activité liée à l’agriculture n’est mentionnée dans ce nouveau PLU. Le Conseiller Général note par ailleurs que "les décisions sont prises sans concertation avec les principaux intéressés".

En effet, les agriculteurs qui avaient commencé à défricher ont vu une grande partie de leur parcelle passer en zone naturelle sans qu’ils aient été consultés. Les pertes sont significatives en entrée et en sortie de village (Bras des Calumets). Des pâturages et des prairies existantes se retrouvent classés en zone N. "Ce qui en dit long sur la méconnaissance des besoins de fourrage (2000 Tonnes) pour notre île surtout en cette période difficile pour les agriculteurs" souligne Patrick Erudel qui rappelle que le Conseil Général vient de reconduire son aide exceptionnelle à l’importation de fourrage pour aider les agriculteurs touchés par la sécheresse.

"La municipalité ne se contente pas de faire de la Plaine des Palmistes la banlieue dortoir de Saint-Benoît. Elle veut aussi tuer les derniers paysans attachés à leurs terres et leurs racines. Bientôt il ne restera que des champs de goyaviers entre des immeubles et des hôtels vides", dénonce le Conseiller Général et vice-président de la commission agriculture.

Face à cette situation, Patrick Erudel propose de mettre en place une charte agricole pour la Plaine des Palmistes, de sauvegarder les zones agricoles, de permettre l’agriculture dans les zones N et de mettre en place un tarif préférentiel sur l’eau pour les agriculteurs.

"L’agriculture est un des poumons économique de la Plaine des Palmistes. Nous ne pouvons pas rester inactifs face au danger qui menace notre village. Il est urgent pour la municipalité de réagir et de prendre ses responsabilités", conclu Patrick Erudel.
Dimanche 14 Octobre 2012 - 18:20
.
Lu 1585 fois




1.Posté par fan de rito Morel le 14/10/2012 18:46
bof, les agriculteurs disent eux meme que c'est fatiguant de travailler la terre et qu'ils préfèrent la donner au photovoltaïque.

il en pense quoi Rito Morel?

2.Posté par noe le 14/10/2012 19:05
Comment concilier "agiculture" et "habitations" décentes ?
Il est vrai qu'il existe de larges parcelles de terrain abandonnées ...Les nouveaux agriculteurs se font rare ...il leur faut énormément de subventions pour exister ... sans cela c'est vite l'abandon ...on préfère des boulots qui paient tout de suite ...
Les jeunes ont -ils suffisamment de c... pour travailler 7 jours sur 7 , pas de vacances pour un bénef très faible ?...Les animaux d'élevage (poulets , vaches , boeufs , cochons ......) demandent d'être occupés tout le temps .. qu'il pleuve , neige ou vente ! L'agriculture est un métier qui nourrit difficilement son "homme" , il faut sans cesse lutter , se battre de toutes ses forces pour écouler ses productions .... Le courage ne suffit pas , il faut persévérer ... et cela n'est pas donné à tous !

3.Posté par marcel le 14/10/2012 19:31
amen !

4.Posté par marcel le 14/10/2012 19:32
on va pouvoir acheter dans les grandes surfaces maintenant ? et payer vraiment plus cher ?

5.Posté par Mwa la pa di le 15/10/2012 07:01
Quel intrêt de consulter les agriculteurs ? C'est comme si l'on devait demander aux pécheurs leur avis sur l'interdiction de pêcher sur une zone protégée ! Trop impliqués ils seraient forcément contre. Il y a des décisions qui ne peuvent faire l'objet de discutions car les intérêts personnels sont trop importants pour pouvoir avoir un échange fructueux. Et puis pas besoin d'hypocrisie suppémentaire certaines décisions nécessaires à notre environnement ne doivent pas souffrir de complaisances.

6.Posté par Momoute le 15/10/2012 08:31
ote camarade michel dennemont la fait pire aux avirons

7.Posté par Olivier le 15/10/2012 07:05
Normal que saint Lambert veuille urbaniser à outrance ! Les agriculteurs ne votent pas PS contrairement aux inactifs assistés. ERUDEL ne doit donc pas être surpris par ce comportement .

8.Posté par ZembroKaf le 15/10/2012 10:24
Au moins M.Erudel est lucide.

9.Posté par jo le 15/10/2012 12:45
Olivier , sorte la dont !! Les agriculteurs ne vote pas PS ?? mais certain font campagne ... Et y a que les agriculteurs qui boss a la plaine ? Tout les autres sont des "inactifs assistés" ?
Pinaiz y a des cons de partout !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales